Jean-Michel Caradec

 
Jean-Michel Caradec
1946 - 1981
 

Chanteur français et auteur-compositeur-interprète connu pour ses chansons « Ma petite fille de rêve » (1974), « La Colline aux coralines », « Ile » ou « Ma Bretagne quand elle pleut ».

34 ans Mort victime d'un accident de voiture (accident) à l'âge de 34 ans.

Enterré en France à Brest (Bretagne).

Cimetière de Recouvrance
Zoomez sa tombe

Anniversaire !

Jean-Michel Caradec aurait fêté ses 73 ans le vendredi 20 septembre 2019. Plus que 27 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Jean-Michel Caradec (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Jean-Michel Caradec, chanteur français d'origine bretonne, est né à Morlaix, Finistère, le 20 septembre 1946 et décédé le 29 juillet 1981 dans un accident de voiture lors de la tournée France Inter. Ancien élève du Lycée Chaptal.

Jouant à l'Olympia en 1976, il assure la première partie de Georges Brassens, Serge Lama et de son ami Maxime Le Forestier, qui chantera "Mai 68" sur scène en 1973.

En plus de sa collaboration avec Maxime Le Forestier, avec qui il partage le poète parolier Kernoa, Jean-Michel Caradec aidera le chanteur auteur compositeur Didier Barbelivien à ses débuts. Ce dernier écrira une chanson en son honneur, simplement intitulée "Caradec", et enregistrera "Au Chateau des alouettes" sur le même album en 1982. Marie Laforêt, Jack Treese, Roger Mason et Francesca Solleville sont également à compter au rang des collaborations. Parmi les hommages à Caradec, notons la reprise de "Île" par la chanteuse Michèle Torr.

Jean-Michel Caradec a participé à la comédie musicale "Le Rêve de Mai", album conceptuel sorti à l'occasion du 10e anniversaire des évènements de mai 1968.

Il remporte entre autres le premier prix du Conservatoire de Brest 67, le premier prix de la Jeune chanson francophone en 1978 et le prix SACEM en 1977.

Jean-Michel Caradec a fondé sa maison d'édition Madeline Songs.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Où se trouve la tombe de Jean-Michel Caradec ?

La position exacte de la tombe de Jean-Michel Caradec n'est pas renseignée.
Vous pouvez nous transmettre l'emplacement exact de sa tombe.

Où est enterré Jean-Michel Caradec ?

Cimetière de Recouvrance
Rue de la Frégate Laplace
29200 Brest
Bretagne
France Drapeau francais

La tombe de Jean-Michel Caradec est au Cimetière de Recouvrance, Rue de la Frégate Laplace, 29200 Brest, Bretagne, France Drapeau francais.

Citations

Nous n'avons pas de citations de Jean-Michel Caradec pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Jean-Michel Caradec, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Tombe de Jean-Michel Caradec Répondu à 50%
2 Jesuismort (admin)
45 tours signé (autographe) à vendre Répondu à 0%
1 Mbmartine
Mon souvenir de jean-Michel CARADEC Répondu à 0%
1 Jackie
Un chanteur et compositeur formidable Répondu à 0%
0 Papy4

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Jean-Michel Caradec
  • Nom complet : --
  • Prénom : Jean-Michel
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Caradec
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : jean michel caradec, jean michel carredec, jm caradec

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 34 ans
  • Cause de mort : Accident de voiture (Accident de la route)

Obsèques

Que recherchez-vous sur Jean-Michel Caradec ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jean-Michel Caradec, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
6 notes
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Jean-Michel Caradec est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Jean-Michel Caradec au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 6 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 J'ai toujours aimé sa sensibilité et son côté poète.
j'ai toujours aimé sa sensibilité et son côté poëte
Commentez - il y a 1 an
 Un homme qui aimait chanter sa Bretagne et qui le faisait bien...
Un poète ,un troubadour,un homme qui aimait chanter sa BRETAGNE et qui le faisait bien....j'aime beaucoup ses chansons et surtout une , qui se nomme LIBERTÉ
Commentez - il y a 1 an
 De très jolies chansons, de belles mélodies, comme on n'en fait plus maintenant.
De trés jolies chansons , de belles mélody , comme ont n' en fait plus maintenant , un trés grand artiste , parti trop vite mais reste néanmoins dans nos coeurs , je lui dédis la meilleure place au paradis , dont je suppose est déjà .
Commentez - il y a 1 an
6 notes ►

Commentaires

Vous avez des questions sur Jean-Michel Caradec ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jean-Michel Caradec et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres chanteur francais

Portrait de Fernandel
 

Drapeau France 1903 - 1971
Francais, 67 ans

Acteur comique français et chanteur devenu l'une des plus grandes stars du cinéma français pendant plusieurs décénnies, avant et après la Seconde Guerre mondiale. Ses films les + célèbres sont : « Le Petit Monde de don Camillo » (1952), « Le Retour de don Camillo » (1953), « La Vache et le Prisonnier » (1959) et « La Cuisine au beurre » (1963, avec Bourvil), « Le Schpountz » (1938), « L'Auberge rouge » (1951), « Ali Baba et les Quarante voleurs » (1954). Il a rendu célèbre le personnage de Don Camillo (créé en 1948 par Giovannino Guareschi). Chanteur populaire, il a également laissé une discographie importante, parsemée là aussi de classiques tels que « Félicie aussi » (1939), « Ignace » (1937) ou « Le Tango corse ».
Portrait de Claude Francois
 

Drapeau France 1939 - 1978
Francais, 39 ans

Chanteur de variétés française pop et disco des années 1960 et 1970 dont la popularité n'a fait que croître même après sa mort et dont les tubes les plus célèbres sont « Belles ! Belles ! Belles ! », « Cette année-là », « Le Lundi au soleil », « Le téléphone pleure », « Magnolias for Ever », « Alexandrie Alexandra » ou encore « Comme d'habitude » (reprise par Frank Sinatra sous le nom « My Way »).
Portrait de Bourvil
 

Drapeau France 1917 - 1970
Francais, 53 ans

Acteur, chanteur et humoriste français, il reçu le prix du meilleur acteur du festival de Venise (la Coupe Volpi) pour son rôle dans le film « La Traversée de Paris ». Puis il deviendra célèbre grâce à « La Grande Vadrouille » (1966, avec Louis de Funès), « Le Jour le plus long » (1962, avec John Wayne), « Le Corniaud » (1965, avec Louis de Funès), « Les Misérables » (1958, avec Jean Gabin), « Le Cercle rouge » (1970, de Jean-Pierre Melville, avec Yves Montand et Alain Delon)... Connu en tant que comique pour ses sketchs, il est également connu en tant que chanteur, notamment pour sa chanson « Les Crayons » ainsi que ses reprises humoristiques des chansons de Fernandel.
Portrait de Joe Dassin
 

Drapeau France 1938 - 1980
Francais, 41 ans

Chanteur francophone américano-français dont les chansons les plus célèbres sont « Si tu n'existais pas » (1975), « L'été indien » (1975) et « Les Champs-Élysées » (1969). Il a vendu des millions de disques à travers le monde de son vivant.
Portrait de C Jérome
 

Drapeau France 1946 - 2000
Francais, 53 ans

Chanteur français connu pour ses 2 principaux tubes « Et tu danses avec lui » (1985) et « Kiss me » (1972).
Portrait de Sacha Distel
 

Drapeau France 1933 - 2004
Francais, 71 ans

Chanteur français populaire en France, il connu comme compositeur et guitariste de jazz dans le reste du monde. Ses chansons célèbres sont « La belle vie » (1963), « Tout le pluie tombe sur moi » (1999) ou « Scoubidou » (1959).