Joseph Addison

 
Joseph Addison
1672 - 1719
 

Député et poète anglais, connu surtout pour avoir fondé avec son ami Richard Steele le magazine « The Spectator » (1711) et le journal « Tatler » (1709).

Nationalité anglaise Anglais, né le 1er mai 1672 et mort le 17 juin 1719

47 ans Mort à l'âge de 47 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Joseph Addison ?


Contribuez !

Anniversaire !

Cela fera 305 ans que Joseph Addison est mort le lundi 17 juin 2024. Plus que 20 jours...

Pour lui rendre hommage, vous pouvez :

  • Noter Joseph Addison (si ce n'est pas encore fait).

Biographie

Joseph Addison, né le 1er mai 1672 à Milston et mort 17 juin 1719 à Londres, est un homme d'État, écrivain et poète anglais. Il est connu surtout pour avoir fondé avec son ami Richard Steele le magazine The Spectator en 1711 et le journal .Tatler en 1709.

Né dans le Wiltshire, Addison a étudié à Oxford. Sur les bancs de l'université, il se distingua par des poésies latines et composa, à 22 ans, un poème sur la paix de Ryswick, qui lui fit obtenir du roi Guillaume III une pension de 300 livres sterling, puis voyagea en France et en Italie, publiant à son retour en 1702, la relation de son voyage, ainsi que des Dialogues sur les médailles.

En 1704, il célébra la bataille de Blenheim, dans une ode (The Campaign) qui eut beaucoup de succès. Il fut nommé en récompense commissaire des appels ; l'année suivante, il fut fait sous-secrétaire d'État, et accompagna peu après en Irlande, en qualité de première secrétaire, le marquis de Wharton, qui venait d'en être nommé vice-roi.

En 1709, et dans les années suivantes, il travailla, avec Richard Steele, à la rédaction du Babillard, du Spectateur, dont il fut l’un des fondateurs et dont il fit en partie le succès. Les articles qu'il y inséra en grand nombre sont des modèles de finesse, d'élégance, de bon goût, de pureté de style, et d'une critique saine et judicieuse, qui cependant s'égara quelquefois, témoin ses appréciations injustes sur Shakespeare. Il écrivit également dans Tuteur (en), périodique, où la littérature, la morale et la politique étaient traitées d'une manière supérieure. Son style est demeuré classique. Sa manière d'écrire, selon Voltaire, est un excellent modèle en tout pays.

Il a été moins heureux au théâtre. Son opéra Rosemonde premier essai d'un drame lyrique en langue anglaise, n'eut aucun succès. En 1713, il fit représenter Caton, tragédie dans le genre classique qui eut une vogue extraordinaire, mais due en partie aux circonstances politiques. Il la fit suivre, en 1715, d'une comédie moins connue, le Tambour (imitée par Destouches), œuvre spirituelle, mais de peu d'effet. Il rédigeait en même temps des journaux et des pamphlets politiques, tels que le Whig Examiner, le Free-Helder (le Franc-Tenancier).

Après la mort de la reine Anne, il revint aux affaires et fut élevé, en 1717, au poste de secrétaire d'État, mais peu propre à de telles fonctions, il ne tarda pas à démissionner. On lui a donné une pension de 1 500 livres sterling en dédommagement.

Dans sa retraite, il entreprit une Défense de la religion chrétienne, mais ne put l'achever. Comme poète, il se distingue par l'élégance et la grâce, mais il ne va pas au-delà. Comme prosateur, il manque souvent de profondeur, mais il est toujours limpide, correct, élégant, habile à saisir les ridicules, et d'un goût généralement exquis dans sa sobriété. C'est lui qui contribua le plus à faire apprécier le génie de Milton, méconnu jusque-là. Sa vie, par Johnson, a été traduite par Boulard, Paris, 1805. Les économistes se sont emparés de Joseph Addison, et le considèrent comme un des leurs ; en effet, on trouve, dans le Spectateur, différents articles admirablement écrits sur les avantages du commerce. Dans son Traité d'économie politique, Jean-Baptiste Say rappelle les paroles remarquables du célèbre poète moraliste qui, chaque fois qu'il voyait une plantation, s'écriait : « Un homme utile est passé par là. »

Addison peut être considéré comme le premier théoricien de l’esthétique et l’un des plus influents du xviiie siècle. Il traite du goût, des sources de l'imagination,

En politique, il était attaché au parti whig et eut de puissants protecteurs dont Charles Montagu. Il était lié avec les plus grands écrivains de son temps particulièrement avec Richard Steele et Congrève. Ses œuvres ont été publiées en 1761 à Birmingham, et en 1856 à Londres. Presque tous ses écrits ont été traduits en français, notamment Philippe-Charles Aubry.

La dernière partie de la vie d'Addison n’a pas été sans problèmes. En 1716, après avoir travaillé comme précepteur pour son fils, il a épousé Charlotte, comtesse douairière de Warwick, femme orgueilleuse qui ne l’a pas rendu heureux. Elle était arrogante et impérieuse tandis que son beau-fils, Edward Rich, était un débauché hostile.

Sa carrière politique continua, et il fut secrétaire d'État au département du Sud de 1717 à 1718. Son journal politique, The Freeholder, fut très critiqué et Alexander Pope, dans Une Épître au Dr Arbuthnot, en fit un objet de dérision, le nommant « Atticus », et le comparant à un additionneur, « prêt à blesser, et craint cependant de frapper. »

La timidité d'Addison en public a limité son efficacité en tant que député. En 1718, il a été contraint de démissionner de son poste de secrétaire d'État en raison de sa mauvaise santé, mais il est resté député jusqu'à sa mort à Holland House, à Londres, le 17 juin 1719 à 48 ans. Il a été enterré dans l’abbaye de Westminster. Le 6 avril 1808, une ville du nord de l'État de New York (Middletown) a été rebaptisée Addison, en son honneur.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Joseph Addison en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Joseph Addison.

Vous savez où se trouve la tombe de Joseph Addison ?

Citations

Les meilleures citations de Joseph Addison.

Le sourire est à l'humanité ce que les rayons du soleil sont aux fleurs. Ce ne sont que des broutilles bien sûr, mais dispersés le long du chemin de la vie, le bien qu'ils font est inimaginable.
Un éclat de rire est comme un éclair traversant les nuages, qui continue à scintiller pendant un moment ; la bonne humeur maintient la lumière du jour dans l'esprit, et l'emplit d'une sérénité stable et perpétuelle.
Un esprit satisfait est la plus grande bénédiction dont un homme peut jouir en ce monde.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Joseph Addison. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Joseph Addison, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Joseph Addison.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Anglaise Drapeau anglais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Joseph Addison
  • Nom complet : --
  • Prénom : Joseph
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Addison
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 1er mai 1672
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 47 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Joseph Addison ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Joseph Addison, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Joseph Addison ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Joseph Addison et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres poète anglais

Portrait de William Blake
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1757 - 1827
Anglais, 69 ans

Peintre et poète pré-romantique britannique, connu pour ses peintures, il s'est surtout consacré à la poésie et est l'auteur d'une œuvre inspirée de visions bibliques à caractère prophétique. Son style halluciné est moderne et le distingue de ses pairs, bien que ses thèmes soient classiques.
Portrait de William Shakespeare
 

Drapeau Royaume-uni 1564 - 1616
Anglais, 52 ans

Artiste, Écrivain, Poète (Art, Littérature).
Portrait de Lord Byron
 

Drapeau Royaume-uni 1788 - 1824
Anglais, 36 ans

Artiste, Écrivain, Poète (Littérature).
Portrait de Samuel Johnson
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1709 - 1784
Anglais, 75 ans

Artiste, Biographe, Écrivain, Essayiste, Journaliste, Poète, Traducteur (Art, Journalisme, Littérature).
Portrait de Alexander Pope
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1688 - 1744
Anglais, 56 ans

Artiste, Écrivain, Poète (Art, Littérature).
Portrait de Thomas Hardy
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1840 - 1928
Anglais, 87 ans

Artiste, Écrivain, Poète, Romancier (Art, Littérature).