Simone Signoret

520ème
Simone Signoret
1921 - 1985
Score : 99 680

Actrice française, 1ère actrice française à remporter l'Oscar de la meilleure actrice (1960, pour « Les Chemins de la haute ville »), Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes (1959, pour « Les Chemins de la haute ville »), César de la meilleure actrice (1977, pour « La Vie devant soi »). Elle fut l'épouse d'Yves Montand de 1951 à sa mort.

Nationalité française Française, née le 25 mars 1921 et morte le 30 septembre 1985

64 ans Morte victime d'un cancer du pancréas (maladie) à l'âge de 64 ans.

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Simone Signoret ?


Contribuez !

Biographie

Simone Kaminker, né à Wiesbaden, le 25 mars 1921, est arrivée dans le cinéma par l'entrée de service: pendant la guerre et, comme elle dit, "afin de ne pas crever de faim". Elle était sténo-dactylo, donnait des leçons d'anglais. Elle imagina faire de la figuration, ce qui ne rapportait pas bien gros non plus. Mais, la chance aidant, cela permettait au moins de manger à sa faim. La vocation ? Ce n'était pas exactement ce qui la poussait, irrésistiblement du moins. Elle fut reconnaissante à Jean Boyer qui lui donna une petite chance dans Le Prince charmant, en 1942. Avec sa franchise habituelle, elle avoue: "J'étais sans aucun doute la plus grande des gourdes, ne connaissant absolument rien du métier...". Mais, lucide et intelligente, elle apprit vite. Son premier vrai film, quatre ans après, fut Les Démons de l'aube. Réalisateur: Yves Allégret, son mari, père de sa fille Catherine.

A partir de là, tout allait de mieux en mieux. Elle eut progressivement des rôles convenant à son tempérament dramatique. Les Anglais firent une première fois appel à elle pour les Guerriers dans l'ombre. Son premier vrai grand rôle fut néanmoins sous les traits de Dédée d'Anvers. En 1951 vient Casque d'Or, son film symbole, son film préféré aussi avec le rôle d'Alice dans Les Chemins de Haute Ville. Casque d'Or aussi mythique soit-il fut un flop completen France. C'est sa carrière britannique qui sauva le film. En revanche, le Clouzot, , Les Diaboliques battit des records de recettes. Elle a d'ailleurs une faiblesse avouée pour certains de ses films qui n'ont pas tellement bien marché, La Mouette par exemple.

Non que ceci soit contradictoire: c'est plutôt dans l'ordre normal des choses en ce qui la concerne. Elle a connu des périodes d'éclipses, choisissant ses cinéastes et ses rôles de manière exigeante (juqu'à un Chéreau débutant vers la fin de sa carrière). Elle est de celles qui méritent des rôles spécialement écrits pour elle, dont les répliques épousent le style de son franc-parler, partie intégrante de sa forte personnalité.

Physiquement, elle a beaucoup changé aussi, assumant son âge, ses rides, son poids. Beaucoup lui reprochent de s'être "laissée aller". Elle tient à ce qu'on sache qu'elle ne se vieillit nullement pour certains de certains de ses rôles: elle hait les artifices et, ayant accepté de vieillir, s'y sent très bien.

La bagarre? Elle aime ça! Ayant eu des rêves de star quand elle était jeune, par la suite, cela la faisait rire. Comme elle pouffa en apprenant que la critique lui avait décerné un Prix Citron. Elle n'alla pas en prendre possession, mettant tous les rieurs de son côté à cette occasion en décrochant aux membres du jury une de ces flèches acérées dont son carquois était bien fourni. Elle n'avait que faire des prix de popularité. Cruelle, elle pouvait l'être parfois, en restant humaine et cela faisait un très bon équilibre: celui dans lequel elle fut longtemps douillettement installée.

Mais au delà de la Star, de la femme politiquement engagée, il y avait d'abord une amoureuse. Et sa carrière ut souvent influencée par ses hommes. Elle fut d'abord la femme d'Yves Allégret qui lui donna de très bons rôles durant la première phase de sa carrière. Un autre Yves a remplacé le premier et ce roman d'amour-là a duré plus d'un quart de siècle. A plusieurs reprises, Simone a mis sa carrière en veilleuse pour mieux être dans l'ombre de Montand. Un couple parfait pour les Unes de magazine, le pendant cinématographique de Renaud/Barrault. Même l'épisode Marilyn Monroe, si ostensiblement monté en épingle par la presse, n'a pas réussi à faire osciller ce bonheur. Si Simone a souffert de cet intermède, elle n'en laissa rien paraître et la vie continua comme avant. Car ces époux éprouvaient l'un pour l'autre, outre l'amour, une totale admiration. Leur couple était un acte de foi inébranlable.

Elle fut de celles qui confirment qu'en vieillissant, on devient bien meilleur comédien. On gagne en métier, en autorité. Lâge rend un visage plus émouvant. En 1986, au festival de Cannes, on lui dédia un film-hommage de Chris Marker où l'on retrouve toutes les phases de cet itinéraire sans concessions. Selon Didier Sandre: "Graine de battante, elle s'est toujours efforcée de mener à bien toutes ses entreprises, qu'elles soient cinématographiques, politiques ou bien humanitaires, avec un sens profond de la lutte et du combat". Duras, qui s'y connaissait, a tout compris. Tout: "C'était une reine. Elle a sorti la France de ses gonds, elle l'a faite internationale." Au jour de sa mort, Libération avait titré simplement, mais sur toute sa Une: Simone.

Source : www.ecrannoir.fr  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Simone Signoret en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Simone Signoret.

Vous savez où se trouve la tombe de Simone Signoret ?

Citations

Les meilleures citations de Simone Signoret.

Bien jouer c'est ne pas jouer... C'est très facile !

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Simone Signoret. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Simone Signoret, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Simone Signoret.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Actrice
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma

Noms

  • Nom usuel : Simone Signoret
  • Nom complet : --
  • Prénom : Simone
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Signoret
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Simone Kaminker, simmone signoret

Naissance

  • Date de naissance : 25 mars 1921
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 64 ans
  • Cause de mort : Cancer du pancréas (Cancer)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Simone Signoret ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Simone Signoret, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
12 notes
5 étoiles
12
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Simone Signoret est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Simone Signoret au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 12 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Une actrice incomparable, sa vie n'a pas été de tout repos avec Yves Montand.
Mme Signoret était vraiment une actrice incomparable, sa vie n'a pas été de tout repos avec Yves Montand, elle a supporté son infidélité comme beaucoup d'épouses aimantes.....
les démons qui l'ont accompagné lui ont apporté la vieillesse prématurément.... toutefois, cette vieillesse lui a donné l'opportunité d'interpréter des rôles magnifiques.......
Commentez - il y a 1 an
 Très grande actrice et très forte personnalité.
très grande actrice et très forte personnalité, femme engagée qui assumait ses opinions politiques
Commentez - il y a 1 an
 Grande dame du cinéma français. inoubliable de Dédée d'Anvers en passant par Les diaboliques jusqu’à Madame Rosa et tant d'autres.
Grande dame du cinéma français. inoubliable de Dédée d'Anvers en passant par Les diaboliques jusqu’à Madame Rosa et tant d'autres.
Commentez - il y a 9 mois
12 notes ►

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Simone Signoret afin qu'elle grimpe dans le Top 50.

Top 50

520ème
99 680 points
cumulés en 30 jours
Portrait de Simone Signoret
520ème

Drapeau France 1921 - 1985
Française, 64 ans

Actrice française, 1ère actrice française à remporter l'Oscar de la meilleure actrice (1960, pour « Les Chemins de la haute ville »), Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes (1959, pour « Les Chemins de la haute ville »), César de la meilleure actrice (1977, pour « La Vie devant soi »). Elle fut l'épouse d'Yves Montand de 1951 à sa mort.
-2
places depuis hier
0 point
cumulés hier

C'est le classement de Simone Signoret dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 5 / 5 (et donc supérieure à 2), elleestautoriséeà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Simone Signoret, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

1 1
Anonyme 70733
60 000 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
2 2
Anonyme 60878
20 000 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
3 3
Anonyme 60791
6 000 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
4
Anonyme 60417
1 600 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
5
Spectre-du-vexin1968
1 600 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.

Ce sont les membres de la communauté qui aiment le plus Simone Signoret. Pour devenir fan, il vous suffit de voter pour Simone Signoret et tous les scores que vous obtiendrez seront cumulés à votre score de fan ainsi qu'au score de Simone Signoret pour son classement dans le Top 50. Vous êtes qualifiés de fan tant que vous votez au moins 1 fois par mois. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des fans.

Commentaires

Vous avez des questions sur Simone Signoret ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Spectre-du-vexin1968 tombe simone signoret
Répondre - il y a 1 an
Jesuismort (admin) Merci pour la photo de sa tombe.
Répondre - il y a 1 an
Spectre-du-vexin1968 Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Image visible uniquement
par les membres de JeSuisMort.


Inscription/Connexion
pour voir l'image.
Répondre - il y a 1 an
Donias Simone Signoret
Répondre - il y a 7 mois
Donias Simone Signoret agée
Répondre - il y a 7 mois
Donias Simone Signoret dans le film casque d'or
Répondre - il y a 7 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=RPhTDqiERlQ

casque d'or-le bal
Répondre - il y a 7 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=zFcY1VARv-c

Simone Signoret "J'ai aimé Casque d'Or" | Archive INA
Répondre - il y a 7 mois
Donias À partir de 1981, la santé de Simone Signoret, qui fume et qui est alcoolique, se détériore sérieusement : elle subit une première opération de la vésicule biliaire, puis devient progressivement aveugle, ne distinguant plus à terme que la silhouette des objets.
Ses apparitions à l'écran deviennent rares, malgré la poursuite de sa carrière cinématographique.
Elle tourne, entre autres, L'Étoile du Nord avec Pierre Granier-Deferre en 1982, ainsi que deux téléfilms avec Marcel Bluwal : Thérèse Humbert en 1983 et Music-hall en 1985.
Une de ses dernières apparitions marquantes se fait, quelques mois avant sa mort, dans l'émission 7 sur 7 où elle demande à la journaliste Anne Sinclair de présenter le sigle de SOS Racisme « Touche pas à mon pote ».

Atteinte d'un cancer du pancréas, elle subit une dernière intervention chirurgicale en août 1985, mais meurt dans sa propriété d'Autheuil, le 30 septembre 1985 à 64 ans.
Simone Signoret est inhumée au cimetière du Père-Lachaise. Yves Montand, qui meurt six ans plus tard, en novembre 1991, est inhumé à ses côtés.

Simone Signoret a publié son autobiographie, La nostalgie n'est plus ce qu'elle était en 1975, un autre récit autobiographique, Le lendemain, elle était souriante... en 1979, et un unique roman, Adieu Volodia, en 1985.

Sa fille Catherine Allégret sera comédienne, son petit-fils Benjamin Castaldi présentateur de télévision et son arrière petit-fils Julien Castaldi chroniqueur de télévision
Répondre - il y a 7 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=Yn3nSVsi_ak

Parlons cinéma | SIMONE SIGNORET | Ep 1
Répondre - il y a 7 mois
Donias https://www.youtube.com/watch?v=C5okjt_fNYs

Simone Signoret et Yves Montand - Interview (1956)
Répondre - il y a 7 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Simone Signoret et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres actrice française

Portrait de Madeleine Desdevises
541ème

Drapeau France 1967 - 1982
Française, 15 ans

Actrice française, connue pour son rôle de Mado dans le film « La Drôlesse de Jacques » (1979, de Jacques Doillon).
Portrait de Martine Carol
297ème

Drapeau France 1920 - 1967
Française, 46 ans

Actrice française célèbre dans les années 1950, connue pour les films Lola Montès (1955), Lucrèce Borgia (1953), Caroline chérie (1951) et Nana (1955).
Portrait de Marie Dubois
1693ème

Drapeau France 1937 - 2014
Française, 77 ans

Actrice française, une des actrices emblématiques du cinéma français, alternant films d'auteurs et films populaires : « Tirez sur le pianiste » (1960, drame), « Le Monocle noir » (1961, comédie/policier), « La Grande Vadrouille » (1966, comédie/guerre), « Les Arpenteurs » (1972, comédie), « Vincent, François, Paul... et les autres » (1974) ou « La Menace » (1977).
Portrait de Pauline Lafont
81ème

Drapeau France 1963 - 1988
Française, 25 ans

Actrice française, fille cadette de la comédienne Bernadette Lafont et du sculpteur hongrois Diourka Medveczky, son rôle majeur a été celui de Lilas dans le film « L'Été en pente douce » (1987, comédie / drame, de Gérard Krawczyk, avec Jacques Villeret).
Portrait de Françoise Dorléac
215ème

Drapeau France 1942 - 1967
Française, 25 ans

Actrice française, soeur de l'actrice Catherine Deneuve, elle a tourné dans près de 20 films en à peine 8 ans de carrière dont « L'Homme de Rio » (1964, aventure, avec Jean-Paul Belmondo), « La Peau douce » (1964, drame, de François Truffaut), « Cul-de-sac » (1966, comédie dramatique / thriller, de Roman Polanski) ou « Les Demoiselles de Rochefort » (1967, musical, de Jacques Demy, avec Catherine Deneuve).
Portrait de Mireille Darc
75ème

Drapeau France 1938 - 2017
Française, 79 ans

Actrice française, icône du cinéma français dans les années 1970 et souvent comparée à Brigitte Bardot, elle a tournée dans environ 50 films. Elle est surtout connue pour son rôle dans le film « Le grand blond avec une chaussure noire » (1972, avec Pierre Richard) et a tourné dans environ 15 films de Georges Lautner (réalisateur de polars) dont « Des pissenlits par la racine » (1964, avec Louis de Funès) et « Les Barbouzes » (1964, avec Lino Ventura et Bernard Blier). Elle fut la compagne d'Alain Delon pendant 12 ans avec qui elle partagera l'affiche de 13 films.