Philippe Gondet

 
Philippe Gondet
1942 - 2018
 

Footballeur français, légende du FC Nantes et recordman du nombre de buts marqués sur une saison de 1ère division par un français.

Nationalité française Francais, né le 17 mai 1942 et mort le 21 janvier 2018

75 ans Mort à l'âge de 75 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Philippe Gondet ?


Contribuez !

Anniversaire !

AUJOURD'HUI, mardi 21 janvier 2020, cela fait 2 ans que Philippe Gondet est mort.

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Philippe Gondet (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Philippe Gondet, né le 17 mai 1942 à Blois (Loir-et-Cher) et mort le 21 janvier 2018 à Vertou (Loire-Atlantique), est un footballeur professionnel international français. Légende du FC Nantes, il est le recordman du nombre de buts marqués sur une saison de 1ère division par un français.

Fils de médecin, Philippe Gondet fait ses débuts au football à l'AAJ de Blois, puis rejoint Paris pour suivre ses études. Il tente, jeune, l'aventure professionnelle au Stade français mais retourne à Blois devant la difficulté à s'adapter à la vie parisienne. Le FC Nantes vient l'y dénicher et relance sa carrière. Gondet est sélectionné en équipe de France junior puis militaire, avec laquelle il marque notamment quatre buts contre l'Angleterre dans le Challenge Kentish. Il effectue une partie de son service militaire en Algérie où il contracte une infection aux amibes que les médecins mettent du temps à déceler, ce qui freine son retour sous les couleurs nantaises en 1964-1965. Il ne marquera que trois buts lors de cette saison qui voit les Canaris décrocher leur premier titre de champion.

L'année suivante, c'est l'éclatement au sein d'une irrésistible équipe nantaise qui remporte son deuxième titre consécutif. Gondet marque but sur but et devient le meilleur buteur de l'histoire de la Division 1 avec 36 réalisations. Sa régularité est telle que les habitués de la tribune Sud du stade Marcel-Saupin prennent l'habitude d'entonner l'autrefois célèbre « Gondet, ton but ! » lorsque les Canaris piétinent devant leur public. L'intéressé manque rarement d'obtempérer dans un style parfois spectaculaire, comme en témoignent Jean-Philippe Réthacker et Jacques Thibert dans leur ouvrage La fabuleuse histoire du football (ODIL) : « L'un de ses plus grands matches, il le réalise le 20 octobre 1965, contre le Red Star, au stade Marcel-Saupin. Dans une forme éblouissante, il réussit tout ce qu'il entreprend et joue à la manière d'un grand chef d'attaque anglais ou hongrois. Il tire une douzaine de fois au but adverse et, à chaque fois, le ballon est "cadré", mettant Dantheny au supplice. Il marque quatre buts mais aurait pu en marquer personnellement six ou sept. Nantes gagne ce match par 7 buts à 2. »

Un tel parcours propulse naturellement Gondet vers l'équipe de France. Le sélectionneur national Henri Guérin le convoque pour la première fois pour un match capital d'éliminatoires de la Coupe du monde à Paris face à la Yougoslavie, le 9 octobre 1965. Initialement prévu comme réserviste, Gondet doit remplacer au pied levé le titulaire Yvon Douis, blessé, et marque d'un tir splendide de vingt mètres l'unique but d'une victoire (1-0) qui qualifie les Bleus pour la phase finale en Angleterre. Gondet s'installe à la pointe de l'attaque tricolore mais ne peut éviter une décevante élimination au premier tour de la Coupe du monde.

Par la suite, et malgré la baisse de régime de Nantes, Gondet demeure un habitué de la sélection nationale jusqu'à ce que de très graves blessures aux deux genoux subies fin 1967 ne l'éloignent des terrains pour plus de deux ans. Gondet revient au premier plan au printemps 1970, contribuant entre autres à qualifier Nantes pour la finale de la Coupe de France (perdue 0-5 face à Saint-Étienne). Il retrouve l'équipe de France le 5 septembre 1970 en match amical face à la Tchécoslovaquie (3-0), y marquant même un but, mais la quitte définitivement un mois plus tard après une dernière sélection (défaite 1-0) face à l'Autriche. En baisse de forme et sous la poussée d'une nouvelle génération à Nantes, Gondet part à l'intersaison 1971 pour Paris et le Red Star, puis prend le chemin de Caen un an plus tard où il effectue une dernière saison sans convaincre. Gondet met un terme à sa carrière professionnelle en 1973 et quitte définitivement le monde du football.

Philippe Gondet est mort le dimanche 21 janvier 2018 à l'âge de 75 ans à son domicile de Vertou (Loire-Atlantique, France). Ses obsèques sont célébrées le 26 janvier 2018 en l'église Saint Martin de Vertou.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Philippe Gondet en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Philippe Gondet.

Vous savez où se trouve la tombe de Philippe Gondet ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Philippe Gondet pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Philippe Gondet, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Philippe Gondet.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Footballeur
  • Autres activités : Sportif
  • Domaines : Football, Sport, Sport collectif

Noms

  • Nom usuel : Philippe Gondet
  • Nom complet : --
  • Prénoms : --
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : --
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 17 mai 1942
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 75 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Philippe Gondet ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Philippe Gondet, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
2 notes
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Philippe Gondet est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Philippe Gondet au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 2 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Buteur légendaire des Canaris Nantais
Buteur légendaire des Canaris Nantais, probablement le meilleur avant-centre français des années 60.
Commentez - il y a 1 an
 Un attaquant emblématique du FC Nantes, à jamais dans l'histoire de ce club.
"Gondet, ton but !!!"
Un attaquant emblématique du FC Nantes, à jamais dans l'histoire de ce club.
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Philippe Gondet ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Philippe Gondet et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres footballeur francais

Portrait de Nathaël Julan
 

Drapeau France 1996 - 2020
Francais, 23 ans

Footballeur français, engagé à Guingamp en janvier 2018, il avait été prêté à Valenciennes en Ligue 2, disputant 13 matches sous les couleurs du club hennuyer, il avait inscrit 2 buts, dont 1 décisif pour le maintien contre Le Havre.
Portrait de Marc-Vivien Foé
 

Drapeau Cameroun 1975 - 2003
Camerounais, 28 ans

Footballeur franco-camerounais, milieu de terrain défensif, il fut sélectionné à 64 reprises en équipe du Cameroun et est mort à l'âge de 28 ans d'un accident cardiaque au cours d'un match de son équipe nationale face à la Colombie.
Portrait de José Souto
 
Notez-le !

Drapeau France 1959 - 2019
Francais, 59 ans

Footballeur français, il a évolué essentiellement au poste de milieu offensif à Metz, Laval et Strasbourg. Il est connu pour ses prestations avec les Tangos, lors de la saison 1983-1984, quand le Stade Lavallois de Michel Le Milinaire s'était distingué en Coupe de l'UEFA, éliminant (1-0 ; 0-0) le Dynamo Kiev (UKR) grâce à son but, avant de tomber (0-2 ; 3-3) en 16ème de finale contre l'Austria Vienne (AUT).
Portrait de Henri Michel
 

Drapeau France 1947 - 2018
Francais, 70 ans

Footballeur français devenu par la suite entraîneur, évoluant au poste de milieu de terrain, il réalise l'essentiel de sa carrière au Football Club Nantes avec qui il remporte 3 titres de champion de France. En équipe de France, il est sélectionné à 58 reprises entre 1967 et 1980. À sa retraite sportive, il devient sélectionneur de l'équipe de France Olympique avec qui il remporte les jeux olympiques de 1984 puis de l'équipe de France à la retraite de Michel Hidalgo occupant ce poste de 1984 à 1989. Il devient ensuite notamment entraîneur du Paris Saint-Germain, sélectionneur de l'équipe du Maroc et de plusieurs sélections africaines.
Portrait de Olivier Baudry
 
Notez-le !

Drapeau France 1973 - 2017
Francais, 44 ans

Footballeur français connu pour avoir été le meneur de jeu avec le FC Sochaux et l'AS Saint Etienne de 1991 à 2000 (238 matches).
Portrait de Henri Biancheri
 
Notez-le !

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 87 ans

Footballeur français, champion de France en 1961 et 1963 avec Monaco.

Autres points communs avec Philippe Gondet