James Brian Hellwig

 
James Brian Hellwig
1959 - 2014
 

Catcheur, Sportif (Bodybuilding, Catch, Sport, Sport de combat, Sport de force).

Nationalité américaine Américain, né le 16 juin 1959 et mort le 8 avril 2014

54 ans Mort à l'âge de 54 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de James Brian Hellwig ?


Contribuez !

Biographie

Warrior né James Brian Hellwig, le 16 juin 1959 à Crawfordsville et mort le 8 avril 2014 est un bodybuildeur et catcheur américain. Il est connu pour son travail à la World Wrestling Federation (WWF qui est devenu par la suite la World Wrestling Entertainement (WWE)) et à la World Championship Wrestling sous le nom de ring de The Ultimate Warrior.

Durant sa carrière de catcheur il a notamment remporté à deux reprises le championnat intercontinental de la WWF et le championnat de la WWF qu'il a unifié avec le titre intercontinental à WrestleMania VI en battant Hulk Hogan qui était champion de la WWF.

Avant de faire du catch, Brian James Hellwig a été diplômé au Fountain Central High School à Veedersburg. Il étudie ensuite pendant un an à l'Université de l'État d'Indiana (en). Par la suite il entame une carrière de bodybuildeur son principal résultat a été d'être élu Mr. Georgia 1984.

Sa carrière de catcheur commence à l'Universal Wrestling Fédération en 1985 en même temps que Steve Borden (plus connu sous le nom Sting) lui aussi bodybuildeur avec qui il fait équipe. Ils forment « The Blade Runners » mais l'équipe n'obtient pas beaucoup de succès et Jim Hellwig plie ses bagages pour le Texas où il lutte à la World Class Championship Wrestling en 1986. Il change de nom est devient le Dingo Warrior et avec Lance Von Erich il remporte le championnat par équipe le 17 novembre. Le 2 février 1987 il devient champion poids-lourds du Texas en battant Bob Bradley.

Un an plus tard, la World Wrestling Federation (WWF) l'engage. Après plusieurs apparitions dans des shows non-télévisés en juin et juillet, il fait son premier combat télévisé le 15 août en battant Barry Horowitz. Rapidement il change de nom de ring pour devenir l'Ultimate Warrior en octobre et ce nom de ring ne le quittera plus. Son gimmick est original à l'époque puisqu'il entre sur le ring en courant et en agitant frénétiquement la troisième corde du ring.

Après avoir affronté des jobbers (catcheurs engagés pour perdre face à ceux que la fédération souhaite mettre en valeur) en 1987, il a ses premières rivalités notables à la WWF face à « King » Harley Race en janvier 1988 puis rapidement Hercules (en) intervient dans un match opposant le Warrior à Race et entre en rivalité avec le guerrier ultime. Cette rivalité verra les deux hommes s'affronter tout d'abord dans un chain match (match où on a le droit d'utiliser des chaînes) en février puis à WrestleMania IV où le Warrior prendra le dessus sur son rival dans un match considéré comme étant un des pire de l'année par le Wrestling Observer Newsletter. Il connait sa première défaite à la WWF face à André The Giant lors d'une tournée en Italie début avril. Par la suite il affronté à plusieurs reprise Bobby Heenan dans des Weasel suit match (le perdant doit porter un costume de belette) fin juillet.

Il commence alors une rivalité avec le Honky Tonk Man qui est alors champion intercontinental. Après plusieurs victoires du Warrior par disqualification il remporte le titre à SummerSlam en moins de trente secondes. Ce match a été critiqué puisque le magazine Wrestling Observer Newsletter le considére comme étant l'un des pires matchs de l'année alors que Pro Wrestling Illustrated pense le contraire. La rivalité entre les deux hommes continue aux Survivor Series où avec Brutus Beefcake, Jim Brunzell (en), Sam Houston (en) et Blue Blazer il bat le Honky Tonk Man, Bad News Brown, Danny Davis (en), Greg Valentine et Ron Bass (en) dans un match en équipe à élimination. Cette rivalité se termine par la victoire du Warrior dans un match en cage pour le titre intercontinental fin décembre. En fin d'année il est récompensé par le magazine Pro Wrestling Illustrated qui le considère comme étant un des catcheurs qui a le plus progressé pendant l'année alors que le Wrestling Observer Newsletter le considère comme étant le deuxième catcheur le plus surestimé, le pire catcheur et qu'il est mauvais lors des interviews.

Il entre en 1989 dans une longue rivalité avec Ravishing Rick Rude qui le bat à WrestleMania V en trichant grâce à l'aide de Bobby Heenan. Il obtient une revanche après avoir gagné plusieurs fois contre André the Giant puis bat finalement Rude au SummerSlam 1989. Il défend ensuite son titre à de multiples reprises face à André The Giant dans des matchs qui sont considéré comme étant médiocre. D'ailleurs un de leurs match a été considéré comme le pire match de l'année et ils recevront la récompense de pire rivalité de l'année par le Wrestling Observer Newsletter.

Bien que le Wrestling Observer Newsletter le considére comme étant un des meilleurs babyface (catcheur aimé du public) et un des plus charismatique il devient le plus surestimé, le pire en interview et le catcheur le moins préféré des lecteurs. Le magazine Pro Wrestling Illustrated l'a récompensé en le classant quatrième catcheur le plus populaire de l'année.

Dés le mois de janvier 1990 il commence à entrer en rivalité avec Hulk Hogan après que le Hulkster l'ait éliminé lors du Royal Rumble match lors du Royal Rumble. Les deux lutteurs s'affrontent à WrestleMania VI à Toronto au Canada devant 70 000 personnes divisées entre les deux protagonistes qui verront dans ce combat « Champion VS Champion » (l'Ultimate Warrior était champion intercontinental et Hogan de la WWF ; ils s'affrontaient pour le titre d'Hogan) la victoire de l'Ultimate Warrior pour décrocher son unique titre de champion du monde de la WWF. Ce match a été considéré comme étant le match de l'année par le magazine Pro Wrestling Illustrated et fait parti des meilleurs matchs de l'année selon le Wrestling Observer Newsletter.

Suite à sa victoire le titre intercontinental est déclaré vacant (il sera remporté par Mr. Perfect le 23 avril). Après avoir défendu son titre face à Ted DiBiase lors d'une tournée au Japon le 13 avril sa rivalité passé avec Rick Rude est remise au goût du jour puisqu'après plusieurs affrontements dans des show non télévisés les deux hommes s'affrontent dans un match en cage à SummerSlam remporté par le Warrior. Il fait ensuite équipe avec Legion of Doom (Road Warrior Hawk et Road Warrior Animal) où ensemble ils battent Demolition (en) (Ax, Smash et Crush) en septembre . Aux Survivor Series ils font à nouveau équipe avec The Texas Tornado et battent Demolition et Mr. Perfect dans un match par équipe à élimination. Ce soir là le Warrior participe aussi au match principal de la soirée où avec Hulk Hogan et Tito Santana ils battent Ted DiBiase, Rick Martel, Warlord, Hercules (en) et Paul Roma (en) dans un match par équipe à élimination. Par la suite il entame une rivalité avec le « Macho King » Randy Savage pour le titre qu'il réussi à conserver.

En fin d'année il est récompensé par Pro Wrestling Illustrated qui le classe comme étant le deuxième catcheur de l'année derrière Sting et le troisième catcheur le plus populaire après Hogan et Sting. Le Wrestling Observer Newsletter lui fait par contre les mêmes reproches que l'année précédente (catcheur le plus surestimé, mauvais lors des interview, le moins apprécié des lecteurs) bien qu'il soit l'un des catcheurs les plus charismatique.

Au Royal Rumble 1991, il perd son titre de champion de la WWF contre Sgt Slaughter à cause de l'intervention de Randy Savage qui n'avait pas accepté de ne pas avoir une autre opportunité pour le championnat. Il reprend alors sa rivalité avec Savage qui se conclu à WrestleMania VII dans un retirement match (celui qui perd se retire pour un temps) qui verra le Warrior l'emporter malgré les coup bas de Savage (qui deviendra par la suite commentateur).

Après WrestleMania il commence une rivalité face à l'Undertaker qu'il affronte à plusieurs reprises dans des House show (spectacles non retransmis à la télévision), ce sera d'ailleurs la rivalité de l'année pour Pro Wrestling Illustrated. Puis avec Hogan il bat Sgt Slaughter, Col. Mustafa et le General Adnan (en) dans un match à handicap à SummerSlam.

Suite à ce match Vince McMahon, le président de la WWF, met fin au contrat liant la compagnie à Hellwig car ce dernier a demandé à être le catcheur le mieux payé.

Il fait son retour le 5 avril à WrestleMania VIII en intervenant en faveur d'Hulk Hogan lors de son match face à Sid Justice alors qu'il se fait attaquer par ce dernier et Papa Shango. Rapidement une rivalité entre le Warrior et Papa Shango se met en place et en août il affronte à SummerSlam il affronte Randy Savage pour le championnat de la WWF et remporte le match par décompte à l'extérieur suite aux intervention de Ric Flair et de Mr. Perfect et ne remporte pas le titre. Suite à ce match et la perte de Savage en septembre face à Flair il affronte ce dernier dans des House show pour le titre sans succès. Il est renvoyé en novembre 1992 suite à un contrôle antidopage positif aux stéroïdes ainsi qu'à cause de l'enquête fédérale qui était mené à l'époque contre la WWF.

Son retour sur les rings de la WWF a été récompensé par Pro Wrestling Illustrated qui lui a décerné cette année là le titre de meilleur come-back.

Trois ans plus tard, l'Ultimate Warrior revient pour la troisième fois, en 1996 à WrestleMania XII en battant un certain Hunter Hearst Helmsley (qui deviendra Triple H) en moins de deux minutes après s'être relevé du Pedigree de son adversaire. Suite à cette victoire il devient le challenger pour le titre intercontinental détenu par Goldust à WWF in Your House VII : Good Friends, Better Enemies fin avril qu'il remporte par décompte à l'extérieur et ne remporte pas le titre. Le public pensait le voir revenir pour encore un bon bout de temps mais le conflit entre McMahon et lui ne fait que se détériorer et il quitte encore une fois la fédération.

En 1998, la World Championship Wrestling lui propose un contrat et le fait entrer en rivalité face au leader du New World Order (nWo) : Hulk Hogan. Le 17 août le Warrior vient défier Hogan lors de Monday Nitro en interrompant son futur rival et en parlant pendant plus de quinze minutes alors qu'il était prévu que cette intervention du Warrior ne dure que quelques minutes. Il ne participe qu'à trois combats. Le 14 septembre lors de Fall Brawl il est dans l'équipe gagnante d'un War Games match ( un match opposant trois équipes de trois dans une cage où les membres de chaque équipe arrivent les uns après les autres) où avec Diamond Dallas Page et Roddy Piper ils battent le nWo Hollywood (Hollywood Hogan, Bret Hart et Stevie Ray (en)) et le nWo Wolfpack (Kevin Nash, Sting et Lex Luger) pour déterminé le challenger pour le championnat du monde poids-lourds de la WCW de Goldberg. Le 12 octobre avec Sting il bat Hogan et Hart par disqualification. À Halloween Havoc le 25 octobre 1998 Hogan remporte son match face à son rival grâce à l'intervention de toute la nWo se vengeant ainsi de WrestleMania VI. La World Championship Wrestling qui connait de gros problèmes de financiers à cause des salaires trop élevés pour certains catcheurs décide de le remercier, d'autant que le Warrior demandait un salaire démesuré.

En 2008, l'Ultimate Warrior fait son grand retour pour le compte de la Nu-Wrestling Evolution, une fédération de catch italienne, où lors d'un spectacle à Madrid il remporte le titre de champion du monde poids-lourds face à Orlando Jordan pour son premier match professionnel depuis dix ans.

Le 3 avril 2011, la Revenge Wrestling Federation l'intègre dans son Hall Of Fame. En janvier 2012, l'Ultimate Warrior avoue avoir été contacté par Vince McMahon pour être intronisé au Hall Of Fame de la WWE, chose qu'il a refusé, prétendant qu'il n'a pas besoin de l'avis du Chairman pour obtenir le respect qu'on lui doit, il ne serait pas assez respecté dans les vestiaires de la WWE selon lui. Le 13 janvier 2014 il est annoncé qu'il sera intronisé au Hall Of Fame de la WWE.

L'Ultimate Warrior annonce officiellement le 6 avril 2014 qu'il a signé un contrat de légende de plusieurs années avec la World Wrestling Entertainment. Dans ce contrat il est prévu qu'il fasse de temps en temps des apparitions à la télévision pour des moments clés (amorce de storyline, apparitions dans les pay-perview...). Mais le 8 avril son décès est annoncé.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de James Brian Hellwig en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de James Brian Hellwig.

Vous savez où se trouve la tombe de James Brian Hellwig ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de James Brian Hellwig pour le moment...

Si vous connaissez des citations de James Brian Hellwig, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur James Brian Hellwig.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Catcheur, Sportif
  • Domaines : Bodybuilding, Catch, Sport, Sport de combat, Sport de force

Noms

  • Nom usuel : James Brian Hellwig
  • Nom complet : --
  • Prénom : James Brian
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Hellwig
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : The Ultimate Warrior, Warrior

Naissance

  • Date de naissance : 16 juin 1959
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 54 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur James Brian Hellwig ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur James Brian Hellwig, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
2 notes
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

James Brian Hellwig est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter James Brian Hellwig au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 2 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Tu as beaucoup apporté pour l'industrie du catch.
Tu as beaucoup apporté pour l'industrie du catch. Mais la drogue et l'alcool a finalement eu raison de toi. Dommage.
Commentez - il y a 1 an
 Ultimate Warrior, portait bien son nom de scène, un vrai guerrier, une machine.
Ultimate warrior, portait bien son nom de scène un vrai guerrier, une machine, encore une sacrée figure du catch de partie.
Commentez - il y a 5 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur James Brian Hellwig ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de James Brian Hellwig et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec James Brian Hellwig