Orson Welles

 
Orson Welles
1915 - 1985
 

Réalisateur et acteur américain devenu une figure incontournable du cinéma avec son premier long-métrage « Citizen Kane » (1941, drame) que l'ensemble des critiques considère comme l'un des 10 films les plus importants du XXe siècle. Son style cinématographique, mais aussi son jeu d'acteur, exercent une grande influence sur le cinéma des années 1950-1970, en particulier sur Stanley Kubrick.

Nationalité américaine Américain, né le 6 mai 1915 et mort le 10 octobre 1985

70 ans Mort à l'âge de 70 ans (de quoi ?).

Il n'existe aucune sépulture (incinéré).




Il n'existe aucune tombe

d'Orson Welles.


En savoir plus ►

Biographie

Enfant précoce et prodige, il perd ses parents au début de son adolescence. Le docteur Bernstein, un ami de sa famille, va le recueillir. Il aura une jeunesse dorée, rythmée par de nombreux voyages à l'étranger. A 16 ans, celui qui savait réciter par coeur le Roi Lear à l'âge de 5 ans, bluffe et se fait engager par le prestigieux Gate Theater de Dublin. Ses affinités avec le monde des planches, lui font intégrer les plus grandes troupes, pour devenir un acteur et metteur en scène très respecté. En 1934, il réalise The Hearths of Age un film muet de cinq minutes. La même année, il rentre à la radio. En adaptant la Guerre des mondes de Herbert George Wells pour les ondes, il crée l'un des événements radiophoniques du siècle. En effet, les auditeurs avaient réellement cru au débarquement des extraterrestres dépeint par ce roman. Ce touche-à-tout souhaite s'investir dans le cinéma en adaptant le livre Au Coeur des ténèbres de Joseph Conrad. Il voulait que ce film soit réalisé en caméra subjective. Ce dernier procédé et le coût trop élevé du projet empêcheront le film de voir le jour.

Son premier long-métrage sera Citizen Kane en 1941. Ce film est révolutionnaire par son procédé narratif et reprend implicitement le principe de la caméra subjective. Cette oeuvre s'inspire de la vie du magnat de la presse W.R Hearst qui utilisa toute son influence pour la censurer. Les critiques salueront unanimement Citizen kane alors que le public le bouda. Welles enchaîne en 1942 avec La Splendeur des Amberson. Le film ne rencontra pas le succès. Les studios remonteront ce film sans son accord, intervention qu'il vivra extrêmement mal. Welles décide alors de se concentrer sur sa carrière d'acteur. Il joue dans Jane Eyre (1944) de Robert Stevenson avant de revenir à la réalisation avec Le Criminel (1946). Puis en 1948, il monte La Dame de Shanghai. Là encore malgré son inventivité, ce film ne remporte pas les suffrages. Avant de quitter les Etats-Unis, il réalise Macbeth tiré de la pièce de Shakespeare.

Ne supportant plus les contraintes du système américain, cet épris de liberté et d'indépendance part s'installer en Europe. Il se rend compte qu'il est grassement payé pour ses prestations d'acteurs. Il utilise ses hauts salaires pour auto-financer ses longs-métrages. C'est ainsi qu'on le voit dans Le Troisieme Homme de Carol Reed (1949). Il joue sous la direction de grands noms du 7ème Art comme dans Si Versailles m'etait conté... (1954) de Sacha Guitry, Moby Dick (1956) de John Huston, Le Génie du mal (1959) de Richard Fleischer, et La Décade prodigieuse de Claude Chabrol (1971).

En tant que réalisateur, il continue l'adaptation de pièces sur grand écran comme Othello (1952) et Falstaff (1966) poursuivant ce qu'il avait entrepris avec Macbeth. Grâce à Charlton Heston, il fait La Soif du mal (1958), puis en 1963 Le Procès d'après le livre de Kafka. Son dernier film est Vérité et Mensonges (1975), une oeuvre sous forme d'essai sur le thème de la vérité dans l'art. Malgré l'infortune commerciale de ses films, Orson Welles est indéniablement l'un des plus grands cinéastes du 20e siècle. Un génie exubérant, excellant dans tous les domaines artistiques. Incompris, il est aujourd'hui considéré comme un réalisateur visionnaire.

Source : www.allocine.fr  

Tombe

Il n'existe pas de sépulture d'Orson Welles.

Conformément à ses dernières volontés, ses cendres ont été dispersées en Espagne, dans la finca Recreo de San Cayetano près de Ronda en Andalousie, qui appartenait à son ami, le torero Antonio Ordóñez.

Citations

Les meilleures citations d'Orson Welles.

Il y a trois choses, dans la vie, que je ne supporte pas : le café brûlant, le champagne tiède et les femmes froides.
Je ne fais pas de prières... je ne voudrais pas que Dieu s'ennuie !
Mon médecin m'a recommandé d'arrêter les petits dîners pour quatre. A moins qu'il n'y ait trois autres personnes.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases d'Orson Welles. Vous pouvez consulter les meilleures citations d'Orson Welles, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Orson Welles.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Orson Welles
  • Nom complet : --
  • Prénom : Orson
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Welles
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : wells, orson wells

Naissance

  • Date de naissance : 6 mai 1915
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 70 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : Aucun
  • Type de funérailles : Crémation

Que recherchez-vous sur Orson Welles ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Orson Welles, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Orson Welles ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias https://www.youtube.com/watch?v=6dAGcorF1Vo

Orson Welles - Interview (1974)
Répondre - il y a 1 an
Donias malheureusement cet Interview en anglais et non doublé en français mais on peu avoir le sous titrage en français
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Orson Welles et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres cinéaste (hommes) américain

Portrait de Walt Disney
 

Drapeau États-unis d'amérique 1901 - 1966
Américain, 65 ans

Producteur, réalisateur, scénariste, acteur et animateur américain de dessins animés connu pour avoir fondé la société Walt Disney Company en 1923 et devint petit à petit l'un des producteurs de films les plus célèbres au monde. Il est connu pour avoir co-créé (avec Ub Iwerks) le mondialement célèbre personnage Mickey Mouse, devenu l'emblème de Walt Disney Company, ainsi que bon nombre des personnages animés les plus connus au monde avec son équipe comme Donald Duck, Dingo ou Pluto. Il est le créateur du premier « parc à thèmes », inventant ce concept avec le parc « Walt Disney World Resort » (créé en 1965). Il est également connu pour avoir été un conteur d'histoire et une vedette de télévision. Ses films les plus célèbres sont : Blanche-Neige et les Sept Nains (1937), Pinocchio (1940), Bambi (1942), Cendrillon (1950), Alice au Pays des Merveilles (1951), Peter Pan (1953), La Belle et le Clochard (1955), La Belle au bois dormant (1959) et Les 101 Dalmatiens (1961).
Portrait de John Singleton
 

Drapeau États-unis d'amérique 1968 - 2019
Américain, 51 ans

Réalisateur américain, 1er Noir nommé pour l’Oscar du meilleur réalisateur en 1992 avec « Boyz n the Hood » (drame), qu’il avait tourné à 22 ans, et qui a été une étape majeure dans l’histoire du cinéma afro-américain, avec sa distribution comprenant Angela Bassett, Laurence Fishburne, Cuba Gooding Jr et le rappeur Ice Cube.
Portrait de George A. Romero
 

Drapeau États-unis d'amérique 1940 - 2017
Américain, 77 ans

Réalisateur américain considéré comme « le maître de l'horreur », précurseur ayant marqué l'histoire du cinéma américain, notamment avec son célèbre film « La Nuit des morts-vivants » (1968), référence culte du film de zombies qui a lancé le genre cinématographique des films de zombis.
Portrait de Stanley Donen
 

Drapeau États-unis d'amérique 1924 - 2019
Américain, 94 ans

Réalisateur américain, l'un des maîtres de la comédie musicale américaine, a tourné avec Fred Astaire, Frank Sinatra, Cary Grant ou Audrey Hepburn. Avec Gene Kelly, il avait réalisé son chef-d’œuvre, « Chantons sous la pluie », en 1952. En 1998, il reçoit un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière (environ 30 films).
Portrait de Jonathan Demme
 

Drapeau États-unis d'amérique 1944 - 2017
Américain, 73 ans

Réalisateur américain connu pour avoir réalisé « Le Silence des Agneaux » (1991).
Portrait de Stephen Hillenburg
 

Drapeau États-unis d'amérique 1961 - 2018
Américain, 57 ans

Dessinateur, scénariste et réalisateur américain, connu pour être le créateur de Bob l'éponge.