Mark Linkous

 
Mark Linkous
1962 - 2010
 

Chanteur américain de rock, membre du groupe Dancing Hoods, puis en 1995 il fonde Sparklehorse, dont il est le seul membre permanent. Parmi ses chansons les plus connues : « Daddy's Gone » (2010), « Piano Fire » (2001) ou « Spirit Ditch K (1995).

Nationalité américaine Américain, né le 9 septembre 1962 et mort le 6 mars 2010

47 ans Mort tué par arme à feu (suicide) à l'âge de 47 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Mark Linkous ?


Contribuez !

Biographie

Mark Linkous est un auteur-compositeur-interprète américain, né le 9 septembre 1962 dans le comté d'Arlington en Virginie et mort le 6 mars 2010 à Knoxville, Tennessee. Il commence sa carrière durant les années 1980 au sein du groupe Dancing Hoods, puis en 1995 fonde Sparklehorse, dont il est le seul membre permanent. Entre 1995 et 2006 Linkous réalise quatre albums, édités par le label Capitol. Durant les années 2000, il produit le premier album de A Camp et l'album Fear Yourself de Daniel Johnston. Parmi ses chansons les plus connues : « Daddy's Gone » (2010), « Piano Fire » (2001) ou « Spirit Ditch K (1995).

Mark Linkous grandit à Charlottesville, dans l'État de Virginie. Après le divorce de ses parents, sa mère doit travailler en usine. Laissé sans surveillance, l'adolescent traîne avec un club de motards. Il assure qu'il se rendait en cours uniquement pour voir ses amis, avec lesquels il buvait et consommait du haschich. Pour éviter qu'il sombre dans la délinquance, il est alors envoyé à Carrsbrook (en), chez ses grands-parents. Il forme ses premiers groupes, qui se produisent dans des tremplins rock locaux.

Mark Linkous s'installe à New York après ses études et se produit au sein de Dancing Hoods, groupe rock fondé par le chanteur et guitariste Bob Bortnick. Le groupe compte également dans ses rangs le bassiste Eric Williams et le batteur Don Short. Leur premier album, 12 Jealous Roses, est édité en 1985 par Relativity Records. Williams quitte Dancing Hoods et est remplacé à la basse par Mike Garacino avant l'enregistrement de leur second album, qui paraît en 1988. Le quartet s'installe à Los Angeles. Ne parvenant pas à signer un contrat discographique avec une major, ils se séparent peu après.

Déçu par le music business, Linkous retourne en Virginie, vit de petits boulots et se produit au sein d'un groupe local dont le répertoire est composé de vieux airs de musique irlandaise. Il retrouve l'inspiration après avoir découvert les disques de Tom Waits. Son ami David Lowery (en) lui confie son magnétophone 8-pistes avant de partir en tournée avec son groupe Cracker et Linkous commence à composer et enregistrer en solo. Après avoir réalisé le single Spirit Ditch sur le label Slow River Records, il signe sur Capitol, qui s'était montré intéressé par ses maquettes.

Linkous publie cinq albums sous le pseudonyme de Sparklehorse entre 1995 et 2006. Il enregistre le premier dans son studio personnel, baptisé Static King, qu'il a aménagé dans sa ferme. Vivadixiesubmarinetransmissionplot sort en 1995 et attire l'attention des membres de Radiohead, ce qui permet à Sparklehorse de se produire en première partie de la tournée du groupe britannique organisée l'année suivante. Durant cette tournée, Mark Linkous est victime d'une overdose en ingérant un mélange de valium et d'antidépresseurs. Les médecins le trouvent inconscient dans sa chambre d'hôtel, après un arrêt cardiaque le chanteur doit être réanimé. En raison de sa position, jambes coincées sous le reste du corps, la circulation sanguine vers celles-ci a été bloquée pendant plusieurs heures. Par la suite, il doit subir plusieurs opérations et se déplacer en chaise roulante durant six mois.

L'album Good Morning Spider, sorti en 1998, consolide sa réputation. En 2000, il sort un 6 titres, "Distorted Ghost", qui comprend une reprise du titre "My Yoke is heavy" de Daniel Johnston. Sur l'album It's a Wonderful Life, sorti en 2001, Linkous est accompagné par plusieurs invités. Tom Waits cosigne une chanson, Nina Persson et PJ Harvey chantent sur plusieurs morceaux alors que John Parish et Adrian Utley (guitariste de Portishead) enregistrent quelques passages musicaux. Victime d'une dépression, Linkous songe à mettre un terme à sa carrière et plonge dans la drogue. Ses proches lui suggèrent de s'installer en Caroline du Nord, où il se remet lentement à composer. Son album suivant, Dreamt for Light Years in the Belly of a Mountain, paraît en 2006 avec la collaboration du producteur Brian Burton (Danger Mouse), de Christian Fennesz et Steven Drozd des Flaming Lips. Cet album reprendra les éditions destinées aux radios des chansons Don't Take My Sunshine Away et Shade And Honey, remasterisées, que Mark Linkous avait écrites pour Alessandro Nivola, et prévues pour la BO du film Laurel Canyon en 2002.

En 2008, Sparklehorse reprend Jack's Obsession, extrait du film de Henry Selick The Nightmare Before Christmas pour l'album, Nightmare Revisited.

En décembre 2009, le groupe collabore de nouveau avec Christian Fennesz pour l'enregistrement du volume 15 d'In The Fishtank, un projet du label hollandais Konkurrent proposant à deux artistes de s’isoler deux jours durant dans un studio afin d’expérimenter et de mélanger leurs univers sonores.

En 2009 paraît l'album Dark Night of the Soul, produit et composé avec Danger Mouse. David Lynch en réalise le livret, composé d'une centaine de pages de photos. De nombreux artistes y apportent leur contribution vocale, voire instrumentale. Mark ne chante cependant que sur un seul morceau, avec sa comparse Nina Persson. À la suite d'un conflit contractuel avec EMI, l'album n'est pas publié immédiatement : seul le visuel conçu par Lynch est disponible, accompagné d'un CD-R. Les compositions sont proposées en téléchargement gratuit, sur le site Ping Pong et les réseaux peer-to-peer. L'album ne paraîtra sous sa forme physique et officielle que trois mois après le suicide de Mark Linkous.

Mark Linkous est également connu pour son travail de production. En 2001, il produit A Camp, album du side project de Nina Persson, chanteuse des Cardigans. En 2003, il assure la production de l'album Fear Yourself du chanteur américain Daniel Johnston, dont il avait repris un titre sur Good Morning Spider. En tant que producteur exécutif, Linkous supervise la réalisation de The Late Great Daniel Johnston: Discovered Covered, une compilation parue en 2004 sur laquelle dix-huit artistes, dont Beck, Vic Chesnutt et Tom Waits, rendent hommage à Johnston en reprenant ses chansons.

Mark Linkous est mort le samedi 6 mars 2010, à l'âge de 47 ans, suicidé avec une arme à feu, à Knoxville (USA, Tennessee). Mark Linkous mit fin à ses jours en se tirant une balle dans la poitrine, devant la maison d'un de ses amis à Knoxville, Tennessee, le 6 mars 2010 à 13h20 . Il avait 47 ans. Selon un porte parole de la Police Locale, le musicien était avec deux amis, qui ont expliqué aux autorités qu'il avait bu et semblait contrarié après avoir échangé des SMS avec quelqu'un. Les témoins ont déclaré que Linkous serait monté à l'étage pendant un court instant, puis déclara qu'il allait faire une promenade et sortit par la porte de derrière. Un témoin l'aurait aperçu assis dans une allée proche d'Irwin Street, expliquant qu'il aurait sorti son fusil et qu'il se tira dans le torse. Linkous fut déclaré mort sur les lieux. La police ne trouva pas de note de suicide, mais déclara à la presse qu'il faisait face à des problèmes personnels. La maison de disques du musicien confirma les détails autour de sa mort à plusieurs publications dans la presse le même jour. Quelques heures après sa mort, un message de la part de sa famille fut posté sur le site officiel de Sparklehorse : « C'est avec une grande tristesse que nous vous apprenons que notre cher ami et membre de notre famille, Mark Linkous, a mis fin à ses jours aujourd'hui. Nous sommes reconnaissants pour tout le temps passé à ses côtés et nous le porterons dans nos cœurs pour toujours. Que son voyage soit paisible, heureux et libre. Il y a un paradis et une étoile pour toi. » (la dernière phrase renvoie à « There's a heaven and there's a star for you » ; paroles de Hey Joe de Daniel Johnston, reprise par Sparklehorse dans l'album Good Morning Spider). Un certain nombre de musiciens connus et des gens du monde de la musique ont fait des déclarations en deuil de la perte de Linkous, dont : Patti Smith, Colin Greenwood de Radiohead, Chris Walla des Death Cab for Cutie, Steven Drozd des Flaming Lips, Steve Albini, Gemma Hayes, David Wm. Sims des Jesus Lizard.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Mark Linkous en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Mark Linkous.

Vous savez où se trouve la tombe de Mark Linkous ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Mark Linkous pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Mark Linkous, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Mark Linkous.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Frederick Mark Linkous
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Mark Linkous
  • Vrai nom : Mark Linkous
  • Prénom : Frederick
  • Prénom (2) : Mark
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Linkous
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Samedi 6 mars 2010
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 47 ans
  • Cause de mort : Arme à feu (Suicide)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Mark Linkous ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Mark Linkous, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Mark Linkous ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Mark Linkous et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres chanteur de rock américain

Portrait de Little Richard
 

Drapeau États-unis d'amérique 1932 - 2020
Américain, 87 ans

Chanteur américain de rock, l'un de pionniers du rock 'n' roll à la fin des années 1950, l'un des premiers musiciens noirs de Rock and Roll à connaître les faveurs du public blanc (avec avec Chuck Berry, Fats Domino et Bo Diddley). Il marqua son époque par ses chansons (qu'il scandait en hurlant) ou ses tenues vestimentaires flamboyantes, autant de caractéristiques qui ont contribué à définir le ton et l'image du Rock'n'roll. Il a considérablement influencé les musiciens de la génération suivante : les Beatles, les Rolling Stones, Elton John, Lemmy Kilmister ou encore le chanteur et musicien Prince. Il est l'interprète de quelques-uns des plus grands classiques du Rock'n'roll, dont « Long Tall Sally » (1956), « Good Golly Miss Molly » (1958), «Rip It Up » (1973), « Lucille » (1988) et «Tutti Frutti » (1955), reprise plusieurs fois, par Elvis Presley notamment, ou Johnny Hallyday en France. En 2008, le magazine Rolling Stone l'a classé 12e plus grand chanteur de tous les temps. En outre, il fut intronisé au Rock'n'Roll Hall of Fame dès sa création, en 1986.
Portrait de Moon Martin
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1950 - 2020
Américain, 69 ans

Chanteur et compositeur de rock américain, connu pour sa chanson « Bad News » (1993), il a aussi composé « Cadillac Walk » (1977), repris par Mink DeVille, et surtout « Bad Case Of Loving You » (1979), chanté par Robert Palmer.
Portrait de Ritchie Valens
 

Drapeau États-unis d'amérique 1941 - 1959
Américain, 17 ans

Chanteur de rock américain connu pour ses chansons "La Bamba" (1er latino à placer un hit dans le top 50 des ventes de disques aux États-Unis), « Come On Let's Go » (1958) et « Donna » (1958).
Portrait de Eddie Cochran
 

Drapeau États-unis d'amérique 1938 - 1960
Américain, 21 ans

Chanteur de rock 'n' roll américain connu pour ses chansons « Summertime Blues » (1958), « C'mon Everybody » (1958) ou « Somethin' Else » (1959).
Portrait de Alan Merrill
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1951 - 2020
Américain, 69 ans

Chanteur de rock américain, connu pour son tube « I Love Rock 'n' Roll » (enregistrée par The Arrows en 1975).
Portrait de Ric Ocasek
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1944 - 2019
Américain, 75 ans

Chanteur et compositeur américain de rock, il fut le chanteur du groupe new wave The Cars de 1976 à 1988 (le groupe fut une référence de la scène new wave).

Autres points communs avec Mark Linkous