Jane Birkin

 
Jane Birkin
1946 - 2023
 

Actrice et chanteuse française, devenue populaire en étant la conjointe de Serge Gainsbourg dont elle fut la muse et l’ambassadrice, connue pour leur chanson « Je t'aime… moi non plus », elle devient une actrice reconnue par le grand public en jouant dans des comédies de Claude Zidi puis de Michel Audiard.

76 ans Morte à l'âge de 76 ans (de quoi ?).

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Jane Birkin ?


Contribuez !

Biographie

Jane Birkin, née le 14 décembre 1946 dans le quartier londonien de Marylebone et morte le 16 juillet 2023 à Paris, est une actrice et chanteuse britannique, francophone, installée en France depuis la fin des années 1960, puis naturalisée française. Elle est également scénariste et réalisatrice. Après des débuts cinématographiques en Angleterre notamment dans le film Blow-Up, elle entame une carrière en France où elle rencontre son futur mentor, compositeur de chansons et partenaire, Serge Gainsbourg. L'une de ses premières collaborations avec Gainsbourg, le 45 tours Je t'aime… moi non plus, devient un succès international et atteint la première place au Royaume-Uni. Dans les années 1970, elle devient une actrice reconnue par le grand public en jouant dans des comédies de Claude Zidi puis de Michel Audiard. Elle apparaît alors dans plusieurs publicités. À la fin des années 1980, elle donne une série de concerts pour la première fois à Paris, en interprétant le répertoire que Gainsbourg a écrit pour elle. Elle a ensuite continué à se produire régulièrement sur scène.

Jane Birkin est la fille de David Birkin, commandant dans la Royal Navy, et de l'actrice Judy Gamble (plus connue sous son nom de scène : Judy Campbell, muse de Noël Coward, le célèbre dramaturge britannique). Elle est la soeur de l'acteur Andrew Birkin, qui a joué avec elle dans le film La Pirate et a dirigé Charlotte Gainsbourg dans The Cement Garden et de Linda Birkin. Pendant la Seconde Guerre mondiale, son père a aidé la Résistance française en transbordant de nuit, entre l'Angleterre et la Normandie, les combattants de la France libre. Il a, entre autres, sauvé François Mitterrand.

Jane Birkin a été la compagne du compositeur John Barry (qui a composé le thème de James Bond, celui de "The Knack... and how to get it" ou celui de la série à succès "Amicalement vôtre" avec Roger Moore et Tony Curtis), de l'auteur-compositeur-chanteur Serge Gainsbourg et du cinéaste Jacques Doillon, chacun d'eux étant le père d'une de ses filles Kate (maintenant photographe), Charlotte (actrice et chanteuse) et Lou (actrice).

Serge Gainsbourg a été son pygmalion, la propulsant au sommet des hit-parades en 1968 avec le sulfureux duo Je t'aime... moi non plus, initialement écrit pour Brigitte Bardot. La chanson est interdite par le Vatican, ce qui fait exploser ses ventes. Un album aux deux signatures Serge Gainsbourg-Jane Birkin suit en 1969. La voix enfantine de la chanteuse, parfois proche d'un simple souffle, son accent anglais prononcé, la rendent immédiatement reconnaissable. C'est le départ d'une longue collaboration qui aboutira à une oeuvre quasi-unique dans la chanson française. À la mort de Gainsbourg, Birkin enregistre plusieurs albums où elle reprend les chansons qu'il lui a écrite (ou écrites pour d'autres) comme dans Versions Jane et Arabesque. Elle devient ainsi l'ambassadrice de l'oeuvre de Gainsbourg et donne des concerts à travers le Monde (aussi bien à Tokyo, qu'à New York ou qu'en Palestine). La série de concerts d'"Arabesque" rencontre un succès certain et propose une version orientalisée de sa musique. Birkin tente aussi l'aventure en dehors de Gainsbourg et convoque de nombreux compositeurs pour trois albums à succès ("A la légère" où elle côtoie Zazie ou MC Solaar, l'album de duos "Rendez-vous" ou le récent "Fictions"). Son statut d'icône internationale lui permet de collaborer avec des musiciens étrangers aussi talentueux et variés que Brian Molko (du groupe britannique Placebo), Rufus Wainwright, Beth Gibbons (de Portishead) ou encore Caetano Veloso. Elle est également servie par des textes de jeunes musiciens hexagonaux tels que Cali, Arthur H, Zazie, Dominique A ou plus âgés comme Etienne Daho ou Alain Souchon (avec qui elle avait fait un duo pour le film "Comédie" de Doillon).

Au cinéma, elle débute en Angleterre dans le film de Richard Lester "The Knack... and how to get it", film emblématique du Swinging London où elle apparaît aux côtés d'autres débutantes telles que Jacqueline Bisset ou Charlotte Rampling. Le film est un succès et Jane Birkin enchaîne sous la direction de Michelangelo Antonioni dans le film "Blow Up" qui est présenté au Festival du film de Cannes (et y remporte La Palme d'or) où elle apparaît nue. C'est alors qu'elle décide d'aller en France pour tenter sa chance comme actrice et elle est engagée après des extraits désastreux (elle finira en pleurs) pour le film "Slogan" de Pierre Grimblat sur lequel elle rencontre Serge Gainsbourg. Grimblat raconte qu'au début du tournage, Birkin et Gainsbourg ne s'entendaient pas du tout (Gainsbourg sortait de sa relation avec Brigitte Bardot et n'appréciait pas trop cette Anglaise qui faisait des fautes de Français) et qu'il les a invité au restaurant Maxim's pour dîner, dîner auquel il n'est pas venu. Finalement, le film se fait et Birkin devient une vedette populaire, souvent employée pour des comédies où elle joue des rôles de "ravissante idiote" (son duo avec Pierre Richard se conclue par de nombreux succès au box-office).

Dans les années 80, elle connaît un tournant vers le cinéma d'auteur à partir de sa rencontre avec Jacques Doillon et du film La Fille prodigue. Si le film ne marche pas (il sort pendant les élections présidentielles), il prouve que Birkin est capable de jouer dans les deux registres. Elle le commente un quart de siècle plus tard (mars 2006) : « C'était la première fois qu'une personne tournant des films dits intellectuels pensait à moi. Jacques Doillon était un réalisateur de films qui n'était pas intéressé à me voir sans mes vêtements. Il m'a dit : « Je vous veux boutonnée jusqu'au cou, je veux savoir ce qui se passe dans votre tête et je veux que vous fassiez une crise de nerfs. » J'ai donc fait La Fille prodigue et dès lors j'ai été considérée comme une actrice sérieuse en France, et des réalisateurs comme Jacques Rivette, Agnès Varda ou Jean-Luc Godard m'ont sollicitée, alors qu'avant j'étais une vedette populaire, mais avec rien dans la tête ». Cette remise en question lui vaut donc de tourner avec les plus grands cinéastes contemporains (il faut ajouter James Ivory, Alain Resnais ou encore Bertrand Tavernier) à cette liste) dans des rôles variés. Presque totalement absente au Cinéma dans les années 90 (consacrées à la chanson et marquées par la mort de Gainsbourg), elle revient jouer dans des films auréolée d'un statut d'icône tels que le désopilant "Merci docteur Rey" d'Andrew Litvack ou encore "Mariées mais pas trop" de Catherine Corsini (les deux cinéastes lui font des hommages appuyés dans ces films).

Lors du tournage de "Jane B. par Agnès V.", Agnès Varda la pousse à concrétiser ses projets d'auteur (scénariste-réalisatrice). C'est ainsi qu'elle écrira le scénario de "Kung-Fu Master" (également réalisé par Varda, juste après le premier film) et qu'elle réalisera (pour la télévision) et mettra en scène (au théâtre) sa pièce "Oh, Pardon tu dormais" avec Christine Boisson et Pierre Arditi. Birkin a tourné son premier long-métrage de Cinéma en tant que réalisatrice, "Boxes" (qui réunit Géraldine Chaplin, Natacha Régnier ou encore sa fille Lou Doillon) en 2006. Le film devrait sortir dans les salles françaises courant 2007.

Jane Birkin est également investie dans des actions humanitaires (avec Amnesty International, entre autres) et a été la Marraine du Téléthon en 2001.

Dans Gainsbourg, vie héroïque (2010) de Joann Sfar, son rôle est interprété par Lucy Gordon.

Le 6 septembre 2021, son agent annonce qu'elle a été victime d'un léger accident vasculaire cérébral et qu'elle ne pourrait se déplacer comme prévu au festival de Deauville.

Un an plus tard, le 12 septembre 2022, dans une interview au Parisien elle évoque la disparition de la reine d'Angleterre et pour elle-même déclare : « Je suis sur pied et je vais bien » et « Je ne suis pourtant pas morte », s'étonnant avec humour qu'on la célèbre toujours.

Jane Birkin est morte le dimanche16 juillet 2023, à l'âge de 76 ans, à son domicile de Paris (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Jane Birkin en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Jane Birkin.

Vous savez où se trouve la tombe de Jane Birkin ?

Citations

Les meilleures citations de Jane Birkin.

Il y a deux jours, Serge a dit : " Tu es la personne de ma vie. " Il n'avait jamais dit ça à qui que ce soit avant. " Tu es à moi et je tuerai quiconque essaiera de t'enlever. J'excuserai toutes tes erreurs, pour le meilleur et pour le pire. Je suis ton amour inconditionnel. Je suis un inconditionnel de Jane."
Ris et le monde rit avec toi. Pleure et tu pleures toute seule.
Alors me voici maintenant, j'ai blessé Serge à tel point que je pense que la vie ne sera plus jamais la même, et Jacques, qui est triste et veut ma vie lui aussi. Et moi aimée par les deux, qui me tiennent comme des serre-livres. Retires-en un et tu glisses, retire l'autre et tu glisses, retire les deux et tu tombes. J'en suis là. Vivant obstinément ma vie du mieux que je peux sans aucun d'eux.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Jane Birkin. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Jane Birkin, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Jane Birkin.

Fiche d'identité

Identité

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Jane Birkin
  • Vrai nom : Jane Birkin
  • Prénom : Jane
  • Prénom (2) : Mallory
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Birkin
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 76 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Jane Birkin ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jane Birkin, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
6 notes
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Jane Birkin est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Jane Birkin au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 6 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Muse de Serge Gainsbourg, icône des années 1960.
Muse de Serge Gainsbourg, icône des années 1960, à la grande carrière musicale et cinématographique qui sut si bien chantée les chansons que lui écrivit Serge.
So British, tellement française !
Tu vas nous manquer, Jane !
We miss you, Jane !
Commentez - il y a 11 mois
 Maintenant, elle nous chante, fuir la vie avant qu’elle ne se sauve!
Maintenant, elle nous chante, fuir la vie avant qu’elle ne se sauve!
Commentez - il y a 10 mois
 Bon voyage à JANE au pays des étoiles...
Bon voyage à JANE au pays des étoiles...
quel beau concert au CASINO de PARIS en 1991 ! grande dame de la chanson,quelle belle voix...
Repose en paix pres de KATE au cimetiere Montparnasse
N.J.
Commentez - il y a 10 mois
6 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Jane Birkin ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 70378 Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Répondre - il y a 9 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jane Birkin et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres chanteuses de variétés française

Portrait de Christine Sèvres
 

Drapeau France 1931 - 1981
Française, 50 ans

Chanteuse française de variété, connue pour ses chansons « Oscar et Irma » (1968) ou « Tu es venu » (1968), elle fut la 1ère épouse de Jean Ferrat.
Portrait de Emmanuelle Mottaz
 

Drapeau France 1963 - 2023
Française, 59 ans

Chanteuse française, connue pour ses chansons pour le sitcom « Premier Baiser » (1991-1995).
Portrait de France Gall
 

Drapeau France 1947 - 2018
Française, 70 ans

Chanteuse française populaire à partir du début des années 1960, remportant notamment en 1965 le premier prix au Concours Eurovision de la chanson avec le titre « Poupée de cire, poupée de son » et grâce à sa rencontre avec l'auteur-compositeur-interprète Michel Berger, qu'elle épouse en 1976.
Portrait de Buzy
 
Notez-la !

Drapeau France 1957 - 2023
Française, 66 ans

Chanteuse française, connue pour ses chansons « Body physical » (1986) ou « Dyslexique » (1981).
Portrait de Régine
 

Drapeau France 1929 - 2022
Française, 92 ans

Chanteuse de variétés et femme d'affaires française, surnommée la « Reine de la nuit » pour les nombreuses discothèques qu'elle a animées, elle a ouvert de nombreuses boîtes de nuit dont « Chez Régine » et « New Jimmy's » à Paris, mais aussi dans le monde entier. Elle est connue pour ses chansons « Les P'tits Papiers » (1965) , « La Grande Zoa » (1966), « Patchouli-chinchilla » ou « Azzurro » (1969).
Portrait de Anne Sylvestre
 

Drapeau France 1934 - 2020
Française, 86 ans

Chanteuse française, auteure-compositrice-interprète, créatrice des célèbres « Fabulettes », elle a raconté des dizaines d’histoires pour les plus petits, en même temps qu’elle a chanté et défendu la liberté des femmes. Très populaire dans les années 1960 et 1970, elle se produit à la télévision auprès d'artistes prestigieux de la chanson comme Georges Brassens, Barbara, Georges Moustaki, Boby Lapointe, et participe régulièrement à des émissions télévisées, telles que celles de Jean-Christophe Averty ou Denise Glaser (Discorama).

Autres actrice française

Portrait de Christine Sèvres
 

Drapeau France 1931 - 1981
Française, 50 ans

Chanteuse française de variété, connue pour ses chansons « Oscar et Irma » (1968) ou « Tu es venu » (1968), elle fut la 1ère épouse de Jean Ferrat.
Portrait de Emmanuelle Mottaz
 

Drapeau France 1963 - 2023
Française, 59 ans

Chanteuse française, connue pour ses chansons pour le sitcom « Premier Baiser » (1991-1995).
Portrait de France Gall
 

Drapeau France 1947 - 2018
Française, 70 ans

Chanteuse française populaire à partir du début des années 1960, remportant notamment en 1965 le premier prix au Concours Eurovision de la chanson avec le titre « Poupée de cire, poupée de son » et grâce à sa rencontre avec l'auteur-compositeur-interprète Michel Berger, qu'elle épouse en 1976.
Portrait de Buzy
 
Notez-la !

Drapeau France 1957 - 2023
Française, 66 ans

Chanteuse française, connue pour ses chansons « Body physical » (1986) ou « Dyslexique » (1981).
Portrait de Régine
 

Drapeau France 1929 - 2022
Française, 92 ans

Chanteuse de variétés et femme d'affaires française, surnommée la « Reine de la nuit » pour les nombreuses discothèques qu'elle a animées, elle a ouvert de nombreuses boîtes de nuit dont « Chez Régine » et « New Jimmy's » à Paris, mais aussi dans le monde entier. Elle est connue pour ses chansons « Les P'tits Papiers » (1965) , « La Grande Zoa » (1966), « Patchouli-chinchilla » ou « Azzurro » (1969).
Portrait de Anne Sylvestre
 

Drapeau France 1934 - 2020
Française, 86 ans

Chanteuse française, auteure-compositrice-interprète, créatrice des célèbres « Fabulettes », elle a raconté des dizaines d’histoires pour les plus petits, en même temps qu’elle a chanté et défendu la liberté des femmes. Très populaire dans les années 1960 et 1970, elle se produit à la télévision auprès d'artistes prestigieux de la chanson comme Georges Brassens, Barbara, Georges Moustaki, Boby Lapointe, et participe régulièrement à des émissions télévisées, telles que celles de Jean-Christophe Averty ou Denise Glaser (Discorama).

Autres points communs avec Jane Birkin