Jean Nohain

 
Jean Nohain
1900 - 1981
 

Animateur, Artiste, Avocat, Homme de loi, Parolier (Télévision).

Nationalité française Francais, né le 16 février 1900 et mort le 25 janvier 1981

80 ans Mort à l'âge de 80 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Jean Nohain ?


Contribuez !

Biographie

Jean Nohain, dit aussi Jaboune, de son vrai nom Jean-Marie Legrand, né le 16 février 1900 à Paris 9e et décédé le 25 janvier 1981 (80 ans) à Paris est un avocat, animateur et parolier français. Il reprend le nom d'emprunt de son père, en son honneur, qui vient de la petite rivière donziaise.

Fils de l'écrivain et librettiste Franc-Nohain et de Marie-Madeleine Dauphin, il est le frère de l'acteur Claude Dauphin. Son parrain était Alfred Jarry.

En 1918, âgé de 18 ans et avec autorisation de son père, il s'engage dans l'armée et est affecté dans un régiment d'artillerie à cheval et au centre d'instruction de Saint-Julien-du-Sault. C'est lors de son instruction qu'un caporal-chef demanda au peloton « combien de temps met le fût du canon pour refroidir ? ». La réponse « un certain temps » devint un sketch célèbre, repris par Fernand Raynaud.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, il est décoré de l'ordre de la Francisque, marque d'estime du régime de Vichy. Mais il rejoint les Forces françaises libres à Londres, et combat ensuite au sein de la 2e division blindée. Jean Nohain reçoit le 23 novembre 1944 une balle qui lui paralyse le visage pour le reste de ses jours. C'est pourquoi, par la suite dans les émissions de télévision, il s'est toujours efforcé de présenter « son meilleur profil ». Il avait souvent pour présenter ses émissions Jacques Courtois avec son Omer comme interlocuteur pour ne donner que « le bon côté » de son visage.

Il est surtout connu aujourd'hui comme parolier de Mireille. Il a eu néanmoins d'autres titres de gloire dans le passé :

Sous le surnom de Jaboune, il organise avant guerre des émissions radiophoniques pour la jeunesse.

Il met aussi sur pied l'opération « Reine d'un jour », permettant à une Française prise au hasard de vivre comme une reine le temps d'une journée, en échange de ses impressions.

Après la guerre, il organise une émission de variétés télévisée considérée comme de grande qualité, 36 chandelles. C'est cette émission qui fait connaître au grand public Fernand Raynaud, qui en était un invité quasi permanent, ainsi que le ventriloque Jacques Courtois et encore Robert Hirsch.

Il anime des émissions pour les enfants sur Radio-Luxembourg à la fin des années 1950, puis à la télévision dans les années 1950, 1960 et 1970 en collaboration avec Gabrielle Sainderichin, (le ventriloque Jacques Courtois avec Omer), Gilbert Richard et Jacqueline Duforest.

Il a plein d'idées originales. Par exemple : aller porter un bonhomme de neige en Nouvelle Calédonie : Le Grand Voyage de Bonhomme de Neige (à Nouméa)- ORTF 1ère Chaîne - Noël 1968 - Réalisateur : Max Leclerc. Dès 1960, il invente aussi la première émission de reportages pour enfants à l'ORTF : "Quand j'avais dix ans". Celle-ci met en scène des reporters de dix ans qui abordent des sujets, intéressant l'enfance, tel par exemple, un interview d'Annie Fratellini, mais sous l'angle et avec les questions d'un enfant de dix ans. Diffusée le jour de congé de tous les écoliers et sur l'unique chaîne de télévision de France, l'émission "Quand j'avais dix ans" connu un très grand succès.

Jean Nohain est aussi l'auteur de livres pour enfants comme Friquet pilote de ligne ou les séries des Frimousset, des Grassouillet et de La Famille Amulette, toutes illustrées par Joseph Pinchon, l'auteur de Bécassine.

Jean Nohain se caractérisait sur scène par une bonhomie ponctuée de quelques expressions qui lui étaient typiques (par exemple « bien de chez nous », « c'est merveilleux », etc.). Caricaturé sans méchanceté par des humoristes de l'époque, son esprit de perpétuel naïf émerveillé devant les progrès de la civilisation était en phase avec l'optimisme général des années 1950 et 1960, et apprécié pour cette raison.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (division 89).

Son fils Dominique Nohain a fait une apparition dans quelques-uns de ses spectacles, mais s'est orienté ensuite vers une carrière d'auteur dramatique (Le Troisième Témoin). Il a été marié à Paulette Muraire, fille de Raimu, et à la comédienne Noëlle Norman.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Jean Nohain en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Jean Nohain.

Vous savez où se trouve la tombe de Jean Nohain ?

Citations

Les meilleures citations de Jean Nohain.

La psychologie est la science qui vous apprend des choses que vous savez déjà en des termes que vous ne comprenez pas.
La jeunesse veut l'espace ; la vieillesse, le temps.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Jean Nohain. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Jean Nohain, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Bonhomme de neige (Jean Nohain) Répondu à 0%
2 Fred83
Reine d'un jour Répondu à 0%
1 Geraldine76
Emission publicitaire "Zébraline et Zébracier" (avant-guerre) Répondu à 0%
0 Yllen

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Jean Nohain
  • Nom complet : --
  • Prénom : Jean
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Nohain
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Jaboune, Jean-Marie Legrand

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 80 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Jean Nohain ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jean Nohain, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.5 sur 5
  ?
2 notes
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,50

Au Paradis !

Jean Nohain est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Jean Nohain au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.5 sur 5 avec 2 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Le père spirituel de tous les animateurs
c'est le père spirituel de tous les animateurs
Commentez - il y a 2 ans
 Un précurseur dans les débuts de la télévision
Il a été un précurseur dans les débuts de la télévision, c'était un modèle d'animateur
Commentez - il y a 2 ans

Commentaires

Vous avez des questions sur Jean Nohain ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jean Nohain et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Jean Nohain