Ernest J. Gaines

 
Ernest J. Gaines
1933 - 2019
 

Écrivain afro-américain, considéré comme l'une des grandes voix littéraires des communautés afro-américaines du sud des États-Unis, son roman « Dites-leur que je suis un homme » (A Lesson Before Dying), publié en 1993, remporte le National Book Critics Circle Award et est nommé au Prix Pulitzer. Il est aussi l'auteur de « Colère en Louisiane » (1983), adapté au cinéma par le réalisateur Volker Schlöndorff, et « Autobiographie de Miss Jane Pittman » (1971), considéré comme son chef-d'oeuvre.

86 ans Mort victime d'un infarctus du myocarde (maladie) à l'âge de 86 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Ernest J. Gaines ?


Contribuez !

Biographie

Ernest James Gaines (né le 15 janvier 1933 à Paroisse de la Pointe Coupée (Louisiane) et mort le 5 novembre 2019 dans la même ville) est un écrivain afro-américain. Considéré comme l'une des grandes voix littéraires des communautés afro-américaines du sud des États-Unis, son roman « Dites-leur que je suis un homme » (A Lesson Before Dying), publié en 1993, remporte le National Book Critics Circle Award et est nommé au Prix Pulitzer. Ernest J. Gaines était notamment l'auteur de « Colère en Louisiane » (1983), adapté au cinéma par le réalisateur Volker Schlöndorff, et « Autobiographie de Miss Jane Pittman » (1971), considéré comme son chef-d'oeuvre.

Ernest J. Gaines, né en 1933 à Oscar, Louisiana (en). Dès neuf ans il gagne 50 cents par jour en ramassant des pommes de terre. À quinze ans, avec sa famille, il rejoint la Californie où il s’attelle plus sérieusement à ses études et commence à lire avec passion, tout en regrettant que « son monde » ne figure pas dans les livres. Il décide donc d'écrire pour le mettre en scène et publie ses premières nouvelles dans un magazine en 1956, suivies de plusieurs romans. Il s'affirme comme un des seuls écrivains américains à peindre un Sud en évolution, où les Noirs de la nouvelle génération s'opposent aux anciens dans une quête de dignité. La mutation est porteuse de conflits et de drames, car les règles du jeu ne sont plus codifiées.

Ernest J. Gaines est aujourd'hui considéré aux États-Unis comme un des auteurs majeurs du « roman du Sud ».

En 1996, il assure pendant un semestre entier des enseignements d'écriture créative à l'université Rennes 2 Haute Bretagne en France.

En 2004, il est nommé pour le Prix Nobel de littérature, mais c'est Elfriede Jelinek qui le remporte.

Ernest J. Gaines est chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.

Ernest J. Gaines est mort le mardi 5 novembre 2019, à l'âge de 86 ans, à Paroisse de la Pointe Coupée (USA, Louisiane).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Ernest J. Gaines en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Ernest J. Gaines.

Vous savez où se trouve la tombe d'Ernest J. Gaines ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'Ernest J. Gaines pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Ernest J. Gaines, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Ernest J. Gaines.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Ernest James Gaines
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Ernest J. Gaines
  • Vrai nom : Ernest J. Gaines
  • Prénom : Ernest
  • Prénom (2) : James
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Gaines
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 86 ans
  • Cause de mort : Infarctus du myocarde (Cardiopathie coronarienne)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Ernest J. Gaines ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Ernest J. Gaines, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Ernest J. Gaines ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Ernest J. Gaines et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres romancier américain

Portrait de Edgar Poe
 

Drapeau États-unis d'amérique 1809 - 1849
Américain, 40 ans

Romancier américain devenu l'une des principales figures du romantisme américain et l'un des plus remarquables écrivains de la littérature américaine du XIXe siècle, connu surtout pour ses contes, il est considéré comme l'inventeur du roman policier et nombre de ses récits préfigurent les genres de la science-fiction et du fantastique. Son influence a été et demeure toujours importante dans le monde entier, en littérature, au cinéma, en musique et même dans des domaines scientifiques. Il a d'abord été reconnu et défendu par des auteurs français comme Baudelaire et Mallarmé avant de l'être par des auteurs américains. Parmi ses oeuvres les plus célèbres : Les Aventures d'Arthur Gordon Pym (1838), Le Puits et le Pendule (1842), Le Coeur révélateur (1843), Le Corbeau (1845) ou La Barrique d'amontillado (1846).
Portrait de Richard Wright
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1908 - 1960
Américain, 52 ans

Romancier afro-américain, connu pour son roman « Native Son » (1940) est un best-seller qui traverse les barrières des préjugés racistes de son temps, Orson Welles en fera une adaptation pour le théâtre en 1941 et Rashid Johnson un film « Native Son » (2019).
Portrait de Paul Auster
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1947 - 2024
Américain, 77 ans

Romancier américain, connu pour ses romans "Trilogie new-yorkaise" (1987) et "Moon Palace" (1990), il a écrit plus de 30 livres qui ont été traduits dans plus de 40 langues. Prix Médicis étranger pour "Léviathan" (1993).
Portrait de Peter Straub
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1943 - 2022
Américain, 79 ans

Romancier américain, connu comme auteur de romans fantastiques (des romans d'horreur avant tout) comme « Le Talisman » (1984, fantasy) ou « Territoires » (2002, fantastique).
Portrait de Philip Roth
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1933 - 2018
Américain, 85 ans

Écrivain américain, géant de la littérature américaine, observateur lucide de la société américaine et de ses travers, il a été régulièrement pressenti pour le Nobel de littérature, sans jamais l’obtenir néanmoins. C'est le livre « Portnoy et son complexe » qui l'avait révélé au grand public en 1969, un ouvrage qui avait fait scandale, à la fois pour ses descriptions sexuelles très crues et sa façon d'aborder la judaïté. Au cours d’une carrière qui l’a rendu célèbre dans le monde entier,Philip Roth a gagné de multiples récompenses : Pulitzer en 1998 pour « Pastorale américaine », National Book Award en 1960 pour « Good bye, Columbus » et en 1995 pour « Le Théâtre de Sabbath ».
Portrait de William Peter Blatty
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1928 - 2017
Américain, 89 ans

Romancier américain auteur du roman L'Exorciste (1971, adapté au cinéma en 1973).

Autres points communs avec Ernest J. Gaines