Thomas Shadwell

 
Thomas Shadwell
1642 - 1692
 

Dramaturge anglais de la Restauration anglaise, nommé Poète Lauréat en 1689, ses meilleurs pièces sont « Epsom Wells » (1672) et le « Squire of Alsatia » (1688). Il est, de nos jours, principalement retenu comme l'infortuné personnage principal du MacFlecknoe de John Dryden, où il est présenté comme « le dernier grand prophète de la tautologie » et comme l'héritier littéraire de Richard Flecknoe.

Nationalité anglaise Anglais, né en 1642 (environ) et mort le 19 novembre 1692

50 ans Mort à l'âge de 50 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Thomas Shadwell ?


Contribuez !

Biographie

Thomas Shadwell (né vers 1642 - mort le 19 novembre 1692) est un dramaturge anglais de la Restauration anglaise. Il fut nommé Poète Lauréat en 1689.

D'après son fils, Shadwell naît à Santon Hall, près de Norfolk et étudie à Bury St Edmunds School, puis au Gonville and Caius College de Cambridge, où il entre en 1656. Il quitte l'université sans diplôme et rejoint le Middle Temple. Lors de l'accession de au trône de Guillaume d'Orange et du triomphe des Whigs, il remplace John Dryden, converti au catholicisme sous le règne de Jacques II, comme poète lauréat et historiographe royal. Il meurt à Chelsea le 19 novembre 1692.

En 1668, il produit une comédie en prose, The Sullen Lovers, or the Impertinents, basée sur Les Fâcheux de Molière et écrite à l'imitation de la comédie des humeurs de Ben Jonson. Ses meilleurs pièces sont Epsom Wells (1672), pour laquelle Sir Charles Sedley a écrit un prologue, et le Squire of Alsatia (1688). Alsatia était le terme employé pour désigner un espace de Londres occupé autrefois par l'Ordre du Carmel, puis une sorte de sanctuaire pour les gens menacés d'arrestation, et la pièce met en scène, dans des dialogues pleins d'argots locaux, les aventures d'un jeune héritier qui tombe, là, entre les mains d'escrocs.

Pendant quatorze ans, depuis sa première comédie jusqu'à sa rencontre mémorable avec John Dryden, Shadwell réalise presque une pièce par an. Ces oeuvres montrent une grande haine pour le vice et la corruption, et ont une connotation morale rude, mais droite. Bien qu'assez surfaites, les pièces de Shadwell offrent un portrait très vivant des moeurs de leur époque.

Shadwell, aujourd'hui, est principalement retenu comme l'infortuné personnage principal du MacFlecknoe de John Dryden, où il est présenté comme « le dernier grand prophète de la tautologie » et comme l'héritier littéraire de Richard Flecknoe. Dans cette satire, Dryden donne la parole à Flecknoe, prétendument empereur de l'ennui et de la bêtise:

Shad— alone my perfect Image Bears,

Mature in Dulness from his Tender Years;

Shad— alone of all my Sons, is He

Who stands confirm'd in full Stupidity;

The rest, to some faint meaning make Pretence,

But Shad— never deviates into Sence;

Seul Shad— est à ma parfaite image,

Expert en ennui depuis son plus jeune âge ;

Seul Shad—, de tous mes enfants, a été

Celui qui a prouvé sa totale stupidité ;

Les autres feignent un semblant de raison,

Tandis que lui ne s'égare jamais dans cette direction

Dryden a fourni à Shadwell un prologue à son True Widow (1679) et, malgré des divergences momentanées, les deux hommes ont conservé des liens amicaux. Mais, quand Dryden rejoint le parti de la cour et écrit Absalom et Achitophel et La Médaille, Shadwell devient le champion des Protestants et se livre à une attaque calomnieuse de Dryden dans La Médaille de John Bayes: une Satire contre Folie et Fourberie (1682). Dryden réplique aussitôt dans Mac Flecknoe, ou une Satire sur le vrai poète protestant bleu, T.S. (1682), dans laquelle les personnages de Shadwell sont repris avec profit. Un mois après, il contribue à la suite d'Absalom et Achitophel, où Nahum Tate fait un portrait satirique d'Elkanah Settle, sous le nom de Doeg, et de Shadwell, sous le nom d'Og. En 1687, Shadwell essaie de répondre à ces attaques dans une version de la dixième satire de Juvénal.

Cependant, le portrait que Dryden brosse de Shadwell dans Absalom et Achitophel est bien plus profond et a résisté à l'action du temps. Dans cette satire, Dryden écrit à propos de Settle et de Shadwell:

Two fools that crutch their feeble sense on verse;

Who, by my muse, to all succeeding times

Shall live, in spite of their own doggrel rhymes;

Son fils, Charles Shadwell était également un dramaturge. Une scène de sa pièce The Stockjobbers est insérée comme une introduction dans Serious Money de Caryl Churchill (1987).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Thomas Shadwell en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Thomas Shadwell.

Vous savez où se trouve la tombe de Thomas Shadwell ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Thomas Shadwell pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Thomas Shadwell, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Thomas Shadwell.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Anglaise Drapeau anglais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Thomas Shadwell
  • Nom complet : --
  • Prénom : Thomas
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Shadwell
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 1642
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 50 ans (environ)
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Thomas Shadwell ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Thomas Shadwell, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Thomas Shadwell ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Thomas Shadwell et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres dramaturge (hommes) anglais

Portrait de Robert Browning
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1812 - 1889
Anglais, 77 ans

Artiste, Dramaturge, Écrivain, Poète (Art, Littérature).
Portrait de John Wilmot
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1647 - 1680
Anglais, 33 ans

Artiste, Dramaturge, Écrivain, Poète (Art, Littérature).
Portrait de Christopher Marlowe
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1564 - 1593
Anglais, 29 ans

Artiste, Dramaturge, Écrivain, Poète, Traducteur (Art, Littérature).
Portrait de Henry Fielding
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1707 - 1754
Anglais, 47 ans

Artiste, Dramaturge, Écrivain, Essayiste, Poète, Romancier (Art, Littérature).
Portrait de William Somerset Maugham
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1874 - 1965
Anglais, 91 ans

Artiste, Dramaturge, Écrivain, Romancier.
Portrait de John Ford
 
Notez-le !

Drapeau Royaume-uni 1586 - 1640
Anglais, 54 ans

Artiste, Dramaturge, Écrivain, Poète (Art, Littérature).