Modibo Keïta

 
Modibo Keïta
1915 - 1977
 

Homme d'état, Homme politique, Président (Politique).

Nationalité malienne Malien, né le 4 juin 1915 et mort le 16 mai 1977

61 ans Mort à l'âge de 61 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Modibo Keïta ?


Contribuez !

Biographie

Modibo Keïta est un homme politique malien, président de la République du Mali entre 1960 et 1968.. Il est né le 4 juin 1915 à Bamako (Mali). Il est mort en détention au camp des commandos parachutistes de Djikoroni Para à Bamako le 16 mai 1977, ses geôliers lui ayant apporté de la nourriture empoisonnée.

Modibo Keïta est un panafricaniste et un tiers-mondiste convaincu. Il partage cette conviction avec les grands nationalistes de son temps, Mouammar Kadhafi, de Libye, Gamal Abdel Nasser d'Égypte, Kwame Nkrumah du Ghana, Ahmed Ben Bella d'Algérie, Nehru d'Inde, pour ne citer que ceux-ci.

Modibo Keïta est né le 4 juin 1915 à Bamako-Coura, un quartier de Bamako, alors capitale du Soudan français. Fils de Daba et Hatouma (Fatoumata) Camara, Modibo est issu d'une famille malinké et musulmane pratiquante. Après avoir fréquenté de 1925 à 1931 l'école primaire de Bamako, il entre en 1931 à l'école primaire supérieure Terrasson de Fougères (actuel lycée Askia Mohamed) et en 1934, il poursuit ses études à l'école normale d'instituteurs, l'École William Ponty de Gorée à Dakar. Ses professeurs le signalèrent déjà comme un bon élément mais comme un agitateur anti-français, à surveiller. Il sort major de sa promotion et en 1936, il devient instituteur. Il enseignera d'abord en brousse puis à Bamako, Sikasso et Tombouctou.

Très vite, il adhère à plusieurs associations. Il fonda avec Mamadou Konaté, l'« Association des lettrés du Soudan » qui deviendra par la suite le « Foyer du Soudan ». Il s'investit dans les activités culturelles et anime le groupe « Art et Travail ».

En 1937, il fonde avec le Voltaïque Ouezzin Coulibaly le « syndicat des enseignants d'Afrique occidentale française ».

Il devient membre du « Bloc soudanais » créé par Mamadou Konaté.

En 1943, il fonde avec son ami Jean Marie Koné la revue L'OEil de Kénédougou dans laquelle il critique le pouvoir colonial.

Cette même année, est créé à Bamako le Rassemblement démocratique africain (RDA), présidé par Félix Houphouët-Boigny. Il prend le poste de secrétaire général de l'Union soudanaise R.D.A.

En 1948, il est élu conseiller général du Soudan français au titre de la circonscription de Bamako-Kita.

En 1953, il est élu conseiller de l'Union française.

Le 26 novembre 1956, il devient maire de Bamako et est élu député à l'assemblée nationale française dont il devient vice-président.

Il siègera deux fois comme secrétaire d'État dans les gouvernements français de la Quatrième République :

• Secrétaire d'État à la France d'Outre-mer du gouvernement Maurice Bourgès-Maunoury (du 17 juin au 6 novembre 1957) ;

• Secrétaire d'État à la Présidence du Conseil du gouvernement Félix Gaillard (du 18 novembre 1957 au 14 mai 1958).

En 1958, il est élu président de l'Assemblée constituante de la Fédération du Mali qui regroupe le Soudan français, le Sénégal, la Haute-Volta et le Dahomey (ces deux derniers pays quitteront rapidement la fédération).

Le 20 juillet 1960, Modibo Keïta est nommé chef du gouvernement de la Fédération du Mali (qui regroupe le Soudan français et le Sénégal). Après l'éclatement de cette fédération, le 22 septembre 1960, il proclame l'indépendance du Soudan français qui devient la république du Mali. Il en prend la présidence.

Socialiste, il oriente son pays vers une socialisation progressive de l'économie, d'abord de l'agriculture et du commerce avec la création en octobre 1960 de la Société malienne d'importation et d'exportation (SOMIEX) ayant le monopole de l'exportation des produits maliens et de l'importation des produits manufacturés et des biens alimentaires (sucre, thé, lait en poudre...) et de leur distribution à l'intérieur du pays. La création du franc malien en 1962 et les difficultés d'approvisionnement entraînent une inflation importante et un mécontentement dans la population, notamment auprès des paysans et des commerçants.

Sur le plan politique, Modibo Keïta fait rapidement incarcérer ses opposants comme Fily Dabo Sissoko et Hammadoun Dicko, anciens députés représentant le Soudan à l'Assemblée nationale française. À partir de 1967, il déclenche la « révolution active » et suspend la constitution en créant le Comité national de défense de la révolution (CNDR). Les exactions des « milices populaires » et la dévaluation du franc malien en 1967 amènent un mécontentement général.

Le 19 novembre 1968, le lieutenant Moussa Traoré organise un coup d'État et renverse Modibo Keïta qu'il envoie en prison à Kidal. Durant dix ans, de 1968 à 1978, le pays est alors dirigé par le Comité militaire de libération nationale (CMLN).

Modibo Keïta meurt en détention à Bamako le 16 mai 1977 à l'âge de 62 ans dans des circonstances suspectes. Radio-Mali diffuse un communiqué annonçant : « Modibo Keïta, ancien instituteur à la retraite, est décédé des suites d'un oedème aigu des poumons. » Ses obsèques au cimetière d'Hamdallaye donnèrent lieu à d'importantes manifestations, réprimées violemment par les services de sécurité dirigés alors par Tiécoro Bagayoko. Le président Moussa Traoré est obligé d'intervenir à Radio-Mali pour donner une version « officielle » du décès de Modibo Keïta, qui ne convainc personne. Modibo Keïta est réhabilité en 1992 à la chute du régime de Moussa Traoré par le président Alpha Oumar Konaré. Le mémorial Modibo Keïta est inauguré à Bamako le 6 juin 1999.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Modibo Keïta en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Modibo Keïta.

Vous savez où se trouve la tombe de Modibo Keïta ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Modibo Keïta pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Modibo Keïta, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Franc Malien en 1962 Répondu à 0%
0 Sogoly

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Malienne Drapeau malien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Modibo Keïta
  • Nom complet : --
  • Prénom : Modibo
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Keïta
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Modibo Keita

Naissance

  • Date de naissance : 4 juin 1915
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Lundi 16 mai 1977
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 61 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Modibo Keïta ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Modibo Keïta, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Modibo Keïta est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Modibo Keïta au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un pionnier du non-alignement et du tiers-mondisme, qui incarnait les valeurs de dignité, de liberté, de patriotisme.
Un pionnier du non-alignement et du tiers-mondisme, qui incarnait les valeurs de dignité, de liberté, de patriotisme
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Modibo Keïta ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Modibo Keïta et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.