Robert Forster (acteur)

 
Robert Forster
1941 - 2019
 

Acteur américain, connu pour son rôle de Max Cherry dans « Jackie Brown » (1997, de Quentin Tarentino) où il sera nominé pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Il a joué dans plusieurs séries télévisées comme « Heroes » (2008), « Alcatraz » (2011), « Les Experts : Manhattan » (2004-2013) ou encore « Breaking Bad » (2013) et les films « Reflets dans un oeil d'or » (1967), « Vigilante » (1981) ou « Mulholland Drive » (2001) ; et la série « Twin Peaks: The Return » (2017).

78 ans Mort victime d'un cancer du cerveau (maladie) à l'âge de 78 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Robert Forster ?


Contribuez !

Biographie

Robert Wallace Forster, né le 13 juillet 1941 à Rochester dans le comté de Monroe (État de New York, États-Unis) et mort le 11 octobre 2019 à Los Angeles en Californie aux États-Unis, était un acteur américain. Il a joué dans de nombreuses séries Z, mais sa carrière est relancée en 1997 grâce à Quentin Tarantino, qui lui offre le rôle de Max Cherry dans « Jackie Brown ». Son interprétation lui vaut une nomination pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Il a par ailleurs officié dans plusieurs séries télévisées comme « Heroes » (2008), « Alcatraz » (2011), « Les Experts : Manhattan » (2004-2013) ou encore « Breaking Bad » (2013). Il a aussi joué dans les films « Reflets dans un oeil d'or » (1967), « Vigilante » (1981) ou « Mulholland Drive » (2001) ; et la série « Twin Peaks: The Return » (2017).

Fils de Grace Dorothy (née Montanarella) et Robert Wallace Forster, Sr., Robert Forster naît à Rochester dans l'État de New York. Son père est dresseur d'éléphants pour les compagnies Ringling Bros. et Barnum & Bailey, puis plus tard encore, directeur d'une entreprise de boulangerie. Sa mère est italienne de naissance, et les racines paternelles sont d'Irlande et Angleterre. Ses parents divorcent en 1949.

Robert Forster se découvre une passion pour la comédie dès le lycée. Il décroche un Baccalauréat universitaire ès lettres à l'université de Rochester en 1963. Il décide de s'orienter vers la scène et fréquente l’East Rochester Theater. Après des théâtres régionaux, il monte sur les planches à New York. Ne rencontrant pas le succès, il retourne vivre dans sa ville natale. Il est ensuite contacté par la 20th Century Fox.

Il débute au cinéma aux côtés d'Elizabeth Taylor et Marlon Brando dans Reflets dans un œil d'or de John Huston sorti en 1967. Il décroche ensuite des petits rôles dans des films comme L'Homme sauvage (Robert Mulligan, 1968), Medium Cool (Haskell Wexler, 1969) ou encore Justine (George Cukor, 1969). À la télévision, après des apparitions, il décroche le rôle principal de la série télévisée Banyon (en). Après l'arrêt de la série en 1973, il joue dans une quinzaine d'épisodes de Nakia. Il tourne également dans des séries B comme Police parallèle (Harry Falk, 1974) et The City (1977). Dans les années 1980, il joue dans plusieurs films d'action comme Delta Force (1986) avec Chuck Norris. Cette même année, sort également son premier et unique long métrage, Hollywood Harry. Sa carrière s’essouffle et il décide de donner des cours dans des écoles de cinéma à Hollywood.

En 1997, le film Jackie Brown de Quentin Tarantino relance sa carrière. Particulièrement fan des premiers films de l'acteur, le réalisateur-scénariste le choisit après une audition de sept heures. Robert Forster obtient le rôle de Max Cherry, aux côtés de Pam Grier, Samuel L. Jackson et Robert De Niro. Il est nommé pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation.

Le succès de Jackie Brown lui permet de tourner des films plus importants, comme Psycho (1998) de Gus Van Sant, remake de Psychose d’Alfred Hitchcock. Il enchaine d'autres films au début des années 2000 comme Fous d'Irène (2000) de Peter et Bobby Farrelly, Human Nature (Michel Gondry, 2001) ou encore Mulholland Drive (David Lynch, 2001). Il alterne avec quelques apparitions télévisées avec notamment Karen Sisco, Heroes ou Alcatraz (2012). Il tourne notamment avec George Clooney pour The Descendants (2012). Entre 2012 et 2018, il apparait dans plusieurs épisodes de C'est moi le chef !. En 2013, il joue dans un épisode de la saison 5 de Breaking Bad dans lequel il incarne le personnage d'Ed, un homme capable de fournir de nouvelles identités. Il est récompensé pour ce rôle par le Saturn Award du meilleur artiste invité. Il retrouve ensuite David Lynch pour Twin Peaks: The Return (2017), où il joue le shérif Truman.

Sa dernière apparition est le film El Camino (2019), disponible sur Netflix et faisant suite à la série Breaking Bad.

Robert Forster est mort le vendredi 11 octobre 2019, à l'âge de 78 ans, à Los Angeles (USA, Californie), des suites d'un cancer du cerveau.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Robert Forster en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Robert Forster.

Vous savez où se trouve la tombe de Robert Forster ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Robert Forster pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Robert Forster, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Robert Forster.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Robert Wallace Forster
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma

Noms

  • Nom usuel : Robert Forster
  • Nom complet : --
  • Prénom : Robert
  • Prénom (2) : Wallace
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Forster
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 78 ans
  • Cause de mort : Cancer du cerveau (Cancer)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Robert Forster ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Robert Forster, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Robert Forster est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Robert Forster au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un excellent acteur très convaincant dans Jackie Brown, marquant dans Breaking Bad.
Un excellent acteur très convaincant dans Jackie Brown, marquant dans Breaking Bad malgré un mini-rôle, une admirable carrière de fameux seconds rôles
Commentez - il y a 1 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur Robert Forster ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Robert Forster et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur américain

Portrait de Bruce Lee
 

Drapeau États-unis d'amérique 1940 - 1973
Américain, 32 ans

Le plus grand maître d'arts martiaux du cinéma mondial du XXe siècle, il fut réalisateur et acteur chinois de film de "karaté", il est connu pour ses films de kung-fu : The Big Boss (1971), La Fureur de vaincre (1972), La Fureur du dragon (1972), Opération Dragon (1973) et le Jeu de la mort (1972). Il a créé son propre art martial, le jeet kune do. Il a ouvert la voie à d'autres acteurs chinois comme Jackie Chan, Jet Li ou occidentaux comme Jean-Claude Van Damme, Steven Seagal, David Carradine, ainsi que Chuck Norris. Sa mort prématurée à l'âge de 32 ans a contribué à le faire entrer dans la légende du cinéma et des arts martiaux. En 2014, il est la 10ème célébrité décédée ayant généré le plus de revenus.
Portrait de William Wintersole
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1931 - 2019
Américain, 88 ans

Acteur américain, connu pour son rôle de Mitchell Sherman dans « Les feux de l'Amour » durant 31 ans (de 1980 et 2011).
Portrait de Steve Mcqueen
 

Drapeau États-unis d'amérique 1930 - 1980
Américain, 50 ans

Acteur américain dont les rôles d'anti-héros ont fait de lui une icône de la contre-culture dans les années 1960 et 1970. Nominé pour l'Oscar du meilleur acteur en 1967, il devient l'acteur le mieux payé au monde en 1974. Ses films les + célèbres sont « La Grande Évasion » (1963), « L'Affaire Thomas Crown » (1968), « Bullitt » (1968), « Papillon » (1973), « La Tour infernale » (1974) et la série « Au nom de la loi » (1958-1961, 3 saisons, 94 épisodes).
Portrait de Cameron Boyce
 

Drapeau États-unis d'amérique 1999 - 2019
Américain, 20 ans

Acteur américain, star de Disney depuis ses 9 ans, connu notamment pour ses rôles dans des longs métrages tels que « Mirrors » (2008, horreur), « L'Oeil du mal » (2008, thriller) et « Copains pour toujours » (2010), ainsi que pour le rôle de Luke Ross dans « Jessie » (2011-2015, 98 épisodes), une série de Disney Channel. Il est également très bon danseur, et est apparu dans un épisode de « Shake It Up » (2010-2013, 75 épisodes), « Liv et Maddie » et de « Bonne chance Charlie » (2010-2014, 100 épisodes) sur Disney Channel. Il a joué également dans la trilogie « Descendants » (2015).
Portrait de Guy Williams
 

Drapeau États-unis d'amérique 1924 - 1989
Américain, 65 ans

Acteur italo-américain connu pour son rôle dans la série « Zorro » (1957-1961, 2 saisons, 80 épisodes, Walt Disney) et à celui du professeur John Robinson dans la série télévisée « Perdus dans l'espace » (1965-1968, 3 saisons, 83 épisodes).
Portrait de Charles Bronson
 

Drapeau États-unis d'amérique 1921 - 2003
Américain, 81 ans

Acteur américain au physique impressionnant et au visage dur, habitué à des rôles virils dont un des «Sept Mercenaires» (1960), le roi du tunnel de «La Grande Évasion» (1963), un des «Douze Salopards» (1967), l'homme à l'harmonica dans «Il était une fois dans l'Ouest» (1968) et le «Justicier dans la ville» (1974).

Autres points communs avec Robert Forster