Michel Vovelle

 
Michel Vovelle
1933 - 2018
 

Historien français, spécialiste de la Révolution française, il succède à Albert Soboul à la tête de l'Institut d'histoire de la Révolution française, de 1981 à 1993.

Nationalité française Francais, né le 6 février 1933 et mort le 6 octobre 2018

85 ans Mort à l'âge de 85 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Michel Vovelle ?


Contribuez !

Biographie

Michel Vovelle, né le 6 février 1933 à Gallardon et mort le 6 octobre 2018 à Aix-en-Provence, est un historien français. Notamment spécialiste de la Révolution française, il succède à Albert Soboul à la tête de l'Institut d'histoire de la Révolution française, de 1981 à 1993.

Michel Vovelle est le fils de Gaëtan Vovelle, instituteur, partie prenante du groupe d'éducation nouvelle d'Eure-et-Loir.

Ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud (où il est reçu major en 1953), il obtient l'agrégation d'histoire en 1956, puis soutient un doctorat d'État à Lyon-II en 1971.

Les premières recherches de Michel Vovelle ne portèrent pas directement sur la Révolution française, mais sur l'anthropologie et l'histoire religieuse en France à l'époque moderne. Sa thèse, soutenue en 1971 porte en effet sur la déchristianisation en Provence et mêle une recherche archivistique sur les testaments et une approche de l'iconographie sacrée. Il entend ainsi réfléchir sur la vision du salut et de l'au-delà et sur le rapport à la mort et à la religion dans les populations provençales de l'époque moderne. Après cette « première carrière » d'historien de la mort, il s'engage dans l'histoire de la Révolution dans ses aspects religieux, s'attachant notamment au concept de déchristianisation, intégrant les acquis de l'histoire des mentalités.

Appartenant au courant marxiste, il a réhabilité dans les années 1990 le rôle de l'acteur individuel, jusque-là écrasé par les contraintes économiques et sociales. D'abord professeur d'histoire moderne à l'université Aix-Marseille I, il devient ensuite professeur d'histoire de la Révolution française à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et, succédant à Albert Soboul, directeur de l'Institut d'Histoire de la Révolution française. En 1983, Michel Vovelle devient président du conseil scientifique et technique du musée de la Révolution française. Selon Michel Vovelle, la Révolution n'est « pas terminée », il s'agit d'un événement « chaud » qu'il faut « aimer » pour le comprendre. Il entremêle ainsi histoire récente, vulgarisation et histoire de la Révolution au gré de ses ouvrages, comme par exemple avec « Les Jacobins de Robespierre à Chevènement » publié en 1999 ou « La Révolution française expliquée à ma petite-fille » en 2006. Son dernier ouvrage, « La Bataille du bicentenaire de la Révolution française », peut être considéré comme un travail d'ego-histoire et est un retour réflexif sur le moment du bicentenaire.

Michel Vovelle incarne une forme d'histoire culturelle de la Révolution qui intègre les acquis de l'histoire des mentalités (il est d'ailleurs rattaché à l'« école d'Aix »), et s'affiche comme complémentaire de l'histoire sociale. À en juger par les prises de position qu'elle aura suscitées son œuvre aura culminé dans son histoire de la déchristianisation de l'an II. Elle a joué un rôle central dans les célébrations du bicentenaire de la Révolution en 1989 quand il présida la Commission nationale de recherche historique pour le bicentenaire de la Révolution française à la suite d'Ernest Labrousse. Dans le cadre du bicentenaire de la Révolution, au gré des changements de gouvernements, ses positions reçurent la vive opposition de la droite française ainsi que celle du courant des historiens critiques de la Révolution mené par François Furet.

Son épouse, Gabrielle Vovelle (née Cerino), une comparatiste avec qui il rédige son premier ouvrage, meurt prématurément en 1969. Il se remarie par la suite avec Monique Rebotier, géographe, disparue en 2008 ; elle joua un rôle important dans l'animation et l'organisation de la vie du cercle intellectuel que Michel Vovelle réunissait dans le cadre des préparatifs du bicentenaire.

« Communiste hétérodoxe », membre de la « cellule Duclos » du Parti communiste français à partir de 1956, il soutient en 2012 Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle.

Michel Vovelle est mort le samedi 6 octobre 2018 à l'âge de 85 ans à Aix-en-Provence (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Michel Vovelle en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Michel Vovelle.

Vous savez où se trouve la tombe de Michel Vovelle ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Michel Vovelle pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Michel Vovelle, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Michel Vovelle.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Michel Vovelle
  • Nom complet : --
  • Prénom : Michel
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Vovelle
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 85 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Michel Vovelle ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Michel Vovelle, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Michel Vovelle ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 69764 C'est avec une immense tristesse que j'apprends la mort de mon ancien professeur à la faculté d'Aix en Provence . Brillant, brillantissime, il me laissait à chaque cours bouche bée devant tant de science : moi toute jeune, lui déjà auréolé de ses travaux. Il était ce que la République faisait de mieux. Qu'il en soit remercié encore aujourd'hui : il existe des professeurs qui vous marquent à jamais, ce fut son cas. MERCI MONSIEUR.
Répondre - il y a 2 ans

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Michel Vovelle et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres historien francais

Portrait de Dominique Kalifa
 
Notez-le !

Drapeau France 1957 - 2020
Francais, 63 ans

Historien français, spécialiste des imaginaires sociaux, professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne où il dirigeait le Centre d’histoire du XIXe siècle, il était également un collaborateur régulier du quotidien « Libération ».
Portrait de Henri Amouroux
 
Notez-le !

Drapeau France 1920 - 2007
Francais, 87 ans

Historien français, son oeuvre principale est « La Grande Histoire des Français sous l'occupation » (1976). Il fut membre de l'Institut de France et président du prix Albert-Londres pendant 21 ans.
Portrait de Bernard Cottret
 
Notez-le !

Drapeau France 1951 - 2020
Francais, 69 ans

Historien français, spécialiste d'histoire moderne, notamment de l'Angleterre et de la Réforme protestante, il était professeur émérite de civilisation britannique à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (France).
Portrait de Marc Fumaroli
 
Notez-le !

Drapeau France 1932 - 2020
Francais, 88 ans

Historien de la littérature français, professeur de renommée internationale, spécialiste des auteurs du Grand Siècle et du XIXe siècle, il avait dénoncé les menaces pesant, selon lui, sur la culture par la dissolution de l’élitisme. Il est également connu pour ses prises de position concernant la politique culturelle de la France et l'art contemporain.
Portrait de Jean-Yves Veillard
 
Notez-le !

Drapeau France 1939 - 2020
Francais, 81 ans

Historien français, grand spécialiste du patrimoine populaire breton et ancien conservateur du Musée de Bretagne à Rennes de 1967 à 2000, il était un spécialiste de l'histoire de Rennes.
Portrait de Pierre Laborie
 
Notez-le !

Drapeau France 1936 - 2017
Francais, 81 ans

Historien français spécialiste de l'opinion publique sous le régime de Vichy, connu pour être l'auteur du livre « Le Chagrin et le venin » (un des ouvrages les plus importants sur la France des années 1940).

Autres points communs avec Michel Vovelle