Franco Zeffirelli

 
Franco Zeffirelli
1923 - 2019
 

Cinéaste italien, a signé environ 20 longs métrages inspirés des chefs d'oeuvres de la littérature anglaise, et notamment de Shakespeare dont il avait adapté « Roméo et Juliette » pour son film le plus connu du même nom. Parmi ses films les plus connus : « La Mégère apprivoisée » (1967, comédie dramatique), « Roméo et Juliette » (1968, drame, romance), « Jésus de Nazareth » (1977, biographie), « La traviata » (1983, film d'opéra) ou « Un thé avec Mussolini » (1999, comédie dramatique).

Nationalité italienne Italien, né le 12 février 1923 et mort le 15 juin 2019

96 ans Mort victime d'une maladie à l'âge de 96 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Franco Zeffirelli ?


Contribuez !

Biographie

Gian Franco Zeffirelli Corsi, dit Franco Zeffirelli, né le 12 février 1923 à Florence et mort le 15 juin 2019 à Rome, est un réalisateur, scénariste et producteur italien. Il a signé environ 20 longs métrages inspirés des chefs d'oeuvres de la littérature anglaise, et notamment de Shakespeare dont il avait adapté « Roméo et Juliette » pour son film le plus connu du même nom. Il a aussi mis en scène plus environ 30 pièces de théâtre et d'opéras. Parmi ses films les plus connus : « La Mégère apprivoisée » (1967, comédie dramatique), « Roméo et Juliette » (1968, drame, romance), « Jésus de Nazareth » (1977, biographie), « La traviata » (1983, film d'opéra) ou « Un thé avec Mussolini » (1999, comédie dramatique).

Franco Zeffirelli serait issu de la famille de Léonard de Vinci.

Enfant abandonné et confié à l'orphelinat des Innocenti, Franco Zeffirelli arrive le jour des Z. Sa mère, amoureuse de Mozart, décide alors de l'inscrire sous le patronyme Zeffiretti, mais une erreur de la secrétaire, le transforme en Zeffirelli. Très tôt, il a la chance d'être pris en main par une vieille Anglaise de la communauté installée à Florence qui lui enseigne sa langue et lui fait découvrir Shakespeare, le choc de sa vie.

Florentin dans l'âme, Franco Zeffirelli commence sa carrière artistique comme assistant de Luchino Visconti avec qui il entretiendra toujours des rapports orageux et passionnels. Il le suit d’abord au théâtre, puis au cinéma pour les films La Terre tremble (La Terra trema) et Senso. Visconti est incontestablement celui qui lui ouvre le chemin. Leurs rapports se dégradent malheureusement et plus tard Visconti supporte mal que Zeffirelli puisse voler de ses propres ailes et surtout lui « vole » Maria Callas.

Vers la fin des années 1950, Zeffirelli amorce une carrière de metteur en scène d'opéras qui s'échelonne sur plusieurs décennies et le conduit à travailler régulièrement pour La Scala de Milan et le Metropolitan Opera de New York. Il dirige notamment Maria Callas dans La Traviata à Dallas en 1959, Tosca à Londres et Paris en 1964 et Norma à Paris en 1964 et 1965. En 1966, à New York, il inaugure la salle d'opéra du Lincoln Center en dirigeant la création de l'opéra Anthony and Cleopatra de Samuel Barber dont il écrit également le libretto. La réaction critique est unanimement négative.

En 1967, il réalise une adaptation cinématographique de la pièce de Shakespeare La Mégère apprivoisée mettant en vedette Elizabeth Taylor et Richard Burton. Le film connaît un succès appréciable, ce qui l'encourage à adapter Roméo et Juliette l’année suivante, avec Leonard Whiting et Olivia Hussey, deux jeunes inconnus dans les rôles titres, lui est un acteur britannique, né le 30 juin 1950 à Londres ; elle une actrice argentine, née le 17 avril 1951 à Buenos Aires. Pour la première fois, un metteur en scène prenait des acteurs ayant l'âge réel des rôles. La musique de Nino Rota contribue à faire de ce film un chef-d'œuvre absolu. C'est le plus gros succès de la carrière de Zeffirelli. Roméo et Juliette reçoit quatre nominations aux Oscars, et en remporte deux (meilleure photographie et meilleurs costumes).

Pendant les années 1970, il dirige deux films d’inspiration religieuse : François et le Chemin du soleil (sur la vie de saint François d’Assise) avec Graham Faulkner et la mini-série Jésus de Nazareth dans laquelle l’acteur anglais Robert Powell interprète le rôle-titre au sein d’une distribution particulièrement imposante (Laurence Olivier, Rod Steiger, Christopher Plummer entre autres). Ce film centré sur la vie de Jésus, réalisé à la demande du pape Paul VI, connaît un succès considérable (27 millions de spectateurs en Italie; 2,5 milliards dans le monde). Quand le cinéaste Martin Scorsese traitera le même sujet dans La Dernière Tentation du Christ, Zeffirelli prendra position sur le mode polémique contre le film de son confrère américain, le qualifiant de « pur produit de la chienlit culturelle juive de Los Angeles qui guette la moindre occasion de s'attaquer au monde chrétien ».

À la fin des années 1970 il se rend aux États-Unis où il réalise Le Champion et Un amour infini, deux mélodrames froidement reçus par la critique. Pendant les années 1980, il dirige des opéras filmés comme La Traviata en 1982 et Othello en 1986. Il revient à Shakespeare en 1990 avec une version de Hamlet mettant en vedette Mel Gibson dans le rôle-titre et Helena Bonham Carter en Ophélie. Il tourne en fin de carrière Un thé avec Mussolini, film largement autobiographique sur son enfance à Florence ; une nouvelle version cinématographique de Jane Eyre, d'après le roman de Charlotte Brontë, avec Charlotte Gainsbourg dans le rôle-titre, et enfin le film biographique Callas Forever avec Fanny Ardant.

Contrairement à Luchino Visconti, son premier mentor, connu pour sa proximité avec le Parti communiste italien, Franco Zeffirelli est nettement engagé à droite ; il a été élu en 1994 sénateur sous l'étiquette Forza Italia, puis réélu en 1996.

En 1996, il fait son coming out comme homosexuel, mais demeure par la suite très discret sur sa vie privée.

Franco Zeffirelli est mort le samedi 15 juin 2019, à l'âge de 96 ans, à Rome (Italie), d'une longue maladie.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Franco Zeffirelli en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Franco Zeffirelli.

Vous savez où se trouve la tombe de Franco Zeffirelli ?

Citations

Les meilleures citations de Franco Zeffirelli.

La planète théâtre se renouvelle à chaque génération.
Chaque film revient à faire marcher une armée en bon ordre.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Franco Zeffirelli. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Franco Zeffirelli, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Franco Zeffirelli.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Gian Franco Zeffirelli Corsi
  • Nationalité (à sa mort) : Italienne Drapeau italien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Franco Zeffirelli
  • Vrai nom : Franco Zeffirelli
  • Prénom : Gian
  • Prénom (2) : Franco
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Zeffirelli Corsi
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 96 ans
  • Cause de mort : Maladie (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Franco Zeffirelli ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Franco Zeffirelli, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Franco Zeffirelli ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Franco Zeffirelli et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres cinéaste (hommes) italien

Portrait de Bernardo Bertolucci
 
Notez-le !

Drapeau Italie 1941 - 2018
Italien, 77 ans

Cinéaste italien, communiste engagé, ses films sont imprégnés de son engagement politique comme « Le Conformiste » (1970), ou sa grande fresque historique « 1900 » (1976), qui embrasse près d’un siècle de lutte des classes dans la riche plaine du Pô à travers le destin de deux amis d’enfance. En 1987, avec « Le Dernier Empereur », il remporte le César du meilleur film étranger et l’Oscar du meilleur réalisateur. Il a reçu la Palme d’or d’honneur à Cannes en 2011 pour l’ensemble de son oeuvre.
Portrait de Sergio Leone
 

Drapeau Italie 1929 - 1989
Italien, 60 ans

Réalisateur italien, père du western spaghetti (qu'il popularise largement sans toutefois l'inventer), il réalise les films « Pour une poignée de dollars » (1964), « Et pour quelques dollars de plus » (1965) et « Le Bon, la Brute et le Truand » (1966) qui sont souvent considérés comme des classiques du cinéma, films qui révèlent l'acteur Clint Eastwood et le compositeur Ennio Morricone. Il est également célèbre pour la trilogie « Il était une fois », composée de « Il était une fois dans l'Ouest » (1968), « Il était une fois la révolution » (1971) et « Il était une fois en Amérique » (1984). Alors qu'il était apprécié par le public, mais boudé par la critique et ses pairs de son vivant, son importance dans l'histoire du cinéma est par la suite reconnue. Il réussit à s'imposer parmi les grands réalisateurs grâce à son style novateur, par sa mise en scène, et par l'utilisation de la musique, composée par son collaborateur et ami Ennio Morricone. Plusieurs réalisateurs importants reconnaissent l'influence qu'il a eue sur leur travail ou l'admiration qu'ils lui portent, au premier rang desquels Quentin Tarantino.
Portrait de Alberto Sordi
 

Drapeau Italie 1920 - 2003
Italien, 82 ans

Acteur et réalisateur italien, l'un des piliers de la « comédie à l'italienne » (avec Marcello Mastroianni, Ugo Tognazzi, Nino Manfredi et Vittorio Gassman) et l'archétype du Romain dans le cinéma italien.
Portrait de Umberto Lenzi
 
Notez-le !

Drapeau Italie 1931 - 2017
Italien, 86 ans

Réalisateur italien considéré comme le pape de la série B, méconnu du grand public, il est fortement lié à l'âge d'or du cinéma de genre transalpin et était adoré par Quentin Tarantino. Ses films les plus célèbres sont « Cannibal Ferox » (1981, horreur/gore) et « Si douces, si perverses » (1969, policier). Il a réalisé de nombreux films de séries B, dans des genres et sous-genres aussi différents que le péplum ou le giallo.
Portrait de Giorgio Capitani
 
Notez-le !

Drapeau Italie 1927 - 2017
Italien, 89 ans

Réalisateur italien connu pour ces films de divertissement des années 1960 à 1980, mais surtout pour ces 2 nanars « La Lycéenne est dans les vaps » (1979), « L'amour, c'est quoi au juste » (1977).
Portrait de Vittorio Taviani
 
Notez-le !

Drapeau Italie 1929 - 2018
Italien, 88 ans

Réalisateur italiens, inséparable de son frère Paolo Taviani, il co-signe la mise en scène de chacun de leurs films et co-écrit certaines des plus belles pages du cinéma italien, dans une oeuvre atypique qui mêle histoire, psychanalyse et poésie, comme par exemple les films : « Padre padrone », « La Nuit de San Lorenzo », « Kaos » ou « César doit mourir ».

Autres points communs avec Franco Zeffirelli