Michael J. Pollard

 
Michael J. Pollard
1939 - 2019
 

Acteur américain, a joué dans le film « Bonnie et Clyde » (1967, drame / policier) aux côtés de Warren Beatty et Faye Dunaway ; ou encore dans la série TV « Star Trek » (1966-1969, science-fiction).

Nationalité américaine Américain, né le 30 mai 1939 et mort le 20 novembre 2019

80 ans Mort à l'âge de 80 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Michael J. Pollard ?


Contribuez !

Biographie

Michael J. Pollard, nom de scène de Michael John Pollack, est un acteur américain né le 30 mai 1939 à Passaic (New Jersey) et mort le 20 novembre 2019 à Los Angeles (Californie). Il a joué dans les films « Bonnie et Clyde » (1967, drame / policier) aux côtés de Warren Beatty et Faye Dunaway ; ou encore dans la série TV « Star Trek » (1966-1969, science-fiction).

Michael Pollard est le fils de Sonia Dubanowich et de Michael John Pollack, tous les deux d'origine polonaise. Il a suivi les cours de la Montclair Kimberley Academy (en) et de l'Actors Studio.

À partir de 1958, il apparaît dans de petits rôles à la télévision et, plus rarement, au cinéma. Le début des années 1960 le voit prendre des rôles épisodiques de plus en plus conséquents dans de nombreuses séries télévisées, dont The Andy Griffith Show, Going My Way, L'Extravagante Lucy (The Lucy Show), Gunsmoke, Perdus dans l'espace (Lost in Space), Le Virginien (The Virginian), Star Trek et Annie, agent très spécial (The Girl from U.N.C.L.E.).

Le grand tournant de sa carrière survient en 1967 grâce au rôle de C. W. Moss qu'il tient dans Bonnie et Clyde (Bonnie and Clyde) réalisé par Arthur Penn, avec Warren Beatty, Faye Dunaway, Gene Hackman et Estelle Parsons. Pour ce rôle, Pollard est nommé pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle et pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle, en plus de remporté le BAFTA Award for Most Promising Newcomer to Leading Film Roles (en).

en 1971, il est l'hilarant shérif dans Les Pétroleuses de Christian-Jaque, aux côtés de Brigitte Bardot et Claudia Cardinale, puis, en 1972, dans un registre plus dramatique, il incarne Billy Bonney alias Billy the Kid dans Dirty Little Billy (en).

En 1974, il joue le rôle d’un jeune homme mourant d’un cancer, dans le premier épisode de la saison 1, "Le temps de sa vie", de la série télévisée évoluant dans le milieu du camionnage L'aventure est au bout de la route (Movin' On). Il assure par la suite un rôle de premier plan dans le film culte de 1980, Melvin and Howard, au sujet de la controverse Melvin Dummar - Howard Hughes Mormon Will. Pollard apparaît également dans 6 épisodes du sitcom de CBS Leo & Liz in Beverly Hills (en) (1986), avec Harvey Korman et Valerie Perrine, qui rencontre un gros échec.

En 1987, Pollard joue le rôle d’un pompier volontaire curieux, Andy, dans le film Roxanne, mettant en vedette Steve Martin. L'année suivante, Pollard joue le rôle d'Herman (le sans-abri qui pensait que Bill Murray était Richard Burton) dans le film Fantômes en fête (Scrooged).

En 1989, Pollard tient un rôle mineur dans le film d'horreur Massacre au camp d'été 3 (Sleepaway Camp III: Teenage Wasteland) et un rôle plus important (en tant qu'inventeur de super-armes et d'une super voiture) dans Tango et Cash (Tango & Cash), aux côtés de Kurt Russell et Sylvester Stallone. Également en 1989, il a joué le rôle de M. Mxyzptlk, impile de cinquième dimension, dans un épisode de la série télévisée Superboy.

Pollard est Bug Bailey dans le populaire film de 1990, Dick Tracy.

En 1992, il apparaît dans "The Handler", un épisode de la sixième saison du Ray Bradbury Theatre (en), dans lequel il incarne un entrepreneur de rue qui essaie de donner à ses clients un traitement supplémentaire qu'il pensait devoir subir. En 1993, il apparaît dans le film d'horreur Skeeter (film) (en). En 1997, il tient le rôle d'Éole dans la mini-série L'Odyssée (The Odyssey) au côtés d'Armand Assante.

Pollard a continué à travailler dans le cinéma et la télévision au xxie siècle, notamment avec son apparition en tant que Stucky dans le film culte La Maison des mille morts (House of 1000 Corpses), réalisé par Rob Zombie en 2003.

Michael J. Pollard est mort le mercredi 20 novembre 2019, à l'âge de 80 ans, à Los Angeles (USA, Californie).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Michael J. Pollard en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Michael J. Pollard.

Vous savez où se trouve la tombe de Michael J. Pollard ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Michael J. Pollard pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Michael J. Pollard, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Michael J. Pollard.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Michael John Pollack
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma

Noms

  • Nom usuel : Michael J. Pollard
  • Nom complet : --
  • Prénom : Michael
  • Prénom (2) : John
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Pollack
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 30 mai 1939
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 80 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Michael J. Pollard ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Michael J. Pollard, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Michael J. Pollard est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Michael J. Pollard au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Grand acteur qui pouvait jouer plusieurs styles de rôle et toujours avec perfection.
Grand acteur qui pouvait jouer plusieurs styles de rôle et toujours avec perfection.
Commentez - il y a 2 jours

Commentaires

Vous avez des questions sur Michael J. Pollard ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Michael J. Pollard et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur américain

Portrait de Bruce Lee
 

Drapeau États-unis d'amérique 1940 - 1973
Américain, 32 ans

Le plus grand maître d'arts martiaux du cinéma mondial du XXe siècle, il fut réalisateur et acteur chinois de film de "karaté", il est connu pour ses films de kung-fu : The Big Boss (1971), La Fureur de vaincre (1972), La Fureur du dragon (1972), Opération Dragon (1973) et le Jeu de la mort (1972). Il a créé son propre art martial, le jeet kune do. Il a ouvert la voie à d'autres acteurs chinois comme Jackie Chan, Jet Li ou occidentaux comme Jean-Claude Van Damme, Steven Seagal, David Carradine, ainsi que Chuck Norris. Sa mort prématurée à l'âge de 32 ans a contribué à le faire entrer dans la légende du cinéma et des arts martiaux. En 2014, il est la 10ème célébrité décédée ayant généré le plus de revenus.
Portrait de Guy Williams
 

Drapeau États-unis d'amérique 1924 - 1989
Américain, 65 ans

Acteur italo-américain connu pour son rôle dans la série « Zorro » (1957-1961, 2 saisons, 80 épisodes, Walt Disney) et à celui du professeur John Robinson dans la série télévisée « Perdus dans l'espace » (1965-1968, 3 saisons, 83 épisodes).
Portrait de Michael Landon
 

Drapeau États-unis d'amérique 1936 - 1991
Américain, 54 ans

Acteur américain connu pour son rôle de Charles Ingalls dans la série télévisée « La Petite Maison dans la prairie » (1974-1983, 10 saisons, 205 épisodes). Il obtient son étoile sur le Walk Of Fame de Hollywood en 1984, en reconnaissance de son travail pour la télévision. Il est également connu pour son rôle de Little Joe dans la série « Bonanza » (1959-1973, 14 saisons, 431 épisodes) et celui de Jonathan Smith dans « Les Routes du paradis » (1984-1989, 5 saisons, 110 épisodes).
Portrait de Henry Calvin
 

Drapeau États-unis d'amérique 1918 - 1975
Américain, 57 ans

Acteur comique américain, connu surtout pour son rôle du sergent Garcia dans la série télévisée « Zorro » (1957-1961, 2 saisons, 80 épisodes) de Walt Disney Productions.
Portrait de Cameron Boyce
 

Drapeau États-unis d'amérique 1999 - 2019
Américain, 20 ans

Acteur américain, star de Disney depuis ses 9 ans, connu notamment pour ses rôles dans des longs métrages tels que « Mirrors » (2008, horreur), « L'Oeil du mal » (2008, thriller) et « Copains pour toujours » (2010), ainsi que pour le rôle de Luke Ross dans « Jessie » (2011-2015, 98 épisodes), une série de Disney Channel. Il est également très bon danseur, et est apparu dans un épisode de « Shake It Up » (2010-2013, 75 épisodes), « Liv et Maddie » et de « Bonne chance Charlie » (2010-2014, 100 épisodes) sur Disney Channel. Il a joué également dans la trilogie « Descendants » (2015).
Portrait de John Wayne
 

Drapeau États-unis d'amérique 1907 - 1979
Américain, 72 ans

Acteur et réalisateur américain, classé 13e plus grande star de légende par l'American Film Institute en 1999 et connu pour avoir joué dans de nombreux westerns principalement sous la direction de deux réalisateurs : John Ford (La Chevauchée fantastique, Le Massacre de Fort Apache, La Charge héroïque, Rio Grande, Le fils du désert , La Prisonnière du désert ou encore L'Homme qui tua Liberty Valance) et Howard Hawks (La Rivière rouge, Rio Bravo, El Dorado ou Rio Lobo). Il est un des acteurs les plus représentatifs du western, une incarnation à lui seul de l'Amérique conquérante et reste toujours aujourd'hui, grâce à ses films, le symbole d'une certaine virilité en ayant interprété ce rôle d'homme dur, solitaire et un peu machiste tout au long de sa carrière. Il a reçu 1 Oscar du meilleur acteur pour « Cent dollars pour un shérif » (1969, de Henry Hathaway). En tant que réalisateur, il a réalisé une fresque historique d'envergure : « Alamo » (1960, relatant les derniers jours de Davy Crockett et ses compagnons lors de la guerre d'indépendance du Texas) et « Les Bérets verts » (1968, film engagé justifiant l'intervention américaine au Viêt Nam). Ses deux films reflétant son engagement personnel en tant que républicain et ardent patriote.

Autres points communs avec Michael J. Pollard