Raphaël Géminiani

 
Raphaël Géminiani
1925 - 2024
 

Coureur cycliste français, remporte 7 étapes du Tour de France, il se classe 2e en 1951 et 3e en 1958, Champion de France en 1953, il figure parmi les coureurs ayant porté le maillot de leader sur les 3 grands tours avant de diriger l’équipe du quintuple vainqueur du Tour de France, Jacques Anquetil.

Nationalité française Francais, né le 12 juin 1925 et mort le 5 juillet 2024

99 ans Mort à l'âge de 99 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Raphaël Géminiani ?


Contribuez !

Anniversaire !

Raphaël Géminiani aurait fêté ses 100 ans le jeudi 12 juin 2025. Plus que 325 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Raphaël Géminiani (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Raphaël Géminiani, né le 12 juin 1925 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et mort le 5 juillet 2024, est un coureur cycliste français. Il a brillé dans les grandes courses à étapes au cours des années 1950 avant de diriger l’équipe du quintuple vainqueur du Tour de France, Jacques Anquetil. Professionnel de 1946 à 1960, il remporte 7 étapes du Tour de France, dont il se classe 2e en 1951 et 3e en 1958. Champion de France en 1953, il brille surtout sur les courses par étapes, et figure parmi les coureurs ayant porté le maillot de leader sur les 3 grands tours.

Pratiquant d'abord le rugby, Raphaël Géminiani travaille dans l'atelier de cycles de son père et suit finalement les traces de son frère aîné Angelo, également cycliste. Il se révèle en remportant le Premier pas Dunlop en 1943 et passe professionnel trois ans plus tard au sein de la formation Métropole-Dunlop dirigée par Romain Bellenger. Il participe à son premier Tour de France en 1947.

Excellent grimpeur, Raphaël Géminiani remporte le Grand Prix de la montagne du Tour de France en 1951 et celui du Tour d'Italie en 1952 et 1957. Fidèle équipier, il est un élément de base de l'équipe de France dans les années 1950, et accompagne Louison Bobet dans ses trois Tour de France victorieux entre 1953 et 1955. À la fin de sa carrière, il devient directeur sportif et conduit notamment Jacques Anquetil à la victoire sur le Tour.

Reconnu pour sa hargne et sa ténacité à vélo, Raphaël Géminiani est avant tout un attaquant infatigable, et ses accélérations répétées lui valent le surnom de « Grand Fusil » que lui attribue Louison Bobet. Personnage haut en couleur, volubile, ses contemporains lui accordent un sens aigu de l'amitié, mais il est aussi reconnu pour son acuité dans les affaires : à l'instar de Fiorenzo Magni en Italie, Géminiani est le premier à introduire la publicité extra-sportive dans le cyclisme français en associant son nom à celui de la marque d'apéritif Saint-Raphaël pour fonder l'équipe Saint-Raphaël en 1954.

Raphaël Géminiani est mort le vendredi 5 juillet 2024, à l'âge de 99 ans.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Raphaël Géminiani en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Raphaël Géminiani.

Vous savez où se trouve la tombe de Raphaël Géminiani ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Raphaël Géminiani pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Raphaël Géminiani, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Raphaël Géminiani.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Coureur cycliste
  • Autres activités : Sportif
  • Domaines : Cyclisme, Cyclisme sur route, Sport

Noms

  • Nom usuel : Raphaël Géminiani
  • Nom complet : --
  • Prénom : Raphaël
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Géminiani
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 12 juin 1925
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 99 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Raphaël Géminiani ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Raphaël Géminiani, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Raphaël Géminiani ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Raphaël Géminiani et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres coureur cycliste francais

Portrait de Raymond Poulidor
 

Drapeau France 1936 - 2019
Francais, 83 ans

Cycliste français, très populaire en France, en dépit de son statut d'« éternel second » sur le Tour de France, épreuve qu'il a courue entre 1962 et 1976, qu'il n'a jamais gagnée et au cours de laquelle il n'a jamais porté le maillot jaune, mais dont il détient le record de podiums (8, dont 3 deuxièmes places) et sur lequel il a remporté 7 étapes.
Portrait de Roger Pingeon
 

Drapeau France 1940 - 2017
Francais, 76 ans

Coureur cycliste français vainqueur du Tour de France en 1967.
Portrait de Mathieu Riebel
 

Drapeau France 1997 - 2017
Francais, 20 ans

Coureur cycliste français connu pour avoir été Champion de France de l'américaine juniors (2015, avec Guillaume Millasseau) et 3e du Championnat de France de poursuite par équipes (2016).
Portrait de Jacques Anquetil
 

Drapeau France 1934 - 1987
Francais, 53 ans

Cycliste français, professionnel de 1953 à 1969, considéré comme l'un des plus grands coureurs de l'histoire du cyclisme, il possède l'un des palmarès les plus riches de son sport. Surnommé « Maître Jacques », il est le premier coureur de l'histoire à remporter 5 fois le Tour de France et compte également 2 victoires sur le Tour d'Italie et 1 victoire sur le Tour d'Espagne, ce qui en fait le premier cycliste à remporter les 3 grands tours. Il détient aussi le record du nombre de podiums dans les 3 grands tours, avec 13 podiums. Formidable rouleur, il bat le record de l'heure de Fausto Coppi en 1956 et compte 9 victoires en autant de participations au Grand Prix des Nations, une épreuve individuelle chronométrée qu'il affectionne particulièrement. Parmi ses succès les plus notables, il compte 5 victoires sur Paris-Nice et le doublé Dauphiné libéré-Bordeaux-Paris en 1965, en ayant pris le départ de la deuxième épreuve seulement huit heures après l'arrivée de la première. Sa carrière a été marquée par sa rivalité avec Raymond Poulidor, qui atteint son paroxysme, lors du Tour de France 1964, avec l'épisode mythique de l'ascension du puy de Dôme.
Portrait de Armand de Las Cuevas
 

Drapeau France 1968 - 2018
Francais, 50 ans

Cycliste français, professionnel de 1989 à 1999, at été champion de France sur route 1991, a remporté le Critérium du Dauphiné libéré en 1998 et la Classique de Saint-Sébastien en 1994 et a été un équipier de Miguel Indurain au Tour de France. Il était pressenti pour gagner le Tour de France.
Portrait de Robert Bonnaventure
 

Drapeau France 1920 - 2015
Francais, 94 ans

Coureur cycliste français, professionnel de 1943 à 1953, il remporta notamment le Tour du Sud-Est.

Autres points communs avec Raphaël Géminiani