Albert Uderzo

 
Albert Uderzo
1927 - 2020
 

Auteur de bande dessinée français, connu pour avoir été le dessinateur d’Astérix et d'être, avec René Goscinny, le papa de la saga de bande-dessinée « Astérix et Obélix ».

Nationalité française Francais, né le 25 avril 1927 et mort le 24 mars 2020

92 ans Mort victime d'un infarctus du myocarde (maladie) à l'âge de 92 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
d'Albert Uderzo ?


Contribuez !

Biographie

Albert Uderzo, né Alberto Aleandro Uderzo le 25 avril 1927 à Fismes (Marne) et mort le 24 mars 2020 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est un auteur de bande dessinée français. Il est connu pour avoir été le dessinateur d’Astérix et d'être, avec René Goscinny, le papa de la saga de bande-dessinée « Astérix et Obélix ». Il a notamment travaillé pour les journaux France-Soir et France Dimanche et pour les magazines Tintin et Pilote. Il est l'auteur, avec Jean-Michel Charlier de la série Tanguy et Laverdure. Il a créé avec René Goscinny, les séries Oumpah Pah et Astérix. De 1959 à 1977, Albert Uderzo a dessiné 24 albums d'Astérix sur des scénarios de Goscinny. Il reprend seul la réalisation de ses aventures à partir de 1980, pour 8 albums. En 2013 paraît le premier album du tandem Jean-Yves Ferri - Didier Conrad auquel il a confié le guerrier gaulois. Il continue cependant d'exercer son droit de regard sur le scénario et le dessin. Publié dans 111 langues et dialectes, Astérix demeure la bande dessinée la plus traduite au monde. 380 millions d'albums ont été vendus de 1959 à 2019. Paru fin 2019, La fille de Vercingétorix, dernier album de la série, a été tiré à 5 millions d'exemplaires.

Albert Uderzo, né Alberto Aleandro Uderzo, fils d'une famille d'immigrés italiens, découvre la bande dessinée avec Mickey Mouse, à l'époque publié dans Le Petit Parisien. C'est son frère, Bruno Uderzo, découvrant son talent qui le poussa chez un éditeur parisien. Pendant la guerre, il est embauché par la Société parisienne d'édition, et apprend les bases du métier : le lettrage, le calibrage d'un texte, la retouche d'image... Dans le cadre de son travail il rencontre Calvo, qui le pousse à persister dans le dessin. Sa première publication se fait en 1944 dans Junior : une parodie de la fable de Jean de La Fontaine « Le Corbeau et le renard ». Jusqu'à la fin des années 40, Uderzo travaille énormément : il illustre des romans, crée Belloy, Le Prince Rollin et Arys Buck pour O.K., participe à Captain Marvel Jr. dans Bravo !, est reporter pour France Dimanche et collabore quotidiennement à France Soir avec Paul Gordeaux en réalisant les dessins des bandes dessinées verticales Le Crime ne paie pas et Les Amours célèbres.

En 1950, invité à Bruxelles, il fait la connaissance de Victor Hubinon, Eddy Paape et Mitacq ainsi que du scénariste Jean-Michel Charlier, avec qui il réalise de nouvelles aventures de Belloy. C'est à cette époque qu'il rencontre le scénariste avec lequel il travaille le plus durant sa carrière : René Goscinny. Leur première collaboration est une rubrique de savoir-vivre, publiée dans l'hebdomadaire féminin Bonnes Soirées. Ils créent pour Junior les séries Jehan Pistolet et Luc Junior.

En 1955, avec Jean-Michel Charlier, Goscinny et Jean Hébrard, Uderzo fonde un syndicat, scindé en deux agences distinctes : Edifrance et Edipresse. Il continue de produire des planches en abondance : Benjamin et Benjamine et Bill Blanchard (avec Goscinny), pour La Libre Junior, Clairette (avec Charlier ), Oumpah-Pah, Poussin et Poussif, La Famille Moutonnet et La Famille Cokalane (tous avec Goscinny) dans Tintin.

Uderzo s'installe en janvier 1958 dans un HLM neuf au 3e étage du 3, rue Rameau à Bobigny (actuelle Seine-Saint-Denis), où une plaque a été inaugurée en octobre 2009 pour fêter le cinquantenaire de l'invention d'Astérix. Coïncidence : la rue rameau est proche de la rue d'Alesia où se trouve une grande nécropole gauloise, alors que, les Uderzo habitaient auparavant chaussée Jules César à Eaubonne.

En 1959, Uderzo participe au lancement de Pilote en illustrant deux de ses séries-titres : Tanguy et Laverdure, série d'aviation réaliste scénarisée par Charlier et Astérix le Gaulois, série humoristique scénarisée par Goscinny qui, dès cette date, obtient un très grand succès. Face à celui-ci, Uderzo abandonne progressivement au cours des années 1960 toutes ses autres séries. En 1967, Uderzo déménage à Neuilly-sur-Seine.

Avec Goscinny, tout en réalisant environ une histoire par an, il supervise attentivement le développement des produits dérivés (des figurines en latex aux spin-offs Idéfix). En 1974, les deux auteurs créent les Studios Idéfix, afin de contrôler l'adaptation en dessin animé des aventures du Gaulois.

La mort de Goscinny, en 1977, bouleverse profondément Uderzo (il dira plus tard qu'il restera assis 24 heures ou 48 heures après avoir appris la nouvelle), qui décide pourtant de poursuivre Astérix. Son premier album réalisé en solo, Le grand fossé, paraît en 1980 chez Albert René, maison d'édition qu'il crée suite à un contentieux avec Dargaud. Dès le départ, Uderzo se heurte à des critiques bien que ses premiers scénarios se rapprochent de ceux de Goscinny, en conservant ce ton et cet humour propre à la série avec un réel talent; la qualité sera néanmoins plus contestée autour des années 2000. Le public, lui, continue de plébisciter la série, dont les derniers albums parus sont les plus gros tirages de l'histoire de la bande dessinée européenne.

Capable de dessiner dans des styles très différents (du réalisme de Tanguy et Laverdure à la caricature d'Astérix), son grand sens du gag visuel complétait parfaitement les talents d'humoriste de René Goscinny.

À l'instar de Franquin, ses personnages sont très expressifs et dotés d'une gestuelle extrêmement travaillée qui vient en partie de l'intérêt d'Uderzo pour le dessin d'animation. Il reste une référence incontournable pour les dessinateurs et animateurs actuels comme Juanjo Guarnido (Blacksad).

Il a réalisé les dessins du film L'Avare, sorti en 1980, avec pour vedette Louis de Funès. En 1996, vingt-six auteurs lui rendent hommage dans Uderzo croqué par ses amis.

Il a donné son nom à un prix de bande dessinée : les Prix Albert-Uderzo.

Albert Uderzo est daltonien (il ne distingue pas le rouge et le vert). La mise en couleurs des albums d'Astérix a été assurée pendant plusieurs années par son frère Marcel Uderzo. Il est né avec douze doigts, six à chaque main et a été opéré. Des problèmes d'articulations aux mains ne lui permettent plus d'encrer ses planches lui-même, et l'obligent à confier ce travail à des assistants.

En 1986, dans un livre d'entretiens avec Numa Sadoul, André Franquin s'étonne que la profession ait « beaucoup snobé Uderzo, pour diverses raisons ». Parmi ces raisons, il cite notamment « la filiation manifeste de son dessin au style Walt Disney ». Il ajoute le fait qu'il « a toujours été un peu éclipsé par Goscinny dans l'esprit des "connaisseurs" ». Cette révélation marque profondément Uderzo. « Je subodorais que je n'étais pas vraiment adoré par certains membres de la corporation, mais je ne le savais pas réellement. (...) Et ça m'a fait un mal terrible ! » Il y trouvera une motivation supplémentaire pour poursuivre seul les aventures d'Astérix.

De fait, Uderzo et Goscinny n'ont jamais eu le goût des festivals de bande dessinée. Inversement, les deux auteurs (ainsi que Jean-Michel Charlier) ont longtemps été ignorés par le festival d'Angoulême. Uderzo rappelle que le prix René-Goscinny décerné lors de ce festival a été créé et financé par Gilberte Goscinny et non par les organisateurs. C'est seulement en 1999, à la vingt-sixième édition de ce festival que le « prix du Millénaire » lui a été décerné, à l'initiative du dessinateur Frank Margerin et du président du jury François Boucq.

En 2007, pour son quatre-vingtième anniversaire, Albert Uderzo reçoit un album d'hommage, Astérix et ses amis, réalisé par 34 auteurs de BD, parmi lesquels François Boucq, Midam, Raoul Cauvin, Dany ou Jacques de Loustal. Les bénéfices de la vente de cet album, tiré à 400 000 exemplaires, vont à l'institution Défenseur des enfants, créée en 2000, et financeront un kit sur les droits des enfants, des forums, un site Internet. Le dessinateur déclare que « faire d'Astérix l'ambassadeur des droits des enfants est un honneur » pour lui.

Albert Uderzo est mort le mardi 24 mars 2020, à l'âge de 92 ans, d'une crise cardiaque, à son domicile à Neuilly-sur-Seine (France, Hauts-de-Seine) .

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe d'Albert Uderzo en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture d'Albert Uderzo.

Vous savez où se trouve la tombe d'Albert Uderzo ?

Citations

Les meilleures citations d'Albert Uderzo.

Astérix est à l'image du Français tel que l'image d'Épinal l'a popularisé à l'internationale, et tel que René et moi souhaitions le caricaturer. Il a du caractère, et ce caractère, c'est bien le nôtre.
César est un personnage que Goscinny et moi n'avons pas vraiment caricaturé. Jamais nous n'avons voulu trop le ridiculiser.
On attend le résultat des ventes pour savoir si on a du talent !

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases d'Albert Uderzo. Vous pouvez consulter les meilleures citations d'Albert Uderzo, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Albert Uderzo.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Alberto Aleandro Uderzo
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Albert Uderzo
  • Vrai nom : Alberto Uderzo
  • Prénom : Alberto
  • Prénom (2) : Aleandro
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Uderzo
  • Pseudonyme : Albert Uderzo, Uderzo
  • Surnom : Al Uderzo
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 92 ans
  • Cause de mort : Infarctus du myocarde (Cardiopathie coronarienne)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Albert Uderzo ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Albert Uderzo, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
3 notes
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Albert Uderzo est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Albert Uderzo au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 3 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Toute mon enfance qui s'en va, avec la mort du créateur et dessinateur de Astérix, Obélix, Idéfix ; tchao l'artiste, salue Goscinny pour nous !
Toute mon enfance qui s'en va, avec la mort du créateur et dessinateur de Astérix, Obélix, Idéfix ; tchao l'artiste, salue Goscinny pour nous !
Commentez - il y a 2 mois
 J'adorais son style de dessin et puis il a contribué à mon enfance.
j'adorais son style de dessin et puis il a contribué à mon enfance.
Commentez - il y a 1 mois
 Un géant de la BD nous a quitté. Merci beaucoup Mr Uderzo pour m’avoir donner tant de bons moments.
Un géant de la BD nous a quitté. Merci beaucoup Mr Uderzo pour m’avoir donner tant de bons moments.Vous irez au paradis c’est sûr!
Commentez - il y a 2 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur Albert Uderzo ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
anonyme-73497 Merci d'avoir créé Astérix, Albert Uderzo !
Répondre - il y a 2 mois
Anonyme 73649 Bonjour.

Il faut rendre à César ce qui est à César !
Marcel Uderzo n'a pas fait toutes les couleurs des albums d'Astérix.
Mon oncle qui s'appelait Jack Noual en a fait une bonne partie.
Il a commencé avec "Le chaudron" et a été jusqu'à "Le fils d'Astérix" ce qui représente 15 album.
J'ai moi même contribué à la colorisation de trois album d'Astérix avec mon oncle.
Jack Noual a été également le maquettiste du journal Pilote et le coloriste de nombreux auteurs comme Fred,
Giraud, F'murr, Lauzier, Alexis, Gotlib, Caza, etc...
Je rend hommage à mon oncle qui est décédé en 2015 et enterré à Auvers sur Oise pas très loin de Van Gogh.
J'ai été moi même coloriste chez Dargaud et nous n'avions pas droit de cité sur les albums
(encore moins de droits d'auteur) mais c'est une époque bénie et j'en garde un excellent souvenir.

Thierry T
Répondre - il y a 1 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle d'Albert Uderzo et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres auteur de bande dessinée francais

Portrait de André Franquin
 

Drapeau France 1924 - 1997
Francais, 73 ans

Auteur de BD, créateur des personnages de Gaston Lagaffe et du Marsupilami et des séries "Modeste et Pompon" et "Idées noires".
Portrait de René Goscinny
 

Drapeau France 1926 - 1977
Francais, 51 ans

Scénariste français de bande dessinée, créateur des personnages d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas, il fut l'un des auteurs français les plus lus au monde. Il fut également l'un des rédacteurs en chef de Pilote (magazine français de BD de 1959 à 1989) et scénariste de Lucky Luke durant une longue période.
Portrait de Hubert
 
Notez-le !

Drapeau France 1971 - 2020
Francais, 49 ans

Auteur français de bande dessinée français, a reçu en 2015 le prestigieux prix Jacques-Lob pour l’ensemble de son oeuvre. Il est connu comme étant l'auteur des séries « Le Legs de l’Alchimiste », « Les Yeux Verts » ou « Miss Pas Touche » (Polar).
Portrait de René Pétillon
 

Drapeau France 1945 - 2018
Francais, 72 ans

Dessinateur français de bande dessinée, il est connu pour avoir créé le personnage de Jack Palmer, un détective calamiteux, dont les péripéties ont été narrées à travers plusieurs albums, publiés entre 1976 et 2013. Son album le plus connu est « L’Enquête corse », prix du meilleur album au Festival d’Angoulême en 2001. Cet album avait été adaptée au cinéma dans un film réalisé par Alain Berberian en 2004, avec les acteurs Christian Clavier et Jean Reno.
Portrait de Marcel Gotlib
 

Drapeau France 1934 - 2016
Francais, 82 ans

Dessinateur et un scénariste de bande dessinée françai, auteurs phares de la BD européenne connu pour avoir créé des personnages comme Pervers Pépère, Gai-Luron et Superdupont, pour ses histoires humoristiques (Gai-Luron, Les Dingodossiers, La Rubrique-à-brac) et les nombreuses pages qu'il a publiées dans 2 importants mensuels qu'il a créés dans les années 1970 : L'Écho des savanes et Fluide glacial.
Portrait de F'murr
 

Drapeau France 1946 - 2018
Francais, 72 ans

Dessinateur français de bande dessinée, surnommé « Le Monty Python des alpages », il est connu pour sa série « Le Génie des Alpages », pour son style décalé et pour avoir marqué l'histoire de la BD franco-belge de son empreinte absurde et métaphysique. Il faisait partie de la bande de Pilote.

Autres dessinateur francais

Portrait de André Franquin
 

Drapeau France 1924 - 1997
Francais, 73 ans

Auteur de BD, créateur des personnages de Gaston Lagaffe et du Marsupilami et des séries "Modeste et Pompon" et "Idées noires".
Portrait de René Goscinny
 

Drapeau France 1926 - 1977
Francais, 51 ans

Scénariste français de bande dessinée, créateur des personnages d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas, il fut l'un des auteurs français les plus lus au monde. Il fut également l'un des rédacteurs en chef de Pilote (magazine français de BD de 1959 à 1989) et scénariste de Lucky Luke durant une longue période.
Portrait de Hubert
 
Notez-le !

Drapeau France 1971 - 2020
Francais, 49 ans

Auteur français de bande dessinée français, a reçu en 2015 le prestigieux prix Jacques-Lob pour l’ensemble de son oeuvre. Il est connu comme étant l'auteur des séries « Le Legs de l’Alchimiste », « Les Yeux Verts » ou « Miss Pas Touche » (Polar).
Portrait de René Pétillon
 

Drapeau France 1945 - 2018
Francais, 72 ans

Dessinateur français de bande dessinée, il est connu pour avoir créé le personnage de Jack Palmer, un détective calamiteux, dont les péripéties ont été narrées à travers plusieurs albums, publiés entre 1976 et 2013. Son album le plus connu est « L’Enquête corse », prix du meilleur album au Festival d’Angoulême en 2001. Cet album avait été adaptée au cinéma dans un film réalisé par Alain Berberian en 2004, avec les acteurs Christian Clavier et Jean Reno.
Portrait de Marcel Gotlib
 

Drapeau France 1934 - 2016
Francais, 82 ans

Dessinateur et un scénariste de bande dessinée françai, auteurs phares de la BD européenne connu pour avoir créé des personnages comme Pervers Pépère, Gai-Luron et Superdupont, pour ses histoires humoristiques (Gai-Luron, Les Dingodossiers, La Rubrique-à-brac) et les nombreuses pages qu'il a publiées dans 2 importants mensuels qu'il a créés dans les années 1970 : L'Écho des savanes et Fluide glacial.
Portrait de F'murr
 

Drapeau France 1946 - 2018
Francais, 72 ans

Dessinateur français de bande dessinée, surnommé « Le Monty Python des alpages », il est connu pour sa série « Le Génie des Alpages », pour son style décalé et pour avoir marqué l'histoire de la BD franco-belge de son empreinte absurde et métaphysique. Il faisait partie de la bande de Pilote.

Autres points communs avec Albert Uderzo