Jean-Pierre Soisson

 
Jean-Pierre Soisson
1934 - 2024
 

Politicien français, figure de la droite, plusieurs fois ministre, député de l'Yonne et maire d'Auxerre.

Nationalité française Francais, né le 9 novembre 1934 et mort le 27 février 2024

89 ans Mort victime d'un cancer (maladie) à l'âge de 89 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Jean-Pierre Soisson ?


Contribuez !

Biographie

Jean-Pierre Soisson, né le 9 novembre 1934 à Auxerre (Yonne) et mort le 27 février 2024 dans la même ville, est un homme politique français. Figure de la droite, il est notamment plusieurs fois ministre, député de l'Yonne et maire d'Auxerre.

Jean-Pierre Soisson est le fils de Jacques Soisson (1909-1991) et de Denise Silve (1916-2001). Marié à Catherine Lacaisse, ils ont eu deux fils : Julien et David-Aurélien.

Il fait des études secondaires au lycée Jacques-Amyot d'Auxerre, aux côtés de Jean Vautrin et de Guy Roux. Doué en latin, il obtient un prix en thème au concours général. Après des études de droit à l'Institut d'études politiques de Paris, il intègre l'ENA, promotion Lazare Carnot (1961).

À sa sortie de l'ENA, il est mobilisé pour la guerre d'Algérie, comme sous-lieutenant au 3 RCA du colonel Antoine Argoud.

Jean-Pierre Soisson intègre ensuite la Cour des comptes, puis il devient conseiller d'Edgar Faure dans ses différents cabinets ministériels. Il est un collaborateur d'Yvon Bourges lorsque celui-ci est secrétaire d'État à la Coopération.

Il enseigne alors à l'IEP de Paris comme maître de conférences, de 1962 à 1968.

Jean-Pierre Soisson se présente pour la première fois à une élection législative en 1967 dans la première circonscription de l'Yonne en étant investi par les Républicains indépendants. Il est battu par Louis Périllier. Il est élu député l'année suivante aux dépens de Périllier.

Après la victoire à l’élection présidentielle de Valéry Giscard d'Estaing, dont il fut l'un des principaux « lieutenants », il entre en 1974 dans le premier gouvernement de Jacques Chirac au poste de secrétaire d'État aux Universités, il enchaînera les fonctions par la suite, gouvernement Barre I, gouvernement Barre II, gouvernement Barre III. Il est contacté par François Mitterrand pour faire partie de plusieurs gouvernements, Rocard II, Cresson et Bérégovoy. Il a été le premier « ministre d'ouverture » de la Cinquième République.

Jean-Pierre Soisson, républicain indépendant, fut cofondateur du Parti républicain dont il fut secrétaire général en 1977-1978, de l'Union pour la démocratie française, du Mouvement des réformateurs avant de rejoindre Démocratie libérale et l'UMP. Il est président de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations de 1986 à 1988.

Le 4 décembre 1987, il est élu membre de l'Académie des sciences d'outre-mer.

Jean-Pierre Soisson devient un « ministre d'ouverture » dans le gouvernement de Michel Rocard de 1988 à 1991 en acceptant le poste de ministre du Travail. Il reste en place dans les gouvernements d'Édith Cresson (1991-1992) et de Pierre Bérégovoy (1992-1993). Il crée l'association France unie en mars 1990.

Pendant cette période, le 25 février 1993, alors ministre de l'Agriculture, il valide la décision du sous-directeur de la protection des végétaux qui autorise l'ensemble des planteurs de bananiers à utiliser le reliquat de Curlone, à base de chlordécone, pour lutter contre le charançon du bananier, et ce jusqu'au 30 septembre 1993 .

Député de la 1re circonscription de l'Yonne de 1968 à 2012, maire d'Auxerre de 1971 à 1998, Jean-Pierre Soisson a abandonné son mandat de maire en 1998 lorsqu'il choisit de présider la région Bourgogne. Après l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidentielle, qu'il a soutenue, il a battu son adversaire socialiste aux législatives du 17 juin 2007 par 54,5 % des voix.

En 1992, il est élu au poste de président du conseil régional de Bourgogne par le PS, les Verts et le FN, face à Dominique Perben, le candidat de la droite. Jean-Pierre Soisson démissionne de son poste en 1993. Il est réélu en 1998 grâce aux voix du RPR, des centristes, des chasseurs et d'une partie de celles du FN, bien que l'élection se fasse en deux fois. Il perd alors l'étiquette UDF à la suite de cette alliance avec le Front national, et s'apparente à Démocratie libérale. Aux régionales de 2004, dans un contexte favorable à la gauche, sa liste a été battue par celle de François Patriat (PS-PC-Verts).

Auteur de livres politiques, il a écrit avec Bernard Stasi et Olivier Stirn Le Piège, une critique du programme commun, La Victoire sur l'hiver et ses Mémoires d'ouverture. Il a publié des biographies de personnalités bourguignonnes : Charles Quint, Charles le Téméraire, Marguerite, princesse de Bourgogne et Philibert de Chalon (éditions Grasset) ; une biographie de Paul Bert (éditions de Bourgogne) ; ainsi qu'un Saint Germain d'Auxerre et une Sainte Geneviève (éditions du Rocher/DDB).

En janvier 2011, il annonce qu'il ne briguera pas de nouveau mandat à l'Assemblée nationale. Son ancien suppléant, Guillaume Larrivé, lui succède lors des élections législatives de juin 2012.

Jean-Pierre Soisson soutient Emmanuel Macron, lors de l'élection présidentielle française de 2017, puis lors de l'élection présidentielle de 2022.

Jean-Pierre Soisson est mort le 27 février 2024, à l'âge de 89 ans, d'un cancer, à Auxerre (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Jean-Pierre Soisson en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Jean-Pierre Soisson.

Vous savez où se trouve la tombe de Jean-Pierre Soisson ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Jean-Pierre Soisson pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Jean-Pierre Soisson, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Jean-Pierre Soisson.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Jean-Pierre Soisson
  • Nom complet : --
  • Prénom : Jean-Pierre
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Soisson
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 89 ans
  • Cause de mort : Cancer (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Jean-Pierre Soisson ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jean-Pierre Soisson, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Jean-Pierre Soisson ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jean-Pierre Soisson et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres maire (hommes) francais

Portrait de Jacques Chirac
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Politicien français, 22e président de la République française de 1995 à 2007, premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing de 1974 à 1976 puis, inaugurant la première cohabitation, celui du socialiste François Mitterrand de 1986 à 1988 (Jacques Chirac est d'ailleurs, sous la Ve République, le seul homme politique à avoir été 2 fois Premier ministre). Député de la 3e circonscription de la Corrèze en 1967, 1968, 1973, de 1976 à 1986 et de 1988 à 1995, maire de Paris entre 1977 et 1995, il est le 22e président de la République française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007, période incluant la troisième cohabitation avec Lionel Jospin entre 1997 et 2002. Il est aussi le fondateur de 2 partis politiques majeurs : le Rassemblement pour la République (RPR), en 1976, et l'Union pour un mouvement populaire (UMP), en 2002. Retiré de la vie politique, il siège jusqu’en 2011 au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu'ancien président de la République.
Portrait de Jean-Claude Antonini
 
Notez-le !

Drapeau France 1940 - 2019
Francais, 78 ans

Politicien français, maire de la ville d'Angers de 1998 à 2012, président la communauté d'agglomération d'Angers Loire Métropole de 2001 à 2014.
Portrait de Patrick Boré
 
Notez-le !

Drapeau France 1956 - 2021
Francais, 64 ans

Politicien français, sénateur LR des Bouches-du-Rhône d'août 2020 à sa mort et maire de La Ciotat aux élections municipales françaises de 2001 ; il est réélu en 2008, 2014 et 2020.
Portrait de Gilbert Meyer
 
Notez-le !

Drapeau France 1941 - 2020
Francais, 78 ans

Politicien français de droite, maire de Colmar de 1995 à 2020, député de 1993 à 2007 et président de la communauté d'agglomération de Colmar de 2003 à 2020.
Portrait de Éric Raoult
 

Drapeau France 1955 - 2021
Francais, 65 ans

Politicien français, ministre chargé de l'Intégration et de la Lutte contre l'exclusion sous le président Jacques Chirac en 1995, puis ministre délégué à la Ville et à l'Intégration (1995-1997), mais aussi député et maire UMP du Raincy.
Portrait de Gérard Collomb
 
Notez-le !

Drapeau France 1947 - 2023
Francais, 76 ans

Politicien français, ministre de l'Intérieur de 2017 à 2018 sous Emmanuel Macron, sénateur entre 1999 et 2017 et maire de Lyon de 2001 à 2017 et de 2018 à 2020.

Autres ministre (hommes) francais

Portrait de Jacques Chirac
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Politicien français, 22e président de la République française de 1995 à 2007, premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing de 1974 à 1976 puis, inaugurant la première cohabitation, celui du socialiste François Mitterrand de 1986 à 1988 (Jacques Chirac est d'ailleurs, sous la Ve République, le seul homme politique à avoir été 2 fois Premier ministre). Député de la 3e circonscription de la Corrèze en 1967, 1968, 1973, de 1976 à 1986 et de 1988 à 1995, maire de Paris entre 1977 et 1995, il est le 22e président de la République française du 17 mai 1995 au 16 mai 2007, période incluant la troisième cohabitation avec Lionel Jospin entre 1997 et 2002. Il est aussi le fondateur de 2 partis politiques majeurs : le Rassemblement pour la République (RPR), en 1976, et l'Union pour un mouvement populaire (UMP), en 2002. Retiré de la vie politique, il siège jusqu’en 2011 au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu'ancien président de la République.
Portrait de Jean-Claude Antonini
 
Notez-le !

Drapeau France 1940 - 2019
Francais, 78 ans

Politicien français, maire de la ville d'Angers de 1998 à 2012, président la communauté d'agglomération d'Angers Loire Métropole de 2001 à 2014.
Portrait de Patrick Boré
 
Notez-le !

Drapeau France 1956 - 2021
Francais, 64 ans

Politicien français, sénateur LR des Bouches-du-Rhône d'août 2020 à sa mort et maire de La Ciotat aux élections municipales françaises de 2001 ; il est réélu en 2008, 2014 et 2020.
Portrait de Gilbert Meyer
 
Notez-le !

Drapeau France 1941 - 2020
Francais, 78 ans

Politicien français de droite, maire de Colmar de 1995 à 2020, député de 1993 à 2007 et président de la communauté d'agglomération de Colmar de 2003 à 2020.
Portrait de Éric Raoult
 

Drapeau France 1955 - 2021
Francais, 65 ans

Politicien français, ministre chargé de l'Intégration et de la Lutte contre l'exclusion sous le président Jacques Chirac en 1995, puis ministre délégué à la Ville et à l'Intégration (1995-1997), mais aussi député et maire UMP du Raincy.
Portrait de Gérard Collomb
 
Notez-le !

Drapeau France 1947 - 2023
Francais, 76 ans

Politicien français, ministre de l'Intérieur de 2017 à 2018 sous Emmanuel Macron, sénateur entre 1999 et 2017 et maire de Lyon de 2001 à 2017 et de 2018 à 2020.

Autres points communs avec Jean-Pierre Soisson