Stéphane Paille

 
Stéphane Paille
1965 - 2017
 

Entraîneur de football français et ancien footballeur, 144 buts inscrits en 460 match professionnels, grand espoir du football français, attaquant sélectionné à 8 reprises en équipe de France à la fin des années 80, a travaillé dans 5 clubs de National en tant qu'entraîneur. Zidane l'avait introduit au Real en tant que recruteur.

Nationalité française Francais, né le 27 juin 1965 et mort le 27 juin 2017

52 ans Mort victime d'une maladie à l'âge de 52 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Stéphane Paille ?


Contribuez !

Biographie

Stéphane Paille, né le 27 juin 1965 à Scionzier dans le département de Haute-Savoie et mort le 27 juin 2017 à Lyon, est un footballeur international français devenu entraîneur. Il avait inscrit 144 buts en 460 match professionnels. Grand espoir du football français, cet attaquant est sélectionné à 8 reprises en équipe de France à la fin des années 80 : Sochaux, Montpellier, Bordeaux, Caen, Lyon et enfin Mulhouse. Changeant de club pratiquement tous les ans, la suite de sa carrière ne lui permet pas de confirmer les espérances placées en lui. En tant qu'entraîneur, il a travaillé dans 5 clubs de National, avec des fortunes diverses. Zidane l'avait introduit au Real en tant que recruteur.

Cet attaquant commence sa carrière au FC Sochaux en 1982, où il s'impose comme l'un des grands espoirs de sa génération. Sous les couleurs sochaliennes, il est sélectionné à huit reprises en équipe de France entre 1986 et 1989. En 1988, il est élu joueur français de l'année par le magazine France Football.

En 1989 il part à Montpellier, où les dirigeants souhaitent reformer avec Éric Cantona l'ancien duo d'attaque de l'équipe de France Espoir, qui a remporté le championnat d'Europe en 1988. C'est un premier échec: leur association déçoit et après 4 mois il quitte Montpellier pour Bordeaux. Il n'y reste que quelques mois, puis fait ses valises pour Porto, où Artur Jorge ne le fait jouer que les premiers mois. Il revient en France, à Caen, où pendant deux saisons il retrouve une partie de son talent aux côtés de Xavier Gravelaine.

En 1993 il revient à Bordeaux. Un an plus tard il part à Lyon, où il ne reste que quelques mois. C'est le crépuscule de sa carrière : il termine sa saison au Servette de Genève, puis rejoint le FC Mulhouse en Division 2. Le 23 septembre 1995, après le match Mulhouse-Niort, il est contrôlé positif au cannabis et suspendu deux mois ferme. En novembre, son contrat est rompu. La saison suivante, il tente une dernière expérience de joueur en Écosse, au Heart of Midlothian FC.

En 1999, Stéphane Paille se reconvertit en intégrant le staff du FC Sochaux, son club d'origine, où il prend notamment en charge la réserve. En 2002, il est recruté comme entraîneur par le Besançon RC, avec lequel il accède en Ligue 2. Le club ne parvient pas à s'y maintenir, Paille est licencié en 2004 à la suite de la relégation. En 2005, il rejoint le Racing Club de Paris, en National. Malgré la 6e place obtenue en fin de saison, le club parisien fait faillite en fin de saison et Paille quitte le club. Il rejoint alors Angers, de nouveau en National, où il est écarté du banc en janvier 2006.

En juin 2007, il devient l'entraîneur de l'AS Cannes avec pour objectif de remonter le club en Ligue 2. Le 10 mars 2008, alors que l'équipe est en bas de classement, il est licencié. Son adjoint William Prunier quitte également le club par fidélité.

En mai 2009, il est recruté par l'Évian Thonon Gaillard Football Club, avec l'objectif de monter en Ligue 2. Alors que l'équipe est co-leader du championnat, il est renvoyé le 18 janvier 2010 après une défaite 3-1 à l'extérieur contre le Paris FC.

À la suite de son licenciement, il est contacté par Zinédine Zidane, son ancien équipier aux Girondins de Bordeaux, pour rejoindre le Real Madrid en tant que recruteur.

En janvier 2014, il devient entraîneur de l'AS Minguettes Vénissieux (CFA2).

De février à avril 2015, il entraîne la JSM Béjaia (2e division algérienne)

Stéphane Paille est mort le mardi 27 juin 2017 à l'âge de 52 ans d'une maladie foudroyante à Lyon (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Stéphane Paille en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Stéphane Paille.

Vous savez où se trouve la tombe de Stéphane Paille ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Stéphane Paille pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Stéphane Paille, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Stéphane Paille.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Stéphane Paille
  • Nom complet : --
  • Prénom : Stéphane
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Paille
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Date de naissance : 27 juin 1965
  • Lieu de naissance : --
  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 52 ans
  • Cause de mort : Maladie (Maladie)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Stéphane Paille ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Stéphane Paille, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

4 sur 5
  ?
1 note
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
4,00

Au Paradis !

Stéphane Paille est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Stéphane Paille au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 4 sur 5 avec 1 note. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un bon avant-centre, souvent bien placé.
Un bon avant-centre, souvent bien placé.
Commentez - il y a 1 an

Commentaires

Vous avez des questions sur Stéphane Paille ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Stéphane Paille et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres entraineur de football

Portrait de Henri Michel
 

Drapeau France 1947 - 2018
Francais, 70 ans

Footballeur français devenu par la suite entraîneur, évoluant au poste de milieu de terrain, il réalise l'essentiel de sa carrière au Football Club Nantes avec qui il remporte 3 titres de champion de France. En équipe de France, il est sélectionné à 58 reprises entre 1967 et 1980. À sa retraite sportive, il devient sélectionneur de l'équipe de France Olympique avec qui il remporte les jeux olympiques de 1984 puis de l'équipe de France à la retraite de Michel Hidalgo occupant ce poste de 1984 à 1989. Il devient ensuite notamment entraîneur du Paris Saint-Germain, sélectionneur de l'équipe du Maroc et de plusieurs sélections africaines.
Portrait de Robert Waseige
 

Drapeau Belgique 1939 - 2019
Belge, 79 ans

Sélectionneur et entraîneur belge de football, ex-sélectionneur des Diables rouges, il fut le 1er sélectionneur wallon de l'histoire du football belge. Davantage connu pour sa carrière d'entraîneur que pour celle de joueur, il a entraîné de nombreuses équipes en Belgique, dont le Standard et le Sporting Charleroi et a été nommé entraîneur de l'année à trois reprises (1985, 1994 et 1995).
Portrait de Francis Smerecki
 
Notez-le !

Drapeau France 1949 - 2018
Francais, 68 ans

Entraîneur de football français, ancien footballeur devenu entraîneur, il dirige principalement le Limoges FC, l'USL Dunkerque, l'US Valenciennes-Anzin, l'EA Guingamp et l'AS Nancy-Lorraine. Il rejoint en 2004 la Fédération française de football et devient sélectionneur-entraîneur national à la DTN. Il remporte en 2010 le Championnat d'Europe des moins de 19 ans.
Portrait de Jean-Pierre Carayon
 
Notez-le !

Drapeau France 1943 - 2018
Francais, 74 ans

Footballeur français puis entraineur de football, il a joué à Monaco au poste de gardien de but au début des années 1960 au milieu des années 1970. Il dispute 51 rencontres de Division 1 et 184 de Division 2 pour 1 but marqué. Il est élu meilleur entraîneur de Division 2 en 1982 par le magazine France Football.
Portrait de Friedel Rausch
 
Notez-le !

Drapeau Allemagne 1940 - 2017
Allemand, 77 ans

Footballeur et entraîneur allemand, ayant offert au FC Lucerne le seul titre de son histoire en 1989 en tant qu'entraîneur.
Portrait de Sigi Schmid
 
Notez-le !

Drapeau États-unis d'amérique 1953 - 2018
Américain, 65 ans

Entraîneur de football germano-américain, connu pour avoir été l'entraîneur du LA Galaxy et être le recordman du nombre de victoires en MLS.

Autres points communs avec Stéphane Paille