Pelé

 
Pelé
1940 - 2022
 

Footballeur brésilien, figure majeure du football, considéré comme l'un des plus grands joueurs de tous les temps. Surnommé « le roi, Pelé », il est l'unique joueur de football à avoir remporté 3 fois la Coupe du monde de football, en 1958, 1962 et 1970. Désigné athlète du siècle par le CIO, joueur du XXe siècle par la FIFA, lauréat d'un ballon d'Or d'honneur, membre de l'équipe mondiale du XXe siècle, l’attaquant brésilien est célèbre pour avoir marqué plus de 1000 buts dans sa carrière, une partie d'entre eux lors de matchs amicaux.

82 ans Mort victime d'un cancer du côlon (maladie) à l'âge de 82 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Pelé ?


Contribuez !

Biographie

Edson Arantes do Nascimento dit Pelé, ONM • ORB • KBE, né le 23 octobre 1940 à Três Corações (Brésil, État du Minas Gerais) et mort le 29 décembre 2022 à São Paulo, est un footballeur brésilien évoluant au poste d'attaquant et de meneur de jeu du milieu des années 1950 jusqu'en 1977. Figure majeure du football, Pelé est considéré comme l'un des plus grands joueurs de tous les temps. Surnommé O Rey, le roi, Pelé est l'unique joueur de football à avoir remporté trois fois la Coupe du monde de football, en 1958, 1962 et 1970. Désigné athlète du siècle par le CIO, joueur du xxe siècle par la FIFA, lauréat d'un ballon d'Or d'honneur, membre de l'équipe mondiale du xxe siècle, l’attaquant brésilien est célèbre pour avoir marqué plus de mille buts dans sa carrière, une partie d'entre eux lors de matchs amicaux. Attaquant intérieur gauche emblématique du Santos FC, il remporte à onze reprises le championnat de São Paulo dans les années 1950 et 1960 avec le club ainsi que deux doublés avec la Coupe intercontinentale et la Copa Libertadores en 1962 et 1963. Sortant d'une retraite sportive annoncée pour rejoindre le championnat des États-Unis en 1975, l'attaquant brésilien marque l'histoire du New York Cosmos en remportant le championnat 1977 et dans un rôle d'ambassadeur pour le développement du football dans le pays. Bénéficiant d'une notoriété mondiale, icone sportive, Pelé prête son image à diverses entreprises et causes après sa retraite sportive. Il devient ambassadeur pour l'ONU et l'UNESCO à l'Éducation, l'Écologie et l'Environnement. Bref ministre des Sports du Brésil entre 1995 et 1998, il troque sa carrière politique pour celle d'ambassadeur lors d'événements organisés au Brésil comme les Jeux mondiaux militaires d'été de 2011 ou la Coupe du monde de 2014. Parmi ses autres activités, il est également acteur, scénariste et producteur. Droitier, il est généralement considéré comme le plus grand footballeur de tous les temps, du moins, celui qui fut le plus en avance sur son temps. Rapide, technique, opportuniste, intelligent et puissant, il possédait ce trait de génie qui font la marque des grands joueurs.

Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé, est le fils d'un joueur de football professionnel. Repéré dès l'âge de 11 ans par Waldemar de Brito, son talent pour le ballon rond le conduit à ne fréquenter que les stades. Il intègre à treize ans l'équipe du Bauru-SP où il reste jusqu'en 1956. Devenu professionnel, il rejoint le célèbre club du Santos FC à 15 ans, où il brillera jusqu'en 1974 Il joue son premier match officiel en septembre 1956 contre le SC Corinthians, au cours duquel il marque. Il n'a pas encore 16 ans. La légende est en marche.

En 1958, un an plus tard en Suède, il participe à sa première Coupe du Monde de la FIFA à 17 ans. La planète découvre cet adolescent un peu chétif, qui, bien que sortant de blessure, va illuminer la compétition. Il ne joue qu'à partir du troisième match, contre l'URSS. Il est titularisé à la demande du reste de l'équipe, qui veut une association Garrincha-Vavá-Pelé devant. Malgré son jeune âge, Pelé illumine et pour confirmer son génie, il devint le plus jeune joueur à soulever la Coupe du monde de football après avoir marqué son premier but contre le Pays de Galles en quart de finale, éliminé la France de Just Fontaine à lui seul en inscrivant trois buts en demi-finale (5-2) et s'est fendu de deux buts somptueux contre la Suède en finale.

Et quand il rentre au club, Pelé brille de mille feux, écoeurant toutes les défenses du pays et devenant très vite une idole. 127 buts en 1959, 110 en 1961, deux Copa Libertadores (1961, 1962), deux coupes intercontinentales (1962, 1963), neuf championnats de Sao Paulo...Pelé gagne tout.

En 1962, la Coupe du Monde de la FIFA au Chili semble être la sienne. En pleine courbe ascendante, il va pourtant devoir laisser ses coéquipiers conserver leur titre sans lui, blessé dès le premier match. En 1966, même punition. Agressé lors du troisième match contre le Portugal, il doit sortir sur une civière et voir depuis les tribunes son équipe se faire éliminer. Pelé est dans le collimateur de toutes les défenses.

Qu'à cela ne tienne : la « Perle noire » montre toute l'étendue de son talent lors de l'édition suivante. Au Mexique, en 1970, entouré de Jairzinho, Tostão, Rivelino, Carlos Alberto, il rayonne... Au cours de cette Coupe du Monde de la FIFA, retransmise en couleur par les télévisions du monde entier, le Roi soleil éblouit. Sa tentative de lob du rond central face à la Tchécoslovaquie, sa tête sur laquelle l'Anglais Gordon Banks effectue un arrêt miracle ou encore son grand pont sans toucher la balle devant le gardien de l'Uruguay, sont autant de gestes inédits qui laissent bouche bée la planète football.

Tarcisio Burgnich, le défenseur italien chargé du cas Pelé, dira à la fin du match : « Avant le match, je me disais : il est en chair et en os, comme moi. J'ai ensuite compris que je m'étais trompé ». Une finale d'anthologie, au terme de laquelle Pelé et les siens repartent avec le trophée Jules Rimet, ayant remporté trois titres. Lui est un mythe. Le Sunday Times titre : « Comment épelez-vous Pelé ? D-I-E-U ».

En 1974, Pelé s'éclipse de la scène footballistique. Il revient un an plus tard, aux États-Unis. Un contrat avec le club de Cosmos New York pour « rendre le football vraiment populaire aux États-Unis » avec lequel il disputa son dernier match en 1977 au Giants Stadium.

En 1977, il arrête définitivement. J.B. Pinheiro, ambassadeur du Brésil à l'ONU, déclare alors que « Pelé a joué 22 ans au football et durant cette période, il a fait plus pour l'amitié et la fraternité que n'importe quel autre ambassadeur ».

Un mythe qui cumule les records à peine imaginables. En 1969, Pelé avait inscrit son 1000e but dans un délire indescriptible au Maracanã. Six fois il a marqué cinq buts dans le même match, 30 fois quatre buts et 92 fois trois buts. Contre Botafogo en 1964, il inscrit même huit buts. Au total, 1281 buts en 1363 matches et 92 sélections internationales.

Edson Arantes Do Nacimiento Pelé est une personnalité très respectée et idolâtrée par la jeunesse. Sa mission humanitaire a été centrée sur l'aide des enfants en difficulté. Pelé fait campagne contre l'utilisation de drogues par les adolescents et promeut le sport comme un moyen d'expression sociale.

Il a appuyé le Téléthon télévisé pour les enfants en difficulté, et le gala que Ute-Henriette Ohoven, ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO organise tous les ans, afin de collecter des fonds pour l'éducation des enfants qui sont dans le besoin. Il utilise sa renommée pour promouvoir les activités de l'Organisation. Il a participé au «parti du coeur 2000» qui s'est tenu à Rome, en Italie, pour appuyer le processus de paix Israélo-palestinien, en montrant une fois de plus son engagement, et pour tenter d'unir les parties ennemies grâce au langage du football.

Comme un symbole, il marque en finale, à Mexico, le 100e but du Brésil en Coupe du Monde. Une tête piquée prise à une hauteur incroyable. « J'ai ressenti quelque chose de spécial après ce but, parce que j'ai marqué de la tête. Mon père, qui était joueur lui aussi, a marqué une fois cinq buts de la tête dans le même match. C'est un record que je n'ai jamais pu battre », expliqua-t-il plus tard.

Il marque deux buts somptueux en finale contre la Suède. L'un sur lequel il se permet un coup du sombrero sur le dernier défenseur avant de reprendre de volée, l'autre sur une tête amortie qui file dans la lucarne du gardien suédois, médusé. Sigge Parling, défenseur scandinave, confiera plus tard : « Après le cinquième but, j'avais envie de l'applaudir ».

Pelé n'a pas démérité son attribution de « Roi ». Il met un grand nombre d'observateurs d'accord,si ce n'est tous les observateurs.

Le Brésilien est une icône. Un joueur qui n'a cessé d'inventer le football. Car au-delà des trois Coupes du Monde de la FIFA remportées - une performance jamais rééditée - ce qui caractérise Pelé est sa capacité à créer, à surprendre, à inventer à chaque seconde où il touchait le ballon.

Buteur incroyable, passeur de génie, dribbleur né, Pelé a fait rêver des générations entières. Si la Seleçaõ symbolise aux yeux de tous les amoureux du football le beau jeu par excellence, c'est à son numéro 10 de légende qu'elle le doit.

En 1977, après une chute lors d'un match, il se retrouve avec la côte cassée et cette dernière endommage son rein droit qui lui est finalement retiré.

Il apparait depuis 2017, lors de plusieurs évènements, notamment lors du tirage au sort de la coupe du monde 2018, en fauteuil roulant car ayant du mal à se déplacer, selon son fils Edinho, Pelé souffrirait de ce manque de mobilité et serait en « dépression ».

Opéré d'une tumeur « suspecte » au niveau du colon en septembre 2021, Pelé quitte l'hôpital à la fin du mois et poursuit une chimiothérapie pour traiter son cancer. Admis à nouveau à l'hôpital Albert Einstein de Sao Paulo le 29 novembre 2022, son état est jugé comme « préoccupant ». Le 22 décembre, l'hôpital indique que son état de santé s'aggrave et qu'une insuffisance « rénale et cardiaque » nécessite des soins « plus importants ».

Pelé est mort le jeudi 29 décembre 2022, à l'âge de 82 ans, d'un cancer du colon, à São Paulo (Brésil).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Pelé en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Pelé.

Vous savez où se trouve la tombe de Pelé ?

Citations

Les meilleures citations de Pelé.

J'ai marqué un but, mais Banks l'a arrêté.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Pelé. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Pelé, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Pelé.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Edson Arantes do Nascimento
  • Nationalité (à sa mort) : Brésilienne Drapeau brésilien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Pelé
  • Nom complet : --
  • Prénoms : --
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : --
  • Pseudonyme : Pelé
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 82 ans
  • Cause de mort : Cancer du côlon (Cancer)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Pelé ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Pelé, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
2 notes
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Pelé est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Pelé au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 2 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Il est le seul joueur de foot de l'histoire qui a eu un vrai côté humain. il n'aura jamais pensé à l'argent. son seul but était sa passion.
Il est le seul joueur de foot de l'histoire qui a eu un vrai côté humain.. il n'aura jamais pensé à l'argent.. son seul but était sa passion
Commentez - il y a 1 an
 Outre le fait d'être talentueux dans sa discipline, il avait beaucoup de charisme et souhaitait la paix dans le monde !
5 étoiles, parce qu'il ne jouait pas pour l'oseille mais parce qu'il adorait le football. Bien plus qu'un simple footballeur, c'était un être humain qui a donné de l'espoir à des milliers de gens pour sortir de la pauvreté.
Outre le fait d'être talentueux dans sa discipline, il avait beaucoup de charisme et souhaitait la paix dans le monde !
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Pelé ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Pelé et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres footballeur brésilien

Portrait de Mario Zagallo
 

Drapeau Brésil 1931 - 2024
Brésilien, 92 ans

Footballeur brésilien, 1er champion du monde comme joueur et comme entraîneur avec le Brésil, piliers de l'équipe du Brésil qui remporte la Coupe du monde en 1958 et 1962, puis devient le premier ancien vainqueur du trophée à le remporter également en tant que sélectionneur en 1970. À sa mort, il est l'ultime survivant des brésiliens champions du monde ayant disputé la Coupe du monde 1958.
Portrait de Garrincha
 

Drapeau Brésil 1933 - 1983
Brésilien, 49 ans

Footballeur brésilien, ailier droit, considéré comme l'un des meilleurs footballeurs brésiliens de tous les temps, et pour certains le plus grand dribbleur de l'histoire du football. Vainqueur de 2 éditions de la Coupe du monde, en 1958 et 1962, il est nommé en 1998 parmi les 11 joueurs de l'équipe mondiale du XXe siècle de la FIFA. Sa popularité était telle qu'il était surnommé Alegria do Povo (en français : « Joie du peuple »).
Portrait de Socrates
 

Drapeau Brésil 1954 - 2011
Brésilien, 57 ans

Footballeur, Frère de célébrité, Sportif (Football, Sport, Sport collectif).
Portrait de Marcos Danilo Padilha
 
Notez-le !

Drapeau Brésil 1985 - 2016
Brésilien, 31 ans

Footballeur, Sportif (Football, Sport, Sport collectif).
Portrait de Everton Kempes Dos Santos Gonçalves
 
Notez-le !

Drapeau Brésil 1982 - 2016
Brésilien, 34 ans

Footballeur, Sportif (Football, Sport, Sport collectif).
Portrait de Alex Alves
 
Notez-le !

Drapeau Brésil 1974 - 2012
Brésilien, 37 ans

Footballeur, Sportif (Football, Sport, Sport collectif).

Autres points communs avec Pelé