Antoine Sfeir

1140ème
Antoine Sfeir
1948 - 2018
Score : 9 500

Journaliste et politologue franco-libanais, auteur de nombreux ouvrages sur des sujets liés au Moyen-Orient et au monde musulman, il est le fondateur des Cahiers de l'Orient, il a présidé le Centre d'études et de réflexion sur le Proche-Orient (Cerpo) et l'Institut libre d'étude des relations internationales (ILERI), et enseigné les relations internationales au CELSA.

69 ans Mort victime d'un cancer (maladie) à l'âge de 69 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Antoine Sfeir ?


Contribuez !

Biographie

Antoine Sfeir, né le 25 novembre 1948 à Beyrouth et mort le 1er octobre 2018 à Paris, est un journaliste et politologue franco-libanais, auteur de nombreux ouvrages sur des sujets liés au Moyen-Orient et au monde musulman. Politologue spécialisé dans le monde arabe et musulman, il est le fondateur des Cahiers de l'Orient (revue trimestrielle), il a présidé le Centre d'études et de réflexion sur le Proche-Orient (Cerpo) et l'Institut libre d'étude des relations internationales (ILERI), et enseigné les relations internationales au CELSA.

Antoine Sfeir naît le 25 novembre 1948 à Beyrouth (Liban), au sein d'une famille de chrétiens maronites.

Il effectue ses études chez les Jésuites, et entame des études en médecines.

En parallèle de ses études, il envoie des écrits au journal L'Orient-Le jour. Séduit par la qualité de ses écrits, le journal lui confie une rubrique hebdomadaire « Le Jour des jeunes », puis l'embauche. Il devient définitivement journaliste et est coresponsable du service étranger du quotidien francophone libanais. Il réoriente ses études vers le droit et les sciences politiques. Toujours pour son journal L'Orient-Le Jour, il couvre l'actualité au Moyen-Orient, notamment la guerre civile qui survint dans son pays.

Le 13 juin 1976, il est enlevé sur ordre du régime syrien par une milice du Front de libération de la Palestine. Il est séquestré pendant sept jours, où il est torturé (baïonnette dans le dos, coups de crosse sur les doigts et dans la mâchoire, ongles arrachés). « Cet événement a renforcé chez moi le refus de l’émotion dans le métier. J’ai appris aussi une chose après ça, c’est que j’avais envie de transmettre, et cela ne s’est jamais arrêté. J’étais déterminé et j’ai eu la chance de retravailler très vite dans le journalisme. Un métier dont on ne se lasse pas et où on apprend tous les jours. On est à la fois étudiant et transmetteur… »

Cet épisode lui laisse notamment des séquelles physiques. Cet événement le pousse à quitter le Liban et à se réfugier en France où il arrive le 1er septembre 1976. Il travaille alors pour le journal La Croix, puis devient peu à peu expert des pays arabes et du monde musulman qu'il décode pour d'autres médias (Pèlerin, Le Point, Quotidien de Paris, L'Événement du jeudi, ainsi que les revues Études, Esprit, Afrique et Asie Moderne et Politique internationale.). En 1977, il participe à la fondation du journal J'informe. En 1985, il fonde les Cahiers de l'Orient, revue de réflexion sur le monde arabo-musulman, tirées à 4 200 exemplaires chaque trimestre. Cette revue se veut une fenêtre ouverte sur la Méditerranée et repose sur une charte rédactionnelle fondée sur la francophonie.

Il est consultant de diverses émissions radio (Europe 1, BFM Business) ou télévisées (France 24, iTélé, BFM TV) sur les thèmes de l'islam et du monde arabe. Il est régulièrement l'invité d'Yves Calvi dans l'émission C dans l'air.

Il apparaît furtivement dans le film Secret Défense.

En 2005, sur demande conjointe du président de la République, Jacques Chirac, et du Premier ministre, Dominique de Villepin, il lance avec Jean-Michel Quillardet, ancien grand maître du Grand Orient de France, l'Observatoire de la laïcité, qui se définit comme « un groupe d'étude et de prospective afin de renforcer le principe de laïcité comme constitutif de la République et de la démocratie ».

En septembre 2014, il devient président de l'Institut libre d'étude des relations internationales (ILERI) ; il a notamment pour prédécesseurs René Cassin, Edgar Faure ou encore Raymond Barre.

Antoine Sfeir gagne en 2003 un procès en diffamation intenté par Tariq Ramadan, à la suite de la publication d'un entretien accordé en janvier 2002 à Lyon Mag dans lequel le journaliste avait qualifié Ramadan de « fondamentaliste charmeur spécialiste du double langage ».

Critiqué pour avoir fait « l'apologie du régime tunisien » de Ben Ali dans plusieurs de ses écrits, notamment Tunisie, terre de paradoxes (livre duquel l'ambassade tunisienne aurait acheté 2000 exemplaires aux éditions de l'Archipel), Sfeir reconnaît la corruption du régime tunisien fin 2009 dans un éditorial des Cahiers de l'Orient, mais considère toujours « le peuple tunisien comme un exemple pour toute la région » au niveau de l'éducation, de la modernisation et de l'intégration régionale, ainsi que pour la lutte contre l'intégrisme religieux » .

Antoine Sfeir est franc-maçon, membre de la Grande Loge de France.

Souffrant d'un cancer, il s'éloigne du monde médiatique, mais continue à donner des conférences.

Antoine Sfeir est mort dans la nuit du dimanche 30 septembre au lundi 1er octobre 2018 à l’âge de 69 ans d'un cancer à Paris (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Antoine Sfeir en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Antoine Sfeir.

Vous savez où se trouve la tombe d'Antoine Sfeir ?

Citations

Nous n'avons pas de citations d'Antoine Sfeir pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Antoine Sfeir, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Antoine Sfeir.

Fiche d'identité

Identité

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Antoine Sfeir
  • Nom complet : --
  • Prénom : Antoine
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Sfeir
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 69 ans
  • Cause de mort : Cancer (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Antoine Sfeir ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Antoine Sfeir, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4.5 sur 5
  ?
2 notes
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,50

Au Paradis !

Antoine Sfeir est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Antoine Sfeir au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4.5 sur 5 avec 2 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Des éclairages sobres et pertinents dans divers magazines de télévision.
Des éclairages sobres et pertinents dans divers magazines de télévision. Merci.
Commentez - il y a 6 mois
 J'aimais son analyse sur les sujets du moyen-orient. Toujours juste avec des sujets d'actualité.
Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Image visible uniquement
par les membres de JeSuisMort.


Inscription/Connexion
pour voir l'image.
Commentez - il y a 6 mois

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Antoine Sfeir afin qu'il grimpe dans le Top 50.

Top 50

1140ème
9 500 points
cumulés en 30 jours
Portrait de Antoine Sfeir
1140ème

Drapeau France 1948 - 2018
Francais, 69 ans

Journaliste et politologue franco-libanais, auteur de nombreux ouvrages sur des sujets liés au Moyen-Orient et au monde musulman, il est le fondateur des Cahiers de l'Orient, il a présidé le Centre d'études et de réflexion sur le Proche-Orient (Cerpo) et l'Institut libre d'étude des relations internationales (ILERI), et enseigné les relations internationales au CELSA.
+9
places depuis hier
0 point
cumulés hier

C'est le classement de Antoine Sfeir dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 4.5 / 5 (et donc supérieure à 2), ilestautoriséà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Antoine Sfeir, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

1 1
Anonyme 59920
7 500 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.
2 2
Anonyme 62511
2 000 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.

Ce sont les membres de la communauté qui aiment le plus Antoine Sfeir. Pour devenir fan, il vous suffit de voter pour Antoine Sfeir et tous les scores que vous obtiendrez seront cumulés à votre score de fan ainsi qu'au score de Antoine Sfeir pour son classement dans le Top 50. Vous êtes qualifiés de fan tant que vous votez au moins 1 fois par mois. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des fans.

Commentaires

Vous avez des questions sur Antoine Sfeir ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Antoine Sfeir et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres politologue (hommes) francais

Portrait de Emmanuel Ratier
430ème
Notez-le !

Drapeau France 1957 - 2015
Francais, 57 ans

Éditeur, Homme d'affaire, Journaliste, Politologue, Scientifique (Business, Extrême droite, Journalisme, Politique, Science).
Portrait de Raymond Aron
4533ème
Notez-le !

Drapeau France 1905 - 1983
Francais, 78 ans

Historien, Journaliste, Philosophe, Politologue, Scientifique, Sociologue (Histoire, Journalisme, Philosophie, Science).
Portrait de Jean-Christophe Victor
997ème

Drapeau France 1947 - 2016
Francais, 69 ans

Ethnologue français des relations internationales, expert en géopolitique, créateur de l'émission "Le dessous des cartes" et fondateur du Laboratoire d'études politiques et d'analyses cartographiques (Lépac).
Portrait de Samir Amin
11266ème
Notez-le !

Drapeau France 1931 - 2018
Francais, 86 ans

Économiste franco-égyptien, théoricien des relations de domination Nord-Sud, du marxisme et du maoïsme, il était l’une des figures de proue des mouvements altermondialistes. Il a beaucoup écrit sur le droit, la société civile, le socialisme, le colonialisme et le développement, particulièrement en Afrique et dans le monde arabe dont « Le Développement inégal: Essai sur les formations sociales du capitalisme périphérique » (1973).
Portrait de Maurice Duverger
9250ème
Notez-le !

Drapeau France 1917 - 2014
Francais, 97 ans

Enseignant, Politologue, Scientifique (Justice, Politique).
Portrait de Pierre Hassner
11180ème
Notez-le !

Drapeau France 1933 - 2018
Francais, 85 ans

Géopolitologue et philosophe français, grand spécialiste des relations internationales, directeur de recherche émérite au CERI (Centre d'études et de recherches internationales) et à la Fondation nationale des sciences politiques. Il a enseigné au Centre européen de l'université Johns-Hopkins à Bologne (Italie) et a reçu en 2003 le prix Alexis-de-Tocqueville.

Autres points communs avec Antoine Sfeir