Raimu

 
Raimu
1883 - 1946
 

Acteur français, vedette de music-hall à ses débuts, il devient grâce à Sacha Guitry un des « monstres sacrés » du cinéma français des années 1930 et de la première moitié des années 1940, devenant notamment l'interprète-fétiche de Marcel Pagnol. Il est ainsi resté dans les mémoires pour son interprétation du rôle de César, père de Marius, dans la « trilogie marseillaise » (3 pièces de théâtre de Marcel Pagnol) à savoir « Marius » (1929), « Fanny » (1931) et « César » (1936), et celle du boulanger trompé dans « La Femme du boulanger » (1938, de Marcel Pagnol).

62 ans Mort à l'âge de 62 ans (de quoi ?).

Enterré en France à Toulon (Var).

Cimetière central de Toulon
Zoomez sa tombe

Anniversaire !

Cela fera 73 ans que Raimu est mort le vendredi 20 septembre 2019. Plus que 3 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Raimu (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Raimu, de son vrai nom Jules Auguste César Muraire, était une vedette de music-hall, puis un comédien de théâtre et un acteur de cinéma Français, né à Toulon (Var) le 17 décembre 1883 et décédé le 20 septembre 1946 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

Il était l'un des plus grands monstres sacrés du cinéma français des années 1930 et l'acteur comédien comique troupier d'origine méridionale fétiche de Marcel Pagnol.

Marcel Pagnol déclare " On ne peut faire un discours sur la tombe d'un père, d'un frère ou d'un fils, et tu étais les trois à la fois. "

Il repose au cimetière de Toulon.

Sa petite fille, Isabelle Nohain Raimu, (mariée avec le fils du parolier Jean Nohain) a fondé son musée, l'Espace Raimu aux portes de Saint-Tropez [Musée RAIMU] et y accueille des visiteurs toute l'année.

Raimu est resté dans les mémoires pour ses rôles sous la direction de Marcel Pagnol, notamment dans la trilogie marseillaise (Marius, Fanny et César) et dans La Femme du boulanger et La Fille du puisatier, de Marcel Pagnol. La scène de la partie de cartes sur le Vieux Port de Marseille est une scène patrimoniale du cinéma français et de la culture marseillaise avec l'exclamation du personnage joué par Raimu : « Tu me fends le coeur ! »

Raimu était également un acteur reconnu de théâtre, il est entré comme pensionnaire à la Comédie-Française en 1944.

En 1883, il naît le 17 décembre à Toulon (Var) d'un père tapissier.

Il est peu enclin aux études. Il découvre le spectacle très jeune, lui voue un véritable culte et est rapidement attiré par le métier de comédien.

En 1900, il débute le 15 juin, à l'âge de 17 ans, une carrière d'humoriste comique troupier et s'essaye devant son premier public dans les cafés-concerts méridionaux et les guinguettes à matelots de sa région natale sous le nom d'artiste de 'Rallum' : un bide.

Il fait alors des petis boulots : Croupier du Casino d'Aix-les-Bains et commerçant ...

En 1908, il revient sur scène, en se faisant remarquer au théatre de l'Alhambra de Marseille où il est souffleur. Il enchaîne au théatre de l'Alcazar, puis au Palais de Cristal et devient rapidement une vedette régionale sous le nom d'artiste de Raimu avec le répertoire de Polin, une excellente école par laquelle sont passés de nombreux autres dont Jean Gabin, et Fernandel ...

En 1910, il est repéré par le célèbre chansonnier et directeur de music hall d'origine toulonnaise lui aussi, Félix Mayol, qui le fait monter à Paris, le produit dans son propre théâtre parisien, le "Concert Mayol", et l'engage dans ses revues où il triomphe.

Il se produit dans des cafés-concerts et au music-hall, dont La Cigale, aux Folies Bergères et au Casino de Paris jusqu'en 1914.

En 1914, il est mobilisé pour la première guerre mondiale qui éclate puis réformé en 1915.

En 1928, arrivée en Europe du cinéma parlant, dont Raimu devient une figure de proue avec son jeu et sa célèbre voix méridionale tonitruante si caractéristique.

En 1929, il connait un triomphe universel au théâtre de Paris avec la pièce Marius de Marcel Pagnol. Ces deux Marseillais méridionaux s'apportent mutuellement la gloire et la célébrité grâce à ce chef d'oeuvre de la culture française. Ils restent liés à vie.

En 1931, nouveau triomphe universel dans l'adaptation au cinéma du célèbre succès théâtral Marius d'Alexandre Korda ( Premier film de la célèbre Trilogie Marseillaise de Marcel Pagnol ) et un des premiers films à succès parlant du cinéma francais.

En 1932, il joue le rôle de César dans le film Fanny de Marc Allégret.

En 1936, il se marie avec Esther et a une fille, Paulette.

Puis, en 1936 aussi, il joue le rôle de César dans le film César dirigé par Marcel Pagnol. La Trilogie Marseillaise est un triomphe et devient un grand classique du cinéma francais.

En 1938, Marcel Pagnol lui offre le plus grand rôle de sa vie avec La Femme du Boulanger, devenu un classique du cinéma français.

En 1940, il joue dans La Fille du puisatier, de Marcel Pagnol.

En 1943, le 13 septembre, il entre comme pensionnaire à la Comédie-Française le sommet de sa carrière, où il joue "Le bourgeois gentilhomme","Le malade imaginaire","L'anglais tel qu'on le parle" tout en tournant pour le cinéma.

En 1946, il décède le 20 septembre à Neuilly sur Seine, au sommet de sa gloire à l'âge de 63 ans, d'une crise cardiaque dans son sommeil, provoquée par un dosage d'anesthésiant qu'il ne supporte pas, lors d'une opération chirurgicale bénigne de la jambe, après un accident de la route. Paris lui organise des funérailles nationales devant des milliers de personnes.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Où se trouve la tombe de Raimu ?

La position exacte de la tombe de Raimu n'est pas renseignée.
Vous pouvez nous transmettre l'emplacement exact de sa tombe.

Où est enterré Raimu ?

Cimetière central de Toulon
Place Cimetière Central
83000 Toulon
Var
France Drapeau francais

La tombe de Raimu est au Cimetière central de Toulon, Place Cimetière Central, 83000 Toulon, Var, France Drapeau francais.

Citations

Les meilleures citations de Raimu.

Ah, le cinéma ! Qu'est-ce que ce serait s'il n'y avait pas la caméra ! Ce serait... merveilleux, tout simplement !
Quand tu me parles sur ce ton, quand tu m'espinches comme si j'étais un scélérat... Je ne dis pas que je vais pleurer, non, mais moralement, tu me fends le coeur.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Raimu. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Raimu, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Raimu.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma, Théâtre

Noms

  • Nom usuel : Raimu
  • Nom complet : --
  • Prénoms : --
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Raimu
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Jules Muraire, remu, rému, Jules Auguste César Muraire

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 62 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

Que recherchez-vous sur Raimu ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Raimu, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
22 notes
5 étoiles
22
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Raimu est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Raimu au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 22 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Raimu reste un acteur grandiose que l'on ne peut oublier.
Raimu reste un acteur grandiose que l'on ne peut oublier par le talent qu'il donnait
Commentez - il y a 1 an
 Avait une présence qui reléguait les autres acteurs au second plan
un monument du cinéma français ! Raimu avait une présence et une personnalité qui reléguait les autres acteurs au second plan... on ne voyait que lui ! inoubliable dans "la femme du boulanger"
Commentez - il y a 1 an
 Raimu était un acteur formidable dans Marius, Fanny et César.
Raimu était un acteur formidable dans Marius, Fanny et César , tout le monde l'adore à la maison
Commentez - il y a 1 an
22 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Raimu ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Clo63 eh, vé, la voilà, la voilà, tu l'as vue ? :-)))

https://www.youtube.com/watch?v=UKxYHz50PcE
Répondre - il y a 1 an
Clo63 http://www.livegalerie.com/site/detail.php?id=9407, des portraits magnifiques sur pagnol !
Répondre - il y a 1 an
Clo63 César et ses quatre tiers ! dans "Marius" :)))

César : "tu mets un tiers de Curaçao, un tout petit tiers "!
- un tiers de citron !
- un bon tiers de picon !
- un grand tiers d'eau !
Marius : "ça fait quatre tiers" !
César : "et alors "?
Marius : "eh bien dans un verre, y a que trois tiers" !
César : "mais imbécile, ça dépend de la grosseur des tiers" !
Marius : "eh non ça dépend pas" !
César : "pourquoi ça dépend pas "?
Marius : "c'est de l'arithmétique, ça " !
César : " ne cherche pas l'arithmétique, ne cherche pas à détourner la situation" ! ......

https://www.youtube.com/watch?v=oZZJFfk_Oh8
Répondre - il y a 1 an
Donias tombe de Raimu
Répondre - il y a 1 an
Donias tombe de Raimu (détail)
Répondre - il y a 1 an
Donias Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 1 an
Clo63 un acteur exceptionnel comme il n'y en a plus, comme Fresnay, Charpin, Jouvet.... Michel Simon... etc
heureusement que l'on peut encore les voir dans leurs superbes films ! ;-) de cette façon, ils sont immortalisés !
Répondre - il y a 1 an
Donias à : oui un façon de se souvenir de ce qu'ils nous ont apportés de bon et de bien et de leur rendre hommage
Répondre - il y a 1 an
Donias https://www.youtube.com/watch?v=ssc8U9sw-0s

Revoir un moment inoubliable du cinéma: La femme du boulanger
Répondre - il y a 12 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Raimu et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur francais

Portrait de Michel Aumont
 

Drapeau France 1936 - 2019
Francais, 82 ans

Acteur français, sociétaire honoraire de la Comédie-Française, ses films les plus connus : « Le Placard » (2001, de Francis Veber), « Tais-toi ! » (2003, de Francis Veber) ou « Un dimanche à la campagne » (1984, de Bertrand Tavernier).
Portrait de Bourvil
 

Drapeau France 1917 - 1970
Francais, 53 ans

Acteur, chanteur et humoriste français, il reçu le prix du meilleur acteur du festival de Venise (la Coupe Volpi) pour son rôle dans le film « La Traversée de Paris ». Puis il deviendra célèbre grâce à « La Grande Vadrouille » (1966, avec Louis de Funès), « Le Jour le plus long » (1962, avec John Wayne), « Le Corniaud » (1965, avec Louis de Funès), « Les Misérables » (1958, avec Jean Gabin), « Le Cercle rouge » (1970, de Jean-Pierre Melville, avec Yves Montand et Alain Delon)... Connu en tant que comique pour ses sketchs, il est également connu en tant que chanteur, notamment pour sa chanson « Les Crayons » ainsi que ses reprises humoristiques des chansons de Fernandel.
Portrait de Fernandel
 

Drapeau France 1903 - 1971
Francais, 67 ans

Acteur comique français et chanteur devenu l'une des plus grandes stars du cinéma français pendant plusieurs décénnies, avant et après la Seconde Guerre mondiale. Ses films les + célèbres sont : « Le Petit Monde de don Camillo » (1952), « Le Retour de don Camillo » (1953), « La Vache et le Prisonnier » (1959) et « La Cuisine au beurre » (1963, avec Bourvil), « Le Schpountz » (1938), « L'Auberge rouge » (1951), « Ali Baba et les Quarante voleurs » (1954). Il a rendu célèbre le personnage de Don Camillo (créé en 1948 par Giovannino Guareschi). Chanteur populaire, il a également laissé une discographie importante, parsemée là aussi de classiques tels que « Félicie aussi » (1939), « Ignace » (1937) ou « Le Tango corse ».
Portrait de Louis De Funès
 

Drapeau France 1914 - 1983
Francais, 68 ans

Acteur comique français le plus célèbre du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle, interprétant son personnage de français moyen impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, aux mimiques et verbigérations muettes. Il a joué dans + de 140 films dont « La Traversée de Paris (1956) », « Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) » et ses suites, la trilogie « Fantômas » (1964), « Le Corniaud » (1965), « La Grande Vadrouille » (1966), « Le Grand Restaurant » (1966), « Oscar » (1967), « Le Petit Baigneur » (1967), « Hibernatus » (1969), « La Folie des grandeurs » (1971), « Les Aventures de Rabbi Jacob » (1973), « L'Aile ou la Cuisse » (1976), « La Zizanie » (1978), « La Soupe aux choux » (1981), « L'Avare » (1980). Très peu récompensé, il reçoit seulement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1980.
Portrait de Jean Gabin
 

Drapeau France 1904 - 1976
Francais, 72 ans

Acteur français, figure incontournable du cinéma français, son physique imposant et son regard sombre lui feront incarner la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard. Sa filmographie de 95 films compte un nombre important de classiques comme «Le Quai des brumes» (1927), «Gueule d'amour» (1937), «Pépé le Moko» (1937), «La Bête humaine» (1938), «La Grande Illusion» (1937), «Touchez pas au grisbi» (1954), «La Traversée de Paris» (1956), «Un singe en hiver» (1962), «Le Pacha» (1968) ou «Le Chat» (1971). Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon.
Portrait de Maurice Bénichou
 
Notez-le !

Drapeau France 1943 - 2019
Francais, 76 ans

Acteur français, parmi ses films les plus connus : I... comme Icare (1979), Le Mahâbhârata (1989), Les Patriotes (1994), Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (2001), Caché (2005), Paris (2008), Le Chat du rabbin (2002), Omar m'a tuer (2011).