William Hurt

 
William Hurt
1950 - 2022
 

Acteur américain, oscarisé en 1985 pour son interprétation dans « Le Baiser de la femme araignée » (drame), il est aussi connu pour ses rôles dans les films « Les Enfants du silence » (1986, drame), « Broadcast News » (1987, comédie romantique), « A History of Violence » (2005, thriller, de David Cronenberg) et plusieurs films du MCU (Univers cinématographique Marvel) avec son rôle du général, puis secrétaire d'État, Thaddeus « Thunderbolt » Ross dans les films « L'Incroyable Hulk » (2008), « Captain America: Civil War » (2016), « Avengers: Infinity War » (2018), « Avengers: Endgame » (2019) et « Black Widow » (2021).

Nationalité américaine Américain, né le 20 mars 1950 et mort le 13 mars 2022

71 ans Mort victime d'un cancer de la prostate (maladie) à l'âge de 71 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de William Hurt ?


Contribuez !

Biographie

William Hurt, né le 20 mars 1950 à Washington DC et mort le 13 mars 2022 à Portland (Oregon), est un acteur américain. Oscarisé en 1985 pour son interprétation dans « Le Baiser de la femme araignée » (drame), il est aussi connu pour ses rôles dans les films « Les Enfants du silence » (1986, drame), « Broadcast News » (1987, comédie romantique), « A History of Violence » (2005, thriller, de David Cronenberg) et plusieurs films du MCU (Univers cinématographique Marvel) avec son rôle du général, puis secrétaire d'État, Thaddeus « Thunderbolt » Ross dans les films « L'Incroyable Hulk » (2008), « Captain America: Civil War » (2016), « Avengers: Infinity War » (2018), « Avengers: Endgame » (2019) et « Black Widow » (2021).

William Hurt naît le 20 mars 1950. Il étudie la théologie à Londres et à Boston. Il étudie ensuite la comédie à la fameuse école de Juilliard (Juilliard School).

Il débute sa carrière au théâtre à la fin des années 1970, puis se lance dans le cinéma dans Au-delà du réel de Ken Russell en 1980. Il continue dans L'oeil du témoin de Peter Yates en 1981, puis dans La Fièvre au corps de Lawrence Kasdan ou encore Gorky Park (1983) de Michael Apted.

Il collabore trois fois avec Lawrence Kasdan pour qui il tourne Les Copains d'abord (1983) et Voyageur malgré lui (1988). Il passe ensuite au drame avec Les Enfants du silence (1986). Sa prestation dans Le Baiser de la femme-araignée lui vaut l'Oscar du Meilleur acteur ainsi que le Prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes 1985. Il travaille également avec Woody Allen pour Alice en 1990. Déjà père de trois fils, il a une fille avec l'actrice française Sandrine Bonnaire en 1993. Il poursuit avec Smoke de Wayne Wang en 1994, Jane Eyre de Franco Zeffirelli et Un divan à New York de Chantal Akerman en 1996.

À la fin des années 1990, il se lance dans la science-fiction avec Dark City (1998) d'Alex Proyas, Perdus dans l'espace (1998) de Stephen Hopkins et A.I. Intelligence artificielle (2001) de Steven Spielberg. Il alterne entre cinéma commercial (Le Village (2004) de Night Shyamalan) et petites oeuvres cérébrales : Au plus près du paradis (2002) de Tonie Marshall, aux côtés de Catherine Deneuve, et The King (2005). Il est nommé aux oscars pour son rôle dans A History of Violence de David Cronenberg.

Entre 2008 et 2021, il incarne dans les films de l'univers cinématographique Marvel le général, puis secrétaire d'État, Thaddeus « Thunderbolt » Ross dans les films L'Incroyable Hulk (2008), Captain America: Civil War (2016), Avengers: Infinity War (2018), Avengers: Endgame (2019) et Black Widow (2021).

En mai 2018, il lui est diagnostiqué un cancer de la prostate qui est à un stade trop avancé pour être curable. La maladie se métastase aux os.

William Hurt est mort le dimanche 13 mars 2022, à l'âge de 71 ans, d'un cancer de la prostate, à Portland (USA, dans l'Oregon).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de William Hurt en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de William Hurt.

Vous savez où se trouve la tombe de William Hurt ?

Citations

Les meilleures citations de William Hurt.

Le plus grand don humain est la capacité de poursuivre nos rêves.
Je ne vais pas vivre éternellement. Et plus je le sais, plus je suis étonné d'être ici.
Être célèbre n'est pas quelque chose qui me donnerait l'impression d'avoir réussi - à moins que l'on ne s'efforce d'atteindre la médiocrité.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de William Hurt. Vous pouvez consulter les meilleures citations de William Hurt, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur William Hurt.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : William McChord Hurt
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma

Noms

  • Nom usuel : William Hurt
  • Vrai nom : William Hurt
  • Prénom : William
  • Prénom (2) : McChord
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Hurt
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 20 mars 1950
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Dimanche 13 mars 2022
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 71 ans
  • Cause de mort : Cancer de la prostate (Cancer)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur William Hurt ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur William Hurt, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

William Hurt est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter William Hurt au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Gamine j'étais folle amoureuse de cet immense acteur, pourtant je n'aime trop les blonds mais lui savait me fasciner dans ses rôles sulfureux (la fièvre au corps) ou risqués, le Baiser de le Femme Araignée, sublime !
Ah là non, le choc!!!!! Gamine j'étais folle amoureuse de cet immense acteur, pourtant je n'aime trop les blonds mais lui savait me fasciner dans ses rôles sulfureux (la fièvre au corps) ou risqués, le Baiser de le Femme Araignée, sublime! Il part si jeune, jamais je n'aurais pensé à lui en ouvrant votre site ! Mon cœur saigne... Si jeune, si beau, je suis triste... C'était mon fantasme, une de mes idoles, j'ai vu tous ces films avant qu'il ne joue dans n'importe quoi! RIP...
Commentez - il y a 2 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur William Hurt ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Chrispine Et en plus il parait qu'il est parti dans l'agonie, c'est terrible, maladie de m***e !!!!!
Répondre - il y a 2 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de William Hurt et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur américain

Portrait de Fred Ward
 

Drapeau États-unis d'amérique 1942 - 2022
Américain, 79 ans

Acteur américain, connu pour son rôle de Earl Basset dans les films d'horreur « Tremors » (1989) et « Tremors 2 » (1996), mais est aussi connu pour ses rôles dans « L'Étoffe des héros » (1983, drame historique), « Short Cuts » (1993, comédie dramatique, avec Andie MacDowell), « Remo sans arme et dangereux » (1985, policier / espionnage) ou « L'Évadé d'Alcatraz » (1979, thriller, avec Clint Eastwood).
Portrait de Bruce Lee
 

Drapeau États-unis d'amérique 1940 - 1973
Américain, 32 ans

Le plus grand maître d'arts martiaux du cinéma mondial du XXe siècle, il fut réalisateur et acteur chinois de film de "karaté", il est connu pour ses films de kung-fu : The Big Boss (1971), La Fureur de vaincre (1972), La Fureur du dragon (1972), Opération Dragon (1973) et le Jeu de la mort (1972). Il a créé son propre art martial, le jeet kune do. Il a ouvert la voie à d'autres acteurs chinois comme Jackie Chan, Jet Li ou occidentaux comme Jean-Claude Van Damme, Steven Seagal, David Carradine, ainsi que Chuck Norris. Sa mort prématurée à l'âge de 32 ans a contribué à le faire entrer dans la légende du cinéma et des arts martiaux. En 2014, il est la 10ème célébrité décédée ayant généré le plus de revenus.
Portrait de Michael G. Hagerty
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1954 - 2022
Américain, 67 ans

Acteur américain, connu pour son rôle du Treeger le concierge dans 5 épisodes de la série « Friends » en 1996.
Portrait de John Wayne
 

Drapeau États-unis d'amérique 1907 - 1979
Américain, 72 ans

Acteur et réalisateur américain, classé 13e plus grande star de légende par l'American Film Institute en 1999 et connu pour avoir joué dans de nombreux westerns principalement sous la direction de deux réalisateurs : John Ford (La Chevauchée fantastique, Le Massacre de Fort Apache, La Charge héroïque, Rio Grande, Le fils du désert , La Prisonnière du désert ou encore L'Homme qui tua Liberty Valance) et Howard Hawks (La Rivière rouge, Rio Bravo, El Dorado ou Rio Lobo). Il est un des acteurs les plus représentatifs du western, une incarnation à lui seul de l'Amérique conquérante et reste toujours aujourd'hui, grâce à ses films, le symbole d'une certaine virilité en ayant interprété ce rôle d'homme dur, solitaire et un peu machiste tout au long de sa carrière. Il a reçu 1 Oscar du meilleur acteur pour « Cent dollars pour un shérif » (1969, de Henry Hathaway). En tant que réalisateur, il a réalisé une fresque historique d'envergure : « Alamo » (1960, relatant les derniers jours de Davy Crockett et ses compagnons lors de la guerre d'indépendance du Texas) et « Les Bérets verts » (1968, film engagé justifiant l'intervention américaine au Viêt Nam). Ses deux films reflétant son engagement personnel en tant que républicain et ardent patriote.
Portrait de Guy Williams
 

Drapeau États-unis d'amérique 1924 - 1989
Américain, 65 ans

Acteur italo-américain connu pour son rôle dans la série « Zorro » (1957-1961, 2 saisons, 80 épisodes, Walt Disney) et à celui du professeur John Robinson dans la série télévisée « Perdus dans l'espace » (1965-1968, 3 saisons, 83 épisodes).
Portrait de Steve Mcqueen
 

Drapeau États-unis d'amérique 1930 - 1980
Américain, 50 ans

Acteur américain dont les rôles d'anti-héros ont fait de lui une icône de la contre-culture dans les années 1960 et 1970. Nominé pour l'Oscar du meilleur acteur en 1967, il devient l'acteur le mieux payé au monde en 1974. Ses films les + célèbres sont « La Grande Évasion » (1963), « L'Affaire Thomas Crown » (1968), « Bullitt » (1968), « Papillon » (1973), « La Tour infernale » (1974) et la série « Au nom de la loi » (1958-1961, 3 saisons, 94 épisodes).

Autres points communs avec William Hurt