Théo Sarapo

 
Théo Sarapo
1936 - 1970
 

Chanteur français, second et dernier mari d'Édith Piaf, il interprète notamment avec elle en 1962 une chanson à succès de Michel Emer « À quoi ça sert l'amour ».

Nationalité grecque Grec, né le 26 janvier 1936 et mort le 28 août 1970

34 ans Mort victime d'un accident de voiture (accident) à l'âge de 34 ans.

Enterré en France à Paris (Île-de-France).

Cimetière du Père Lachaise
Zoomez sa tombe

Anniversaire !

Cela fera 51 ans que Théo Sarapo est mort le samedi 28 août 2021. Plus que 26 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Théo Sarapo (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Théophanis Lamboukas, plus connu sous le nom de Théo Sarapo (né le 26 janvier 1936 à Paris ; mort le 28 août 1970 à Limoges) fut le dernier mari d'Édith Piaf. Il avait 26 ans quand il a épousé Piaf qui en avait 47, quelques mois avant la mort de cette dernière. Chanteur et acteur d'origine grecque, Sarapo a notamment interprété avec Piaf À quoi ça sert l'amour? en 1962, une chanson à succès de Michel Emer.

Il est mort d'un accident de voiture en 1970, et est enterré à côté d'Édith Piaf au cimetière du Père-Lachaise.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Où se trouve la tombe de Théo Sarapo ?

La position exacte de la tombe de Théo Sarapo n'est pas renseignée.
Vous pouvez nous transmettre l'emplacement exact de sa tombe.

Où est enterré Théo Sarapo ?

Cimetière du Père Lachaise
75020 Paris
Île-de-France
France Drapeau francais

Théo Sarapo repose à Paris au cimetière du Père-Lachaise aux côtés d'Édith Piaf.

La tombe de Théo Sarapo est au Cimetière du Père Lachaise, 75020 Paris, Île-de-France, France Drapeau francais.

Citations

Nous n'avons pas de citations de Théo Sarapo pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Théo Sarapo, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Inoubliable Théo et Edith.... Répondu à 0%
3 Marcelline

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Grecque Drapeau grec
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Théo Sarapo
  • Nom complet : --
  • Prénom : Théo
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Sarapo
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Téo Sarapo, Théophanis Lamboukas

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 34 ans
  • Cause de mort : Accident de voiture (Accident de la route)

Obsèques

Que recherchez-vous sur Théo Sarapo ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Théo Sarapo, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Théo Sarapo est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Théo Sarapo au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Le dernier mari d'Édith Piaf : un beau duo avec elle.
le dernier mari d'édith PIAF un beau duo avec elle à quoi ça sert l'Amour ..
Commentez - il y a 2 ans

Commentaires

Vous avez des questions sur Théo Sarapo ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 60218 Qu'il repose en Paix avec Edith..
Répondre - il y a 3 ans
Jean-lin Il repose à Paris au cimetière du Père-Lachaise aux côtés d'Édith Piaf.
Répondre - il y a 3 ans
Jesuismort (admin) Nous venons d'ajouter l'info sur sa fiche.
Répondre - il y a 3 ans
Jean-lin à : Merci à vous.. :)
Répondre - il y a 3 ans
Jean-lin Un bel amour entre eux...
J'admire ce qu'il a fait pour Édith à sa mort..
Qu'ils reposent en Paix.
Répondre - il y a 3 ans
Anonyme 69665 Édith Piaf est embaumée avant d'être enterrée. Elle se trouve dans un caveau où reposent également son père, Louis-Alphonse Gassion, mort en 1944, son second mari, Théo Sarapo, tué dans un accident de voiture en 1970 à Panazol près de Limoges, et sa fille Marcelle, morte en 1935, à l'âge de 2 ans.
Répondre - il y a 2 ans

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Théo Sarapo et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres chanteur

Portrait de Joe Dassin
 

Drapeau France 1938 - 1980
Francais, 41 ans

Chanteur francophone américano-français dont les chansons les plus célèbres sont « Si tu n'existais pas » (1975), « L'été indien » (1975) et « Les Champs-Élysées » (1969). Il a vendu des millions de disques à travers le monde de son vivant.
Portrait de Jean-Michel Caradec
 

Drapeau France 1946 - 1981
Francais, 34 ans

Chanteur français et auteur-compositeur-interprète connu pour ses chansons « Ma petite fille de rêve » (1974), « La Colline aux coralines », « Ile » ou « Ma Bretagne quand elle pleut ».
Portrait de Bourvil
 

Drapeau France 1917 - 1970
Francais, 53 ans

Acteur, chanteur et humoriste français, il reçu le prix du meilleur acteur du festival de Venise (la Coupe Volpi) pour son rôle dans le film « La Traversée de Paris ». Puis il deviendra célèbre grâce à « La Grande Vadrouille » (1966, avec Louis de Funès), « Le Jour le plus long » (1962, avec John Wayne), « Le Corniaud » (1965, avec Louis de Funès), « Les Misérables » (1958, avec Jean Gabin), « Le Cercle rouge » (1970, de Jean-Pierre Melville, avec Yves Montand et Alain Delon)... Connu en tant que comique pour ses sketchs, il est également connu en tant que chanteur, notamment pour sa chanson « Les Crayons » ainsi que ses reprises humoristiques des chansons de Fernandel.
Portrait de Thierry Le Luron
 

Drapeau France 1952 - 1986
Francais, 34 ans

Humoriste français particulièrement célèbre dans les années 1970 et 1980 pour ses imitations de personnalités politiques et médiatiques. Il a aussi enregistré plusieurs chansons et animé des émissions de radio et de télévision. Ses imitations de Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac, Raymond Barre, François Mitterrand ou Georges Marchais lui valent une très grande popularité, accentuée par des interventions remarquées dans les médias et plusieurs saisons de spectacles dans des théâtres parisiens. Provocateur, il interprète le 10 novembre 1984, dans Champs-Élysées de Michel Drucker, « L'emmerdant, c'est la rose » en direct à la télévision, parodie d'une chanson de Gilbert Bécaud, en s'adressant directement au président François Mitterrand, une de ses cibles favorites. L'année suivante, il organise un faux mariage très médiatisé avec l'humoriste Coluche. Très populaire de son vivant, Thierry Le Luron a été l'un des premiers à transformer l'imitation de personnalités, principalement exercée jusqu'alors par des chansonniers dans des petits cabarets, en un véritable spectacle de music-hall adapté à des grandes salles comme l'Olympia. Son succès, ses performances vocales et sa liberté de ton ont été salués, notamment après sa mort, par de nombreux artistes ou hommes politiques.
Portrait de Claude Francois
 

Drapeau France 1939 - 1978
Francais, 39 ans

Chanteur de variétés française pop et disco des années 1960 et 1970 dont la popularité n'a fait que croître même après sa mort et dont les tubes les plus célèbres sont « Belles ! Belles ! Belles ! », « Cette année-là », « Le Lundi au soleil », « Le téléphone pleure », « Magnolias for Ever », « Alexandrie Alexandra » ou encore « Comme d'habitude » (reprise par Frank Sinatra sous le nom « My Way »).
Portrait de Georges Brassens
 

Drapeau France 1921 - 1981
Francais, 60 ans

L'un des plus grands chanteur français du XXe siècle, s’accompagnant à la guitare et dont ses chansons les plus populaires sont « Chanson pour l'Auvergnat » (1954), « La Mauvaise Réputation » (1952), « Le Gorille » (1952), « Les Amoureux des bancs publics » (1953) ou « Les Copains d'abord » (1964). Compositeur mais également poète, il reçoit le Grand prix de poésie de l'Académie française en 1967.

Autres points communs avec Théo Sarapo