Jacques Dufilho

 
Jacques Dufilho
1914 - 2005
 

Acteur, Artiste (Art, Cinéma, Théâtre).

Nationalité française Francais, né le 19 février 1914 et mort le 28 août 2005

91 ans Mort à l'âge de 91 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Jacques Dufilho ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 14 ans que Jacques Dufilho est mort le mercredi 28 août 2019. Plus que 6 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Jacques Dufilho (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Jacques Dufilho est un acteur français né le 19 février 1914 à Bègles (Gironde) et mort le 28 août 2005 à Ponsampère (Gers).

Originaire du sud-ouest de la France, il fait des études d'agriculture (il se qualifiera d'ailleurs lui-même de "comédien-paysan" et parlera souvent de son amour des chevaux). Il quitte son pays natal pour monter à Paris afin d'y vivre sa passion pour la peinture et la sculpture. Mais grâce à son mentor, le grand homme de théâtre Charles Dullin, il fait ses débuts au café théâtre dans les années 1930. Il apparait à l'écran en 1948, avec un rôle dans la Ferme des sept péchés de Jean Devaivre.

Grand homme de théâtre, il obtient un Molière du meilleur acteur en 1988 pour son rôle dans Je ne suis pas Rappaport de Herb Garner. Son interprétation de L'Avare en 1962 reste un moment époustouflant de théâtre ; il joue également dans Colombe de Jean Anouilh, est l'interprète de Marcel Aymé, à chaque fois sous la direction d'André Barsacq, et dans des oeuvres de Jacques Audiberti. Il obtient un vif succès dans Le Gardien d'Harold Pinter en 1969, ainsi que dans L'escalier, mis en scène par Georges Wilson, avec lequel il montera également Les Aiguilleurs et Léopold le bien aimé. Sa carrière cinématographique, souvent dans des seconds rôles, en France et en Italie, est énorme (plus de 160 films). Il a joué dans des films parfois médiocres mais son talent fait qu'il y est, lui, toujours excellent, voire mémorable.

Il joue en particulier dans des films de Jean Delannoy, André Hunebelle, Yves Robert, Louis Malle, Michel Audiard, Claude Chabrol, Jean Becker, Claude Sautet...

En 1978, il obtient le César du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans Le Crabe-tambour de Pierre Schoendoerffer, qu'il obtient à nouveau 2 ans plus tard avec Un mauvais fils de Claude Sautet en 1980. Il est nommé pour un nouveau César du second rôle pour sa participation à C'est quoi la vie ? en 1999, film pour lequel il obtient la récompense du Meilleur Acteur, au Festival International du Film de San Sebastian (1999). En 1988, il remporte le Sept d'or du meilleur comédien dans un téléfilm, Une femme innocente (tourné en 1986).

Lors de la sortie du film de Jean Marboeuf Pétain en 1993, il dit clairement qu'il est monarchiste et affirme que l'Action française comptait beaucoup de résistants dans ses rangs pendant la guerre.

Jacques Dufilho a participé à la Seconde Guerre mondiale au sein du 29e groupe de reconnaissance de division d'infanterie (GRDI), groupement issu du 2e régiment de Hussards. Il a pour cela reçu la Légion d'honneur au sein de ce régiment en 1998. En signe d'hommage, le cinéma du 2e régiment de Hussards a été baptisé "cinéma Jacques Dufilho" le 4 juin 2006.

Il publie en 2003 une autobiographie intitulée Les Sirènes du bateau-loup (Fayard).

Homme de convictions, passionné par les chevaux et les automobiles Bugatti, il était catholique traditionaliste et monarchiste légitimiste.

Il meurt le 28 août 2005 à Ponsampère (Gers), où il s'était retiré. Ses obsèques ont lieu en l'église Sainte-Marie de Mirande, et son inhumation au cimetière de Ponsampère.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Jacques Dufilho en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Jacques Dufilho.

Vous savez où se trouve la tombe de Jacques Dufilho ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Jacques Dufilho pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Jacques Dufilho, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Jacques Dufilho.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Acteur, Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma, Théâtre

Noms

  • Nom usuel : Jacques Dufilho
  • Nom complet : --
  • Prénom : Jacques
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Dufilho
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : jacques dufihlo

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 91 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Jacques Dufilho ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jacques Dufilho, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Jacques Dufilho est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Jacques Dufilho au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Filmographie imposante qui s'étale sur près de 70 ans.
La filmographie de Jacques Dufilho est imposante et s'étale sur près de sept décennies.
Discret sur sa vie privée, préférant dès que c'était possible le calme et la simplicité de ses terres gasconnes à l'agitation parisienne.
En outre, il assumait volontiers être en décalage avec son époque quand il s'affirmait catholique traditionaliste, adepte de la messe en latin, et monarchiste légitimiste.
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Jacques Dufilho ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 59920 Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Image visible uniquement
par les membres de JeSuisMort.


Inscription/Connexion
pour voir l'image.
Répondre - il y a 1 an
Spectre-du-vexin1968 souvenir Jacques Dufilho.
Répondre - il y a 1 an
Spectre-du-vexin1968 tombe Jacques Dufilho.
Répondre - il y a 1 an
Donias En 1999, François Dupeyron choisit Jacques Dufilho pour interpréter un vieil agriculteur dans C'est quoi la vie ?, un drame montrant les difficultés du monde paysan français à l'orée du XXIe siècle. Sa composition lui valut la Coquille d'argent du meilleur acteur au Festival international du film de Saint-Sébastien et une seconde nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle. La même année, il fit une courte apparition dans Les Enfants du marais de Jean Becker en interprétant le vieux, ancestral habitant du marais heureux de céder sa cabane à Jacques Gamblin à la fin de sa vie. Là-haut, un roi au-dessus des nuages, sortit en 2004, ne marque pas seulement la fin de la carrière cinématographique de Jacques Dufilho ; c'est aussi le dernier film de son réalisateur Pierre Schoendoerffer (qui avait offert à l'acteur son premier César quelques années auparavant avec Le Crabe-tambour) et des acteurs Philippe Clay et Bruno Cremer. Pour son petit rôle de recteur, Dufilho ne tourna que quelques jours mais un assistant fut obligé de lui écrire son texte sur un tableau derrière la caméra pour pallier ses trous de mémoire.

Jacques Dufilho s'est éteint à Ponsampère le dimanche 28 août 2005, à l'âge de 91 ans.

La presse salua dès le lendemain matin la disparition d'un « comédien-paysan », d'un « paysan gascon » et d'une « gueule comme il n’en existe plus ». Ses obsèques furent célébrées en toute simplicité le mercredi suivant à l'église Sainte-Marie de Mirande, en présence de Claude Rich, Sonia Vollereaux et du ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres, évoquant au nom de la République l'un « des plus grands acteurs de notre époque ». Jacques Dufilho fut ensuite inhumé dans le petit cimetière de Ponsampère, où il possédait une ferme, dans l'intimité familiale.
Répondre - il y a 6 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=k4RNqGxtuRA

Jacques Dufilho "Mademoiselle Berthe" - Archive INA
Répondre - il y a 6 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=Yuo9Epm5_W4

Jacques Dufilho, le seigneur et le lutin - Portrait d'acteur
Répondre - il y a 6 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jacques Dufilho et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Jacques Dufilho