Peter Hansen

 
Peter Hansen
1921 - 2017
 

Acteur américain connu pour son rôle de l'avocat et conseiller volontaire en toxicomanie Lee Baldwin dans la série télé « Hôpital central » (55 saisons et + de 13000 épisodes en 2017).

Nationalité américaine Américain, né le 5 décembre 1921 et mort le 9 avril 2017

95 ans Mort à l'âge de 95 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Peter Hansen ?


Contribuez !

Biographie

Peter Franklin Hansen (parfois crédité Peter Hanson) est un acteur américain, né le 5 décembre 1921 à Oakland (Californie) et mort le 9 avril 2017 à Santa Clarita (Californie). Il est connu pour son rôle de l'avocat et conseiller volontaire en toxicomanie Lee Baldwin dans la série télé « Hôpital central » (55 saisons et + de 13000 épisodes en 2017).

Au cinéma, Peter Hansen contribue à trente-deux films américains, le premier étant le western Marqué au fer de Rudolph Maté (avec Alan Ladd et Mona Freeman), sorti en 1950. Sa dernière prestation au grand écran est dans un court métrage de 2004 (après quoi il se retire).

Entretemps, citons deux autres réalisations de Rudolph Maté, Le Choc des mondes (1951, avec Richard Derr et Barbara Rush) et Terre sans pardon (1957, avec Charlton Heston et Anne Baxter), Harlow, la blonde platine de Gordon Douglas (1965, avec Carroll Baker et Red Buttons), La Guerre des Rose de Danny DeVito (1989, avec Michael Douglas et Kathleen Turner), ou encore Apparitions de Tom Shadyac (son ultime long métrage, 2002, avec Kevin Costner et Susanna Thompson).

Pour la télévision, entre 1954 et 2004, Peter Hansen contribue à cinq téléfilms et soixante-dix séries, dont The Lone Ranger (cinq épisodes, 1954-1955), Au-delà du réel (un épisode, 1965), Hôpital central (rôle de Lee Baldwin, 1965-2004), La Conquête de l'Ouest (sept épisodes, 1977-1978) et Port Charles (série dérivée d'Hôpital central, dans le même rôle de Lee Baldwin, 1997-2003).

Pour ce rôle de Lee Baldwin, il obtient deux nominations aux Daytime Emmy Awards, dont un gagné (voir détails ci-dessous).

Peter Hansen est mort le dimanche 9 avril 2017 à l'âge de 95 ans.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Peter Hansen en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Peter Hansen.

Vous savez où se trouve la tombe de Peter Hansen ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Peter Hansen pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Peter Hansen, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Peter Hansen.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Américaine Drapeau américain
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

  • Activités principales : Acteur
  • Autres activités : Artiste
  • Domaines : Art, Cinéma

Noms

  • Nom usuel : Peter Hansen
  • Nom complet : --
  • Prénom : Peter
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Hansen
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : Peter Franklin Hansen, Peter Hanson

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Dimanche 9 avril 2017
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 95 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Peter Hansen ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Peter Hansen, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Peter Hansen ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Peter Hansen et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur américain

Portrait de Robert Conrad
 

Drapeau États-unis d'amérique 1935 - 2020
Américain, 84 ans

Acteur américain, connu pour ses rôles de l'agent secret James T. West dans la série télévisée « Les Mystères de l'Ouest » (1965-1969), et du commandant Pappy Boyington dans la série « Les Têtes brûlées » (1976-1978).
Portrait de Guy Williams
 

Drapeau États-unis d'amérique 1924 - 1989
Américain, 65 ans

Acteur italo-américain connu pour son rôle dans la série « Zorro » (1957-1961, 2 saisons, 80 épisodes, Walt Disney) et à celui du professeur John Robinson dans la série télévisée « Perdus dans l'espace » (1965-1968, 3 saisons, 83 épisodes).
Portrait de Henry Calvin
 

Drapeau États-unis d'amérique 1918 - 1975
Américain, 57 ans

Acteur comique américain, connu surtout pour son rôle du sergent Garcia dans la série télévisée « Zorro » (1957-1961, 2 saisons, 80 épisodes) de Walt Disney Productions.
Portrait de Bruce Lee
 

Drapeau États-unis d'amérique 1940 - 1973
Américain, 32 ans

Le plus grand maître d'arts martiaux du cinéma mondial du XXe siècle, il fut réalisateur et acteur chinois de film de "karaté", il est connu pour ses films de kung-fu : The Big Boss (1971), La Fureur de vaincre (1972), La Fureur du dragon (1972), Opération Dragon (1973) et le Jeu de la mort (1972). Il a créé son propre art martial, le jeet kune do. Il a ouvert la voie à d'autres acteurs chinois comme Jackie Chan, Jet Li ou occidentaux comme Jean-Claude Van Damme, Steven Seagal, David Carradine, ainsi que Chuck Norris. Sa mort prématurée à l'âge de 32 ans a contribué à le faire entrer dans la légende du cinéma et des arts martiaux. En 2014, il est la 10ème célébrité décédée ayant généré le plus de revenus.
Portrait de Kirk Douglas
 

Drapeau États-unis d'amérique 1916 - 2020
Américain, 103 ans

Acteur américain, figure majeure du cinéma américain, un des acteurs les plus populaires au monde dans les années 1950 et 1960 et dont nombre de ses 90 films deviennent des classiques : la comédie (« Au fil de l'épée » en 1959), l'aventure (« Vingt Mille Lieues sous les mers » en 1954, « Les Vikings » en 1958), le western (« Règlement de comptes à O.K. Corral » en 1957), le péplum (« Spartacus » en 1960), les films de guerre (« Les Sentiers de la gloire » en 1957, « Sept jours en mai » en 1964, « Les Héros de Télémark » en 1965) et le drame (« La Vie passionnée de Vincent van Gogh » en 1956). Reconnaissable à sa fossette très visible au menton, il a tourné avec de nombreux réalisateurs réputés comme Brian De Palma, Stanley Kubrick, Vincente Minnelli, John Huston, Howard Hawks, Otto Preminger, Joseph L. Mankiewicz, Elia Kazan, Billy Wilder et King Vidor. Sa grande popularité ne s'est jamais démentie et il faisait partie des dernières légendes vivantes de l'Âge d'or de Hollywood avec Olivia de Havilland. En 1999, l'American Film Institute l'a classé 17e plus grande star masculine du cinéma américain de tous les temps. Il est le père de l'acteur Michael Douglas.
Portrait de John Wayne
 

Drapeau États-unis d'amérique 1907 - 1979
Américain, 72 ans

Acteur et réalisateur américain, classé 13e plus grande star de légende par l'American Film Institute en 1999 et connu pour avoir joué dans de nombreux westerns principalement sous la direction de deux réalisateurs : John Ford (La Chevauchée fantastique, Le Massacre de Fort Apache, La Charge héroïque, Rio Grande, Le fils du désert , La Prisonnière du désert ou encore L'Homme qui tua Liberty Valance) et Howard Hawks (La Rivière rouge, Rio Bravo, El Dorado ou Rio Lobo). Il est un des acteurs les plus représentatifs du western, une incarnation à lui seul de l'Amérique conquérante et reste toujours aujourd'hui, grâce à ses films, le symbole d'une certaine virilité en ayant interprété ce rôle d'homme dur, solitaire et un peu machiste tout au long de sa carrière. Il a reçu 1 Oscar du meilleur acteur pour « Cent dollars pour un shérif » (1969, de Henry Hathaway). En tant que réalisateur, il a réalisé une fresque historique d'envergure : « Alamo » (1960, relatant les derniers jours de Davy Crockett et ses compagnons lors de la guerre d'indépendance du Texas) et « Les Bérets verts » (1968, film engagé justifiant l'intervention américaine au Viêt Nam). Ses deux films reflétant son engagement personnel en tant que républicain et ardent patriote.

Autres points communs avec Peter Hansen