Anicée Alvina

 
Anicée Alvina
1953 - 2006
 

Chanteuse et actrice franco-iranienne connue pour son rôle dans la série « Les Quatre Cents Coups de Virginie » (1979, 6 épisodes) et les films « Glissements progressifs du plaisir » (1974) ou « L'Affiche rouge » (1976).

53 ans Morte victime d'un cancer des poumons (maladie) à l'âge de 53 ans.

Enterrée en Suisse à Boncourt.

Cimetière de Boncourt
Zoomez sa tombe

Anniversaire !

Cela fera 15 ans que Anicée Alvina est morte le mercredi 10 novembre 2021. Plus que 14 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Anicée Alvina (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Anicée Alvina, née Anicée Schahmaneche (ou Shahmanesh) le 28 janvier 1953 à Boulogne-Billancourt, d'une mère française et d'un père iranien, et décédée le 10 novembre 2006 à Paris, était une chanteuse et comédienne Irano-française.

Elle passe son année de 5e au Lycée de filles de Pontoise.

Elle fait ses débuts en 1970 dans une comédie de Michel Audiard Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause !. En 1972, elle joue la jeune maîtresse de Nicole Courcel dans Le Rempart des Béguines. Un film magnifique, qui est un drame tiré du roman de Françoise Mallet-Joris, et réalisé par Guy Casaril.

En 1974 elle devient célèbre pour son rôle principal dans Glissements progressifs du plaisir et l'année suivante pour la comédie dramatique Le Jeu avec le feu, deux films d'Alain Robbe-Grillet. Ses apparitions nues à l'écran et son indéniable beauté détournèrent parfois l'attention de la subtilité de son jeu.

En 1977 elle est Une femme fatale dans le drame du réalisateur Jacques Doniol-Valcroze où elle séduit Jacques Weber. Elle tourne dans plusieurs des films de Gérard Blain et de Bernard Queysanne.

Elle fut l'héroïne de la série télévisée Les 400 coups de Virginie diffusée en 1979.

Elle se marie à Boncourt en 1984.

En 2006, Anicée Alvina tourne dans un court-métrage français intitulé Charell.

Elle décède à l'âge de 53 ans d'un cancer du poumon (ayant fumé dès l'adolescence).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Où se trouve la tombe d'Anicée Alvina ?

La position exacte de la tombe d'Anicée Alvina n'est pas renseignée.
Vous pouvez nous transmettre l'emplacement exact de sa tombe.

Où est enterré Anicée Alvina ?

Cimetière de Boncourt
Route de la Queue-au-Loup 18
2926 Boncourt
Suisse Drapeau suisse

La tombe d'Anicée Alvina est au Cimetière de Boncourt, Route de la Queue-au-Loup 18, 2926 Boncourt, Suisse Drapeau suisse.

Citations

Nous n'avons pas de citations d'Anicée Alvina pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Anicée Alvina, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Où est la tombe d'Anicée Alvina ? Répondu à 0%
1 Crom
La fille d'Anicée Alvina Répondu à 0%
0 Henrihenri

Fiche d'identité

Identité

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Anicée Alvina
  • Nom complet : --
  • Prénom : Anicée
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Alvina
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Anicée Schahmaneche

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 53 ans
  • Cause de mort : Cancer des poumons (Cancer)

Obsèques

Que recherchez-vous sur Anicée Alvina ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Anicée Alvina, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.71 sur 5
  ?
7 notes
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,71

Au Paradis !

Anicée Alvina est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Anicée Alvina au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.71 sur 5 avec 7 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 "Virginie" tu es pour toujours un de mes plus agréables souvenirs. Malheureusement il ne reste de toi que tes films.
"Virginie" tu es pour toujours un de mes plus agréables souvenirs. Malheureusement il ne reste de toi que tes films, tu es partie bien trop tôt.
Repose en paix Anicée,
Commentez - il y a 3 ans
 Virginie dans les 400 coups : seulement 6 épisodes et pourtant je reste marqué à vie.
Virginie dans les 400 coups : seulement 6 épisodes et pourtant je reste marqué à vie. Partie trop tôt : snif.
Commentez - il y a 3 ans
 L'inoubliable "Virginie" de la série "Les 400 coups de Virginie"
Une excellente actrice, trop tôt disparue. Elle reste, pour moi, l'inoubliable "Virginie" de la série "Les 400 coups de Virginie", ingénue, drôle et empreinte de fraicheur, qui me fit passer d'agréables soirées lors de la diffusion de ces épisodes.

Aujourd'hui, je regarde toujours ces épisodes pour les posséder en DVD et admirer l'éternelle beauté d'Anicée, en aillant une pensée pour sa famille.
Commentez - il y a 3 ans
7 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Anicée Alvina ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 74041 Boncourt se trouve dans l'Eure, elle n'est pas enterée en Suisse, mais en France
Répondre - il y a 1 an
Anonyme 74399 Je pense qu'il y a une erreur vu la plaque de sa tombe elle est morte le 11 novembre pas le 10 novembre 2006
Répondre - il y a 12 mois
Jesuismort (admin) Effectivement... Wikipédia indique le 10/11/2006 pourtant, mais sans sources.
Répondre - il y a 12 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Anicée Alvina et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres actrice française

Portrait de Christine Fabréga
 

Drapeau France 1931 - 1988
Française, 57 ans

Actrice et animatrice de télévision française, connus pour ses rôles dans les films « Les Risques du métier » (1967, drame, d'André Cayatte), « Le Deuxième Souffle » (1966, policier, de Jean-Pierre Melville) ou « Deux hommes dans la ville » (1973, drame, de José Giovanni). Elle fut la première présentatrice de l'émission « Le mot le plus long » en 1965, puis l'une des figures récurrentes de l'émission « Les Jeux de 20 heures » pendant 12 ans de 1976 à 1988.
Portrait de Marthe Mercadier
 

Drapeau France 1928 - 2021
Française, 92 ans

Actrice française, figure populaire du théâtre de boulevard, elle mène une activité artistique très variée, mêlant cinéma, cabaret, télévision et surtout du théâtre.
Portrait de Pauline Lafont
 

Drapeau France 1963 - 1988
Française, 25 ans

Actrice française, fille cadette de la comédienne Bernadette Lafont et du sculpteur hongrois Diourka Medveczky, son rôle majeur a été celui de Lilas dans le film « L'Été en pente douce » (1987, comédie / drame, de Gérard Krawczyk, avec Jacques Villeret).
Portrait de Françoise Dorléac
 

Drapeau France 1942 - 1967
Française, 25 ans

Actrice française, soeur de l'actrice Catherine Deneuve, elle a tourné dans près de 20 films en à peine 8 ans de carrière dont « L'Homme de Rio » (1964, aventure, avec Jean-Paul Belmondo), « La Peau douce » (1964, drame, de François Truffaut), « Cul-de-sac » (1966, comédie dramatique / thriller, de Roman Polanski) ou « Les Demoiselles de Rochefort » (1967, musical, de Jacques Demy, avec Catherine Deneuve).
Portrait de Nathalie Delon
 

Drapeau France 1941 - 2021
Française, 79 ans

Actrice française, épouse de l’acteur Alain Delon et mère de l'acteur Anthony Delon, elle est connu pour son rôle de Jane Lagrange dans « Le Samouraï » (1967, film noir, avec Alain Delon).
Portrait de Danielle Darrieux
 

Drapeau France 1917 - 2017
Française, 100 ans

Actrice française connue pour ses 80 ans de carrière dont sa traversée de l'histoire du cinéma parlant et d'une carrière parmi les plus longues du cinéma avec plus de 100 films. Au théâtre, elle fut couronnée d'un Molière d'honneur en 1997. Elle était au moment de sa mort l'une des dernières actrices mythiques du cinéma mondial et était entrée dans le cercle des actrices centenaires le 1er mai 2017. Parmi ses films les plus célèbres : « Mayerling » (1936), « Katia » (1938), « Abus de confiance » (1938), « Retour à l'aube » (1938), « Battement de coeur » (1939), « Premier rendez-vous » (1941), « Occupe-toi d'Amélie » (1949), « La Vérité sur Bébé Donge » (1952), « La Ronde » (1950), « Le Plaisir » (1952), « Madame de... » (1953)...

Autres points communs avec Anicée Alvina