Jean Guillou

 
Jean Guillou
1930 - 2019
 

Organiste français, connu pour être un organiste de renommée internationale et titulaire de la tribune de l’église Saint-Eustache, à Paris, de 1963 à 2015.

Nationalité française Francais, né le 18 avril 1930 et mort le 26 janvier 2019

88 ans Mort à l'âge de 88 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Jean Guillou ?


Contribuez !

Biographie

Jean Victor Arthur Guillou, né le 18 avril 1930 à Angers (France), et mort le 26 janvier 2019 à Paris, est un organiste, pianiste, compositeur et improvisateur français. Il est connu pour être un organiste de renommée internationale et titulaire de la tribune de l’église Saint-Eustache, à Paris, de 1963 à 2015.

Né le 18 avril 1930 à Angers, Jean Guillou y est, dès l’âge de 12 ans, titulaire de l’orgue de l’église Saint-Serge.

Il fait ses études au Conservatoire national de musique de Paris où il fut l’élève de Marcel Dupré, Maurice Duruflé et Olivier Messiaen. Dès 1955, il est nommé professeur d’orgue et de composition à l’Instituto di Musica Sacra de Lisbonne. Il s’installe ensuite à Berlin en 1958, pour revenir enfin à Paris où il succède à André Marchal comme titulaire des grandes orgues de église Saint-Eustache en 1963.

Après 51 ans de service bénévole, seulement interrompu entre 1977 et 1989 pour les travaux de construction du nouvel orgue, il a été nommé par la paroisse « Organiste titulaire émérite » le 22 septembre 2014. Il aura souvent joué les dimanches à Saint-Eustache, jusqu'à la Semaine sainte de 2015 (il est alors âgé de 85 ans).

Sa carrière de concertiste virtuose le conduit à donner des récitals d'orgue et aussi de piano dans le monde entier. C’est ainsi qu’il est l'interprète, entre autres, des sonates pour piano de Julius Reubke, de Franz Liszt ainsi que ses propres œuvres. Il a aussi inauguré le piano-pédalier « Borgato » en 2002, ayant donné lieu à l'édition d'un CD chez Universal-Philips.

Compositeur

Comme compositeur, il faut signaler en particulier, parmi ses quelque 90 œuvres, celles pour orgue, telles que la Toccata (op. 9 de 1962), La Chapelle des abîmes (op. 26 de 1973), les Scènes d’enfant (op. 28 de 1974), Hypérion ou la Rhétorique du feu (op. 45 de 1988) et Regard (op. 77 de 2011). Il a écrit également de la musique de chambre, des œuvres pour orchestre, dont la monumentale Judith-Symphonie, ainsi que pour instruments solistes (trompette, marimba, flûte, violon, flûte de Pan,...) et orgue parmi lesquelles Alice au Pays de l'Orgue, les 10 Colloques, ses 8 Concertos pour Orgue et Orchestre parmi lesquels le Concerto 2000 et aussi la Révolte des Orgues pour 8 Orgues positifs, un grand orgue, des Percussions et un Chef, composition qui, après de multiples représentations dans des églises en Europe depuis sa création en 2007, a été jouée dans les philharmonies de Munich, de Cologne et de Berlin en 2011 et 2012, dans le grand auditorium de Tenerife en 2015 et à l'Philharmonie de l'Elbe à Hambourg en 2018. La grande partie de son œuvre musicale est publiée par Schott Music. Sa discographie consiste en plus de 100 volumes, publiés pour l'essentiel par Universal-Philips-Decca, Festivo, Dorian et Augure.

En 2012 ses œuvres littéraires sont publiées sous le titre La Musique et le Geste (éd. Beauchesne, Paris) et en 2014 ses poèmes sont publiés dans le recueil Le Visiteur (éd. Ch. Chomant, Rouen) qui sera suivi en 2018, chez le même éditeur, d'une nouvelle édition bilingue français-italien avec le titre Il Visitatore. Organologue, il est l’auteur du livre L’orgue, souvenir et avenir, ouvrage qui, en 2010, en est à sa quatrième édition depuis 1978 et a été traduit en allemand et en italien (2011). Son propos vise en particulier à promouvoir la construction d’orgues plus poétiques et d’une expression riche et diversifiée.

Il est à l’origine de la conception de nombreux orgues tels que ceux de Notre-Dame des Neiges à l'Alpe d'Huez (Kleuker, 1978), de Notre-Dame des Grâces au Chant d'Oiseau à Bruxelles (Kleuker,1981), de la Tonhalle à Zurich (Kleuker-Steimayer, 1984) qui sera réinstallé dans la cathédrale de Capodistria (Kapor) en Slovénie en 2019, du Conservatoire de Naples (Tamburini/Zanin, 1987-2007), de l’Auditorio de Tenerife à Santa Cruz (Blancafort, 2004), de S. Antonio dei Portoghesi à Rome (Mascioni, 2008) et de la cathédrale de Léon (Klais, 2013). Il est le concepteur d'un orgue, dit à « structure variable », consistant en une console qui commande 15 buffets mobiles qu'il est possible de transporter et de placer en quelques heures dans n'importe quel espace laïc ou religieux. C'est à sa demande et avec ses conseils qu'a été installée à Saint Eustache, une console annexe permettant à l’organiste de jouer dans la nef au milieu du public.

Il tient des classes de maître (master classes) à travers le monde et il a donné chaque année, de 1970 à 2005, des cours d’interprétation et d’improvisation à l'International Meister Kursus de Zurich.

Jean Guillou est mort le samedi 26 janvier 2019 à l'âge de 88 ans à Paris (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Jean Guillou en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Jean Guillou.

Vous savez où se trouve la tombe de Jean Guillou ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Jean Guillou pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Jean Guillou, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Jean Guillou.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Jean Victor Arthur Guillou
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Jean Guillou
  • Vrai nom : Jean Guillou
  • Prénom : Jean
  • Prénom (2) : Victor
  • Prénom (3) : Arthur
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Guillou
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 88 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Jean Guillou ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jean Guillou, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Jean Guillou est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Jean Guillou au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Jean Guillou fut le seul dernier géant de l'orgue (bien au dessus de ses "confrères" qui l'ont trop souvent jalousé et vilipendé).
Jean Guillou fut le seul dernier géant de l'orgue, (bien au dessus de ses "confrères" qui l'ont trop souvent jalousé et vilipendé) tant par l'interprétation grâce à son génie de la registration que par l'inventivité et les modifications uniques et modernes qu'il apporta dans la conception de tant de magnifiques orgues à travers le monde. Merci Maître pour votre l'enseignement et pour avoir su insuffler l'esprit travailleur et combatif aux musiciens qui l'ont compris. Que vive encore longtemps la musique d'orgue telle que vous l'avez transmise. Reposez en Paix !
Commentez - il y a 10 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur Jean Guillou ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 70887 Il fut aussi le transcripteur pour orgues de plusieurs pièces pour orchestre (voir sa discographie).
Répondre - il y a 10 mois
Anonyme 70883 Les obsèques de Maître Jean Guillou auront lieu mardi 5 février 2019 à 14h30 en la cathédrale Notre-Dame de Paris​. La cérémonie sera présidée par Mgr Patrick Chauvet, recteur-archiprêtre de la cathédrale, et concélébrée par le R.P. Yves Trocheris​, prêtre de l’Oratoire de France​, curé de Saint-Eustache​. (Site officiel de la paroisse St Eustache - Paris).
Répondre - il y a 10 mois
Anonyme 70883 Maître Jean Guillou, fut organiste titulaire des Grandes-Orgues de St-Eustache à Paris, compositeur, improvisateur, transcripteur, concepteur d'orgues, pédagogue, écrivain, poète, novateur et créateur. Avec lui s'est éteint le dernier représentant des grands musiciens parisiens, descendant direct de Franck, Vierne et Dupré. Un être passionné, entier, droit, enthousiaste, courageux, extrêmement cultivé, un esprit fin et distingué, qui a irrité bien des individus durant son long parcours de vie. Car la différence agace, l'authentique liberté de pensée aussi, elle est devenue denrée rare, d'ailleurs... Celui qui ouvre une voie nouvelle fait peur car son geste a aussi pour conséquence de faire ressortir la sécheresse et la stérilité de pensée des autres. Ce n'était pas son but, mais alors qu'il subissait les attaques répétées de tant d'ennemis de la beauté, jamais Jean Guillou n'a proféré la moindre critique envers quiconque. La marque d'une grande et belle âme : il destinait ses forces à construire. A l'opposé des idées toutes faites et arrêtées, Jean Guillou a toujours oeuvré pour l'Art dans son essentielle lumière : le mouvement de la création. Il prônait l'inaccoutumance. Un souffle nouveau et d'une valeur inestimable nous a été offert par son action inlassable. A nous maintenant, ses élèves fidèles, de suivre son lumineux exemple, avec légitime fierté et le coeur empli de reconnaissance pour tout ce qu'il nous a transmis. Un trésor que nous chérirons. Merci, cher Maître, merci. Reposez en paix.
Répondre - il y a 10 mois
Anonyme 70937 Votre commentaire est parfait.Je n'ai pu, malheureusement assister à ses funérailles à Notre Dame de Paris.
Jean Guillou, un organiste hors du commun,un être au-delà du réel,un improvisateur hors pair.Mésestimé en France mais oh combien apprécié et admiré à l'étranger confirme hélas le fameux adage: "Nul n'est prophète en son pays".....
Avec lui, disparaît cette grande lignée d'organistes Français.Son nom restera irrémédiablement attaché à l'église St Eustache,et à sa tribune à laquelle il s'est tant dévoué durant plus de 50 ans pour se faire....... déchoir en 2015....
Sa disparition plonge dans une grande tristesse tous ceux qui l'ont approché.
Un grand merci à Jean Guillou . RIP
Répondre - il y a 10 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jean Guillou et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres organiste (hommes) francais

Portrait de Michel Chapuis
 

Drapeau France 1930 - 2017
Francais, 87 ans

Organiste français de renommée internationale, titulaire de nombreuses orgues prestigieuses, dont celui de la cathédrale Notre-Dame (Paris), ainsi que de celui de la chapelle du Château de Versailles, il fut également professeur de plusieurs générations d’organistes de renom.
Portrait de Pierre Pincemaille
 

Drapeau France 1956 - 2018
Francais, 61 ans

Organiste français, titulaire des grandes orgues de la basilique Saint-Denis, a remporté 5 grands concours internationaux entre 1978 et 1990.
Portrait de Jean Yanne
 

Drapeau France 1933 - 2003
Francais, 69 ans

Acteur français connu pour ses rôles dans les films « Le Boucher » (1970, drame / thriller, de Claude Chabrol), « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » (1972, comédie, avec Michel Serrault) ou « Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ » (1982, comédie, avec Coluche et Michel Serrault).
Portrait de Gabriel Fauré
 
Notez-le !

Drapeau France 1845 - 1924
Francais, 79 ans

Artiste, Compositeur, Musicien, Organiste, Pianiste (Art, Musique).
Portrait de Jacques Charpentier
 
Notez-le !

Drapeau France 1933 - 2017
Francais, 83 ans

Compositeur et organiste français connu pour ses talents d'organiste et d'être un compositeur prolifique qui a notamment travaillé au ministère français de la Culture.
Portrait de François Couperin
 

Drapeau France 1668 - 1733
Francais, 64 ans

Artiste, Claveciniste, Compositeur, Musicien, Organiste (Art, Musique).

Autres points communs avec Jean Guillou