Dominique Kalifa

 
Dominique Kalifa
1957 - 2020
 

Historien français, spécialiste des imaginaires sociaux, professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne où il dirigeait le Centre d’histoire du XIXe siècle, il était également un collaborateur régulier du quotidien « Libération ».

63 ans Mort à l'âge de 63 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Dominique Kalifa ?


Contribuez !

Biographie

Dominique Kalifa, né le 12 septembre 1957 à Vichy et mort le 12 septembre 2020, est un historien français. Spécialiste des imaginaires sociaux, professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, où il dirigeait le Centre d’histoire du XIXe siècle, il était également un collaborateur régulier du quotidien « Libération ».

Il est professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne où il dirige le Centre d’histoire du xixe siècle. Il a également enseigné à l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po) de 2008 à 2015, a été plusieurs fois Visiting professor à l'université de New York, professeur invité à l'université Keiō (Japon), à Brigham Young University (États-Unis), à l'UNESP (Brésil), à l'Instituto Mora (es) (Mexique) et Visiting Fellow à l'université de St Andrews. À partir de 2015, il est membre de l'Institut universitaire de France.

Spécialiste de l’histoire du crime et de ses représentations de la fin du xixe siècle au début du xxe siècle, ses travaux portent également sur l'histoire des imaginaires sociaux, de la presse écrite, mais aussi sur la figure de Fantômas et les chrononymes.

Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud (LSC 1978) et agrégé d’histoire, Dominique Kalifa a travaillé sous la direction de Michelle Perrot, pour sa thèse à Paris-VII en 1994, et d'Alain Corbin, qui a présenté son dossier d’habilitation et à qui il a succédé à la Sorbonne en 2002.

Ses recherches portent sur les récits de crimes et la crise sécuritaire du début du xxe siècle (L’Encre et le Sang, 1995). En outre, il a écrit le premier livre consacré au métier de détective privé (Naissance de la police privée, 2000). Il travaille également sur l’histoire de la culture de masse (La Culture de masse en France, 2001).

Avec l’historien Philippe Artières, il rédige en 2001 un ouvrage expérimental, Vidal, le tueur de femmes : une biographie sociale, entièrement composé d’extraits d'archives montés dans un récit biographique, autour du tueur français Henri Vidal (1867-1906).

Ses principaux articles sont réunis en 2005 dans un ouvrage intitulé Crime et culture au xixe siècle.

Il s’intéresse ensuite aux questions de justice et pénalité militaire en publiant le premier travail scientifique sur Biribi, l'univers des bagnes et des sections de discipline de l'armée française (Biribi, 2009). Il codirige en 2011 La Civilisation du journal, qui fournit une analyse précise de l'histoire de la presse du xixe siècle.

Son ouvrage Les Bas-fonds : histoire d'un imaginaire, qu'il publie au Seuil en 2013, a remporté le Prix Mauvais genres ainsi que le French Voices Award 2016. En 2017, il écrit La Véritable histoire de la Belle Époque, une réflexion sur le temps, la nostalgie et l'écriture de l'histoire, qui remporte le prix Eugène-Colas de l'Académie française la même année.

Ses réflexions sur la manière dont le temps est nommé, délimité, et pensé en des termes précis (par des chrononymes) aboutissent à la publication en 2020 de l'ouvrage collectif Les noms d'époque : de « Restauration » à « années de plomb » qu'il a dirigé dans la collection « Bibliothèque des Histoires », chez Gallimard.

Également spécialiste de Fantômas, il publie en 2017 un abécédaire pataphysique intitulé Tu entreras dans le siècle en lisant Fantômas, chez Vendémiaire, dans lequel il analyse les diverses facettes d'un personnage qui a passionné les poètes, les romanciers, les peintres ou les cinéastes tout au long du siècle dernier.

Il est membre du Comité d'histoire de la ville de Paris.

À partir de 1990, Dominique Kalifa est collaborateur du supplément littéraire du quotidien Libération.

Dominique Kalifa est mort le samedi 12 septembre 2020, à l'âge de 63 ans, en se suicidant le jour de son 63e anniversaire.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Dominique Kalifa en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Dominique Kalifa.

Vous savez où se trouve la tombe de Dominique Kalifa ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Dominique Kalifa pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Dominique Kalifa, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Dominique Kalifa.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Dominique Kalifa
  • Nom complet : --
  • Prénom : Dominique
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Kalifa
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 63 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Dominique Kalifa ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Dominique Kalifa, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

Aucune note pour le moment...
  ?
0 note
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
--

Commentaires

Vous avez des questions sur Dominique Kalifa ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Dominique Kalifa et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres historien francais

Portrait de Marc Fumaroli
 
Notez-le !

Drapeau France 1932 - 2020
Francais, 88 ans

Historien de la littérature français, professeur de renommée internationale, spécialiste des auteurs du Grand Siècle et du XIXe siècle, il avait dénoncé les menaces pesant, selon lui, sur la culture par la dissolution de l’élitisme. Il est également connu pour ses prises de position concernant la politique culturelle de la France et l'art contemporain.
Portrait de Bernard Cottret
 
Notez-le !

Drapeau France 1951 - 2020
Francais, 69 ans

Historien français, spécialiste d'histoire moderne, notamment de l'Angleterre et de la Réforme protestante, il était professeur émérite de civilisation britannique à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (France).
Portrait de Joseph Pérez
 
Notez-le !

Drapeau France 1931 - 2020
Francais, 89 ans

Historien français, spécialiste de l'histoire de l'Espagne et de l'Ibéro-Amérique, il reçoit en 2014 le prix Prince des Asturies de sciences sociales. Hispaniste de renommée internationale, président de l’université Bordeaux-III et directeur de la Casa de Velazquez à Madrid, il est l’auteur d’une « Histoire de l’Espagne » (1997) qui est devenue un classique.
Portrait de Bartolomé Bennassar
 

Drapeau France 1929 - 2018
Francais, 89 ans

Historien et écrivain français, spécialiste de l'histoire de l'Espagne à l'époque moderne, et de l'histoire de l'Amérique latine.
Portrait de Henri Amouroux
 
Notez-le !

Drapeau France 1920 - 2007
Francais, 87 ans

Historien français, son oeuvre principale est « La Grande Histoire des Français sous l'occupation » (1976). Il fut membre de l'Institut de France et président du prix Albert-Londres pendant 21 ans.
Portrait de Jean-Yves Veillard
 
Notez-le !

Drapeau France 1939 - 2020
Francais, 81 ans

Historien français, grand spécialiste du patrimoine populaire breton et ancien conservateur du Musée de Bretagne à Rennes de 1967 à 2000, il était un spécialiste de l'histoire de Rennes.

Autres points communs avec Dominique Kalifa