Blaoui El Houari

 
Blaoui El Houari
1926 - 2017
 

Chanteur algérien, icône de la chanson oranaise, il a marqué la chanson algérienne en modernisant des styles traditionnels comme le Bédoui ou le Raï. Il est également l'un des fondateurs avec Ahmed Wahby du genre musical nommé El Asri (un genre nouveau né à Oran dans les années 1940 et influencé par la musique arabe traditionnelle du Moyen-Orient avec un langage poétique typiquement oranais).

Nationalité algérienne Algérien, né le 23 janvier 1926 et mort le 19 juillet 2017

91 ans Mort victime d'une maladie à l'âge de 91 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Blaoui El Houari ?


Contribuez !

Biographie

Blaoui Houari, né à Oran le 23 janvier 1926 et mort le 19 juillet 2017 à Oran, était un chanteur algérien. Icône de la chanson oranaise, c'est le chanteur qui a révolutionné et modernisé la musique Bédoui, un style typique dans l'Oranie. Son répertoire riche de quelques 500 titres a influencé bon nombre de chanteurs, notamment issus de la région d'Oranie. Il a marqué la chanson algérienne des 70 dernières années avant sa disparition en modernisant des styles traditionnels comme le Bédoui ou le Raï. Il est également l'un des fondateurs avec Ahmed Wahby du genre musical nommé El Asri (un genre nouveau né à Oran dans les années 1940 et influencé par la musique arabe traditionnelle du Moyen-Orient avec un langage poétique typiquement oranais).

Blaoui Houari est né à Sidi Blel dans le quartier de Médina Jdida d'Oran, il fera son apprentissage musical grâce à son père Mohamed Tazi mélomane et joueur de kuitra (sorte de guitare) ainsi que son frère Kouider Blaoui qui lui fera découvrir et aimer les sonorités du banjo et de la mandoline.

Il quitte l'école vers l'âge de 13 ans pour aider son père qui tenait un café. Sous l'influence des musiciens oranais, il va s'imprégner de la musique moderne. Et c'est aux Folies Bergères, devenu plus tard le Cinéma Pigalle puis aujourd'hui Salle el-Feth qu'il remporte un premier prix de Radio-Crochet. Ce succès le décidera dans une voie de modernisateur d'un genre populaire oranais, le bédoui, auquel il restera attaché.

En 1942, lors du débarquement américain à Oran, il est engagé comme pointeur aux docks du port. Il va alors s'initier au piano et à l'accordéon et reprendra en compagnie de Maurice El Médioni des succès américains et français. Durant les années 1940, il anime des mariages, des circoncisions et des fêtes familiales, transcrivant, pour la première fois, la musique bédouine avec des instruments modernes notamment en reprenant le célèbre poème Biya Dek el-Môr écrit par Cheikh Bensmir.

En 1943, il fonde avec l'aide de son frère Maâzouzi et de l'arbitre international Kouider Benzelat son premier orchestre musicos-théâtral où l'on retrouve Abdelkader Haoues, Boutlélis, Meftah Hmida et Blaoui Kouider.

En 1949, il prend la direction de l'orchestre chargé d'animer, tous les quinze jours durant six mois, la saison de l'opéra d'Oran. Devenu professionnel, il enregistre en 1955 chez Pathé son premier 45 tours où il reprend le fameux Rani M'hayer de Benyekhlef Boutaleb.

Blaoui Houari a été détenu à l'époque de la Révolution au camp de concentration de Sig (ex Saint Denis du Sig). Après l'indépendance, il rejoint la station régionale d'Oran de la Radio et Télévision algérienne (RTA) en tant que chef d'orchestre. Il participe durant sept mois à l'animation de l'ensemble musical algérien qui se produisait à l'exposition universelle de 1970 d'Osaka, au Japon. En 1986, il enregistre un album sous le titre Dikrayat Wahran, Les souvenirs d'Oran. Il adopte un rythme et style tout à fait oranais. Depuis, il s'est retiré progressivement de la scène artistique.

Blaoui Houari est mort le mercredi 19 juillet 2017 à l'âge de 91 ans des suites d'une longue maladie.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Blaoui El Houari en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Blaoui El Houari.

Vous savez où se trouve la tombe de Blaoui El Houari ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Blaoui El Houari pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Blaoui El Houari, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Blaoui El Houari.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Algérienne Drapeau algérien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Blaoui El Houari
  • Nom complet : --
  • Prénom : Blaoui
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : El Houari
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 91 ans
  • Cause de mort : Maladie (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Blaoui El Houari ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Blaoui El Houari, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Blaoui El Houari ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Blaoui El Houari et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres chanteur algérien

Portrait de Matoub Lounès
 

Drapeau Algérie 1956 - 1998
Algérien, 42 ans

Chanteur, musicien, auteur-compositeur-interprète et poète algérien d'expression kabyle, militant de la cause identitaire amazighe en Algérie, a apporté sa contribution dans la revendication et la popularisation de la culture amazighe et du combat pour la démocratie ainsi que pour la laïcité en Algérie. Il fait partie, avec Slimane Azem, Cheikh El Hasnaoui ou encore Lounis Aït Menguellet et Idir, des plus grandes figures de la chanson kabyle.
Portrait de Slimane Azem
 

Drapeau Algérie 1918 - 1983
Algérien, 64 ans

Chanteur et musicien algérien connu pour ses chansons « Algérie, mon beau pays », « Ur mazal » ou « Baba ghayou ». La jeune garde artistique kabyle perpétue sa mémoire à travers des reprises de ses chants les plus bouleversant et la ville de Moissac a décidé d'honorer l'ancien chanteur berbère en donnant une place qui porte son nom.
Portrait de Houari Manar
 
Notez-le !

Drapeau Algérie 1981 - 2019
Algérien, 37 ans

Chanteur algérien, chanteur de raï très populaire et icône gay de la scène algérienne.
Portrait de Rachid Taha
 

Drapeau Algérie 1958 - 2018
Algérien, 59 ans

Chanteur algérien, inspirée par différents styles, tels que le raï, le chaâbi, la techno, le rock 'n' roll et le punk, il fut leader du mythique groupe Carte de Séjour dans les années 1980, et l'une des figures du rock de cette décennie de la France Black-Blanc-Beur. Il est connu pour avoir repris la chanson Charles Trenet « Douce France ».
Portrait de Djamel Allam
 
Notez-le !

Drapeau Algérie 1947 - 2018
Algérien, 71 ans

Chanteur et musicien algérien, l'un des principaux chanteurs Kabyles (avec Idir et Lounis Ait Menguellet), il avait représenté la chanson algérienne en France mais aussi sur des scènes européennes et en Amérique.
Portrait de Cheb Azzedine
 

Drapeau Algérie 1975 - 2019
Algérien, 44 ans

Chanteur algérien de raï, grandes figures du raï des années 2000, avec des titres très connus comme « wech djabek liya kheira », ou encore « ach dani lel ghorba », il était connu pour dénoncer la « hogra » des autorités dans ses chansons, et cela lui avait d’ailleurs valu une période d’emprisonnement.

Autres points communs avec Blaoui El Houari