Bettina Graziani

2300ème
Bettina Graziani
1925 - 2015
Score : 5

Mannequin (Mode).

Nationalité française Française, née en 1925 et morte le 2 mars 2015

90 ans Morte à l'âge de 90 ans (de quoi ?).

Enterrée (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Bettina Graziani ?


Contribuez !

Biographie

Bettina Graziani, connue professionnellement sous le nom de Bettina, est un mannequin français née en 1925 en Bretagne et morte le 2 mars 2015 à Paris. Elle est célèbre dans les années 1950 pour son rôle dans la mode, mannequin vedette de Givenchy et Fath, puis plus tard pour sa liaison avec le Prince Ali Khan. Paris Match la cite à l'époque comme « la Française la plus photographiée de France ».

Elle est née Simone Micheline Bodin, puis deviendra Simone Micheline Bodin Graziani suite à son mariage. Simone est d'origine bretonne mais quitte cette région à l'âge de six mois pour rejoindre la Normandie : son père, employé des Chemins de Fer, abandonne sa famille, et elle est élevée avec sa soeur aînée par sa mère, institutrice à Elbeuf. Au début de l'adolescence juste avant la Guerre, elle s'intéresse à la peinture. Durant l'exode, elle part avec sa soeur et sa mère vivre quelques années à Angers, avant de revenir en Normandie. Elle y découvre la danse.

Simone Bodin arrive à Paris aux environs de la Libération, voulant être dessinatrice de mode. Elle garde des enfants, et obtient un rendez vous avec le jeune couturier Jacques Costet pour lui présenter ses dessins. Celui-ci préfère lui faire essayer une robe ; elle est embauchée le jour même comme mannequin et dès le jour suivant commence à travailler, apprenant là son métier. Financièrement, les débuts ne sont pas florissants. Elle fait ses premières photos avec les Frères Séeberger. Elle rencontre le journaliste et photographe français Gilbert « Benno » Graziani ; c'est le coup de foudre, elle quitte le couturier, son métier de mannequin, et part vivre un an à Juan-les-Pins.

Elle se marie à Paris avec Benno Graziani, reporter photographe de Paris Match, divorce rapidement, avant d'avoir une relation avec l'américain Peter Viertel puis l'éditeur Guy Schoeller qui publiera un livre à son sujet, pour enfin vivre de longues années, sans jamais l'épouser, avec le Prince Ali Khan qui avait divorcé de Rita Hayworth.

Après son mariage avec Benno Graziani fin 1946 et alors que la maison Costet est fermée, Simone Graziani reprend son métier et obtient un rendez vous chez Lucien Lelong. Elle est invitée à rejoindre la cabine de Christian Dior, « Si M. Lelong ne vous prend pas, moi, je vous engage car je vais ouvrir ma maison de couture » lui dit le futur grand couturier, alors inconnu, qu'elle croise dans le bureau de Lelong. Mais elle s'ennuie chez Lelong et part se présenter un mois plus tard chez Jacques Fath qui l'engage immédiatement ; son salaire est multiplié par cinq.

Sa carrière débute alors réellement en 1947, année du New Look — style corseté qui inspire assez peu Fath —. Elle reçoit son pseudonyme de ce couturier qui a déjà une « Simone » dans sa cabine de mannequins. Le succès de Bettina est immédiat. Elle devient la muse de Fath pendant quatre ans, influençant parfois le couturier et travaillant également pour les magazines, posant en Grès, Balmain ou Dior. Elle représente alors la Parisiennemoderne et élégante, comme une alternative plus jeune à ce que créaient Dior ou Balmain. Sollicitée de toute part, elle quitte le couturier pour se consacrer à sa carrière de modèle photographique. Dans les années 1950, invitée à se rendre aux États Unis par Vogue, elle intègre l'agence d'Eileen Ford. Elle divorce peu de temps après et voyage beaucoup pour son plaisir.

Bettina travaille alors avec Hubert de Givenchy lors de l'ouverture de sa maison de couture. C'est elle qui organise le premier défilé en février 1952 ; elle demande à ses amies, les plus célèbres mannequins de l'époque telles que Suzy Parker, Ivy Nicholson ou Sophie Litvak, de participer. « Bien sûr, c'était Bettina qui symbolisait peut-être le plus le style de la maison à ses débuts. Elle a été une précieuse collaboratrice, surtout au moment du lancement de la maison, et un fabuleux mannequin, qu'elle était déjà avant de venir chez moi. Elle était différente des autres par son style, et incarnait une image très forte de ces années là. » Elle reste deux ans chez Givenchy, alternant défilés et relations publiques comme attachée de presse. Laissant de coté un temps les séances photos pour les magazines, refusant diverses propositions, elle se consacre entièrement à la maison de couture, accompagnant Givenchy partout. Le couturier donne le nom de Bettina à une de ses créations de sa première collection, un chemisier blanc, la « Blouse Bettina » immortalisé par un dessin de Gruau.

Laurence Benaïm, en résumant ces années là pour Hubert de Givenchy, rapporte à propos de Bettina : « Son égérie, la rousse Bettina, est le mannequin le plus photographié du moment : elle incarne cette nouvelle Parisienne qui fume en blouse de shirting au bar des Théâtres. Taille souple, oeil de biche et lèvres Rouge Baiser, elle a cette insolence nouvelle qui ravit Penn ».

Elle apparait au cours de sa carrière dans de nombreux magazines de mode et en couverture du Elle français, sa première à l'initiative du photographe Jean Chevalier, de L'Officiel de la mode, de l'Album du Figaro, ou du Vogue français et américain ; l'exception restera le Harper's Bazaar, grand concurrent de Vogue. Paris Match lui consacre un reportage suite à une séance chez le coiffeur d'où elle ressort avec les cheveux très courts, lançant ainsi une nouvelle mode reprise plus tard par Victoire. Elle travaille avec les plus grands photographes de mode, comme Henry Clarke, Horst P. Horst, Erwin Blumenfeld, Norman Parkinson, Irving Penn, Georges Dambier, Mark Shaw, Willy Maywald, Jean-Philippe Charbonnier ou Gordon Parks, est photographiée avec Picasso portant un chemisier décoré par l'artiste, avec Bardot, et est dessinée par Christian Bérard.

L'année 1955 est le point culminant de sa carrière, s'affichant dans les magazines du monde entier, avec des séances de photos à sept mille francs par heure. La même année elle rencontre Ali Khan, qu'elle avait déjà croisé chez Fath plusieurs années avant, et arrête sa carrière de mannequin du jour au lendemain passant de la cabine aux salons des maisons de couture, comme cliente. Mais elle travaille encore ponctuellement pour Valentino, toujours dans les relations publiques. En 1960, alors enceinte, elle survit à l'accident de voiture où Ali Khan trouve la mort mais perd son enfant. En 1969, c'est Chanel qui la sollicite pour une collection, puis elle devient attachée de presse aux États-Unis pour Emmanuel Ungaro. En 1972, Vogue Paris publie un article, L'éminence rousse, écrit par Françoise Sagan.

Elle fait deux apparitions au cinéma, dans Bete Balanço ainsi que dans La Folie douce dix ans plus tard. En 1990, une exposition a lieu à la galerie Jean-Gabriel Mitterrand à Paris. La même année, elle est photographiée par Pierre et Gilles pour leur exposition sur les saintes, et chez Azzedine Alaïa deux ans plus tard par Mario Testino.

Bettina Graziani est Commandeur des Arts et des Lettres depuis 2010 ; « Vous êtes devenu un emblème d'une certaine mode française » dira le ministre Frédéric Mitterrand lors de la cérémonie de remise de la décoration. Elle est proche de nos jours d'Azzedine Alaïa qui l'habille régulièrement et a qui elle a fait don de sa collection de photographies pour sa fondation. Elle a également posé pour le duo Pierre et Gilles.

Telle Barbara Goalen, Suzy Parker, Anne Saint-Marie, Lisa Fonssagrives, ou Dovima, Bettina est l'un des premier « supermodel » des années 1940 à 1950, véritable icône, Life la décrivant comme « le modèle de Paris ayant le plus de succès ». Mais Bettina Graziani restera surtout reconnue comme la muse de Jacques Fath et Hubert de Givenchy.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Bettina Graziani en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Bettina Graziani.

Vous savez où se trouve la tombe de Bettina Graziani ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Bettina Graziani pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Bettina Graziani, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Bettina Graziani.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Féminin

Domaines d'activité

  • Activités principales : --
  • Autres activités : Mannequin
  • Domaines : Mode

Noms

  • Nom usuel : Bettina Graziani
  • Nom complet : --
  • Prénom : Bettina
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Graziani
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 1925
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : Lundi 2 mars 2015
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 90 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Bettina Graziani ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Bettina Graziani, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Bettina Graziani afin qu'elle grimpe dans le Top 50.

Top 50

2300ème
5 points
cumulés en 30 jours
Portrait de Bettina Graziani
2300ème
Notez-la !

Drapeau France 1925 - 2015
Française, 90 ans

Mannequin (Mode).
-3
places depuis hier
0 point
cumulés hier

C'est le classement de Bettina Graziani dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Bettina Graziani, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

Il n'y a pas encore de fan de Bettina Graziani.
Soyez le 1er fan en votant pour Bettina Graziani.

Commentaires

Vous avez des questions sur Bettina Graziani ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Bettina Graziani et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres points communs avec Bettina Graziani