George Steiner

 
George Steiner
1929 - 2020
 

Philosophe et critique littéraire américain, spécialiste de littérature comparée et de théorie de la traduction. Auteur de nombreux essais sur la théorie du langage et de la traduction et sur la philosophie de l'éducation, il est surtout réputé pour ses critiques littéraires, notamment dans The New Yorker et le Times Literary Supplement. Parmi ses oeuvres connues : « La Mort de la tragédie » (1961), « Après Babel » (1975), « Réelles présences » (1986) ou « Le transport de A.H. » (1982).

90 ans Mort à l'âge de 90 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de George Steiner ?


Contribuez !

Biographie

Francis George Steiner, né le le 23 avril 1929 à Neuilly-sur-Seine (France) et mort le 3 février 2020 à Cambridge (Royaume-Uni), est un critique littéraire, linguiste, écrivain et philosophe anglo-franco-américain, spécialiste de littérature comparée et de théorie de la traduction. Auteur de nombreux essais sur la théorie du langage et de la traduction et sur la philosophie de l'éducation, il est surtout réputé pour ses critiques littéraires, notamment dans The New Yorker et le Times Literary Supplement. Archétype de l'intellectuel européen, George Steiner est pétri de plusieurs cultures de par son éducation trilingue (en allemand, français et anglais). Ardent défenseur de la culture classique gréco-latine, il est un des penseurs européens contemporains à pouvoir lire dans le texte des œuvres écrites en de nombreuses langues (outre le grec et le latin, il maîtrise cinq langues vivantes). Il écrit généralement en anglais. Il est docteur honoris causa de nombreuses universités, et membre de la British Academy. Parmi ses oeuvres connues : « La Mort de la tragédie » (1961), « Après Babel » (1975), « Réelles présences » (1986) ou « Le transport de A.H. » (1982).

George Steiner naît le 23 avril 1929 à l'Hôpital américain de Paris de Neuilly-sur-Seine. Ses parents, Frederick George Steiner et Else Steiner (née Franzos) étaient des Juifs viennois. Sa sœur aînée, Ruth Lilian, était née à Vienne en 1922. Frederick Steiner était avocat principal à la Banque centrale d'Autriche et Else Steiner appartenait au meilleur monde de Vienne.

Cinq ans plus tôt, la famille avait quitté l'Autriche pour la France, sentant croître la menace du nazisme. Frederick Steiner était persuadé que les Juifs étaient « des étrangers, en danger partout où ils allaient » et il avait pourvu ses enfants d'un bagage de langues. Le jeune George grandit donc avec trois langues maternelles, l'allemand, l'anglais et le français ; sa mère était polyglotte et avait l'habitude de « commencer une phrase dans une langue et de la terminer dans une autre ». À l'âge de six ans, son père, qui croyait qu'une éducation classique était nécessaire, lui apprend à lire L'Iliade dans l'original grec. Sa mère, pour laquelle « il était indigne de s'apitoyer sur soi-même » aida son fils à surmonter un handicap : il était né avec un bras droit atrophié. Au lieu de le laisser devenir gaucher, elle insista pour qu'il utilisât la main droite et lui dit que c'était une chance car ainsi, il n'aurait pas à faire son service militaire.

George Steiner commença à étudier au lycée Janson-de-Sailly de Paris. En 1940, au début de la Seconde Guerre mondiale, son père partit une nouvelle fois avec sa famille, cette fois pour New York. Moins d'un mois après, les nazis occupaient Paris, et des nombreux enfants juifs qui s'étaient trouvés dans sa classe à l'école, il n'y en eut que deux, dont lui, pour survivre à la guerre. Une nouvelle fois, l'intuition de son père avait sauvé sa famille, et cela donna à Steiner l'impression d'être une sorte de survivant, ce qui par la suite devait influencer profondément ses écrits. « Ma vie entière a été hantée par la mort, le souvenir et la Shoah ». Il est devenu un « vagabond reconnaissant », disant que « les arbres ont des racines et moi j'ai des jambes, c'est à cela que je dois ma vie ». Il passa le reste de ses années d'études au lycée français de New York à Manhattan, et devint citoyen américain en 1944.

Sorti du lycée, Steiner étudia à l'université de Chicago la littérature aussi bien que les mathématiques et la physique. Il obtint un Bachelor of Arts en 1948 puis un MA degree en 1950 à l'université Harvard. Il suivit ensuite des cours au Balliol College à l'université d'Oxford grâce à une bourse Rhodes. Après sa thèse de doctorat à Oxford, une première version de The Death of Tragedy commença par être refusée (Faber & Faber devait la publier par la suite) ; il interrompit alors ses études pour enseigner l'anglais au Williams College (Massachusetts). Ensuite, il enseigna à Innsbruck, à Cambridge et à Princeton, puis il devint professeur de littérature comparée à Genève en 1974, où il enseigna jusqu'en 1994.

Il fut entre 1952 et 1956 éditorialiste à l'hebdomadaire londonien The Economist. C'est à ce moment-là qu'il fit la connaissance de Zara Shakow, New-Yorkaise d'origine lituanienne. Elle aussi avait étudié à Harvard et c'est à la suggestion de leurs anciens professeurs qu'ils se rencontrèrent à Londres. « Les professeurs avaient gagé... que nous nous marierions si jamais nous nous rencontrions. » Ils se marièrent en 1955, l'année où George passa son doctorat à l'université d'Oxford. Il a depuis lors donné de nombreuses conférences à travers le monde et enseigné quelque temps au St Anne's College d'Oxford (1994-1995) puis à Harvard (2001-2002).

George Steiner est mort le lundi 3 février 2020, à l'âge de 90 ans, à Cambridge (Royaume-Uni)

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de George Steiner en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de George Steiner.

Vous savez où se trouve la tombe de George Steiner ?

Citations

Les meilleures citations de George Steiner.

Très lentement, et souvent trop tard, l'homme commence à reconnaître dans l'animal son témoin, son altérité irremplaçable.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de George Steiner. Vous pouvez consulter les meilleures citations de George Steiner, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur George Steiner.

Fiche d'identité

Identité

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : George Steiner
  • Vrai nom : George Steiner
  • Prénom : Francis
  • Prénom (2) : George
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Steiner
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 90 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur George Steiner ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur George Steiner, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur George Steiner ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de George Steiner et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres philosophe (hommes) américain

Contribuez ! Vous connaissez d'autres philosophe (hommes) américain ? Proposez-nous ici.

Autres critique littéraire (hommes) américain

Contribuez ! Vous connaissez d'autres critique littéraire (hommes) américain ? Proposez-nous ici.

Autres points communs avec George Steiner