Georges Bereta

 
Georges Bereta
1946 - 2023
 

Footballeur français, 6 titres de champion de France, 3 Coupes de France avec les Verts, 1 Coupe avec l'OM, 44 sélections pour 4 buts marqués en Équipe de France et à 12 reprises capitaine des Bleus.

Nationalité française Francais, né le 11 mai 1946 et mort le 4 juillet 2023

77 ans Mort victime de la maladie de Charcot (maladie) à l'âge de 77 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Georges Bereta ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 1 an que Georges Bereta est mort le jeudi 4 juillet 2024. Plus que 11 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Georges Bereta (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Georges Bereta, né le 11 mai 1946 à Saint-Étienne, et mort le 4 juillet 2023 est un footballeur international français. Il joue au poste de milieu offensif gauche du milieu des années 1960 à la fin des années 1970. Formé à l'AS Saint-Étienne, Bereta remporte 6 titres de champion de France et 3 Coupes de France avec les Verts. Il est transféré en janvier 1975 à l'Olympique de Marseille avec lequel il remporte une nouvelle Coupe. En équipe de France, il compte 44 sélections pour 4 buts marqués. Il est également à 12 reprises capitaine des Bleus.

Fils d'un émigré polonais, Georges Bereta grandit à Montreynaud, un quartier de Saint-Étienne. Il rejoint en minime l'AS Saint-Étienne. Avec les juniors stéphanois, il dispute la finale de la Coupe Gambardella en 1964 face au Stade de Reims. Les Stéphanois s'inclinent sur le score de quatre buts à trois.

Associé à l'aventure de la grande équipe de St-Étienne, il rejoint cependant Marseille à l'inter saison (janvier 1975). C'est le président Roger Rocher qui le transfère malgré lui pour raison pécuniaire; ainsi il ne participe donc pas à l'épopée menant les Verts en finale de la Coupe d'Europe des Clubs Champions, en mai 1976.

Georges Bereta a principalement ressenti de l’amertume et de l'incompréhension vis-à-vis de ses dirigeants. Il est, durant cette période, la star du club ainsi que le capitaine de l'équipe et ne comprend pas que son entraîneur, Robert Herbin ne lui apporte aucun soutien et donne le feu vert sportif au président en lui confiant qu'il a dans son effectif des joueurs capables de remplacer Georges Bereta en cas de départ.

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le football professionnel français est réformé et dispose notamment du "contrat à vie" qui lie un joueur à son club jusqu'à ses trente-cinq ans, âge qui correspond d'une manière générale à la fin de carrière. En 1963, une contestation des joueurs menée par Just Fontaine sont les prémices qui aboutissent en 1969 à la mise en place des "contrats à temps" qui s'apparentent à des CDD et permettent au joueur une fois le contrat expiré de choisir de prolonger ou de quitter le club sans l'accord du président, unique décideur jusqu'alors. Lors de la saison 1972-1973, les présidents de club décident sans compromis de revenir au "contrat à vie" et cela conduit à une grève des joueurs en décembre 1972.

Cette liberté de choix amène à des transferts de joueur de Saint-Étienne vers Marseille, les deux clubs phares du football français lors des années 1970. Ces transferts interviennent en fin de saison comme Bernard Bosquier ou Salif Keita ou en milieu de saison comme Georges Bereta. Le point de vue du grand public vis à vis de ces transferts est réticent et ces départs sont , au mieux considérés avec incompréhension, ou, au pire, vus comme des trahisons. La presse sportive entretient ces affaires en en faisant les unes de ces titres.

L'affaire Bereta désigne l'ensemble des faits entourant le transfert de Georges Bereta de l'AS Saint-Étienne vers l'Olympique de Marseille. L'affaire débute par les tractations entre les deux présidents de club en novembre 1974 et se termine le 6 janvier 1975 lors de l'officialisation du transfert.

« Je suis devenu le premier joueur français transféré au mercato. »

— Georges Bereta

Fin novembre, le président de l'OM, Fernand Méric et le président stéphanois, Roger Rocher, trouvent un accord pour le transfert du joueur sans consulter Georges Bereta. Il s'ensuit dès lors un feuilleton entretenu par la presse sur l'avenir du joueur. Georges Bereta souhaite avant tout rester à Saint-Étienne mais son président accepte sans hésitation la somme de 500 000 francs proposée par l'OM pour le transfert du fait que le club stéphanois connait des difficultés financières. Début janvier 1975, le joueur est officiellement marseillais.

Après sa carrière il revient prendre sa retraite dans la région stéphanoise. Il fonde en 1984 l’Amicale des Anciens Verts. Il intègre rapidement le secteur de la formation du club et devient ensuite membre du Conseil d’Administration. En 2013, à l’occasion des 80 ans du club, il est nommé Ambassadeur à vie de l’ASSE.

Il est consultant pour Onzéo, la chaîne que l'ASSE partage avec le RC Lens.

En décembre 2007, il est un des membres fondateurs du Comité de Soutien de Michel Thiollière pour les élections municipales de mars 2008.

Georges Bereta est mort le mardi 4 juillet 2023, à l'âge de 77 ans, de la maladie de Charcot.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Georges Bereta en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Georges Bereta.

Vous savez où se trouve la tombe de Georges Bereta ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Georges Bereta pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Georges Bereta, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Georges Bereta.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Footballeur
  • Autres activités : Sportif
  • Domaines : Football, Sport, Sport collectif

Noms

  • Nom usuel : Georges Bereta
  • Nom complet : --
  • Prénom : Georges
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Bereta
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 11 mai 1946
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 77 ans
  • Cause de mort : Maladie de charcot (Maladie neurodégénérative)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Georges Bereta ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Georges Bereta, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Georges Bereta ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Georges Bereta et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres footballeur francais

Portrait de Jean Petit
 
Notez-le !

Drapeau France 1949 - 2024
Francais, 74 ans

Footballeur français, star de Monaco des années 1970, a porté plus de 400 fois le maillot de l'équipe de Monaco, entre 1969 et 1982. Milieu de terrain, il compte 12 sélections en équipe de France.
Portrait de Jean-Pierre Carayon
 
Notez-le !

Drapeau France 1943 - 2018
Francais, 74 ans

Footballeur français puis entraineur de football, il a joué à Monaco au poste de gardien de but au début des années 1960 au milieu des années 1970. Il dispute 51 rencontres de Division 1 et 184 de Division 2 pour 1 but marqué. Il est élu meilleur entraîneur de Division 2 en 1982 par le magazine France Football.
Portrait de Christophe Revault
 
Notez-le !

Drapeau France 1972 - 2021
Francais, 49 ans

Footballeur français, gardien de but du Havre, Paris, Rennes ou Toulouse, dans les années 1990 et 2000. 2 sélections en équipe de France A' (entre 1995 et 1996), 3 fois champion de France de Division 2, vainqueur de la Coupe de France (en 1998 avec le PSG) et vainqueur de la Coupe de la Ligue (en 1998 avec le PSG).
Portrait de Olivier Baudry
 
Notez-le !

Drapeau France 1973 - 2017
Francais, 44 ans

Footballeur français connu pour avoir été le meneur de jeu avec le FC Sochaux et l'AS Saint Etienne de 1991 à 2000 (238 matches).
Portrait de Roger Marche
 
Notez-le !

Drapeau France 1924 - 1997
Francais, 73 ans

Footballeur français, évoluant au poste d'arrière gauche, il remporte avec le Stade de Reims le championnat de France en 1949 et 1953, gagne également la coupe de France en 1950, la coupe Latine en 1953 ainsi que la coupe Charles Drago en 1954. En équipe de France, il compte 63 sélections et marque un but. Il participe à la Coupe du monde de football de 1954 puis celle de 1958 où la France termine 3e. Il détient le record de sélections sous le maillot bleu de 1955 à 1983.
Portrait de Bruno Martini
 

Drapeau France 1962 - 2020
Francais, 58 ans

Footballeur français et entraîneur de football, au poste de gardien de but et avait tenu les cages de l’équipe de France de football de 1989 à 1992, sous l’ère du sélectionneur Platini. Entraineur national à la FFF (Fédération française de football), il a été l'entraîneur des gardiens de l'équipe de France de football de 1999 à 2010 et l'entraîneur de l'équipe première du MHSC aux côtés de Pascal Baills en décembre 2015.

Autres points communs avec Georges Bereta