Pierre Reverdy

 
Pierre Reverdy
1889 - 1960
 

Artiste, Écrivain, Poète (Art, Littérature).

Nationalité française Francais, né le 11 septembre 1889 (environ) et mort le 17 juin 1960

70 ans Mort à l'âge de 70 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Pierre Reverdy ?


Contribuez !

Biographie

Pierre Reverdy, né à Narbonne (Aude) le 11 septembre 1889 (le 13 septembre 1889 selon l'état-civil) et mort à Solesmes le 17 juin 1960, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Déclaré « né de père et de mère inconnus » à l'état-civil de Narbonne, Pierre Reverdy dut attendre sa vingt-deuxième année pour être reconnu par sa mère. L'année de sa naissance, sa mère était mariée mais son époux vivait en Argentine. Ce n'est qu'en 1897 qu'elle put se remarier avec le père de Reverdy, viticulteur dans la Montagne noire. Pierre Reverdy venait d'une famille de sculpteurs, de tailleurs de pierre d'église. Toute sa vie en sera marquée par un sentiment de religiosité profonde. Il poursuivit ses études à Toulouse et à Narbonne.

Il arrive à Paris en octobre 1910. À Montmartre, au célèbre Bateau-Lavoir, il rencontre ses premiers amis : Guillaume Apollinaire, Max Jacob, Louis Aragon, André Breton, Philippe Soupault et Tristan Tzara.

Pendant seize ans il vit pour créer des livres. Ses compagnons sont Pablo Picasso, Georges Braque, Henri Matisse. Toutes ces années sont liées de près ou de loin à l'essor du surréalisme, dont il est l'un des inspirateurs. Sa conception de l'image poétique a en particulier une grande influence sur le jeune Breton et sa théorisation du mouvement surréaliste.

Le 15 mars 1917 paraît le premier numéro de sa revue Nord-Sud à laquelle collaborent les poètes du dadaïsme puis du surréalisme. Le titre de la revue lui est venu de nom de la compagnie de métro qui avait ouvert en 1910 la ligne reliant Montmartre à Montparnasse. Il signifiait ainsi sa volonté de « réunir ces deux foyers de la création ». Reverdy a conçu ce projet à la fin de 1916, alors que la vie artistique est encore anesthésiée par la Grande Guerre, pour montrer les parallélisme entre les théories poétiques de Guillaume Apollinaire, de Max Jacob et de lui-même, marquant ainsi le début d'une époque nouvelle pour la poésie et la réflexion artistique. Reverdy y expose ses théories littéraires, ainsi que de nombreuses réflexion sur le cubisme, notamment sur ses amis Pablo Picasso et Georges Braque. Dans les 14 fascicules, qui s'échelonnent de mars 1917 à la fin de 1918, viendront se poser les noms de André Breton, Philippe Soupault, Louis Aragon, ou encore Tristan Tzara, alors leaders du mouvement dada. Joan Miró a représenté la revue dans un tableau qui porte son nom : Nord-Sud en hommage au poète et aux artistes qu'il admirait.

Au début des années 20, il fut l'amant de Coco Chanel à qui il dédicaça de nombreux poèmes.

En 1926, à l'âge de 37 ans, annonçant que « libre penseur, [il] choisit librement Dieu », il se retire dans une réclusion méditative près de l'abbaye bénédictine de Solesmes où il demeure - bien qu'il ait semble-t-il perdu la foi - jusqu'à sa mort, à 71 ans en 1960. Là sont nés ses plus beaux recueils, tels Sources du vent, Ferraille, Le Chant des morts.

Dans la dernière année de sa vie, il écrit Sable mouvant, testament poétique dans lequel il dépouille ses vers et où la voix reste en suspens (son dernier vers ne comporte pas de point final). Il veut qu'il ne demeure de lui qu'un portrait symbolique, dépouillé des détails de l'existence, et ramené à l'essentiel.

René Char a dit de lui que c'était « un poète sans fouet ni miroir ».

Le 11 juin 2010, à l'occasion des cinquante ans de la disparition du poète, une table ronde animée par Emmanuel Vaslin a réuni, à la bibliothèque municipale homonyme de Sablé-sur-Sarthe, Antoine Emaz, président de la commission "poésie" au Centre national du livre et auteur d'une thèse sur les notes de Pierre Reverdy, Claude Cailleau, auteur d'une biographie du poète ainsi que Jean Riouffreyt, historien.

Le style d'écriture de Pierre Reverdy a été révolutionnaire. Fervent admirateur de Mallarmé et de son fameux « coup de dés », la poésie de Pierre Reverdy emprunte à ce dernier sa forme dentelée avec un retour systématique à la ligne sur des vers en biseaux. Procédant du papier collé, forme emprunté au cubisme auquel il veut très tôt joindre la forme écrite, il cherche par ce moyen à aller au coeur des choses plutôt qu'à leur surface ; le poème sera ainsi plus une évocation de leur réalité consubstantielle par le biais de ce que les images suggèrent qu'une description ou une narration textuelle. L'emploi de la comparaison et de la métaphore s'y veut primordial. Comme le dit lui même le poète, il s'agit de rapprocher deux mots au sens éloigné l'un de l'autre pour créer une sorte de choc visuel sur la page et intellectuel du même coup. Picasso dira ainsi que Reverdy écrivait à ses yeux comme un peintre. Il n'abandonnera jamais cet idéal d'écriture choisi à l'époque cubiste et ce parti pris aura eu une influence décisive sur tous les grands poètes qui le suivront, au premier chef ceux du surréalisme.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Pierre Reverdy en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Pierre Reverdy.

Vous savez où se trouve la tombe de Pierre Reverdy ?

Citations

Les meilleures citations de Pierre Reverdy.

Esprit moqueur, petit esprit. La moquerie est la fiente de l'esprit critique.
La société, ce n'est pas l'Etat. L'Etat n'est que le gérant d'une société anonyme qu'il a pris l'engagement de servir, mais qu'il ne se charge, en réalité, que d'exploiter.
Il n'y a pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Pierre Reverdy. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Pierre Reverdy, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Pierre Reverdy.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Pierre Reverdy
  • Nom complet : --
  • Prénom : Pierre
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Reverdy
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 70 ans (environ)
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Pierre Reverdy ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Pierre Reverdy, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Pierre Reverdy est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Pierre Reverdy au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 C'était un grand poète, très sous-estimé, qui mériterait d'être beaucoup plus connu.
C'était un grand poète, très sous-estimé, qui mériterait d'être beaucoup plus connu..
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Pierre Reverdy ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 61551 Pierre Reverdy est un poète ayant laissé une oeuvre intéressante (surtout les premiers recueils) mais dont il ne faut pas surestimer l'importance : ce n'est pas un monument de la poésie universelle comme Apollinaire ou André Breton. On a d'ailleurs beaucoup exagéré l'influence de Reverdy sur les surréalistes, qui furent en réalité beaucoup plus marqués par les oeuvres de Rimbaud, Nerval, Apollinaire, Baudelaire ou Lautréamont...
Répondre - il y a 2 ans
Anonyme 69565 Certes, Reverdy n'était pas Apollinaire ou A.Breton, mais il est quand même très sous-estimé : des poèmes superbes comme "O", "Horizon", "Nomade", "Panorama nocturne" ou "Glaçon dans l'air" valent réellement le coup d'être découverts. Pierre Reverdy était selon moi très supérieur à Dylan Thomas, Aragon, Césaire, Sylvia Plath ou Prévert.
Répondre - il y a 1 an

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Pierre Reverdy et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.