Gary Cooper

 
Gary Cooper
1901 - 1961
 

Acteur, Artiste (Art, Charme, Cinéma, Sexy).

Nationalité américaine Américain, né le 7 mai 1901 et mort le 13 mai 1961

60 ans Mort à l'âge de 60 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Gary Cooper ?


Contribuez !

Biographie

L'un des plus prestigieux acteurs américain, Gary Cooper, est né au tout début du XXè siècle, à Helena dans le ranch du Montana que dirige son père, Charles Henry Cooper qui remplit un temps la fonction de juge à la Cour Suprême, et étudie dans une école prestigieuse en Angleterre où il fait montre d'un réel talent de dessinateur. Ces deux extrêmes dans son éducation peuvent expliquer comment, une fois adulte, il peut combiner la rugosité du cow-boy avec l'équilibre d'un gentleman cultivé. Blessé dans un accident de voiture alors qu'il étudie à l'université de Wesleyan, il reste en convalescence au ranch familial, perfectionnant son niveau d'équitation qu'il saura utiliser à maintes reprise dans sa future carrière d'acteur, notamment dans les Western, son genre de prédilection.

Après la tentative de vivre de son talent et de faire carrière dans la caricature politique, deux amis de Gary l'encourage à chercher un emploi au cinéma. C'est ainsi qu'il débute comme figurant et cascadeur, étant alors payer 10 $ par jour, non pas pour monter à cheval mais pour en tomber. L'agent Nan Collins devine le potentiel du beau et dégingandé Gary, et, en 1926, elle lui permet d'obtenir un rôle important dans Barbara, fille du désert (The Winning of Barbara Worth) d'Henry King. L'actrice Clara Bow s'intéresse à lui, et le réclame pour jouer avec elle dans ses films. Mais Gary est alors sous contrat avec la Paramount grâce à son agent Nan Collins qui lui obtient 150 $ par semaine et qui lui fait changer de nom, celui de Frank Cooper étant déjà celui d'un acteur. Dès lors, Gary s'applique à son travail dans une brève série de Westerns muet pour son studio, et en 1929, son travail porte ses fruits puisque la qualité de ses interprétations ainsi que sa popularité se sont largement améliorées, ce qui a pour conséquence, en Juin 1933, la réévaluation de son contrat à 6000 $ par semaine. Le premier film parlant de Gary à remporter un grand succès est Le Virginien (The Virginia ), réalisé par Victor Fleming en 1929, dans lequel il développe son interprétation taciturne et laconique des dialogues devenue sa marque de fabrique que s'approprient chaque imitateur à la radio, dans les nightclubs ou à la télévision.

Gary Cooper alterne ensuite entre des rôles de gentleman dans la comédie Sérénade à trois (Design for living) réalisé par Ernst Lubitsch, et les rôles d'aventurier dans Les Trois lanciers du Bengale (The Lives of a Bengal lancer) d'Henry Hathaway, pour la majeure partie des années 30. En 1941, il est récompensé d'un Oscar pour le rôle-titre de Sergent York (Sergeant York) du grand Howard Hawks, un rôle pour lequel il est personnellement choisi par le vrai héros de la Première Guerre Mondiale, Alvin York. Un an après, Gary remporte un énorme succès dans une autre biographie adaptée au cinéma, fierté des Yankees, en interprétant le rôle du grand joueur de base-ball Lou Gehrig. L'acteur s'avère des plus convainquant malgré le fait qu'il n'a jamais joué au base-ball et n'est pas gaucher comme Gehrig, et son interprétation ne laisse pas de glace l'assistance qui pleure à chaudes larmes avec son discours à la fin du film en fondu « l'homme le plus chanceux de la terre ».

Le 15 Décembre 1933, Gary épouse à New York la femme du monde Veronica ‘Rocky' Balfe, qui, à l'instar de Sandra Shaw, a également embrassé une brève carrière d'actrice, et dont il aura son seul enfant, sa fille Maria Veronica née le 15 Septembre 1937. Trop vieux pour participer à la Deuxième Guerre Mondiale, l'acteur le mieux payé aux USA en 1939 selon l'administration des Finances, donne inlassablement de son temps dans des tournées risquées dans le Pacifiques Sud pour remonter le moral des troupes. En 1945, Gary produit son seul film en tant que producteur, Le Grand Bill (Along came Jones) réalisé par Stuart Heisler.

Malgré la participation indirecte de l'acteur à la chasse aux sorcières anti-communiste des années 40, Gary reste en haute estime auprès du public en tant qu'acteur comme en tant qu'homme. Consigné la plupart du temps à des Westerns pendant les années 1950, y compris le classique Le Train sifflera 3 fois (High noon) réalisé par Fred Zinnemann en 1952 qui lui permet d'obtenir son deuxième et dernier Oscar, Gary maintient sa renommée au Box-office. D'ailleurs, sur Le Train sifflera 3 fois (High Noon) (1952) Gary prend un pourcentage sur les bénéfices plutôt qu'un cachet afin de permettre au réalisateur de produire le film. Gagnant au change, il initie ainsi la pratique de ce type d'intéressement. Au total, Gary comptabilise pas moins de 6 nominations aux Oscars, pour les rôles qu'il tient dans L'Extravagant Mr. Deeds (Mr. Deeds goes to town) et L'Homme de la rue (Meet John Doe), tournés respectivement en 1936 et 1941 par Frank Capra, et Vainqueur du destin (The Pride of the Yankees) et Pour qui sonne le glas (For whom the bell tolls) tournés respectivement en 1942 et 1943 par Sam Wood.

En privé cependant, le Saturday Evening Post publie en 1956 ses mémoires intitulées « Well, i twas this way ». Trois ans plus tard, Gary se convertit au catholicisme, religion de sa femme et de sa fille. Mais de douloureuses maladies commencent à lui empoisonner la vie, et l'une d'elles se développe en cancer du poumon décelé par les médecins dès 1960. Il doit alors abandonner l'idée de jouer dans Horizons sans frontière (The Sundowners), son rôle sera finalement tenu par Robert Mitchum. Les médecins lui cachent un temps l'importance de sa maladie, le temps pour lui de tourner en Angleterre ce qui sera son dernier film, La Lame nue (The Naked edge) de Michael Anderson Sr. Découvrant enfin en Février 1961 l'ampleur de sa maladie, Gary décide de garder le secret, mais les signes de son état sont alors divulgués accidentellement par son grand ami Jimmy Stewart pendant la cérémonie de l'Academy Awards de la même année où il était venu prendre au nom de Gary, un Oscar pour l'ensemble de sa carrière. Gary passe quelques semaines à Sun Valley et reçoit du monde entier des lettres de réconfort, notamment du Président John Kennedy et de la reine Elizabeth d'Angleterre. Un mois après la divulgation de son secret, 6 jours après son soixantième anniversaire et moins de deux mois après sa dernière apparition publique, narrateur d'un documentaire télévisé sur le « vrai ouest », Gary décède à Hollywood des suites de sa maladie. Les fans encore sous le choc de la mort de Clark Gable six mois plus tôt, l'Âge d'Or d'Hollywood semblait bel et bien révolu.

Source : www.cinemotions.com  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Gary Cooper en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Gary Cooper.

Vous savez où se trouve la tombe de Gary Cooper ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Gary Cooper pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Gary Cooper, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Acteur de mon enfance Répondu à 0%
4 Picblanc07

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Acteur, Artiste
  • Domaines : Art, Charme, Cinéma, Sexy

Noms

  • Nom usuel : Gary Cooper
  • Nom complet : --
  • Prénom : Gary
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Cooper
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Frank James Cooper, garry cooper, cary cooper

Naissance

  • Date de naissance : 7 mai 1901
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 60 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Gary Cooper ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Gary Cooper, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
10 notes
5 étoiles
10
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Gary Cooper est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Gary Cooper au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 10 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Très grand acteur
Il était un très grand acteur
Commentez - il y a 1 an
 Il a commencé comme figurant dans les films muets, puis il a réussi le cap du film parlant.
Pour moi c'est l'un ou voir le meilleur des acteurs du début du cinéma d'Hollywood. Il a commencé comme figurant dans les films muets. Remarqué il a tourné au début des films muets puis il a réussi le cap du film parlant alors que beaucoup d'acteurs du muet n'ont pas réussi le passage du parlant
Commentez - 3 - il y a 3 mois
 Il jouait dans des westerns comme "L'homme de l'ouest" ou "Le train sifflera trois fois" ou encore "Le cavalier du désert".
Je me rappelle de cet acteur de mon enfance. Il jouait dans des westerns comme l'homme de l'ouest ou le train sifflera trois fois ou encore le cavalier du désert. En tout j'aimais bien son allure toujours calme. Un vrai acteur qui représentait l Amérique de l époque.
Commentez - 1 - il y a 6 mois
10 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Gary Cooper ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias Gary Cooper meurt le 13 mai 1961, soit six jours après son soixantième anniversaire, des suites d'un cancer de la prostate11.

Ses obsèques ont lieu à l'église du Bon Pasteur, à Beverly Hills. Seuls les membres de sa famille et ses amis intimes assistent à l'inhumation dans le cimetière de Holy Cross. Des années plus tard, en mai 1974, sa dépouille est déplacée par sa femme qui s'était remariée et déménageait vers New York. Sa tombe est désormais située au Sacred Heart Cemetery, à Southampton, Long Island12,13. Sa veuve, Veronica « Rocky » Cooper-Converse, est enterrée à ses côtés en 2000.
Répondre - il y a 1 an
Rober-oise Je confirme bien les dires de Donias c'est bien ça
Répondre - il y a 7 mois
Donias tombe de Gary Cooper
Répondre - il y a 1 an
Donias tombe de Gary Cooper g
Répondre - il y a 1 an
Anonyme 69280 mort du cancer de la prostate
Répondre - il y a 12 mois
Rober-oise Une des maisons de Gary il s'agit d'une carte postale
Répondre - il y a 7 mois
Donias Gary Cooper
Répondre - il y a 7 mois
Donias Père de l'actrice Maria Cooper Janis, née le 15 septembre 1937, Gary Cooper meurt le 13 mai 1961, soit six jours après son soixantième anniversaire, des suites d'un cancer de la prostate.
Répondre - il y a 7 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=_CYUJ67Cgh0

LES AVENTURES du CAPITAINE WYATT, avec Gary Cooper - western en français
Répondre - il y a 7 mois
Rober-oise J'aime bien Gary dans le train sifflera trois fois où il se trouve seul contre 4 bandits qui reviennent pour se venger. Il était avec la belle actrice Grâce Kelly
Répondre - il y a 7 mois
Rober-oise En 1940, Gary Cooper fait la connaissance d'Ernest Hemingway ; les deux hommes entament une amitié qui durera. Voici comment Hemingway décrit Gary Cooper à son éditeur Maxwell Perkins : « Coop est un homme bien ; aussi honnête, droit, aimable et intègre qu'il le paraît. Si on inventait un personnage comme Coop, personne n'y croirait. Il est juste trop bien pour être vrai ».
Répondre - il y a 7 mois
Rober-oise Gary Cooper est un acteur de mon enfance dans les années 1970. J'avais le droit de regarder la télé le mardi soir car le lendemain il n'y avait pas l'école et c'était souvent des westerns ou des films d'aventure avec les acteurs comme Gary Cooper ou John Wayne, James Stewart et beaucoup d'autres. C'est sûr qu'aujourd'hui ces acteurs sont un peu démodés auprès des films actuels mais reste pour moi de bons souvenirs. Voici une petite photo de Gary avec la belle Jean Arthur dans le film L'Extravagant Mr Deeds de Franck Capra.
Répondre - il y a 6 mois
Rober-oise Le grand Gary Cooper avec le grand John Wayne. Gary avait rendu un visite à son ami lors du tournage du film Opération Pacific
Répondre - il y a 6 mois
Bibbib Dommage que Gary Cooper et John Wayne n'ont pas fait de film ensemble cela aurait pu être intéressant de voir 2 grands acteurs dans le même film. Un photo où John Wayne sur le tournage du film la loi du seigneur avec Gary Cooper
Répondre - il y a 4 mois
Anonyme 71183 Une photo de Gary Cooper au début de sa carrière. Il jouait déjà des westerns au début en muet et ensuite avec le son. Il avait réussi à passer la transition entre le muet et le parlant
Répondre - il y a 6 mois
Anonyme 71183 Encore une petite photo de ses débuts du cinéma. Il voulait être dessinateur publicitaire mais il a commencé comme figurant dans des courts métrages pour ensuite être remarqué par la Paramount et on sait ensuite le déroulement de sa carrière
Répondre - il y a 6 mois
Marcoise En 1955, l'architecte Archibald Quincy Jones a conçue cette maison pour l'acteur Gary Cooper. Elle est située dans le quartier de Holmby. Hills à Los Angeles. Elle est gigantesque et rénovée totalement
Répondre - il y a 6 mois
Jesuismort (admin) Merci @Marcoise. Vous n'auriez pas une phot avec une meilleure définition svp ? :-)
Répondre - il y a 6 mois
Marcoise à : Oui j' ai trouvé de ce fait vous pouvez enlever la photo
Répondre - il y a 6 mois
Jesuismort (admin) à : Super merci !
Répondre - il y a 6 mois
Marcoise J'en ai une autre où l'on voit Gary avec sa fille devant la maison
Répondre - il y a 6 mois
Marcoise La voici
Répondre - il y a 6 mois
Bibbib On voit Gary Cooper avec son épouse Véronica dans le salon de sa maison
Répondre - il y a 2 mois
Anonyme 71323 En 1935 il devient figurant et cascadeur dans des westerns de série B pour 10 dollars par jour. Nan Collins devient son agent et elle lui trouve son nom définitif Gary Cooper (il existe déjà un acteur du nom de Franck Cooper). Elle obtient de la Paramount un contrat en 1926 à 150 dollars par semaine.
Répondre - il y a 5 mois
Rober-oise Le famille de Gary Cooper et la famille James Stewart lors d'une soirée. Ils étaient de très grands amis.
Répondre - il y a 5 mois
Bibbib Ils étaient de très grands amis James Stewart à porté le cercueil de Gary le jour de son enterrement
Répondre - il y a 2 mois
Rober-oise à : En mai 2019 je suis passé devant l'église où la cérémonie des obsèques de Gary Cooper lors de mon voyage
Répondre - il y a 2 mois
Rober-oise Ou les obsèques se sont déroulées
Répondre - il y a 2 mois
Jesuismort (admin) à : Merci pour cette photo.
Répondre - il y a 2 mois
Bibbib En 1939, Gary Cooper est le premier choix de David O. Selznick pour interpréter le rôle de Rhett Butler dans Autant en emporte le vent. Il aurait dit en refusant le rôle : « Ce film sera le plus gros flop de l'histoire du cinéma. Je suis content que ce soit Clark Gable qui se prenne une gamelle et pas moi alors que le film a remporté un succès
Répondre - il y a 5 mois
Rober-oise Oui il a regretté ensuite. Alfred Hitchcock avait fait appel pour tourner dans deux films correspondant 17 et la cinquième colonne mais Gary Cooper à refusé. Il a regretté également par la suite
Répondre - il y a 5 mois
Rober-oise Outre les westerns, qui lui vaudront une bonne partie de sa renommée, l'acteur se montre également excellent dans le drame.
En 1930, Josef Von SternbergJosef Von Sternberg débarque aux États-Unis en compagnie de sa vedette de «L'ange bleu», Marlene Dietrich. Il choisit Gary Cooper pour lui donner la réplique dans «Morocco». Pendant le tournage, le désaccord s'installe entre le réalisateur et l'acteur : Cooper reproche à Sternberg de dialoguer en langue allemande avec l'actrice et n'apprécie pas qu'on tente de repousser son nom au générique du film. L'oeuvre rencontre pourtant u
Répondre - il y a 5 mois
Rober-oise L'oeuvre rencontre pourtant un énorme public, mais Gary refuse de poursuivre l'expérience et rejette le rôle qu'on lui propose dans «Dishonored».
Répondre - il y a 5 mois
Anonyme 71183 Gary Cooper a attiré près de 73 millions de spectateurs dans les salles françaises entre 1945 et 1961. On constate que 26 films ont dépassés la barre des 1 million d'entrées, et que 5 ont dépassés les 4 millions. Cela montre que Gary Cooper était un grand acteur des son époque
Répondre - il y a 5 mois
Rober-oise Oui c'était un grand acteur de son époque avec beaucoup moins d'effets spéciaux qu'aujourd'hui c'est le film pour qui donne le glas qu'il a fait plus d'entrées un peu plus de 8 millions. Le train sifflera trois fois à fait un peu plus de 5 millions déjà beaucoup pour l'époque d'autres films de Gary ont fait plus de 2 millions d'entrées. Super. Une photo de Gary et Burt Lancaster au cours du tournage de Vera Cruz
Répondre - il y a 5 mois
Rober-oise C'est en cherchant à mettre à profit ses talents de cavalier qu'il devient figurant dans de nombreuses œuvres cinématographiques. Il enchaîne ainsi les apparitions, et face à un succès grandissant, il décide de changer de prénom car il n'était pas le seul à s'appeler Franck Cooper à Hollywood.
En 1926, il est remarqué par la Paramount grâce à un film de Henry King, "Barbara, fille du désert". Il tourne par la suite une trentaine de films entre 1927 et 1940 pour cette compagnie, qui lui ont permis de démarrer sa carrière d'acteur. Son physique imposant lui a donné la possibilité d'incarner des cow-boys valeureux dans différents westerns, comme "The Last Outlaw" ou "Au service de la loi".
Gary Cooper était l'un des acteurs les plus talentueux et sa filmographie en témoigne. C'est l'une des plus impressionnantes de l'Histoire du cinéma car cet acharné du travail a tourné en 40 ans dans plus d'une centaine de films avec les plus grands réalisateurs de l'époque classique hollywoodienne dont : King Vidor, Frank Capra, Otto Preminger, Billy Wilder, Raoul Walsh, William Wyler…
Nommé 5 fois aux Oscars, il a remporté 2 fois le prix du meilleur acteur. Il a souvent brillé grâce à son interprétation toute en retenue, des rôles de cow-boys mais aussi dans des comédies légères et romanesques comme dans "La Huitième Femme de Barbe-Bleue".
Répondre - il y a 5 mois
Rober-oise Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Image visible uniquement
par les membres de JeSuisMort.


Inscription/Connexion
pour voir l'image.
Répondre - il y a 5 mois
Anonyme 71588 Il s'agit d'un grand acteur d'Hollywood de l'époque. Il a fait de très bon film. Il a été producteur d'un seul film je crois "Le Grand Bill" ou il se faits passer pour un grand bandit
Répondre - il y a 4 mois
Anonyme 71183 à : Oui un bon film noir et blanc mis on arrive pas à le trouver en Français. C est le seul film que Gary à produit
Répondre - il y a 2 mois
Anonyme 71323 Gary Cooper aimait bien les belles voitures
Répondre - il y a 4 mois
Anonyme 71183 Oui très belle voiture je ne sais pas si elle existe encore de nos jours
Répondre - il y a 4 mois
Bibbib C'est vrai que c'est une belle voiture à l'époque tout le monde devait vouloir une voiture comme Gary.
Répondre - il y a 4 mois
Rober-oise J'ai trouvé une autre photo de Gary Cooper avec une Dusemberg 1930
Répondre - il y a 2 mois
Bibbib Gary à rencontré Patricia Neal lorsdu tournage le Rebelle. Ils tombent amoureux. Gary a quitté son épouse pour Patricia. Une liaison avec le quasi-quinqua Gary Cooper, qui finalement, après l'avoir mise enceinte, retourna auprès de sa femme (elle ne garda pas l'enfant). Patricia n'avait que 23 ans à l'époque
Répondre - il y a 4 mois
Anonyme 71183 Oui sa femme Véronica à repris Gary en 1954 jusqu'à sa mort en 1961. Elle a du lui pardonner cette écart
Répondre - il y a 2 mois
Bibbib "Les Tuniques écarlates" (North West Mounted Police,1940) est le premier film réalisé par Cecil B. De Mille entièrement en Technicolor mais aussi le premier film en couleurs qu'ait tourné Gary Cooper. Le faste et le spectacle grandiose imaginé par De Mille fascinent les spectateurs déjà éblouis par la qualité de la photographie en couleur. Gary Cooper retrouve son partenaire de "Beau Geste" : Preston Foster, à leurs côtés : Madeleine Carroll, Paulette Goddard,Robert Preston, George Bancroft, Akim Tamiroff et Lon Chaney Jr. Ce premier film en couleurs de De Mille remporta cinq prix de l'Académie du Cinéma : Meilleure Photographie, Meilleur montage, Meilleure Musique, Meilleure Direction Artistique et Meilleure Prise de son. Un très bon film pour l'époque
Répondre - il y a 3 mois
Rober-oise Oui un très bon film avec de belles images avec de nombreux acteurs connus de l'époque
Répondre - il y a 2 mois
Rober-oise L'hôtel le Ritz à Paris recevez la visite de Gary Cooper. Ernest Hemingway et Gary Cooper en avaient fait leur épicentre parisien et y refaisaient le monde. La légende n’est plus à écrire. Un bar porte le nom d'Hemingway
Répondre - il y a 3 mois
Bibbib Il s'agit d'un très beau bar il y a effectivement une photo d'Hemingway sur le mur.
Répondre - il y a 3 mois
Anonyme 71183 Certains objets ont été vendus aux enchères en avril 2018 et également du mobilier de l'hôtel peut être du mobilier que Gary Cooper et Ernest Hemingway ont occupé pendant leur nombreux séjours.
Répondre - il y a 2 mois
Anonyme 71183 Gary Cooper a vécu ses derniers moments dans la maison qu’il a partagé pendant vingt ans avec son épouse, sa fille et ses trois chiens.

Il avait pour voisin Judy Garland, Bing Crosby, Bogart et Bacall et si vous arrêtez chez l’un des résidents de Holmby Hills, une histoire unique vous sera racontée; celle de Gary Cooper.

Dans les années 40, Gary Cooper s’est rendu en Australie. Nous le connaissions pour son rôle de l’héroïque sergent York et de John Doe, l’homme de la rue. Mais dans le monde entier, nous le connaissions surtout pour avoir immortalisé le shérif Wilken, qui a fait face à ses plus grandes peurs dans un des plus grands westerns de notre temps intitulé “Le train sifflera trois fois”.
Répondre - il y a 2 mois
Rober-oise Gary Cooper, de son apparition en 1936 à sa sortie en 1958 est resté 18 années dans le classement des dix plus grands champions du box-office américain, dont 11 années dans le top 5.

Il apparaît curieux que Cooper n'ait pas été plus de fois 1er du classement (il ne l'est qu'une seule fois, en 1953) mais au regard de l'ensemble des années, les premières places étaient souvent attribuées à des vedettes à la mode ou considérées comme des phénomènes, telles que Shirley Temple ou Mickey Rooney, puis Doris Day dans les années 60. Les grandes stars étaient rarement en tête du classement ou ne l'ont été qu'une seule fois (James Stewart en 1955, William Holden en 1956).

Gary Cooper est l'acteur le plus présent dans le classement entre 1936 et 1958 et donc, de fait, l'acteur le plus rentable de cette période. Toutefois, le véritablement champion du box-office américain de 1930 à 1970 est probablement John Wayne, plusieurs fois présent en tête du classement, et qui resta dans la liste des 10 premiers jusqu'à sa mort.

Une photo avec Gary Cooper et John Wayne les deux acteurs du box Office à l'époque
Répondre - il y a 2 mois
Rober-oise Une petite photo de Gary Cooper avec James Dean sur le tournage d'un film
Répondre - il y a 1 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Gary Cooper et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.