Nino Ferrer

 
Nino Ferrer
1934 - 1998
 

Chanteur français connu pour ses chansons Le Sud (1975), Les Cornichons (1966), Mirza (1966), Le Téléfon (1967) ou La Rua Madureira (1969).

Nationalité française Nationalité italienne Francais, italien, né le 15 août 1934 et mort le 13 août 1998

63 ans Mort tué par arme à feu (suicide) à l'âge de 63 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Nino Ferrer ?


Contribuez !

Biographie

Nino Ferrer, de son vrai nom Nino Agostino Arturo Maria Ferrari, est un chanteur, auteur et compositeur français d'origine française et italienne, né le 15 août 1934 à Gênes (Italie), mort le 13 août 1998 à Montcuq (Lot, France). Il est connu pour ses chansons Le Sud (1975), Les Cornichons (1966), Mirza (1966), Le Téléfon (1967) ou La Rua Madureira (1969).

Nino Ferrer a passé les premières années de sa vie en Nouvelle Calédonie où son père, ingénieur, travaillait. De retour en France dès 1947, le jeune Nino, après une scolarité parisienne, se lance dans des études d'ethnologie et d'archéologie préhistorique à la Sorbonne. Parallèlement, il se livre avec passion à de nombreuses activités dont la peinture et la musique.

À la fin de ses études, Nino Ferrer part faire le tour du monde sur un cargo, participe à quelques fouilles en Mélanésie et, de retour en France, se consacre à une musique qui depuis longtemps le fascine : le jazz. Sa discographie commence en 1959 - puisqu'il fut cette année-là contrebassiste sur deux 45 tours des Dixies Cats et l'année d'après bassiste sur un disque des Gottamou. Au début des années 1960, il accompagne la chanteuse américaine Nancy Holloway et propose, en vain, ses propres compositions aux maisons de disques. En 1963, la chance lui sourit enfin puisqu'il peut enregistrer son premier disque (Pour oublier qu'on s'est aimé). Il en existe une version italienne et une autre espagnole, présente sur la bande originale de Talons aiguilles - de Pedro Aldmodovar - sous le titre Un año de amor).

Le disque n'aura qu'un succès très relatif en France mais sera diffusé dans d'autres pays européens, au Japon et même au Moyen-Orient. Il lui faut attendre 1965, après de nombreux échecs (groupes avortés, rupture puis réconciliation avec Barclay, sa première maison de disque), pour que l'occasion lui soit donnée de renouer avec le succès par le truchement de... Mirza. Succès immédiat qui conduit Nino Ferrer à enregistrer d'autres tubes - parfois à contrecoeur - tels que les Cornichons, Oh ! hé ! hein ! bon ! - lui imposant, et pour longtemps, le rôle du chanteur rigolo. Comme Henri Salvador, il se rattrape en interprétant des mélodies tristes et graves sur les faces B de ses disques (Ma vie pour rien).

Son rôle de chanteur décalé possède des avantages certains (succès, argent, conquêtes) mais le caractère plutôt entier de Nino Ferrer s'en accommode mal. Rompant avec le showbiz, il quitte la France et part s'installer en Italie où il restera trois ans, jusqu'en 1970. Alors que des disques continuent de sortir en France (Le téléfon, Mao et Moa, Mon copain Bismarck nettement plus ironiques), Nino Ferrer gagne en notoriété grâce à une émission qu'il anime, Io, Agata e tu.

À son retour en France, il s'installe dans le Quercy où il se lance dans l'élevage de chevaux, mais sa rencontre avec un guitariste Irlandais, Micky Finn (homnyme de l'ancien percussionniste de T.Rex décédé en 2003...) lui rend le goût de la composition musicale. Micky et ses musiciens suivent Nino à Paris et deviennent les Leggs. Après des mois d'une écriture personnelle et de composition, sort en 1971 Métronomie. Si l'album n'a qu'un succès mitigé, l'un de ses titres, la Maison près de la fontaine, se vend à plus de 500 000 exemplaires en 45 tours.

Les années passent et Nino Ferrer, père de deux garçons, Pierre et Arthur (Arthur Ferrari), continue de sortir des albums (Nino and Leggs, Nino and Radiah, Suite en oeuf, Véritables variétés verdâtres) qui ne marchent que très moyennement, quasi-systématiquement occultés par un ou deux 45 tours qui, quant à eux, remportent un succès considérable. C'est le cas de la chanson le Sud (tube de l'été 75), qui lui permet en 1976 d'acquérir une bastide, (au coeur du Quercy Blanc, dans la région des Vaux, près de Montcuq), qu'il équipe d'un studio d'enregistrement. En 1979 sort Blanat puis il part en tournée avec Jacques Higelin. Les années suivantes, la Carmencita, Ex-Libris, Rock'n'roll cowboy (dont Frank Margerin dessine la pochette), entrecoupés de rares concerts. Un autre album, 13e album, passe quant à lui complètement inaperçu mais, au début des années 1990, il renoue avec le succès auprès d'une nouvelle génération en Italie puis en France grâce à la sortie d'une compilation qui permet de faire découvrir - à côté de succès historiques - d'autres compositions plus rares. Sous l'égide de Yves Bigot (directeur général de FNAC Music), il sort un autre disque, la Désabusion, expose à Paris ses peintures puis part en tournée avec un tout nouveau groupe mis en place par Philippe Poustis (directeur artistique de FNAC Music). Un ultime album, composé de différents titres chantés et/ou écrits par des membres de sa famille ou ses amis, sort en 1995 : La vie chez les automobiles.

Trois ans plus tard, en juillet 1998, Mounette meurt, laissant un vide certain dans l'existence de Nino. Un mois après le décès de sa mère, le 13 août 1998, le chanteur se tire une balle dans le coeur en plein champ de blé situé à quelques kilomêtres de chez lui alors qu'il avait commencé à enregistrer avec les Leggs ce qu'il envisageait comme son dernier album, intitulé "Suite et Fin", il aurait eu 64 ans deux jours plus tard.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Nino Ferrer en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Nino Ferrer.

Vous savez où se trouve la tombe de Nino Ferrer ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Nino Ferrer pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Nino Ferrer, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Chien disparu appartenant à Nino Ferrer Répondu à 0%
3 Qoltikof
Où est enterré Nino Ferrer ? Répondu à 0%
0 Anonyme 67383
Nino Ferrer s'est donné la mort ! Répondu à 0%
0 Bigsin
Élégant Nino Ferrer Répondu à 0%
0 B45

Fiche d'identité

Identité

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Nino Ferrer
  • Vrai nom : Nino Ferrari
  • Prénom : Nino
  • Prénom (2) : Agostino
  • Prénom (3) : Arturo
  • Prénom (4) : Maria
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Ferrari
  • Pseudonyme : Nino Ferrer
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 63 ans
  • Cause de mort : Arme à feu (Suicide)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Nino Ferrer ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Nino Ferrer, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.78 sur 5
  ?
9 notes
5 étoiles
7
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,78

Au Paradis !

Nino Ferrer est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Nino Ferrer au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.78 sur 5 avec 9 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Pourquoi tu as mis fin a tes jours ?
nino parti trop tôt pourquoi tu as mis fin a tes jours nous ne t'avions pas oubliés , nous t'aimions c'est vraiment injuste j'aimais toutes tes chansons surtout je viens du Sud .
tu restera dans nos coeurs car on t'aime bisous a toi et repose en paix au paradis .
Commentez - il y a 1 an
 Une très belle poésie et de superbes mélodies
Une très belle poésie et de superbes mélodies
Commentez - il y a 1 an
 La classe, le swing, la distinction, le talent
La classe, le swing, la distinction, le talent
Commentez - il y a 1 an
9 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Nino Ferrer ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 59860 Nino Ferrer avait acheter une maison à Montcuq dans le lot je réside a Moissac environ 35km de la ou réside sa famille ,c'est une personne qui était très apprécier de tout le monde de ces voisins ils avait beaucoup d'amis et même si je ne réside pas dans son village qu'il avait choisi pour sa tranquillité et son entourage de prés et surtout la nature qu'il adorait c'est toujours un vrais plaisirs d'écouter ces chansons
Répondre - il y a 2 ans
Anonyme 59860 né le 15/08/1934 à Gènes "italie" Nino Ferrer est décédé en 1998 dans un champ de blé au chateaux De la Taillade (une bastide ) ou il à mis fin à ces jours ne supportant pas le décès de sa mère.cette bastide du quercy blanc est
pas très loin du village de Montcuq en 1998 2 jours avant sces 64ans ou il vivait avec son épouse et ses deux garçons et surtout sa maman qu'il apellait affectueusement Mounette dite Kinou,deux mois après le décès de sa maman
Répondre - il y a 2 ans
Donias En juin 1998, cinq ans après son dernier album, sa mère Mounette meurt des suites d'une longue maladie, à l'âge de 86 ans. Deux mois après, le 13 août 1998, le chanteur se tire une balle dans le cœur au milieu d'un champ de blé situé au château de la Taillade à Saint-Cyprien. Il aurait eu 64 ans deux jours plus tard.

Richard Bennett raconte que, quelques mois avant sa disparition, Nino lui téléphone car il passe dans une boîte, où il va le retrouver. Il est désabusé et déclare : « La prochaine fois que l'on va se voir, ça sera pour se raconter nos maladies, nos histoires de prostate. » J'essaie de lui remonter le moral, mais il ajoute : « Tu te rends compte, j'ai écrit, composé et produit près de deux cents chansons, et les gens n'en connaissent que trois. C'est comme un peintre prolifique dont on ne connaîtrait que trois tableaux, car tous les autres sont dans des coffres. » Bennett ajoute que « Nino a toujours été excessif, ultra-sensible et contradictoire et sa situation le minait. »
Répondre - il y a 1 an
Donias http://www.ina.fr/video/CAC98033623

La mort de Nino : suicide Nino FERRER
Répondre - il y a 1 an
Donias https://www.dailymotion.com/video/x4da8r

Nino Ferrer - Le Sud
Répondre - il y a 1 an
Donias https://www.youtube.com/watch?v=rfMDRJCqxc8

Nino Ferrer - Les cornichons (live)
Répondre - il y a 1 an
Donias https://www.youtube.com/watch?v=rwCDEQY97rw

Nino Ferrer - Mirza (1965)
Répondre - il y a 1 an
Anonyme 70378 «Le jour où il s’est suicidé, il a laissé trois lettres: une pour sa femme, une pour sa maîtresse, et une adressée au showbiz, raconte Conte. Cette dernière est un déversement d’injures. Sa femme ne l’a jamais rendue publique parce qu’elle estimait que ça ne lui rendrait pas service.
Répondre - il y a 9 mois
Anonyme 72191 Le show biz ...une machine destructrice qui est faite pour broyer les artistes , le talent les interprètes...Ceux qui tirent les ficelles de cette machine sont bien souvent les pires du milieu qui n'ont eux aucun talent. Je crois que la lettre les injuriant aurait du être publiée dans les magazines pour rendre compte des méfaits produits et rendre hommage à tous les persécutés de cette affreuse machine...Nino je pense souvent à toi qui a enchanté ma jeunesse. Je vivais à l'époque en Bretagne et j'entendais souvent tes chansons dans les bals...Je suis désolé que tu aies mis fin à tes jours et je suis triste de penser que c'est un peu à cause du show-biz. Repose en paix!!!...
Répondre - il y a 4 mois
Anonyme 70378 Son suicide, par sa violence, a choqué son entourage, certes. Mais n’a surpris personne, au fond. Répétant à ses proches qu’il se flinguerait un jour, il a tenu sa promesse.
Répondre - il y a 9 mois
Anonyme 60149 Boris Vian n'aurais pas désavoué son humour et son non conformisme c'est le moins que l'on puisse dire.
Répondre - il y a 7 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Nino Ferrer et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres chanteurs de variétés francais

Portrait de Nilda Fernández
 

Drapeau France 1957 - 2019
Francais, 61 ans

Chanteur espagnol et français, connu pour sa chanson « Nos fiançailles » (1991), il avait été élu « révélation masculine » aux Victoires de la musique en 1992.
Portrait de Jacques Bodoin
 

Drapeau France 1921 - 2019
Francais, 97 ans

Chansonnier et humoriste français, célèbre par ses sketches devenus des classiques comme « La table de multiplication », « La leçon d'anglais » ou « La panse de brebis farcie ». Il est le créateur du personnage de Philibert. Artiste de music-hall, accompli et complet, il fit ses débuts en 1945 au sein des Compagnons de la Musique qui devint ensuite Les Compagnons de la chanson. Il est connu pour avoir participé à « La Grande Vadrouille » (1966) et pour avoir été l'époux de Micheline Dax.
Portrait de Castelhemis
 

Drapeau France 1948 - 2013
Francais, 64 ans

Chanteur français des années 1980 connu pour ses chansons « Coco », « 40 landes » ou « L'Armée ».
Portrait de Sim
 
Sim

Drapeau France 1926 - 2009
Francais, 83 ans

Acteur, humoriste, chanteur, parolier et écrivain français, connu entre autres pour ses interprétations parodiques (notamment la « baronne de La Tronche-en Biais ») et sa participation à l'émission radiophonique Les Grosses Têtes.
Portrait de Léo Ferré
 

Drapeau Monaco 1916 - 1993
Monégasque, 76 ans

Chanteur et poète français, ses chansons les plus connus sont « Avec le temps », « Ni Dieu ni maître » ou « C'est extra », ayant réalisé environ 40 albums originaux couvrant une période d'activité de 46 ans, de culture musicale classique, il dirige à plusieurs reprises des orchestres symphoniques, en public ou à l'occasion d'enregistrements discographiques. Léo Ferré se revendiquait anarchiste et ce courant de pensée inspire grandement son oeuvre.
Portrait de René Mella
 

Drapeau France 1926 - 2019
Francais, 93 ans

Chanteur français, membre des « Compagnons de la chanson » (groupe vocal français de 1941 à 1985).

Autres points communs avec Nino Ferrer