Pierre Lefranc

 
Pierre Lefranc
1922 - 2012
 

Artiste, Écrivain (Art, Guerre, Histoire, Littérature).

Nationalité française Francais, né le 23 janvier 1922 et mort le 7 janvier 2012

89 ans Mort à l'âge de 89 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Pierre Lefranc ?


Contribuez !

Anniversaire !

AUJOURD'HUI, dimanche 23 janvier 2022, Pierre Lefranc aurait fêté ses 100 ans.

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Pierre Lefranc (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Pierre Lefranc, né le 23 janvier 1922 à Paris et mort dans la même ville le 7 janvier 2012, est un ancien Résistant et proche collaborateur du général de Gaulle, ainsi que le cofondateur (avec André Malraux) et premier président de l'Institut et de la Fondation Charles-de-Gaulle. Il fait partie des « barons du gaullisme ». Il fut président de l'Association nationale d'action pour la fidélité au général de Gaulle.

Pierre Lefranc naît le 23 janvier 1922 à Paris.

Le 11 novembre 1940, encore électrisé par l'Appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle, dont il avait eu connaissance le 205, il fait partie des 1000 manifestants5 contre l'occupant allemand, sur les Champs-Élysées. À cette occasion, il est blessé par une grenade et placé en état d'arrestation2. Libéré au bout de six mois6, il gagne la zone libre, et contribue à fonder le réseau de Résistance Liberté2, avant de gagner l'Espagne et Gibraltar, où il rencontre pour la première fois le général de Gaulle, qui l'accueille en ces termes : « Vous en avez mis, du temps, à venir ! Il nous reste beaucoup à faire. ». Il accompagne ensuite le Général à Londres2.

En 1944, il sort diplômé de l'École des Cadets, Saint-Cyr de la France libre, est parachuté dans le maquis, puis participe les armes à la main à la Libération de la France et à la campagne d'Allemagne qui s'ensuit.

Après la guerre, il reste fidèle à de Gaulle, et intègre donc les instances dirigeantes du Rassemblement du peuple français (RPF), le parti politique créé par le Général, renonçant par la même occasion à un emploi dans le privé. Il retrouve finalement ce dernier en 1951.

En 1958, cependant, le général de Gaulle lui demande de prendre la direction de son cabinet à la présidence du Conseil2. À ce titre, il organise la cérémonie du 18 juin 1958 au cours de laquelle le général de Gaulle fait Winston Churchill Compagnon de la Libération7. Une fois le Général à l'Élysée, il devient conseiller technique à la présidence de la République jusqu'en 1963, date à laquelle il intègre le corps préfectoral2 et devient préfet de l'Indre. En 1965, le Général le charge de diriger sa campagne présidentielle2. Pierre Lefranc doit alors faire avec l'inertie de son mentor, qui se refuse à « descendre dans l'arène », et axe en conséquence la campagne sur le travail de terrain des militants en créant des comités départementaux et une « Association pour le soutien au général de Gaulle »8. Il est ensuite nommé président de la Société financière de radiodiffusion (SOFIRAD)2. En mai 1968, il organise, en collaboration avec Pierre Juillet et Jacques Foccart, la grande contre-manifestation du 30 mai 19685. Après le succès de l'entreprise, André Malraux lui dit avec humour : « Maintenant, Lefranc, vous pouvez aller à la pêche... »5.

Le 10 novembre 1970 au matin, au lendemain de la mort de De Gaulle, Pierre Lefranc est chargé par l'amiral Philippe de Gaulle (le fils du Général) de s'entretenir avec le président Georges Pompidou, à qui le Général a remis en 1952 un exemplaire de son testament, des dites dispositions testamentaires. Par la même occasion, il informe le Premier ministre Jacques Chaban-Delmas, qui venait d'arriver à l'Élysée, du décès du Général.

En 1971, quelques mois après la mort du Général, et conformément aux instructions que celui-ci lui avait laissées10, il crée avec André Malraux l'Institut Charles de Gaulle.

Il s'éloigne dès lors du champ politique pour se consacrer à cet Institut, ainsi qu'à l'écriture de plusieurs ouvrages consacrés au Général et au gaullisme.

Il sort toutefois de sa réserve dans les années 1990 et 2000 pour critiquer la présidence de Jacques Chirac, auquel il reproche notamment l'instauration du quinquennat et la reconnaissance de la responsabilité de l'État français dans la déportation des Juifs français au cours de la Seconde Guerre mondiale, qui met à bas la doctrine gaullienne déclarant « nul et non avenu » le régime de Vichy3,11. Il se monte également critique vis-à-vis de Nicolas Sarkozy. Il figure d'ailleurs parmi les signataires de « l'appel républicain » de l'hebdomadaire Marianne, aux côtés notamment de Ségolène Royal, de François Bayrou, de Jean-Pierre Chevènement ou de Nicolas Dupont-Aignan12. Déçu par la droite, qui n'incarne plus à ses yeux le gaullisme, il se rapproche de Jean-Pierre Chevènement, pour lequel il appelle à voter en 20023. Il décède le samedi 7 janvier 2012 à l'hôpital du Val de Grace, à la veille de ses quatre vingt dix ans.

Pierre Lefranc fait figure, parmi d'autres, de théoricien du gaullisme. Pour lui, le gaullisme est à la fois la défense de certaines valeurs (l'indépendance et l'identité nationale, par exemple), une théorie politique et constitutionnelle (acceptation du principe de séparation des pouvoirs cher à Montesquieu, mais en affirmant la primauté du pouvoir exécutif sur le législatif, refus en conséquence du régime d'assemblée, élection du président de la République au suffrage universel direct...) et un comportement particulier (l'insoumission, la capacité à dire « non », un certain goût, finalement, pour la rébellion...). À la fin de sa vie, il a plusieurs fois estimé que le gaullisme n'existait pratiquement plus au sein de la classe politique : « Le gaullisme aura duré trente ans. Une génération, en somme... ».

Il publiera, sous le pseudonyme de Pierre Lamballe, plusieurs romans.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Pierre Lefranc en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Pierre Lefranc.

Vous savez où se trouve la tombe de Pierre Lefranc ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Pierre Lefranc pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Pierre Lefranc, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Pierre Lefranc.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Artiste, Écrivain
  • Domaines : Art, Guerre, Histoire, Littérature

Noms

  • Nom usuel : Pierre Lefranc
  • Nom complet : --
  • Prénom : Pierre
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Lefranc
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 89 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Pierre Lefranc ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Pierre Lefranc, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Pierre Lefranc ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Pierre Lefranc et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Pierre Lefranc