Jean-Christophe Parisot de Bayard

 
Jean-Christophe Parisot de Bayard
1967 - 2020
 

Haut fonctionnaire français, 1er préfet handicapé de France. Myopathe, il s’est battu toute sa vie pour promouvoir la participation des personnes handicapées à la vie démocratique.

Nationalité française Francais, né le 20 juin 1967 et mort le 18 octobre 2020

53 ans Mort victime d'une myopathie (maladie) à l'âge de 53 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Jean-Christophe Parisot de Bayard ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 1 an que Jean-Christophe Parisot de Bayard est mort le lundi 18 octobre 2021. Plus que 1 jour...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Jean-Christophe Parisot de Bayard (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Jean-Christophe Parisot de Bayard, né Jean-Christophe Parisot le 20 juin 1967 à Douala (Cameroun) et mort le 18 octobre 2020 à Montpellier, est un diacre permanent et haut fonctionnaire français. Myopathe, il devient, en 2012, le premier préfet handicapé de France. Il s’est battu toute sa vie pour promouvoir la participation des personnes handicapées à la vie démocratique.

Jean-Christophe Parisot de Bayard est le petit-fils de Jean Parisot, héros de la résistance d'Épinal, mort en déportation.

Atteint d’une maladie génétique évolutive, la myopathie, il est l'initiateur de mouvements citoyens favorables à la participation des personnes en situation de handicap à la vie démocratique française. Étudiant à l'Institut d'études politiques de Paris, il est en 1986 vice-président du comité Sciences-Po avec Chirac. Il fonde la Ligue nationale des étudiants handicapés en 1989, rédige le premier livre blanc en faveur des étudiants handicapés et devient porte-parole des étudiants handicapés au ministère de l'Éducation nationale auprès de François Bayrou, ministre de l'époque. La même année, il obtient le diplôme de l'Institut.

Après avoir rédigé le Manifeste des citoyens handicapés, avec pour parrain Hubert Reeves, Jean-Christophe Parisot lance, en 1992, le Trophée de l'intégration avec l'aide de Nicolas Hulot et l’Observatoire des politiques locales du handicap.

En 1995, il devient docteur en science politique, puis rédige en 1997 avec Jacques Vidart (maire PS d'Evry) un rapport sur le financement local de la demande sociale.

Fondateur et président du Collectif des démocrates handicapés, créé le 9 décembre 2000 à l'Assemblée nationale pour « rendre à la démocratie les éternels oubliés », il se déclare candidat aux élections présidentielles de 2002 et de 2007 mais n'obtient pas les parrainages nécessaires. En effet, en 2002, il reçoit seulement le soutien de 16 maires ; néanmoins, plus du double le soutienne en 2007, autour de son slogan, « Loi handicap, une chance pour la France ».

En février 2007, le ministre de l'Éducation nationale Gilles de Robien le nomme au poste de délégué ministériel à l'Emploi et à l'Intégration des personnes handicapées. La création de ce poste, rattaché auprès du directeur général des ressources humaines du ministère, lui permet de favoriser le recrutement de personnes handicapées au sein de l'Éducation nationale, principal employeur de France, et ainsi de faciliter leur intégration. Ce poste lui permet également de faire de nombreuses recommandations, auprès de Xavier Darcos et de Valérie Pécresse afin de faciliter l'accès à l'enseignement supérieur des personnes handicapées. En même temps, il lance le dispositif Aide-Handicap-École.

Président du comité de soutien de Brigitte Fouré (UDF-centriste) de 2007 à 2014, il est fait Chevalier de l'Ordre national du Mérite par Valérie Létard, Secrétaire d'État aux Personnes Handicapées.

Aussi, après avoir été administrateur territorial en 1997 puis administrateur civil en 2007, il est nommé sous-préfet de Cahors et secrétaire général de la préfecture du Lot, le 2 septembre 2008, et devient ainsi le premier membre du corps préfectoral en situation de handicap. Le 28 octobre 2010, il est promu sous-préfet hors cadre puis est nommé le 15 février 2012 préfet en mission de service public sur le thème de l'exclusion. Par la même occasion, il devient le premier préfet handicapé de France.

Il travaille avec François Chérèque, inspecteur général des affaires sociales, dans la mise en œuvre du plan de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale et avec Régis Guyot, délégué interministériel chargé de la lutte contre le racisme et l'antisémitisme.

À côté de son engagement politique, associatif et sociétal, Jean-Christophe Parisot a été ordonné plus jeune diacre permanent de l'Église catholique en France le 22 juin 2002. En pleine polémique sur le Téléthon, il lance l'opération « Cathospourletelethon » et reçoit alors le soutien de l'évêque d'Évry. Il est régulièrement appelé à faire des enseignements dans les rassemblements religieux (Lourdes, Paray-le-Monial). Il a écrit Jésus, visage de Dieu (éditons Baudelaire, 2019).

Également romancier, il a publié en 2009 Ce mystérieux Monsieur Chopin ; en 2010 Le Rêve nubien et en 2014 Louis XVII - dernières nouvelles du roi-Perdu.

Le 14 juillet 2012, la ministre la Justice Christiane Taubira a signé un décret l'autorisant à relever son nom de famille du patronyme de Bayard, en l'honneur de son ancêtre Pierre Terrail de Bayard, dit le Chevalier sans peur et sans reproche.

Le 1er janvier 2014, Manuel Valls le fait chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur.

Par décret du président de la République en date du 29 septembre 2014, Jean-Christophe Parisot de Bayard, administrateur civil hors classe, est, sur sa demande, titularisé en qualité de préfet.

En janvier 2016, il est nommé président du CORA de l'Hérault (Comité opérationnel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme).

Le 2 mars 2017, le président international de la Renaissance française, Denis Fadda, lui remet la médaille d'or de l'association au titre de la Solidarité.

En juin 2018, il publie un essai sur les conséquences sur la société de la GPA et de la PMA, Bébés 2.0, De l'ubérisation de la filiation. En janvier 2020, il publie Le Manifeste des humains fragiles où il alerte les lecteurs sur la situation des oubliés de la République.

Jean-Christophe Parisot de Bayard est mort le dimanche 18 octobre 2020, à l'âge de 53 ans, d'une myopathie, à Montpellier (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Jean-Christophe Parisot de Bayard en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Jean-Christophe Parisot de Bayard.

Vous savez où se trouve la tombe de Jean-Christophe Parisot de Bayard ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Jean-Christophe Parisot de Bayard pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Jean-Christophe Parisot de Bayard, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Jean-Christophe Parisot de Bayard.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Jean-Christophe Parisot de Bayard
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Jean-Christophe Parisot de Bayard
  • Vrai nom : Jean-Christophe Parisot
  • Prénom : Jean-Christophe
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Parisot
  • Nom de famille (2) : de Bayard
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 20 juin 1967
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 53 ans
  • Cause de mort : Myopathie (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Jean-Christophe Parisot de Bayard ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jean-Christophe Parisot de Bayard, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Jean-Christophe Parisot de Bayard ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jean-Christophe Parisot de Bayard et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres haut fonctionnaire (hommes) francais

Contribuez ! Vous connaissez d'autres haut fonctionnaire (hommes) francais ? Proposez-nous ici.

Autres handicapé francais

Contribuez ! Vous connaissez d'autres handicapé francais ? Proposez-nous ici.

Autres points communs avec Jean-Christophe Parisot de Bayard