Leon Spinks

 
Leon Spinks
1953 - 2021
 

Boxeur américain, champion olympique des poids mi-lourds en 1976 et champion du monde des poids lourds en 1978, connu pour avoir battu Mohamed Ali en 1978 (avant de s’incliner 7 mois plus tard lors d’une revanche).

67 ans Mort victime d'un cancer (maladie) à l'âge de 67 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Leon Spinks ?


Contribuez !

Biographie

Leon Spinks né le 11 février 1953 à Saint Louis et mort le 5 février 2021, est un boxeur américain champion olympique des poids mi-lourds en 1976 et champion du monde des poids lourds en 1978. Il est connu pour avoir battu Mohamed Ali en 1978, avant de s’incliner 7 mois plus tard lors d’une revanche.

Né le 11 juillet 1953 et frère de Michael Spinks, Leon Spinks devient en même temps que son frère champion olympique en 1976, dans la catégorie des mi-lourds. Le début de sa carrière professionnelle, le 15 janvier 1977 est assez médiatisé. Il remporte cinq premiers combats avant de faire un match nul contre Scott LeDoux le 22 octobre 1977. Moins d'un mois plus tard, il bat par décision unanime Alfio Righetti, un boxeur jusqu'alors invaincu en 27 combats. Mohamed Ali lui propose alors un match pour le titre de champion du monde.

Vieillissant, Ali cherche un challenger moins dur que son précédent adversaire, le redoutable puncher Earnie Shavers. Spinks n'a disputé que 7 combats, ce qui est sensiblement moindre que les autres challengers d'Ali. Pour la promotion du combat, Ali fait valoir qu'il a déjà battu 3 médaillés d'or : Floyd Patterson, Joe Frazier et George Foreman. Il en ajouterait un 4e avec Spinks. Les pronostics le donnent vainqueur à 10 contre 1. Pourtant le 15 février 1978, Spinks parvient à l'emporter aux points par décision partagée des juges, à la surprise générale. Il devient le champion du monde des lourds à avoir disputé le moins de combats avant de s'emparer du titre. Toujours en 1978, il refuse de combattre Ken Norton. La WBC le destitue alors du titre, mais il demeure champion WBA. Les deux ceintures étaient associés chez les poids lourds depuis 12 ans.

Spinks, n'est cependant pas un boxeur sérieux : il se drogue et est un alcoolique, il est d'ailleurs fréquemment raillé par la presse. Le 15 septembre 1978 a lieu la revanche contre Ali. Spinks s'est mal entrainé, au contraire d'Ali qui remporte la revanche par décision unanime. Pour son combat suivant, le 24 juin 1979, Spinks est mis KO au premier round par Gerrie Coetzee, un boxeur invaincu en 21 combats.

En 1980, il combat 4 fois, battant l'ancien challenger mondial Alfredo Evangelista par KO en 5 rounds, faisant match nul contre Eddie Lopez, et battant avant la limite Kevin Isaac et Bernardo Mercado. Ces bons résultats lui permettent de disputer à nouveau un titre mondial, contre Larry Holmes le 12 juin 1981, mais il est battu en 3 rounds.

Il change alors de catégorie pour descendre en lourds légers. En 1982, après une victoire contre Ivy Brown, il remporte le titre Nord américain en battant Jesse Burnett . Mais il est battu en mars de l'année suivante par le quadruple champion du monde Carlos De Leon, Spinks ne reprend pas après le 6e round. Il ne combat pas en 1984, et revient en 1985 pour une victoire en lourds-légers, et 4 victoires en lourds, remportant en décembre le titre continental américain WBC. En mars 1986, il revient en catégorie lourds-légers pour un match pour le titre de champion du monde WBA, détenu par Dwight Muhammad Qawi. Il est battu par KO technique au 6e round.

À partir de ce moment, Leon Spinks, obligé de boxer pour payer ses dettes, va se brûler les ailes. Sa dernière victoire importante est sa reconquête du titre continental des poids lourds le 28 avril 1987, mais ce sera sa seule victoire d'août 1986 à juin 1988, au milieu de 6 défaites et un match nul. Il est arrêté plus de 50 fois entre 1988 et 1990 pour excès de vitesse, usage de drogues, bagarres.

Il fait son retour en 1991 et remporte 5 victoires consécutives contre des boxeurs comptant plus de défaites que de victoires, mais connaitra par la suite d'autres défaites. En 1993, il perd notamment contre un certain James Wilder qui comptait précédemment 34 défaites pour 2 victoires. Il est découvert en train de vendre ses dents et son titre. Il dispute des combats de kickboxing et met sa célébrité en jeu pour gagner un peu d'argent. Il arrête sa carrière en 1995 sur une défaite contre un autre inconnu.

Il a par la suite arrêté de boire et est devenu agent d'entretien.

Son fils Cory Spinks est devenu champion du monde des welters.

Leon Spinks est mort le vendredi 5 février 2021, à l'âge de 67 ans, d'un cancer.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Leon Spinks en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Leon Spinks.

Vous savez où se trouve la tombe de Leon Spinks ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Leon Spinks pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Leon Spinks, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Leon Spinks.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Boxeur
  • Autres activités : Sportif
  • Domaines : Boxe, Sport, Sport de combat

Noms

  • Nom usuel : Leon Spinks
  • Nom complet : --
  • Prénom : Leon
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Spinks
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : Neon Leon
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 67 ans
  • Cause de mort : Cancer (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Leon Spinks ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Leon Spinks, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Leon Spinks ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Leon Spinks et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres boxeur américain

Portrait de Joe Louis
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1914 - 1981
Américain, 66 ans

Boxeur américain, détient le plus long règne en tant que champion du monde de boxe poids lourds, l'étant resté pendant 11 ans et 8 mois. Il est considéré comme le plus gros puncheur de l'histoire de la boxe selon Ring Magazine dans un classement établi en 2003.
Portrait de Jack Johnson
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1878 - 1946
Américain, 68 ans

Boxeur américain, 1er champion du monde poids lourds noir entre 1908 et 1915 (à cette époque, les Noirs pouvaient affronter des adversaires blancs dans toutes les catégories, sauf celle des poids lourds).
Portrait de Mohammed Ali
 

Drapeau États-unis d'amérique 1942 - 2016
Américain, 74 ans

Boxeur américain catégorie poids lourds, considéré comme un des plus grands boxeurs de tout les temps et comme une icône culturelle grâce à son engagement et à son éloquente poésie. Il fut à la fois adulé et vilipendé. Il remporte à 18 ans la médaille d'or des poids mi-lourds aux Jeux olympiques de Rome 1960. Il remporte le championnat du monde des poids lourds face à Sonny Liston en 1964. Surnommé The Greatest, Mohamed Ali devient le premier triple champion du monde poids lourds et a participé à plusieurs combats de boxe historiques dont 3 disputés contre son rival Joe Frazier sont considérés parmi les plus grands combats dans l'histoire de la boxe, ainsi que son affrontement contre George Foreman à Kinshasa dont il sort vainqueur par K.O au 8e round devant environ 100 000 spectateurs en 1974. Mohamed Ali est connu pour son style de combat peu orthodoxe pour un poids lourds, incarné par son slogan « vole comme un papillon, pique comme une abeille, les poings ne peuvent atteindre ce que les yeux ne peuvent voir. » et employant des techniques telles que le «Shuffle Ali, le « rope-dope », ainsi que la déstabilisation de ses rivaux par les mots, le « trash talking ». Grâce à ses compétences et sa personnalité hors du commun, Mohamed Ali est devenu un des athlètes les plus célèbres dans le monde entier. Intégré à l'International Boxing Hall of Fame, Ali est considéré comme l'un des plus grands boxeurs de l'histoire. En 1999, il est couronné « Sportif du siècle » par Sports Illustrated et « Personnalité sportive du siècle » par la BBC. Il est nommé sportif du XXe siècle par une assemblée de journalistes internationaux, précédant le footballeur Pelé. Il reçoit, à Berlin en mars 2005, la médaille de la paix Otto Hahn, au nom de l'Organisation des Nations unies « pour son engagement en faveur du mouvement américain contre la ségrégation et pour l'émancipation culturelle des noirs à l'échelle mondiale ». Il est décoré en 2005 de la Médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute distinction civile aux États-Unis. Au-delà de ses performances sportives, il atteint une notoriété inégalée chez un sportif par son goût du spectacle, sa personnalité provocatrice, ses prises de positions religieuses et politiques, puis son destin personnel.
Portrait de Jake LaMotta
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1922 - 2017
Américain, 95 ans

Boxeur italo-américain, champion du monde des poids moyens (de 1949 à 1951), considéré comme le dernier des géants au moment de sa mort, il fut vainqueur de Ray Robinson et Marcel Cerdan. La Motta remporta 83 combats (dont 30 par KO), pour 19 défaites et 4 matchs nuls. Ayant eu une vie fut très mouvementée, sur et en dehors des rings, il grandi dans la violence et ne devint populaire qu'en 1980, lors de la sortie du film « Raging Bull » (1980, de Martin Scorsese).
Portrait de Sugar Ray Robinson
 

Drapeau États-unis d'amérique 1921 - 1989
Américain, 67 ans

Boxeur, Sportif (Boxe, Sport, Sport de combat).
Portrait de Joe Frazier
 

Drapeau États-unis d'amérique 1944 - 2011
Américain, 67 ans

Boxeur, Sportif (Boxe, Sport, Sport de combat).

Autres points communs avec Leon Spinks