Bernard Bigot

 
Bernard Bigot
1950 - 2022
 

Physicien français, haut commissaire à l'énergie atomique en 2003 à 2009, puis administrateur général du Commissariat à l'énergie atomique et vice-président du conseil de surveillance d'Areva entre 2009 et 2014.

Nationalité française Francais, né le 24 janvier 1950 et mort le 14 mai 2022

72 ans Mort à l'âge de 72 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Bernard Bigot ?


Contribuez !

Biographie

Bernard Bigot, né le 24 janvier 1950 à Blois (Loir-et-Cher) et mort le 14 mai 2022, est un chimiste français. Il est nommé haut commissaire à l'énergie atomique en 2003 par Jacques Chirac, fonction qu'il occupe jusqu'en 2009. Par la suite, il devient administrateur général du Commissariat à l'énergie atomique et vice-président du conseil de surveillance d'Areva entre 2009 et 2014. Il se définit lui-même comme « un expert technique » dans le domaine du nucléaire.

Bernard Bigot fréquente l'École normale supérieure de Saint-Cloud et les universités d'Orsay et de Paris VI-Pierre et Marie Curie. Il est agrégé de sciences physiques option chimie et docteur ès sciences en physique et chimie.

À la création de l'École normale supérieure de Lyon en 1985, Bernard Bigot est directeur adjoint chargé des études. Il est nommé en juillet 1993, directeur de la Mission scientifique et technique au Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, puis directeur général de la recherche et de la technologie de 1996 à 1997 au ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, directeur adjoint chargé de la recherche (1998-2000), puis directeur (2000-2003) de l'École normale supérieure de Lyon, directeur de l'Institut de recherches sur la catalyse (UPR 5401) (1998-2002). Cité à comparaître dans une affaire de prêt illégal de main d'œuvre au sein de l'ENS, il est relaxé (tandis qu'un prestataire de l'école est condamné à deux mois de prison).

Il poursuit sa carrière comme directeur du cabinet de Claudie Haigneré, ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles technologies, et directeur adjoint du cabinet de Luc Ferry, ministre de la Jeunesse, de l'Éducation nationale et de la Recherche (2002-2003).

En juillet 2003, il est nommé haut-commissaire à l'Énergie atomique, poste qu'il conserve jusqu'en mai 2009. Il est nommé en janvier 2009 administrateur général du commissariat à l'Énergie atomique, en remplacement d'Alain Bugat. Par décret du 20 février 2009, il est en outre nommé au conseil d'administration d'Areva NC.

En 2011, il est reconduit en tant qu'administrateur général du CEA pour une durée de 3 ans à compter du 9 janvier 2012, et entre au club d'influence Le Siècle.

Il est nommé en outre président du conseil d'administration de l'École supérieure chimie physique électronique de Lyon au début 2011.

Il est depuis juillet 2013 président du conseil d'administration de l'École nationale supérieure d'électricité et de mécanique de Nancy.

En novembre 2014, il est nommé pour succéder à Osamu Motojima en tant que directeur général du projet international de recherche ITER. Il est élu directeur général le 5 mars 2015, et réélu unanimement par le Conseil ITER en janvier 2019 pour 5 ans supplémentaires.

Bernard Bigot est membre de la Société française de chimie depuis 1986 et vice-président de la Fondation Jean Dausset. Depuis 2006, il est à la fois membre du Conseil économique de la Défense (CED), administrateur du Centre informatique national de l'enseignement supérieur (CINES) et président de la Fondation de la Maison de la Chimie.

À compter du 1 octobre 2011, Bernard Bigot est nommé pour deux ans président du comité de coordination de l’Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie (ANCRE). Créée le 17 juillet 2009, l’Alliance a pour mission de coordonner des recherches sur l’énergie menées par les organismes publics nationaux. Son objectif : faire progresser la connaissance fondamentale et l’activité économique liées à l’énergie. Outre ses quatre membres fondateurs (CEA, CNRS, IFP Energies Nouvelles et Conférence des présidents d'université), les organismes suivants sont membres associés : ANDRA, BRGM, CDEFI, CEMAGREF, CIRAD, CSTB, IFREMER, INERIS, INRA, IFSTTAR, INRIA, IRD, IRSN, LNE et ONERA.

Bernard Bigot est l'auteur d'un certain nombre de publications scientifiques dans des revues spécialisées de chimie théorique (photochimie, catalyse, état condensé).

Bernard Bigot est mort le samedi 14 mai 2022, à l'âge de 72 ans.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Bernard Bigot en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Bernard Bigot.

Vous savez où se trouve la tombe de Bernard Bigot ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Bernard Bigot pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Bernard Bigot, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Bernard Bigot.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Bernard Bigot
  • Nom complet : --
  • Prénom : Bernard
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Bigot
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Samedi 14 mai 2022
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 72 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Bernard Bigot ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Bernard Bigot, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Bernard Bigot ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Bernard Bigot et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres physicien francais

Portrait de Frédéric Joliot-Curie
 

Drapeau France 1900 - 1958
Francais, 58 ans

Physicien et chimiste français ayant obtenu le prix Nobel de chimie en 1935 avec son épouse Irène Joliot-Curie (fille aînée de Pierre et Marie Curie) « en reconnaissance de leur synthèse de nouveaux éléments radioactifs ». Il a joué un rôle majeur comme Haut-Commissaire dans les débuts de l'exploitation de l'énergie atomique en France dans l'immédiat de l'après Seconde Guerre mondiale.
Portrait de Robert Klapisch
 
Notez-le !

Drapeau France 1932 - 2020
Francais, 87 ans

Physicien français, ses premiers travaux au CNRS en spectrométrie de masse contribuent à des résultats majeurs en astrophysique et en physique nucléaire. Il dirige le programme de recherche du collisionneur proton/antiproton qui vaut au CERN en 1984 le prix Nobel de physique attribué à Carlo Rubbia et Simon van der Meer. Il est président et fondateur de la « Fondation Partager le Savoir » qui oeuvre en faveur du développement durable des pays de la Méditerranée et de l'Afrique.
Portrait de Pierre Binetruy
 
Notez-le !

Drapeau France 1955 - 2017
Francais, 62 ans

Physicien français spécialiste de la cosmologie et des interactions fondamentales de l'Univers, connu pour ses recherches sur les ondes gravitationnelles et pour avoir créé le laboratoire Astroparticules et Cosmologie (APC).
Portrait de Joseph Fourier
 
Notez-le !

Drapeau France 1768 - 1830
Francais, 62 ans

Mathématicien et physicien français, connu pour avoir déterminé, par le calcul, la diffusion de la chaleur en utilisant la décomposition d'une fonction quelconque en une série trigonométrique convergente. De telles fonctions sont appelées séries de Fourier. La méthode de calcul permettant de passer, de façon réversible, d'une fonction à la série trigonométrique correspondante est la transformation de Fourier. Cette méthode très féconde est devenue incontournable en théorie du signal, avec des applications majeures pour le traitement et la compression du son et de l'image numérique. La compression d'image JPEG, ou les normes de téléphonie 3G et 4G en découlent directement.
Portrait de Edmond Becquerel
 
Notez-le !

Drapeau France 1820 - 1891
Francais, 71 ans

Physicien français, découvreur de l’effet photovoltaïque en 1839 (apparition d’une tension électrique aux bornes d’un matériau semi-conducteur exposé à la lumière).
Portrait de Pierre Curie
 

Drapeau France 1859 - 1906
Francais, 46 ans

Physicien, Scientifique (Histoire, Science).

Autres points communs avec Bernard Bigot