José Souto

 
José Souto
1959 - 2019
 

Footballeur français, il a évolué essentiellement au poste de milieu offensif à Metz, Laval et Strasbourg. Il est connu pour ses prestations avec les Tangos, lors de la saison 1983-1984, quand le Stade Lavallois de Michel Le Milinaire s'était distingué en Coupe de l'UEFA, éliminant (1-0 ; 0-0) le Dynamo Kiev (UKR) grâce à son but, avant de tomber (0-2 ; 3-3) en 16ème de finale contre l'Austria Vienne (AUT).

Nationalité française Francais, né le 24 février 1959 et mort le 15 janvier 2019

59 ans Mort victime d'une maladie à l'âge de 59 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de José Souto ?


Contribuez !

Biographie

José Souto est un footballeur français né le 24 février 1959 à Arzúa (province de La Corogne) en Espagne, et mort le 15 janvier 2019 à Metz. Il a évolué essentiellement au poste de milieu offensif à Metz, Laval et Strasbourg. Il est connu pour ses prestations avec les Tangos, lors de la saison 1983-1984, quand le Stade Lavallois de Michel Le Milinaire s'était distingué en Coupe de l'UEFA, éliminant (1-0 ; 0-0) le Dynamo Kiev (UKR) grâce à son but, avant de tomber (0-2 ; 3-3) en 16ème de finale contre l'Austria Vienne (AUT).

José Souto est encore très jeune lorsque ses parents s'installent à Thionville. C’est là que José Souto pousse ses premiers ballons, avant d'être repéré par le FC Metz.

José Souto intègre l’équipe première lors de la 1977-1978, à tout juste 18 ans. Il évolue alors comme milieu relayeur, au profil assez offensif, très vif, très technique. Parfois, il joue même attaquant. En fait, le club effectue un mauvais début de championnat, ce qui incite l'entraîneur de l'époque à faire confiance à de nombreux jeunes comme José. Relégable à la trêve, le club fait une bien meilleure seconde partie de championnat pour terminer honorablement dans le ventre mou. José, qui a disputé 13 rencontres, sans toutefois faire preuve d'une efficacité redoutable. La saison suivante, il joue peu, victime notamment de la concurrence avec Philippe Hinschberger et Bruno Zaremba. Il est alors prêté à Thionville, en Division 2.

A l’étage inférieur, il va se relancer. Titulaire indiscutable, il fait une bonne saison et marque même 8 buts. Le club termine en milieu de tableau.

De retour au FC Metz, il joue davantage, grâce à un replacé à un poste de milieu de terrain un peu plus défensif, la concurrence étant toujours aussi rude aux avant-postes.

Conscient de sa difficulté à s’imposer, José Souto quitte Metz et rejoint le Stade lavallois en 1981. Il participe alors aux grandes heures du club mayennais, qui termine deux fois de suite cinquième du championnat (en 1982 et en 1983), avec notamment une qualification en coupe d'Europe à la clé en 1983. Lors de la saison 1983, il participe donc à l'aventure européenne du club lavallois. Opposé au Dynamo Kiev au 1er tour, les Mayennais tiennent le 0-0 à l'extérieur au match aller. Le 29 septembre 1983, José Souto marque l'unique but du match retour, un but qui assure la qualification au club mayennais.

Lors de sa période lavalloise, l’apogée de sa carrière, José sera même appelé à deux reprises en Équipe de France Olympiques pour des matches qualificatifs pour les Jeux olympiques de 1984. Malheureusement, il ne sera pas retenu pour l’aventure, qui verra l'Équipe de France ramener la médaille d'or.

Après trois saisons à Laval, José Souto est recruté par le RC Strasbourg. Malgré un bon début de saison en 1984-1985, les Alsaciens vont vite déchanter, évitant de peu la relégation. Cette relégation surviendra la saison suivante. Malgré deux bonnes saisons à titre individuel, José Souto ne parvient pas à empêcher la chute du club en Division 2.

Il choisit Tours, club de Division 2, pour se relancer. Malgré une bonne saison 1986-1987, il ne parvient pas à aider le club à remonter.

Il rejoint alors de RC Lens en Division 1, pour la saison 1987-1988. Une saison très difficile pour les Sang et Or, qui se sauvent de la relégation à la dernière journée en terminant à la 17e place. José Souto joue alors au poste d'attaquant, mais ne marque que 5 buts.

José Souto rejoint alors Quimper en Division 2. Après deux saisons marquées par des blessures à répétition, au genou notamment, il finit par arrêter sa carrière, à 31 ans seulement.

José Souto devient ensuite entraîneur au Thionville FC pendant 8 ans, entre 1992 et 2000. Pendant cette période, le club évolue alors de la division 3 au CFA 2, au gré des réorganisations des championnats amateurs.

Lassé du métier d’entraineur, José Souto travaille aujourd'hui dans la rénovation de bâtiment à Metz. Parallèlement, il est consultant pour les matchs du championnat d'Allemagne sur Orange sport puis beIN Sport.

José Souto est mort le mardi 15 janvier 2019 à l'âge de 59 d'une maladie à Metz (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de José Souto en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de José Souto.

Vous savez où se trouve la tombe de José Souto ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de José Souto pour le moment...

Si vous connaissez des citations de José Souto, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur José Souto.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : José Souto
  • Nom complet : --
  • Prénom : José
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Souto
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 59 ans
  • Cause de mort : Maladie (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur José Souto ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur José Souto, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur José Souto ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de José Souto et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres footballeur francais

Portrait de Henri Michel
 

Drapeau France 1947 - 2018
Francais, 70 ans

Footballeur français devenu par la suite entraîneur, évoluant au poste de milieu de terrain, il réalise l'essentiel de sa carrière au Football Club Nantes avec qui il remporte 3 titres de champion de France. En équipe de France, il est sélectionné à 58 reprises entre 1967 et 1980. À sa retraite sportive, il devient sélectionneur de l'équipe de France Olympique avec qui il remporte les jeux olympiques de 1984 puis de l'équipe de France à la retraite de Michel Hidalgo occupant ce poste de 1984 à 1989. Il devient ensuite notamment entraîneur du Paris Saint-Germain, sélectionneur de l'équipe du Maroc et de plusieurs sélections africaines.
Portrait de Olivier Baudry
 
Notez-le !

Drapeau France 1973 - 2017
Francais, 44 ans

Footballeur français connu pour avoir été le meneur de jeu avec le FC Sochaux et l'AS Saint Etienne de 1991 à 2000 (238 matches).
Portrait de Francis Piasecki
 

Drapeau France 1951 - 2018
Francais, 66 ans

Footballeur français connu pour avoir été milieu de terrain au Racing Club de Strasbourg : international A en 1978 et 1979 (3 sélections), Champion de France en 1979 avec le RC Strasbourg, 478 matches et 96 buts marqués en Division 1.
Portrait de Raymond Kopa
 

Drapeau France 1931 - 2017
Francais, 85 ans

Footballeur français, le premier grand joueur français de l'histoire, Ballon d'Or en 1958, icône du grand Reims et du Real Madrid.
Portrait de Marc-Vivien Foé
 

Drapeau Cameroun 1975 - 2003
Camerounais, 28 ans

Footballeur franco-camerounais, milieu de terrain défensif, il fut sélectionné à 64 reprises en équipe du Cameroun et est mort à l'âge de 28 ans d'un accident cardiaque au cours d'un match de son équipe nationale face à la Colombie.
Portrait de Roger Piantoni
 

Drapeau France 1931 - 2018
Francais, 86 ans

Footballeur français, attaquant incontournable de l'équipe de France à la fin des années 1950, notamment lors de la Coupe du monde 1958, gaucher et doté d'une puissante frappe de balle, il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs français de son époque. Surnommé Bout d'chou, il est classé 6e meilleur buteur du championnat de France avec un total de 203 buts inscrits en Division 1.

Autres points communs avec José Souto