Sénèque

944ème
Sénèque
-4 - 65
Score : 20 000

Artiste, Dramaturge, Homme d'état, Philosophe (Art, Philosophie, Théâtre).

Nationalité romaine Romain, né en de l'an -4 av. jc (environ) et mort le 12 avril de l'an 65

69 ans Mort à l'âge de 69 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Sénèque ?


Contribuez !

Biographie

Sénèque (en latin Lucius Annaeus Seneca), né dans l'actuelle Cordoue au sud de l'Espagne entre l'an 4 av. J.-C. et l'an 1 ap. J.-C., mort le 12 avril 65 ap. J.-C., est un philosophe de l'école stoïcienne, un dramaturge et un homme d'État romain du Ier siècle de l'ère chrétienne. Il est parfois nommé Sénèque le Philosophe, Sénèque le Tragique ou Sénèque le Jeune pour le distinguer de son père, Sénèque l'Ancien.

Conseiller à la cour impériale sous Caligula et précepteur de Néron, Sénèque joue un rôle important de conseiller auprès de ce dernier avant d'être discrédité et acculé au suicide. Ses traités philosophiques comme De la colère, De la vie heureuse (en latin, De vita beata) ou De la brièveté de la vie (De Brevitate vitæ), et surtout ses Lettres à Lucilius exposent ses conceptions philosophiques stoïciennes :

« Le souverain bien c'est une âme qui méprise les événements extérieurs et se réjouit par la vertu. »

Ses tragédies constituent l'un des meilleurs exemples du théâtre tragique latin avec des oeuvres qui nourriront le théâtre classique français du XVIIe siècle comme Médée, OEdipe ou Phèdre.

Sénèque est né à Corduba en Bétique (actuelle Andalousie). La date précise de sa naissance n'est pas connue, mais on la situe habituellement entre l'an 4 av. J.-C. et 1 ap. J.-C.. Sa famille n'était pas espagnole, mais semble avoir été originaire d'Italie du Nord. Il était le deuxième fils d'Helvia et de Marcus Lucius Annaeus Seneca (dit « Sénèque l'Ancien »), un rhéteur aisé de rang équestre. Gallion, son frère aîné, fut proconsul d'Achaïe à Corinthe, où, selon les Actes des Apôtres, Paul de Tarse comparut devant lui en 51. Sénèque le Jeune était aussi l'oncle de l'écrivain Lucain, fils de son frère cadet.

Il était encore très jeune lorsque sa famille vint à Rome, où son père lui donna une éducation soignée. Il fut d'abord attiré par le pythagorisme. Vers 20 ans, il tomba gravement malade et on l'envoya en Égypte se rétablir. De retour à Rome en 31, il commence le cursus honorum.

Conseiller à la cour impériale sous Caligula - qui, semble-t-il, le jalousait -, il fut plus tard victime des intrigues de Messaline, la troisième épouse de Claude et, sous prétexte d'adultère avec Julia Livilla, soeur d'Agrippine, relégué en 41 en Corse. Il tente dans sa Consolation à Polybe de plaire au secrétaire de Claude qui venait de perdre son frère. Ce texte est si chargé de flatteries que certains comme Paul Albert (1827-1880) estiment que Sénèque n'en est pas l'auteur. Le texte de Sénèque n'eut pas l'effet espéré, il ne fut rappelé qu'en 48 ou 49 après la mort de Messaline et à la demande d'Agrippine la Jeune, la nouvelle épouse de Claude. En 50, il est préteur. Vers cette époque, il épouse Pauline, originaire d'Arles, sans doute fille de Pompeius Paulinus, préfet de l'annone, c'est-à-dire chargé de l'approvisionnement de Rome, auquel il dédie le traité De la brièveté de la vie (De brevitate vitae).

Il fut le précepteur de Néron : c'est d'ailleurs lui qui composa l'éloge funèbre prononcé par Néron à la mort de Claude, comme il composa, par la suite, bon nombre des discours du nouvel empereur. Plus tard, Sénèque composa une pièce moins sérieuse sur l'apothéose de Claude : l'Apocoloquintose. Avec le préfet du prétoire Sextus Afranius Burrus, Sénèque fut l'un des principaux conseillers de Néron durant les cinq premières années du règne de l'empereur : le quinquennium Neronis.

En mai-juin 55, il est consul suffect. En 56, il publie le De Clementia.

En 58, Sénèque est diffamé par P. Suillius, qui lui reproche son immense fortune (300 millions de sesterces) acquise par ses amitiés, et sa tentative de débaucher des femmes de la maison princière. Mais le philosophe s'en tire sans dommage.

Sénèque parvient à rompre le lien quasi incestueux de Néron et de sa mère, isole Agrippine et participe activement, quoique indirectement, à son assassinat en 59. « Aussi n'était-ce plus Néron, dont la monstruosité était au-delà de toute plainte, mais Sénèque que la rumeur publique condamnait, pour avoir avoué, en faisant écrire cela, le crime. ».

En 62, l'étoile du conseiller philosophe finit par pâlir :

« La mort de Burrus brisa la puissance de Sénèque, parce que la politique du bien n'avait plus le même pouvoir, maintenant que l'un de ceux que l'on pourrait appeler ses chefs était mort et que Néron penchait vers les hommes du pire. Ces mêmes hommes lancent contre Sénèque des accusations variées, lui reprochant de chercher encore à accroître ses richesses, déjà immenses, et qui dépassaient déjà la mesure convenant à un particulier, de vouloir s'attirer la faveur des citoyens et, par la beauté de ses jardins et la magnificence de ses villas, surpasser même le prince. On lui faisait grief aussi de sa gloire d'homme de lettres et de composer plus fréquemment des poèmes depuis que Néron s'était mis à les aimer. Ennemi affiché des divertissements du prince, il dépréciait son habileté à conduire les chevaux, se moquait de sa voix chaque fois qu'il chantait. Jusqu'à quand n'y aurait-il rien de beau dans l'État qui ne passât pour être l'oeuvre de cet homme ? Assurément, Néron était sorti de l'enfance et était dans la force de sa jeunesse ; qu'il renvoyât son instituteur, puisqu'il avait pour l'instruire des personnages suffisamment illustres, ses propres ancêtres. »

— Tacite, Annales, XIV, 52.

À la suite de sa mise en cause, Sénèque demande à Néron d'être relevé de sa charge d'« ami du prince » et propose de lui restituer sa fortune. Néron refuse, mais en 64, bien que Sénèque se soit retiré de la vie publique, Néron, qui a fini par le haïr, tente vainement de l'empoisonner.

En 65, il est compromis malgré lui dans la Conjuration de Pison et condamné à mourir. Il se donne la mort en s'ouvrant les veines sur l'ordre de Néron.

« Ensuite le fer lui ouvre les veines des bras. Sénèque, dont le corps affaibli par les années et par l'abstinence laissait trop lentement échapper le sang, se fait aussi couper les veines des jambes et des jarrets. Bientôt, dompté par d'affreuses douleurs, il craignit que ses souffrances n'abattissent le courage de sa femme, et que lui-même, en voyant les tourments qu'elle endurait, ne se laissât aller à quelque faiblesse ; il la pria de passer dans une chambre voisine. Puis, retrouvant jusqu'en ses derniers moments toute son éloquence, il appela des secrétaires et leur dicta un assez long discours. [...] Comme le sang coulait péniblement et que la mort était lente à venir, il pria Statius Annaeus, qu'il avait reconnu par une longue expérience pour un ami sûr et un habile médecin, de lui apporter le poison dont il s'était pourvu depuis longtemps, le même qu'on emploie dans Athènes contre ceux qu'un jugement public a condamnés à mourir. Sénèque prit en vain ce breuvage : ses membres déjà froids et ses vaisseaux rétrécis se refusaient à l'activité du poison. Enfin il entra dans un bain chaud, et répandit de l'eau sur les esclaves qui l'entouraient, en disant: « J'offre cette libation à Jupiter Libérateur. » Il se fit ensuite porter dans une étuve, dont la vapeur le suffoqua. Son corps fut brûlé sans aucune pompe ; il l'avait ainsi ordonné par un codicille, lorsque, riche encore et très puissant, il s'occupait déjà de sa fin. »

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Sénèque en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Sénèque.

Vous savez où se trouve la tombe de Sénèque ?

Citations

Les meilleures citations de Sénèque.

Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse.
La vie est pièce de théâtre : ce qui compte, ce n'est pas qu'elle dure longtemps, mais qu'elle soit bien jouée.
La déception est bien moins pénible quand on ne s'est point d'avance promis le succès.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Sénèque. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Sénèque, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Sénèque.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Romaine Drapeau romain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Sénèque
  • Nom complet : --
  • Prénoms : --
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Sénèque
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Lucius Annaeus Seneca, Sénèque le Philosophe, Sénèque le Tragique, Sénèque le Jeune

Naissance

  • Date de naissance : de l'an -4 av. JC
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : 12 avril de l'an 65
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 69 ans (environ)
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Sénèque ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Sénèque, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Sénèque est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Sénèque au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un grand philosophe
un grand philosophe il ya na plus comme lui
Commentez - il y a 1 an

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Sénèque afin qu'il grimpe dans le Top 50.

Top 50

944ème
20 000 points
cumulés en 30 jours
Portrait de Sénèque
944ème

Drapeau Empire romain -4 av. JC - 65
Romain, 69 ans

Artiste, Dramaturge, Homme d'état, Philosophe (Art, Philosophie, Théâtre).
-28
places depuis hier
0 point
cumulés hier

C'est le classement de Sénèque dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 5 / 5 (et donc supérieure à 2), ilestautoriséà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Sénèque, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

1 1
Anonyme 70378
20 000 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.

Ce sont les membres de la communauté qui aiment le plus Sénèque. Pour devenir fan, il vous suffit de voter pour Sénèque et tous les scores que vous obtiendrez seront cumulés à votre score de fan ainsi qu'au score de Sénèque pour son classement dans le Top 50. Vous êtes qualifiés de fan tant que vous votez au moins 1 fois par mois. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des fans.

Commentaires

Vous avez des questions sur Sénèque ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Sénèque et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.