Sathya Sai Baba

 
Sathya Sai Baba
1926 - 2011
 

Religieux (Histoire, Religion).

Nationalité indienne Indien, né le 23 novembre 1926 et mort le 24 avril 2011

84 ans Mort à l'âge de 84 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Sathya Sai Baba ?


Contribuez !

Anniversaire !

Sathya Sai Baba aurait fêté ses 93 ans le samedi 23 novembre 2019. Plus que 2 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Sathya Sai Baba (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Bhagawan Sri Sathya Sai Baba, né le 23 novembre 1926 et mort le 24 avril 2011 à Puttaparthi, dans la région de l'Andhra Pradesh en Inde, communément appelé Sai Baba, est un guru qui se présente comme un avatar (incarnation d'une divinité hindoue), capable d'accomplir de nombreux miracles (apparition de divers objets et de la « cendre sacrée » etc.).

Sa popularité est rapidement devenue très importante en Inde, où il est considéré comme un « dieu vivant », puis dans le monde. Son organisation possédait dans les années 1980, entre 1200 et 10 000 centres dans 114 pays. Le nombre d'adeptes est officiellement estimé à environ 6 millions bien que d'autres chiffres indiquent qu'ils pourraient être entre 30 et 100 Millions.

Sai Baba a été l'objet d'importantes controverses depuis les années 1980.

Sathya Sai Baba est né Sathya Raju[5], le quatrième enfant d'agriculteurs pauvres Eswaramma et Peddavenkama Raju Ratnakaram. Selon Sai Baba, ses parents le considérèrent très tôt comme un être spécial, capable d'accomplir des miracles. Le 23 mars 1940, il annonce qu'il est la réincarnation de Sai Baba de Shirdi, un saint hindou mort en 1918 et renommé dans la région. Dès 1949, des adeptes lui construisent un ashram dans la région de Puttaparthi (le Prasanthi Nilayam).

Sai Baba se comporte très tôt comme un monarque entouré de sa cour (environ 60 000 personnes travaillent pour lui aujourd'hui) et ses réunions publiques (Sai Samitis) rassemblent des dizaines de milliers de dévots à chaque fois. Il y fait apparaître la « cendre sacrée », vibhuti, de ses mains ou régurgite des oeufs en or, qui feront sa réputation jusqu'en Occident[5]. Si en 1940, il prétendait être la réincarnation de Sai Baba de Shirdi, qui lui valut son nom actuel, en 1963, il déclara être la réincarnation de Shiva et en 1968, le « dieu universel »[4]. En 1963, il annonça également qu'il se réincarnerait 8 ans après sa mort en une personne dont le nom serait Prema Sai dans l'État indien de Mysore[4].

En juin 1968, il fait son premier voyage hors de l'Inde, en Ouganda pour y présenter son enseignement[9]. Une fondation, la Sri Sathya Sai Central Trust, a été créée en 1972 pour gérer les actions caritatives. Bien que Sai Baba séjourne occasionnellement dans des résidences secondaires en fonction du climat, la plus grande partie de ses activités se déroule à son ashram de Puttaparthi depuis 60 ans.

Depuis 2005, il se déplace en fauteuil roulant à la suite de problèmes de santé et d'un accident lors d'une de ses réunions, quand un disciple s'est effondré sur lui et lui a brisé une hanche.

Sathya Sai Baba meurt d'un arrêt cardiaque et respiratoire le 24 avril 2011 à 7h40 à l'âge de 84 ans, il était hospitalisé depuis le 23 mars 2011 suite à des problèmes respiratoires.

Selon ses dires son objectif est « d'établir le sanatana dharma selon lequel il n'y a qu'un seul Dieu pour toutes les religions. Personne n'est donc obligé de renoncer à la sienne »[11]. L'essentiel de son activité consiste à offrir le darshan à ses disciples, par lequel ils auraient une vision directe de la divinité qu'il incarne. Son enseignement repose principalement sur cette dévotion et même s'il lui arrive de faire des discours inspirés des grands principes de l'hindouisme[12], il n'existe pas de textes établissant une doctrine particulière. Sai Baba s'exprime en Télougou, sa langue natale.

Sathya Sai Baba est à l'origine d'un réseau d'oeuvres caritatives dans toute l'Inde[1] dont :

* Un chantier visant à approvisionner en eau potable plus de 700 villages en Andhra Pradesh. Le Premier Ministre de l'Inde s'est déplacé pour son inauguration.

* La création de deux hôpitaux gratuits.

* L'établissement d'un complexe éducatif qui comprend des écoles, collèges et universités gratuits et homologués par le gouvernement indien. Les étudiants peuvent préparer des diplômes allant jusqu'au doctorat.

* Le projet Sathya Saï Ganga pour l'approvisionnement en eau potable des 5 millions d'habitants de la ville de Chennai (ex-Madras) et l'irrigation de 120.000 hectares de terre dans les districts de Nellore et de Chittoor en Andhra Pradesh.

Isaac Tigrett, fondateur des Hard Rock Cafe, a été un des plus importants donateurs pour la réalisation de ces bâtiments[13].

La notoriété de Sathya Sai Baba est telle que de hautes personnalités politiques de l'Inde (Présidents et Premiers Ministres) se rendent régulièrement aux fêtes religieuses organisées par son ashram. C'est ainsi qu'il a reçu le 23 novembre 2006 la visite officielle de Dr. A.P.J. Abdul Kalam le Président de l'Inde.

En avril 1976, le Dr. Narasimhaiah, un médecin rationaliste, vice-président de la Bangalore University, créa un comité d'« étude scientifique des miracles et autres superstitions »[15]. Il écrivit trois lettres à Sai Baba afin de lui proposer un défi que ce dernier ignora, déclarant plus tard que l'approche de ce médecin n'était pas appropriée, puis élabora ainsi son refus : « la science ne devrait limiter ses investigations qu'aux domaines en rapport avec les sens humains alors que le spiritualisme transcende les sens. Si vous souhaitez comprendre la nature du pouvoir spirituel, vous ne pouvez le faire que par le chemin de la spiritualité, non par celui de la science. Ce que la science a été capable de révéler n'est qu'une petite portion du phénomène cosmique »[11].

Un responsable occidental du mouvement de Sai Baba, Michael Goldstein, déclare dans un reportage de la BBC que les miracles sont là pour attirer l'attention, faire venir les gens, et montrer ensuite que Sai Baba a plus à offrir que ces apparitions d'objets.

À la même époque, le Dr Abraham Kovoor, qui soupçonnait Sai Baba d'être un charlatan illusionniste, lui demanda à son tour d'accomplir ses miracles sous la surveillance de rationalistes. Sai Baba refusa et, selon certaines sources, perdit un nombre importants d'adeptes en conséquence à cette époque[4].

Mais de nombreux films ont été réalisés à son insu, au moment de l'accomplissement de ses miracles, et tentent de démontrer les tours de prestidigitation qui seraient à l'oeuvre.

Les premières accusations furent portées par Tal Brooke, un proche disciple de Sai Baba, dans son livre d'abord intitulé « Lord Of The Air: Tales of a Modern Antichrist » en 1976 puis « Avatar of Night » en 1982 et devenu un best-seller. Dans ce livre, au contenu controversé, il affirme entre autres que Sai Baba serait un hermaphrodite, en plus d'avoir abusé sexuellement de certains disciples.

En 2004, la BBC produit un documentaire jugé plus sérieux intitulé « The Secret Swami » dans sa série « The World Uncovered ». Il aborde principalement les allégations d'abus sexuels de Sai Baba sur la personne de Alaya Rahm (un américain dont les parents étaient des disciples de Sai Baba) de Mark Roche et d'autres adeptes[20],[21] ainsi que la campagne d'un groupe de rationalistes indiens visant à démontrer que les miracles de Sai Baba ne sont que des tours de prestidigitateur. La BBC présentait son documentaire avec cette introduction : « Le plus populaire des « hommes dieu » de l'Inde, Sai Baba a toujours été le Dieu Téflon, l'intouchable, l'homme charismatique vénéré par des Premiers Ministres, des Présidents et des paysans. Son pouvoir sur les puissants comme sur les parias nous amène au coeur de la société indienne et soulève de sérieuses questions sur la santé sociale de l'économie émergente dont la croissance est la plus rapide dans le monde[22]. Isaac Tigrett, fondateur des Hard Rock Cafe, y déclare qu'il croit que les allégations d'abus sont authentiques mais que « cela ne change rien à son expérience avec Sai Baba ».

D'autres ouvrages, en Suède (de Conny Larsson) et reportages au Danemark (« Seduced By Sai Baba ») relayaient les mêmes accusations. Selon le journaliste Sandhya Jain, Alaya Rahm déposa une plainte contre la « Sathya Sai Baba Society » auprès de la cour suprême de Californie en janvier 2005 mais la retira en avril 2006[23],[24].

Il n'y a eu, à ce jour, en Inde, aucun procès contre Sai Baba à partir de ces allégations, malgré leur retentissement international[23]. Un ancien Premier Ministre indien, Atal Bihari Vajpayee, le Juge de la cour suprême et autres personnalités politiques de l'époque ont écrit une lettre prenant la défense de Sai Baba[25]. Une réaction fortement critiquée par les rationalistes et les plaignants, alors qu'aucune enquête n'aurait, selon eux, été conduite[26].

Cependant, l'UNESCO, qui avait auparavant accordé son patronage aux activités caritatives de Sai Baba, l'a retiré et annulé sa participation à une conférence conjointe avec l'Institute of Sathya Sai Education (ISSE, Thaïlande) à Puttaparthi en Inde prévue en 2000.

Des représentants de l'organisation de Sai Baba ont nié la possibilité pour ce dernier d'avoir un quelconque contact physique avec ses disciples puisque personne ne rencontrerait le maître seul et qu'il y a toujours « quelqu'un présent dans la salle avec lui ». Un argument qui a été contredit par d'anciens disciples qui ont créé un site pour rassembler leurs griefs et accusations.

En juin 1993, quatre jeunes hommes se seraient approchés de Sai Baba, auraient poignardé deux de ses assistants, avant d'être abattus dans un acte de légitime défense par des agents de police alors qu'ils s'étaient réfugiés dans une chambre, selon la version officielle. Cette version des faits est contestée par certaines personnalités (telle que V.P.B Nair, ancien Ministre en Andhra Pradesh) évoquant une exécution.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Sathya Sai Baba en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Sathya Sai Baba.

Vous savez où se trouve la tombe de Sathya Sai Baba ?

Citations

Les meilleures citations de Sathya Sai Baba.

Un bateau est conçu pour aller sur l'eau, mais l'eau ne doit pas y entrer. De la même façon, nous sommes conçus pour vivre dans le monde mais le monde ne doit pas nous envahir.
La distance entre vous et Dieu est la même qu'entre vous et vous-mêmes.
Il n'y a qu'une seule caste, la caste de l'humanité.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Sathya Sai Baba. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Sathya Sai Baba, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Sathya Sai Baba.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Indienne Drapeau indien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Religieux
  • Domaines : Histoire, Religion

Noms

  • Nom usuel : Sathya Sai Baba
  • Nom complet : --
  • Prénom : Sathya
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Sai Baba
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Bhagawan Sri Sathya Sai Baba, Sai Baba

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 84 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Sathya Sai Baba ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Sathya Sai Baba, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Sathya Sai Baba ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Sathya Sai Baba et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Sathya Sai Baba