Daniel Johnston

 
Daniel Johnston
1961 - 2019
 

Chanteur américain, devenu l’objet d’un véritable culte dans le milieu rock alternatif. Son parcours, sa personnalité et ses albums atypiques lui confèrent un statut singulier, un peu mythique, auprès des auditeurs et des critiques. Il est également dessinateur dans un style à mi-chemin de la bande-dessinée et des dessins d'enfants. Parmi ses chansons connues : « True Love Will Find You in the End » (1985), « The Story of an Artist » (1982) ou « Some Things Last a Long Time » (1990).

58 ans Mort victime d'un infarctus du myocarde (maladie) à l'âge de 58 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Daniel Johnston ?


Contribuez !

Biographie

Daniel Dale Johnston, né le 22 janvier 1961 à Sacramento (Californie) et mort le 11 septembre 2019 à Waller au Texas, est un auteur-compositeur-interprète américain de musique pop, folk ou rock, dans un style qualifié de lo-fi. Il est également dessinateur dans un style à mi-chemin de la bande-dessinée et des dessins d'enfants. Son parcours, sa personnalité et ses albums atypiques lui confèrent un statut singulier, un peu mythique, auprès des auditeurs et des critiques. Il faisait l’objet d’un véritable culte dans le milieu rock alternatif. Parmi ses chansons connues : « True Love Will Find You in the End » (1985), « The Story of an Artist » (1982) ou « Some Things Last a Long Time » (1990).

Vendeur dans un Mc Donald, Daniel Johnston aurait commencé à écrire à l'aube des années 1980 des dizaines de chansons pour séduire une fille qui finit par épouser un croque-mort. La chanson My baby cares for the dead évoquerait cette mésaventure. Quoi qu'il en soit, cela est représentatif de sa musique et de sa vie, qui sont chez lui presque indissociables. La lo-fi a parfois été décrite comme la version musicale de l'art brut, et c'est particulièrement vrai avec Daniel Johnston, à l'instar d'autres musiciens à fleur de peau tels que Syd Barrett ou Roky Erickson, auquel il rendra d'ailleurs hommage avec la complicité de Jad Fair (du groupe Half Japanese) sur la chanson I met Roky Erickson.

Daniel Johnston enregistre ses premières chansons chez lui, sur des cassettes dont il fait des copies qu'il distribue ensuite. En général un de ses dessins était collé dessus. Entre deux extraits de dialogues de série télé ou de sa mère le sermonnant, il joue du piano et chante de sa voix adolescente des choses comme Grievances, Premarital sex, An idiot's end. Ses premiers essais sont réunis dans l'album Songs of pain, de 1981.

Par la suite, Daniel chantera également en jouant de la guitare.

Dans les années 1990, sa carrière est interrompue un temps par son instabilité mentale. Maniaco-dépressif, il doit être interné. Il revient pourtant sur la scène avec de nouveaux disques. Très changé physiquement (très mince au début, il revient presque obèse), il n'en demeure pas moins un artiste unique et immédiatement reconnaissable. Il est souvent accompagné d'autres musiciens tels que des membres des Butthole Surfers et surtout Jad Fair, avec lequel il signe plusieurs albums (dont It's spooky).

En février 1994, il rejoint le label Atlantic Records qui sort son album Fun, produit par Paul Leary de Butthole Surfers. Après l’échec commercial de cet album (5800 exemplaires vendus), Atlantic Records se sépare de Daniel Johnston en juin 1996.

En 2004 sort la compilation The Late Great Daniel Johnston: Discovered Covered composée de deux CD : le premier composé de chansons écrites par Daniel et reprises par différents artistes comme Tom Waits, Beck, TV on the Radio, Jad Fair, Eels, Bright Eyes, Calvin Johnson, Death Cab for Cutie, Sparklehorse, Mercury Rev ou encore The Flaming Lips ; le second composé des versions originales enregistrées par Daniel Johnston.

En 2017, il annonce sa dernière tournée.

En 2018, la chanson Story of an artist est utilisée par Apple dans une publicité.

Daniel Johnston est mort le mardi 10 septembre 2019, à l'âge de 58 ans, à Waller (USA, Texas), d'une crise cardiaque..

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Daniel Johnston en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Daniel Johnston.

Vous savez où se trouve la tombe de Daniel Johnston ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Daniel Johnston pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Daniel Johnston, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Daniel Johnston.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Daniel Dale Johnston
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Daniel Johnston
  • Vrai nom : Daniel Johnston
  • Prénom : Daniel
  • Prénom (2) : Dale
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Johnston
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 58 ans
  • Cause de mort : Infarctus du myocarde (Cardiopathie coronarienne)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Daniel Johnston ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Daniel Johnston, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Daniel Johnston ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Daniel Johnston et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres chanteur de rock américain

Portrait de Ritchie Valens
 

Drapeau États-unis d'amérique 1941 - 1959
Américain, 17 ans

Chanteur de rock américain connu pour ses chansons "La Bamba" (1er latino à placer un hit dans le top 50 des ventes de disques aux États-Unis), « Come On Let's Go » (1958) et « Donna » (1958).
Portrait de Ric Ocasek
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1944 - 2019
Américain, 75 ans

Chanteur et compositeur américain de rock, il fut le chanteur du groupe new wave The Cars de 1976 à 1988 (le groupe fut une référence de la scène new wave).
Portrait de Eddie Cochran
 

Drapeau États-unis d'amérique 1938 - 1960
Américain, 21 ans

Chanteur de rock 'n' roll américain connu pour ses chansons « Summertime Blues » (1958), « C'mon Everybody » (1958) ou « Somethin' Else » (1959).
Portrait de Eddie Money
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1949 - 2019
Américain, 70 ans

Chanteur américain de rock, connu pour ses hits « Take Me Home Tonight » (1986) et « Baby Hold On » (1977).
Portrait de Brad Delp
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1951 - 2007
Américain, 55 ans

Chanteur américain de rock, principalement connu pour avoir été le chanteur du groupe de rock Boston, surnommé « The Man with the golden voice » (l'homme à la voix d'or), il est l'un des plus grands chanteurs de l'histoire du rock anglo-saxon au même titre que Freddie Mercury et dans une moindre mesure Steve Walsh, deux chanteurs aux tessitures similaires.
Portrait de Tony Joe White
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1943 - 2018
Américain, 75 ans

Chanteur, guitariste et compositeur américain de rock et blues, son principal succès est « Polk Salad Annie » (1969). Il était l'archétype, avec son confrère guitariste de l’Oklahoma J.J. Cale (1938-2013), de l’attitude et du style laid-back (décontracté) dans le country-rock américain.

Autres points communs avec Daniel Johnston