Jésus De Nazareth

5ème
Jésus De Nazareth
-6 - 31
Score : 19 324 040

Personnage central du christianisme ; il est considéré par les chrétiens comme le Messie et le Fils de Dieu (vrai Dieu et vrai homme, en une seule personne). Les catholiques, les protestants et les orthodoxes le célèbrent religieusement, et même l'adorent en tant que Dieu (deuxième personne de la Trinité) ; d'autres courants chrétiens le célèbrent religieusement en développant des croyances plus variées. Les musulmans le considèrent comme le dernier grand prophète avant Mahomet.

Nationalité palestinienne Palestinien, né en de l'an -6 av. jc (environ) et mort en de l'an 31 (environ)

37 ans Mort crucifié (peine de mort) à l'âge de 37 ans.

Le lieu de sa sépulture est inconnu.




L'emplacement de la tombe
de Jésus De Nazareth
est inconnue.


En savoir plus ►

Biographie

Jésus dit Jésus de Nazareth (8–4 av.-J.C. — 30–33 apr.-J.C.) et appelé également Jésus-Christ par les chrétiens (grec : Iesous Christos), (Jésus vient de l'hébreu signifiant Dieu est salut, et Christ est la traduction grecque du terme hébreu « Messie » (machiakh), celui qui est oint) est le personnage central du christianisme ; il est considéré par les chrétiens comme le Messie et le Fils de Dieu (vrai Dieu et vrai homme, en une seule personne). Les catholiques, les protestants et les orthodoxes le célèbrent religieusement, et même l'adorent en tant que Dieu (deuxième personne de la Trinité) ; d'autres courants chrétiens le célèbrent religieusement en développant des croyances plus variées. Les musulmans le considérent comme le dernier grand prophète avant Mahomet.

*************************************************

Sa vie

*************************************************

Les disciples Matthieu, Marc, Luc et Jean ont chacun relaté la vie de Jésus dans quatre Évangiles, qui font partie du Nouveau Testament.

D'après leur témoignage, Jésus naît à Bethléem en Judée. Un recensement ayant été ordonné par un édit de César Auguste, Marie, mère de Jésus, et son époux Joseph, furent contraints de quitter Nazareth en Galilée, pour rejoindre leur village d'origine. La naissance de Jésus à Bethléem accomplirait parfaitement la prophétie de Michée ; certains pensent que cette affirmation serait surtout symbolique, car Bethléem, en hébreu la maison du pain, est réputée « ville de David » où le Messie doit naître. (Voir plus bas pour Nazareth.)

Selon les évangiles de Matthieu et de Luc, Jésus serait né pendant le règne d'Hérode Ier le Grand, alors que Quirinius était gouverneur de Syrie (le seul recensement connu de cette époque eût lieu en l'an 7 av.-J.C.), et serait mort crucifié à Jérusalem en l'an 30 ou 33, sous le mandat du procurateur Ponce Pilate. Il aurait été charpentier (Mc 6 3).

------------------------------------------------

Les Évangiles canoniques rapportent :

------------------------------------------------

la naissance virginale, dans les Évangiles de Matthieu Mt 1:18-25 et Luc Lc 1:26-35. Ces passages sont jugés plus tardifs que le reste du texte par une partie des spécialistes (mais sans preuve philologique). Les évangiles établissent également une correspondance entre le récit de la nativité et plusieurs prophéties de l'Ancien Testament ;

la fuite de Joseph, de sa femme et de son enfant en Égypte, avant le massacre des Innocents ; leur retour à Nazareth après la mort d'Hérode (en 4 av. J.-C.) (Mt 2:13-23) ;

la transfiguration avec l'apparition de Moïse et d'Élie (Mt 17 1-8 ; Lc 9 28-36 Mc 9 2-8). L'apparition des personnages de Moïse et de Élie est considérée par certains comme hautement symbolique. Moïse est le fondateur de religion et Élie est à l'époque le prophète le plus aimé du judaïsme. Élie est également réputé n'avoir pas connu la mort, être monté aux cieux de son vivant et devoir revenir en même temps que le Messie. Ce fut également, toujours selon l'Ancien Testament, le sort d'Enoch.

la Passion, c'est-à-dire ses souffrances et sa mort sur la croix (instrument de supplice) ;

la Résurrection constatée au matin de Pâques ;

l'Ascension (c'est-à-dire l'enlèvement de son corps au ciel).

Les quatre évangélistes font le lien avec quelques passages des prophètes des siècles antérieurs (notamment dans le livre d'Isaïe et les Psaumes) comme annonce de la passion et de la résurrection de Jésus, et de son rôle de Messie.

------------------------------------------------

Les Actes des Apôtres rapportent :

------------------------------------------------

La Pentecôte, 50 jours après Pâques, à la suite de laquelle les apôtres commencent la diffusion intensive de son message ;

Les débuts de l'Église et de son expansion.

Beaucoup de miracles sont aussi attribués à Jésus, essentiellement des guérisons d'aveugles, de sourds, de lépreux et de paralytiques. En outre, plusieurs résurrections lui sont attribuées : celle de l'esclave d'un centurion romain, celle du fils unique d'une veuve de la ville de Naïn, celle de la fille d'un nommé Jaïrus, et celle de Lazare, son ami, frère de Marthe et Marie.

------------------------------------------------

Éléments historiques

------------------------------------------------

Une reconstruction historique d'un crâne aussi âgé et provenant du lieu où a vécu Jésus, par Richard NeaveLe premier historien qui évoque Jésus vers 94 est le juif Flavius Josèphe, né en 39 ap. J.-C. Il n'en a donc pas été le témoin direct, . Si la plupart des historiens s'accordent sur leur authenticité, les écrits sont contestés, car le premier « original » connu de l'historien date du IXe siècle ap. J.-C., fruit de multiples réitérations de moines copistes dont la transparence peut être mise en doute. Il convient cependant de signaler que c'est le cas pour la quasi totalité des auteurs anciens. Par ailleurs, l'historien évoque plusieurs Jésus différents, un nom parfaitement banal de l'époque.

Vers 116, dans ses Annales, l'historien romain Cornélius Tacite écrit : "[le nom de chrétiens] leur vient de Christ, qui, sous Tibère, fut livré au supplice par le procurateur Ponce Pilate. ..."

Dans sa Vie des Douze Césars, vers 120, Suétone écrit : "[Claude] chassa de la ville les Juifs qui se soulevaient sans cesse à l'instigation d'un certain Chrestus" Cette opération se passe en 50, environ 20 ans après la mort de Jésus. De plus, Christus et Chrestos sont deux mots différents, l'un signifiant « l'oint » (désignant une personne consacrée), l'autre se traduisant par « le bon » et faisant parfois office de nom propre. La confusion peut cependant ne pas étonner de la part d'un auteur "païen". Il est à noter que Suétone mentionne ici les Juifs alors qu'il mentionne les chrétiens sous le règne de Néron

------------------------------------------------

Considérations sur l'historicité de Jésus

------------------------------------------------

L'existence historique de Jésus a commencé a être contestée au XIXe siècle, depuis Renan, à la suite d'une étude amorcée par Hermann Samuel Reimarus en 1774. En effet, il n'existe aucune authentification historique contemporaine de Jésus.

Historiquement, les références du Nouveau Testament ne prouvent rien. A contrario, l'absence d'évocations de Jésus pendant le Ier siècle en dehors des Évangiles ne prouve nullement qu'il n'existait pas. La Palestine était une colonie mineure et il n'est pas surprenant que son influence eut été insuffisante au début (en ce temps, les exécutés n'avaient pas droit aux feux des projecteurs comme de nos jours ; même la rébellion de Spartacus n'eut pas beaucoup d'échos). Bien d'autres messies ont fini dans les oubliettes de l'Histoire. Pourquoi s'il n'a pas existé, aurait-on jugé utile de l'inventer ? Pourquoi tant d'individus ont-ils cru en lui au point de lui dédier une religion ?

Si le besoin d'un « Dieu mourant » s'était fait sentir, il en existait suffisamment (Osiris, Adonis, Dionysos, Attis, etc.) pour qu'il soit inutile d'en inventer un de plus. La façon dont Jésus est dépeint laisse penser qu'il fut un personnage réel. Aucun auteur de son époque ne se serait donné la peine d'inventer un messie fictif en restant aussi vague et contradictoire sur sa vie et ses enseignements et en imaginant des disciples aussi imparfaits (comme Pierre qui renie trois fois son Maître par lâcheté).

Les contradictions et les bizarreries abondent dans les Évangiles, comme dans la plupart des biographies de personnages historiques. On a vu dans l'absence d'éléments biographiques de Paul la preuve de l'imposture de Jésus. Mais personne n'a jamais suggéré que Paul soit une invention. Or il connaissait des personnes qui avaient rencontré Jésus. Par ailleurs, on peut noter les premiers adversaires du christianisme (tants juifs que romains) n'ont jamais contesté l'existence de son fondateur.

Rares sont encore ceux qui doutent de l'existence de Jésus. Il s'agit surtout d'amateurs, sans aucune fonction universitaire, et qui s'efforcent de convaincre le grand public à défaut des spécialistes ; c'est le cas de Paul-Eric Blanrue, consultant, scénariste et dialoguiste, et occasionnellement exégète ; on cite d'autres noms comme un certain Patrick Dupuy dont on n'arrive pas à savoir ce qu'il a écrit. Autre amateur était le docteur Couchoud qui, outre la médecine et la littérature japonaise, avait comme passe-temps de démontrer que Jésus n'avait jamais existé. Charles Guignebert, professeur à la Sorbonne, s'amusait souvent à se moquer de lui et cet antichrétien notoire ne le faisait certes pas parce que sa religion aurait été offensée : son grand tort, disait-il, c'est qu'il n'avait jamais réussi à convaincre un spécialiste reconnu dont l'adhésion pourrait avoir un sens, et il ajoutait froidement : « L'enthousiasme des incompétents ne compense pas cet échec. » Bien des chercheurs sont tout de même troublés par les ressemblances évidentes du dogme chrétien avec des cultes païens de l'époque.

************************************************

Son message

************************************************

Selon certains théologiens, le fond du message des évangiles réside dans :

les Béatitudes (selon Matthieu et selon Luc).

les deux commandements : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu » et « Tu aimeras ton prochain comme toi-même », qui constituent un tout indissociable. Autrement exprimé dans : « En effet, celui qui n'aime pas son frère, qu'il voit, ne peut pas aimer Dieu qu'il ne voit pas » (Jean VI:20). À noter que ces commandements sont présents dans l'Ancien Testament (Lévitique 19-18: "Tu aimeras ton prochain comme toi-même"). La loi mosaïque reste un socle indiscutable du discours de Jésus rapporté par les évangiles.

l'injonction d'aimer son prochain, fût-il son ennemi.

Le «mystère pascal»: selon les chrétiens, la mort et la résurrection de Jésus.Il prêche l'imminence du Royaume et la nécessité d'une vraie repentance : « Repentez-vous car le royaume des cieux est proche ». (Matthieu IV:17)

L'essentiel du message se trouve certainement dans l'Évangile de Luc au chapitre 4 et aux versets 18 à 21 - un message de paix pour une humanité qui souffre non pas seulement physiquement mais surtout spirituellement à cause de sa décision d'exclure Dieu de sa vie, Jésus vient renouer ce lien au travers de ce message extraordinairement rempli d'amour pour chacun.

Autre formulation dans l'Évangile selon Jean 3, 16 : « Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle. »

Plus qu'un simple "message", Jésus représente pour les chrétiens la venue de Dieu dans l'humanité, avec l'Incarnation du Verbe, le rachat de l'humanité par la croix, et la victoire sur la mort, par la Résurrection, signifiant le salut.

************************************************

Perspectives religieuses

************************************************

------------------------------------------------

Christianisme

------------------------------------------------

Christ Pantocrator, détail de mosaïque du XIIIe siècle, Sainte-Sophie, IstambulDans la Bible, nous pouvons lire comment les êtres humains ont perdu leur relation avec Dieu (Genèse 1-3), et comment Dieu cherche à retrouver un contact avec eux. Chrétiens et Juifs croient que Dieu agit sur la Terre, par les prophètes, les songes, ou la nature (le buisson ardent de Moïse par exemple) - autrement dit, que Dieu est immanent, aussi bien que transcendant.

Cependant, selon le Nouveau Testament, en Jésus, Dieu a pris la forme d'un être humain, a vécu parmi les hommes pour montrer qui est Dieu et quels sont son amour, ses commandements, son invitation à l'humanité. Voici l'élément distinctif de la vision chrétienne sur Jésus et, par conséquent, sur Dieu.

La vie de Jésus et des premiers chrétiens est racontée dans le Nouveau Testament. Les témoignages de la vie de Jésus se trouvent principalement dans les évangiles, mais il y a aussi des références dans les écrits de Paul -par exemple, la première épître aux Corinthiens. Jésus de Nazareth est souvent appelé "Jésus-Christ". Le mot "Christ" (grec - équivalent de "Messie" en hébreu) veut dire "Oint de Dieu". Les Israélites croyaient que Dieu enverrait quelqu'un pour les libérer et instaurer le "Royaume de Dieu", une transformation qui ferait que Dieu deviendrait le seul Roi de la Terre, que les péchés seraient pardonnés, le Temple restauré, que les Romains seraient renvoyés d'Israël. Ils ont appelé cette personne le Messie.

Selon le Nouveau Testament, Jésus était ce Messie, mais ce n'était pas le Messie que les gens autour de lui attendaient. Il était très critique envers les autorités religieuses, ignorait les règles de la Loi quand l'amour le demandait, et passait beaucoup de temps avec les pauvres, les démunis et les rejetés de la société. Il a parlé d'une relation avec Dieu, non par l'intermédiaire des autorités, mais directement. Finalement, les autorités religieuses en ont eu assez, et ont persuadé les Romains de le crucifier. Il est mort sur cette croix et puis enterré.

Selon les Évangiles, Jésus est "ressuscité" le troisième jour après sa mort. Ce n'est pas une question de "revenir à la vie", comme dans certaines mythologies, mais pour les Israélites, un jour viendrait, à la fin du temps, quand tous les justes passeraient de l'autre côté de la mort, vers une vie épanouie, transformée et sans fin sur Terre. La suite de l'histoire commence quand quelques femmes visitent le tombeau et le trouvent vide. Ensuite c'est le chaos généralisé. Beaucoup de gens voient Jésus dans les jours qui suivent. Il est pareil, mais aussi différent. Il mange, mais apparaît également au milieu d'une pièce fermée. Il semble bien qu'il soit "ressuscité".

Les prophètes avaient annoncé quelqu'un qui mourrait pour les péchés du monde, la résurrection signifie alors que le pardon est possible, et que plus qu'un prophète supplémentaire, Jésus est Dieu lui-même. Pour les premiers Chrétiens – ceux qui ont cru en Jésus – sa mort et sa résurrection permettent ainsi une relation restaurée avec Dieu, non par des intermédiaires religieux, mais directement par Jésus.

------------------------------------------------

Islam

------------------------------------------------

Le Coran nomme Jésus Îssâ.

L'islam considère Jésus comme un prophète majeur contrairement aux chrétiens qui considèrent Jésus comme l'incarnation d'une personne divine. Il n'est ni Dieu, ni fils de Dieu (Coran V; 17). Il est loué à de multiples reprises dans le Coran. Le Coran précise qu'il est né de Marie (Coran II; 87), qu'il est le Messie, que Marie est mère et vierge (Coran III; 45-47 ou XXI; 91) et qu'elle est soeur d'Aaron (XIX, 28), à comprendre comme "de la descendance" d'Aaron. Jésus présenterait la particularité d'avoir parlé dès sa naissance, au berceau. Jésus ne serait pas mort sur la croix, mais une autre personne a été crucifiée à sa place (« ce n'était qu'un faux semblant ») (Coran IV; 157), Dieu ayant élevé Jésus vers Lui. Cette croyance est probablement inspirée du docétisme. Il a confirmé les enseignements de la Torah et il aurait annoncé la venue de Mahomet (Coran LXI; 6) sous le nom de Ahmad. Il serait monté vivant auprès de Dieu, c'est lui qui reviendra pour annoncer le jugement dernier. Il ne reviendra pas en tant que prophète, mais en tant que guide et juge de la communauté des croyants, musulmans ou non. Il reviendra peu avant la venue du Mahdi selon la croyance chiite.

L'historien traditionaliste Tabarî (839-923) raconte à propos de la crucifixion l'épisode suivant (sans se soucier des textes selon lesquels la mise en croix de Jésus, supplice romain, a été effectuée par les Romains) :

Les juifs traînèrent Îsâ à un endroit où ils avaient préparé une croix pour le crucifier, et un grand nombre de juifs se rassemblèrent autour de lui. Ils avaient un chef nommé Yesû'a, qui était également parmi eux. Quand ils voulurent attacher Îsâ à la croix, Dieu l'enleva à leurs regards et donna la forme et l'aspect de Îsâ à Yesû'a, leur chef. [...] Quand ils regardèrent, ils virent Josué entièrement ressemblant à Îsâ, et ils le saisirent. Il dit : Je suis Josué. Ils répondirent : Tu mens; tu es Îsâ, tu t'es dérobé à nos regards par la magie ; maintenant la magie est passée et tu es devenu visible. Il protesta en vain qu'il était Josué ; ils le tuèrent et l'attachèrent à la croix.

Quant à Îsâ, Dieu l'éleva, au ciel comme il est dit dans le Coran : « Ils ne l'ont pas tué et ils ne l'ont pas crucifié, mais ce n'était qu'un faux semblant. » (Coran IV; 156).

Tabarî (La Chronique, De Salomon à la chute des Sassanides)

Dans le Coran, le mot le plus fréquemment utilisé pour désigner les chrétiens est nasârâ.

------------------------------------------------

Littérature apocryphe

------------------------------------------------

Un nombre certain de textes anciens ou plus récents, qui n'ont pas été retenus dans le canon néotestamentaire, mais qui nous sont connus depuis plusieurs siècles déjà, révèlent une vision parfois très différente qu'avaient certains courants des premiers siècles de notre ère (ou, anciennement comme récemment, des contre-conceptions) vis-à-vis de Jésus par rapport au Jésus traditionnellement connu par les évangiles canoniques.

La littérature apocryphe varie grandement en styles et dans les conceptions de Jésus : détails sur son enfance et ses parents (protévangile de Jacques), une descente aux enfers (actes de Pilate), un Jésus maître de sagesse ou initiateur ésotérique (évangile de Thomas), ou encore simple prophète (évangile de Barnabé) plutôt qu'envoyé de Dieu, etc.

La critique textuelle nous donne aujourd'hui l'affirmation d'une fiabilité documentaire et/ou une ancienneté souvent bien supérieures pour les évangiles canoniques, et parallèlement, des datations tardives (p.ex., l'évangile de Barnabé est datée du Moyen Âge) pour nombre d'écrits apocryphes. Sur le plan du contenu, la comparaison entre les évangiles canoniques et les apocryphes, et des apocryphes entre eux, pousse la majorité des savants à conclure à des motivations sectaires développées par les uns et par les autres, soit contre les hérésies (du côté du christianisme officiel – tels les Oracles sybillins), soit contre le christianisme dominant (du côté des courants divergeants, souvents concurrents entre eux). Il faut ajouter que l'érudition a, pour bon nombre des écrits de la littérature apocryphe, conclu à des pseudépigraphes (parfois très tardifs), inspirés de littératures anciennes mais souvent inauthentiques (comme l'évangile de Barnabé, l'Évangile de Thomas, ou – mais cela est disputé – l'évangile de Marie).

(en) Ressource anglophone de textes apocryphes (liés à l'Ancien et au Nouveau Testaments)

------------------------------------------------

Témoins de Jéhovah

------------------------------------------------

Pour les Témoins de Jéhovah, Jésus est le Fils de Dieu, la première de ses oeuvres, mais non Dieu lui-même. Il est son Fils le premier engendré par le Père. Ils suivent ainsi la doctrine arianiste développée dès le premier siècle.

************************************************

Son nom

************************************************

Jésus est une translittération grecque d'un diminutif araméen de Yehoshuah ou Yeshoua, traduit également par Josué (hébreu: yehōšu`a). Le sens du mot est Dieu sauve, Dieu est salut, salut, santé, aisance financière.

Le nom Jésus est souvent utilisé pour désigner Jésus de Nazareth également nommé Jésus-Christ.

Il est attesté comme prénom pour Barabbas1, le chef de guerre libéré par Ponce Pilate dans le texte de l'Évangile selon Matthieu XXVII:16-17 et comme prénom pour Ben Sirach, l'auteur du Siracide, livre de sagesse de la Bible. Le nom AbIeschwa est aussi attesté et signifie mon père est aisé. (Source BDB-THAYER)

Dans ses textes, Flavius Josèphe cite plusieurs individus nommés Jésus, parmi lesquels on note :

« Jésus, fils de Sapphas, un des grands-prêtres », gouverneur d'Idumée et également « premier magistrat de Tibériade » (Guerre des Juifs, Livre II, XX.4 et XXI.3 et livre III)

Jésus, un des grands-prêtres (Guerre des Juifs, Livre VI, II.2) peut-être le même que le prêtre « Jésus, fils de Thebouthi » (Guerre des Juifs, Livre VI, VIII.3)

« Jésus, fils d'Ananias » qui prononce des présages contre Jérusalem (Guerre des Juifs, Livre VI, V.3)

un « Jésus, fils de Josédec, le grand-prêtre » contemporain de Darius (Antiquités juives, livre XI, III.1)

Jésus, fils du grand prêtre Onias, qui hellenisa son nom en Jason, contemporain d'Antiochos Épiphane (Antiquités juives, livre XII, V.10)

1. La traduction oecuménique de la Bible indique « De nombreux manuscrits omettent le mot Jésus devant Barrabas. »

------------------------------------------------

Nazareth

------------------------------------------------

Pour de nombreux historiens, Jésus, connu sous le nom de « Jésus le nazaréen », serait né autour de l'année 6 av. J.-C. à Nazareth, que les évangiles citent souvent sous la forme hellénisée nazara. Le « nazarénien » (Nazarenos, en grec) est donc l'homme du village de Nazareth. Dans les évangiles, Jésus est aussi désigné comme « nazoréen ». Ce terme est rappoché de l'hébreu nazîr, abstinent, ermite qui désigne un homme lié à Dieu par une promesse particulière. Une dérivation de neser, descendant, rejeton est moins convaincante.

Nazaréens semble la désignation sous laquelle sont connus les premiers chrétiens ; Le pouvoir romain ne les considérait alors que comme une dissidence juive susceptible de troubler l'ordre public. Un passage des Actes des Apôtres rapporte qu'un certain Tertulle accuse l'apôtre Paul en ces termes (Actes XXIV; 5) :

Nous avons trouvé cet homme, qui est une peste, qui excite des divisions parmi tous les Juifs du monde, qui est chef de la secte des nazaréens.

Le terme aurait été utilisé par l'empereur Julien l'apostat sur son lit de mort : « Tu as gagné, Nazaréen! » (Julien avait essayé de restaurer, après Constantin, le culte des anciens dieux romains).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Personne ne sait où se trouve la sépulture de Jésus De Nazareth.

La mort de Jésus a eu lieu durant les fêtes de la Pessah, pendant que Pilate est préfet de Judée, donc après l'an 26 et avant l'an 37 et fut enseveli avant la levée de la première étoile, suivant la prescription de la loi judéenne. La mort de Jésus est suivie d'un épisode qui relève de la seule foi mais qui n'en appartient pas moins à l'histoire des religions par les effets incalculables qu'il a produits : l'épisode de la Résurrection. Il faut considérer l'annonce de la résurrection de Jésus comme l'élément majeur de la fondation de ce qui va devenir une nouvelle religion : la religion chrétienne.

À travers quelques scènes qui présentent une forte diversité selon les évangiles, les textes présentent l'après-coup : l'étonnement des femmes qui découvrent le tombeau vide, puis l'apparition du « Ressuscité » parfois en Galilée, parfois dans les environs de Jérusalem ou encore ici et là, envoyant tantôt en mission, tantôt accordant l'« Esprit » aux disciples ou encore partageant leur repas. Les récits de découverte du tombeau et d'apparitions « sont trop légendaires et trop divergents pour permettre la moindre reconstitution des faits ».

Le seul récit de la résurrection qui nous soit parvenu figure dans l'évangile de Pierre, un document assez semblable aux synoptiques, qui mentionne précisément l'épisode dont les témoins sont les gardes en faction à l'entrée du tombeau : deux êtres angéliques pénètrent dans le tombeau avant d'en ressortir soutenant le Seigneur encore chancelant mais agrandi par la Résurrection. Les sentinelles s'encourent pour prévenir Pilate tandis que les femmes découvrant le tombeau vide sont informées de la résurrection par un jeune homme.

Des traditions chrétiennes, légendes qui remplissent l'espace très ouvert de ce qu'on appelle traditionnellement la vie cachée de Jésus, et des découvertes archéologiques placent le tombeau de Jésus en différents lieux. Parmi celles-ci il faut distinguer deux catégories, la tombe où Jésus a séjourné moins de deux jours avant de réapparaître à ses disciples et ceci pendant plusieurs années qui est positionnée dans l'Église du Saint-Sépulcre à Jérusalem, et plus précisément le Saint-Sépulcre depuis que les empereurs romains sont devenus chrétiens. À la fin du xix siècle, un autre site a été proposé pour la crucifixion de Jésus, appelé Calvaire de Gordon, qui correspond mieux à la description des évangiles. Une tombe proche de ce site a ensuite été promue comme celle où Jésus a séjourné pendant deux jours. Elle est appelée Tombe du jardin et visitée chaque année par des milliers de touristes.

Une autre quête existe. Il s'agit de considérer que Jésus a survécu à sa crucifixion, qu'il a alors vécu dans la clandestinité, ne faisant que quelques apparitions à ses disciples et qu'au terme de sa vie il a été enterré quelque part. Le tombeau situé dans le sanctuaire de Roza Bal au Cachemire a été proposé.

Dans des optiques différentes, différents sites ont été suggérés : une tombe dans le village de Shingō au Japon, le Tombeau de Talpiot dans un quartier de Jérusalem-Est, ou bien le village de Rennes-le-Château en France.

Pour Raymond Edward Brown, il est vain de vouloir localiser le tombeau de Jésus d'après les textes évangéliques, car la péricope de la mise au tombeau dans le sépulcre de Joseph d'Arimathie est un récit à l'historicité fort douteuse et probablement un embellissement théologique.

Citations

Les meilleures citations de Jésus De Nazareth.

Aimez-vous les uns les autres.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Jésus De Nazareth. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Jésus De Nazareth, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Pouquoi Jésus se trouve sur un site nommé JeSuisMort ? Répondu à 60%
27 Thefighter
Jésus me parle Répondu à 0%
19 Catcla
Cette biographie sur Jésus n'est pas impartial Répondu à 0%
9 Eliott
Jésus est vivant Répondu à 0%
9 Mady
Descendance d'Adam et Eve (et comment expliquer la présence de Dinosaures) Répondu à 0%
5 Louis
Le visage de Jésus Christ Répondu à 0%
5 Lechretien
Pourquoi Jésus a le visage d'un européen ? Répondu à 0%
3 Roland-le-preux
Je vote tous les jours pour Jésus Répondu à 0%
2 Anonyme 59631
Preuve de la naissance de Jésus Répondu à 0%
2 Dodo3
ETAPE à JESUS (poème) Répondu à 0%
2 Fruitdame
Jésus ne devrait pas être sur ce site. Répondu à 0%
1 Jean15
Les noms des apôtres (Simon, Pierre, Thomas...) sont des noms occidentaux dans un monde oriental ! Répondu à 0%
1 Stone
Prière pour la paix universelle Répondu à 0%
1 Perne
Jésus est un don de Dieu Répondu à 0%
1 Cathli
Le physique de Jésus est-il important ? Répondu à 0%
1 Uncroyant
Peut-on déclarer que Jésus De Nazareth était palestinien ? Répondu à 0%
0 Marie-f
Il est impératif d'étudier la Bible même si l'on ne croit pas. Répondu à 0%
0 Messager

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Palestinienne Drapeau palestinien
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Jésus De Nazareth
  • Nom complet : --
  • Prénom : Jésus
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : De Nazareth
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : jésus-christ, christ, le christ, jésus, Jésus de Nazareth, jesus, jésus, Jésus christ, j-c, jc, Jésus-crist, jesus chrit, Jesus Christus, jesus christ, Saint des saints

Naissance

  • Date de naissance : de l'an -6 av. JC
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Date de mort : de l'an 31
  • Lieu de mort : --
  • Âge de mort : 37 ans (environ)
  • Cause de mort : Crucifixion (Peine de mort)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : Inconnu
  • Type de funérailles : Enterrement (inhumation)

Que recherchez-vous sur Jésus De Nazareth ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Jésus De Nazareth, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
38 notes
5 étoiles
38
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Jésus De Nazareth est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Jésus De Nazareth au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 38 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés...
Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés... aimez votre prochain comme vous-même.
Commentez - il y a 7 mois
 Il est venu pour nous sauver
Il est venu pour nous sauver..
Il aura beaucoup de travail maintenant en 2017... :-(
Commentez - 5 - il y a 8 mois
 Il est mort pour nos péchés à nous les hommes.
Parce que je crois en lui il est mort pour nos péchés à nous mes hommes
Commentez - il y a 5 mois
38 notes ►

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à Jésus De Nazareth afin qu'il grimpe dans le Top 50.

Top 50

5ème
19 324 040 points
cumulés en 30 jours
Portrait de Jésus De Nazareth
5ème
Personnage central du christianisme ; il est considéré par les chrétiens comme le Messie et le Fils de Dieu (vrai Dieu et vrai homme, en une seule personne). Les catholiques, les protestants et les orthodoxes le célèbrent religieusement, et même l'adorent en tant que Dieu (deuxième personne de la Trinité) ; d'autres courants chrétiens le célèbrent religieusement en développant des croyances plus variées. Les musulmans le considèrent comme le dernier grand prophète avant Mahomet.
=
même places depuis hier
555 850 points
cumulés hier

C'est le classement de Jésus De Nazareth dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 5 / 5 (et donc supérieure à 2), ilestautoriséà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour Jésus De Nazareth, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

1 1
Anonyme 62154
1 400 150 points en 30 jours (377 actions).
17 155 points hier (16 actions).
Même position depuis hier.
2 2
Pampy-32
1 363 835 points en 30 jours (376 actions).
30 230 points hier (16 actions).
↗ +1 position depuis hier.
3 3
Xorgin
1 361 155 points en 30 jours (380 actions).
6 420 points hier (16 actions).
↘ -1 position depuis hier.
4
Gabin
1 264 270 points en 30 jours (362 actions).
21 125 points hier (14 actions).
Même position depuis hier.
5
Christine64210
1 255 030 points en 30 jours (375 actions).
85 930 points hier (14 actions).
↗ +1 position depuis hier.
6
Seb64210
1 209 120 points en 30 jours (372 actions).
14 625 points hier (15 actions).
↘ -1 position depuis hier.

Ce sont les membres de la communauté qui aiment le plus Jésus De Nazareth. Pour devenir fan, il vous suffit de voter pour Jésus De Nazareth et tous les scores que vous obtiendrez seront cumulés à votre score de fan ainsi qu'au score de Jésus De Nazareth pour son classement dans le Top 50. Vous êtes qualifiés de fan tant que vous votez au moins 1 fois par mois. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des fans.

Commentaires

Vous avez des questions sur Jésus De Nazareth ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Messager Prenez garde de vous avancer comme Prophète ; Car au jour du JUGEMENT les Faux Prophètes , et toutes fausses religions auront des comptes à rendre devant le Tribunal de DIEU et de ses Anges... Vous voici prévenus . Le Messager.
Répondre - il y a 8 mois
Pierrot4 les musulmans les juifs pensent t'ils comme vous***
Répondre - il y a 8 mois
Messager à : Seul les vrais Prophètes ont la connaissance des vérités ce rapportant à Dieu et se plient à ses Lois terrestre et Céleste ; Hors je ne trouve pas l'obéissance aux Lois de Dieux dans les religions que vous citez.....On ne peu également prétendre servir Dieu et les hommes c'est soit l'un ou l'autre , mais si c'est Dieu on ne peu être pris en défaut de ses lois qui s'appliquent pleinement et entièrement ; Mais seul les vrais Prophètes servent Dieu dans la crainte et non rien à redouter de lui , mais pour les autres il est écrit ( qu'il vaut mieux ne pas tomber entre ses mains ). Le Messager Adès.
Répondre - il y a 8 mois
Anonyme 61008 Oui! personne ne peut s' improviser prophète ! Aujourd'hui un Seul Seigneur , Un seul Dieu et pére ! LE seul !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre - il y a 7 mois
Tailor15 n'importe quoi: vous croyez vraiment ce que vous dites! moi je suis le messager de la tolérance!
Répondre - il y a 7 mois
Messager Désolé pour Pierrot 4 , comme pour la majorité des hommes vous avez le chiffre de la Bête . Si vous aviez étudiez la Bible , vous auriez sus qui je suis et par conséquence vous seriez resté poli envers ma personne .Fin de communications. Le Messager Adès.
Répondre - il y a 8 mois
Tailor15 hihihi tu m'as lair d'une sacré bête toi!
Répondre - il y a 7 mois
Kiki-27 dit moi ce que tu fumes , je te dirais qui tu es...
Répondre - il y a 7 mois
Jca Le Messager qui nous dit qu'il a étudié la Bible a par contre de sérieux problèmes d'orthographe. Je corrige "si vous aviez étudié (pas de z) vous auriez su (sans s) et par conséquent (et non par conséquence) Un conseil "retourne à l'école Adès !"
Répondre - il y a 7 mois
Messager Mieux vaut une faute d'orthographe , que d'avoir une Âme souillée devant Dieu et puis va voir ce que veux dire Hadès pour ton comptes ..... Le Messager Hadès.
Répondre - il y a 7 mois
Goodspeed « Quis ut Deus «  ☝
Répondre - il y a 7 mois
Anonyme 59920 Jésus de Nazareth est un Juif de Galilée, né entre l'an 7 et l'an 5 av. J.-C.
https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9sus_de_Nazareth
Répondre - il y a 6 mois
Jesuismort (admin) Jésus est né 5 ans avant Jésus ?
Répondre - il y a 6 mois
Anonyme 59920 à : Non, il est né environ 5 ans avant l'an zéro au dernières études.
Répondre - il y a 6 mois
Jesuismort (admin) à : Merci, c'est corrigé.
Répondre - il y a 6 mois
Anonyme 60539 Les modérateurs sont en grève ou crucifiés?
Répondre - il y a 6 mois
Ledoge On fait grand cas d'un homme qui a prôné la résignation, institué le déterminisme et négligé le libre arbitre même si Saint Thomas d'Aquin est plus circonspect sur ce dernier point.
Répondre - il y a 6 mois
Ledoge N'a pas informé ses fidèles qu'on ne massacre pas les indiens pendant la conquête de l'Amérique et que l'inquisition, ce n'est guère chrétien et qu'on ne condamne pas Galilée, Giordano Bruno ou Michel Servet parce qu'ils pensent autrement.
Répondre - il y a 6 mois
Ledoge 160 000 points en trois quitte ou double et....
Répondre - il y a 6 mois
Ledoge Publication visible uniquement par les membres de JeSuisMort. Inscription/Connexion pour la lire.
Image visible uniquement
par les membres de JeSuisMort.


Inscription/Connexion
pour voir l'image.
Répondre - il y a 6 mois
Anonyme 60896 selon la bible et mon cathéchisme jesus est mort a 33 ans et non 37 simple remarque
Répondre - il y a 6 mois
Jesuismort (admin) Oui, mais les récents travaux historiques divergent sur ce point.
Répondre - il y a 6 mois
Anonyme 61762 Bien joué, t'as foutu une sacrée merde dans le monde!! Parce qu'entre Allah, Yahvé et compagnie, c'est un peu la guerre pour savoir qui a la plus grosse.. Pour des gens qui prônent la paix, y a comme une dichotomie ma biche!!
Mettez vous d'accord avec tes collègues pour dire que le salut de l'humanité réside en la foi dans l'homme et dans ce qu'il peut faire de meilleur et pas dans celle d'un gars qu'on bouffe sous forme de chips depuis 2000ans!
La bise à ton papa, et si tu peux lui dire que je suis gentil tu serais trop frais ;)
Répondre - il y a 5 mois
Anonyme 62009 Jésus de Nazareth n'a jamais existé c'est une fable, un ami imaginaire, il ne devrait pas être sur cette liste. Et si il a existé ne serait-il pas ressuscité ? que fait-il dans cette liste ?
Répondre - il y a 5 mois
Eliott Sur l'histoire de la fable, c'est votre point de vue, je ne me prononce que sur le fait qu'il y a Jésus-Christ (personnage des Evangiles) et Jésus de Nazareht (personnage plus historique). Sur le fait qu'il est ressucité, il est bel et bien revenu d'entre les morts et il est monté au ciel, mais le personnage historique est cliniquement mort.
Répondre - il y a 4 mois
Altenaissa Il est impossible qu'il soit né en l'an 7 avant lui même.
Répondre - il y a 4 mois
Jesuismort (admin) Il est né 7 ans avant sa 1ère date de naissance présumée.
Répondre - il y a 4 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Jésus De Nazareth et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres prophète

Contribuez ! Vous connaissez d'autres prophète ? Proposez-nous ici.