Joséphine de Beauharnais

 
Joséphine de Beauharnais
1763 - 1814
 

Première épouse de l’empereur Napoléon Ier de 1796 à 1809, devenant ainsi impératrice des Français (de 1804 à 1809) et reine d'Italie (de 1805 à 1809). Elle acquiert une importante postérité grâce aux enfants qu'elle a eus de son premier époux, Alexandre de Beauharnais, et pour son intérêt pour la mode et la botanique.

Nationalité française Française, née le 23 juin 1763 et morte le 29 mai 1814

50 ans Morte victime d'une pneumonie (maladie) à l'âge de 50 ans.

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Joséphine de Beauharnais ?


Contribuez !

Biographie

Marie Josèphe Rose Tascher de La Pagerie, dite Joséphine de Beauharnais, née le 23 juin 1763 aux Trois-Îlets en Martinique et morte le 29 mai 1814 au château de Malmaison à Rueil-Malmaison, est la première épouse de l’empereur Napoléon Ier de 1796 à 1809. À ce titre, elle est impératrice des Français de 1804 à 1809 et reine d'Italie de 1805 à 1809. Surnommée « la belle Créole », Joséphine est née dans une grande propriété de la Martinique. Elle arrive en métropole grâce à son mariage avec Alexandre de Beauharnais, figure de la Révolution française exécuté durant la Terreur ; durant cette période, Joséphine est elle-même emprisonnée plusieurs mois. Fréquentant les salons parisiens, elle rencontre le général Bonaparte avec qui elle se remarie. Ce second mariage lui permet de devenir impératrice, mais elle se heurte à l'hostilité de sa belle-famille et à son incapacité à donner un héritier. Napoléon divorce d'elle, et elle se retire dans son domaine de Malmaison. Malgré son mariage stérile avec Napoléon, Joséphine a une importante postérité grâce aux enfants qu'elle a eus de son premier époux. Elle est aussi restée dans l'histoire pour son intérêt pour la mode et la botanique.

Née en 1763 aux Trois-Ilets en Martinique, Marie-Joseph-Rose de Tascher de la Pagerie connaît une enfance heureuse dans la plantation familiale avant d'être envoyée à Paris à l'age de 16 ans. Elle y épouse Alexandre de Beauharnais avec lequel elle a deux enfants, Eugène et Hortense, mais cela n'empêche pas une séparation entre les époux. Emprisonnés tous deux sous la Terreur dans l'ancien couvent des Carmes, seule Joséphine échappe à l'exécution et est libérée après trois mois de détention.

C'est cette veuve de 32 ans que Bonaparte rencontre en 1795 dans les cercles qui se sont formés autour du Directeur Barras. Le jeune général corse est ébloui par son charme et son aisance dans la nouvelle société qui se crée alors. Un simple mariage civil les unit le 9 mars 1796 entraînant colère et stupéfaction dans la famille Bonaparte qui n'a pas donné son consentement.

Devenue Joséphine grâce à Bonaparte qui féminise son deuxième prénom, elle le suit dans sa carrière politique et est très vite projetée sur le devant de la scène après le coup d'Etat du dix-huit Brumaire.

Malgré les menaces de répudiation dues à sa conduite parfois frivole, Napoléon l'associe à son élévation et la couronne impératrice en 1804. Elle partage le trône avec lui pendant cinq années, mais ne pouvant lui donner l'héritier tant attendu elle doit se résoudre à accepter en 1809 le divorce par consentement mutuel des deux époux devant la cour réunie aux Tuileries.

Cette séparation coûte réellement à Napoléon aussi bien qu'à Joséphine mais il lui conserve son rang, son titre d'impératrice et laisse à sa disposition le palais de l'Elysée, le château de Navarre, et le domaine de Malmaison avec toutes ses collections.

Elle va alors partager son temps entre des voyages et l'accroissement de ses collections tout en se consacrant à sa passion pour la botanique. Elle se rapproche de ses petits enfants qu'elle accueille l'été à Malmaison, séjours dont le futur Napoléon III se souviendra avec émotion.

A la chute de Napoléon en 1814, elle se rapproche des Alliés, en particulier du tsar Alexandre Ier.

Joséphine de Beauharnais est morte le 29 mai 1814 à l'âge de 50 ans d'une pneumonie, entourée de ses enfants Eugène et Hortense dans sa chambre du château de Malmaison à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine, Île-de-France, France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Joséphine de Beauharnais en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Joséphine de Beauharnais.

Vous savez où se trouve la tombe de Joséphine de Beauharnais ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Joséphine de Beauharnais pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Joséphine de Beauharnais, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Où a habité Joséphine de Beauharnais ? Répondu à 0%
0 Anonyme 60879

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Marie Josèphe Rose Tascher de La Pagerie
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Joséphine de Beauharnais
  • Vrai nom : Joséphine de Beauharnais
  • Prénom : Marie
  • Prénom (2) : Josèphe
  • Prénom (3) : Rose
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Tascher de La Pagerie
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : La belle Créole
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 23 juin 1763
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 50 ans
  • Cause de mort : Pneumonie (Infection pulmonaire)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Joséphine de Beauharnais ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Joséphine de Beauharnais, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Joséphine de Beauharnais est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Joséphine de Beauharnais au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Joséphine la bonne étoile de Napoléon, et surtout la seule femme qu'il a aimé véritablement.
Joséphine la bonne étoile de Napoléon, et surtout la seule femme qu'il a aimé véritablement.
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Joséphine de Beauharnais ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Freddy Joséphine l'atout charme de Napoléon.
Répondre - il y a 1 an
Donias tombe de Joséphine De beauharnais
Répondre - il y a 1 an
Donias Bien que sujette à de nombreux malaises, elle accepte de recevoir le tsar Alexandre Ier dans le château de Saint-Leu de sa fille Hortense, le 14 mai 1814.
Elle contracte une pneumonie qui l’emporte le 29 mai 1814 vers midi, dans sa grande chambre du château de Malmaison. Les médecins pratiquant l'autopsie confirment la pneumonie accompagnée d'une angine gangréneuse.

Les funérailles solennelles ont lieu le 2 juin avec la plus grande pompe, dans la modeste et petite église du village de Rueil.
Joséphine est inhumée en l'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Rueil-Malmaison d'abord dans un caveau provisoire dans la cave du presbytère.
Ce n'est en effet que le 28 septembre 1825 que ses cendres sont transférées dans le tombeau commandé par ses deux enfants Eugène et Hortense, ces derniers passant plus de dix ans à lever les obstacles auprès des autorités pour faire ériger ce mausolée.
Son monument funéraire, œuvre de l'architecte Louis-Martin Berthault et du sculpteur Pierre Cartellier, est surmonté d’une effigie en marbre de Carrare de Joséphine dans la même attitude que dans le tableau du Sacre de David. Berthault construit quatre colonnes ioniques supportant une voûte plein cintre. Cartellier sculpte la statue de Joséphine en orant et en costume de cour, disposant habilement le peigne de sa coiffure de manière à simuler le diadème alors que le gouvernement de la Restauration avait défendu de représenter Joséphine avec aucun des attributs impériaux
Répondre - il y a 1 an
Freddy Bonjour Donias, tes commentaires sont de grandes qualités.
Répondre - il y a 1 an
Donias à : cela ne viens pas de moi mais de wikipédia, je n'ai aucun mérite sinon de faire un copier/coller d'un site a un autre
Répondre - il y a 1 an
Freddy à : Cela ne fait rien c'est très bien quand même et continue tout de même.
Répondre - il y a 1 an
Donias à : merci pour tes encouragements. c'est très gentil :-)
Répondre - il y a 1 an
Freddy à : Ecoute je le pense réellement. A bientôt.
Répondre - il y a 1 an
Donias à : merci encore ;-) A bientôt
Répondre - il y a 1 an
Donias Joséphine De beauharnais
Répondre - il y a 1 an
Donias Joséphine De beauharnais
Répondre - il y a 1 an
Donias Collier de Joséphine De beauharnais
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Joséphine de Beauharnais et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres conjointe de célébrité française

Portrait de Véronique Colucci
 

Drapeau France 1948 - 2018
Française, 69 ans

Personnalité française de l'aide humanitaire connue pour avoir été l'ex-femme de l'humoriste Coluche, administratrice des Restaurants du coeur après la mort de son mari.
Portrait de Yvonne De gaulle
 

Drapeau France 1900 - 1979
Française, 79 ans

Épouse de Charles de Gaulle, président de la République française du 8 janvier 1959 au 28 avril 1969, réputée très discrète (bien que présente sur de nombreuses photos et vidéos, elle ne donna jamais aucune interview et on ne connaît pas le son de sa voix), elle était surnommée « Tante Yvonne » par les Français.
Portrait de Paulette Coquatrix
 

Drapeau France 1916 - 2018
Française, 102 ans

Costumière française de théâtre et de cinéma, épouse de Bruno Coquatrix (propriétaire de la salle de spectacle Olympia à Paris).
Portrait de Lucette Sahuquet
 
Notez-la !

Drapeau France 1926 - 1987
Française, 60 ans

Actrice française connue grâce à des sketchs dans le registre pied-noir et pour avoir tourné dans les films « L'Insoumis » (1964) ou « Dupont Lajoie » (1975, drame).
Portrait de Mireille Darc
 

Drapeau France 1938 - 2017
Française, 79 ans

Actrice française, icône du cinéma français dans les années 1970 et souvent comparée à Brigitte Bardot, elle a tournée dans environ 50 films. Elle est surtout connue pour son rôle dans le film « Le grand blond avec une chaussure noire » (1972, avec Pierre Richard) et a tourné dans environ 15 films de Georges Lautner (réalisateur de polars) dont « Des pissenlits par la racine » (1964, avec Louis de Funès) et « Les Barbouzes » (1964, avec Lino Ventura et Bernard Blier). Elle fut la compagne d'Alain Delon pendant 12 ans avec qui elle partagera l'affiche de 13 films.
Portrait de France Gall
 

Drapeau France 1947 - 2018
Française, 70 ans

Chanteuse française populaire à partir du début des années 1960, remportant notamment en 1965 le premier prix au Concours Eurovision de la chanson avec le titre « Poupée de cire, poupée de son » et grâce à sa rencontre avec l'auteur-compositeur-interprète Michel Berger, qu'elle épouse en 1976.