René Goscinny

298ème
René Goscinny
1926 - 1977
Score : 212 772

Scénariste français de bande dessinée, créateur des personnages d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas, il fut l'un des auteurs français les plus lus au monde. Il fut également l'un des rédacteurs en chef de Pilote (magazine français de BD de 1959 à 1989) et scénariste de Lucky Luke durant une longue période.

Nationalité française Francais, né le 14 août 1926 et mort le 5 novembre 1977

51 ans Mort à l'âge de 51 ans (de quoi ?).

Enterré en France à Nice (Alpes-Maritimes).

Cimetière du Château
Zoomez sa tombe

Biographie

René Goscinny (14 août 1926 - 5 novembre 1977), écrivain, humoriste et scénariste de bande dessinée. Il est connu mondialement pour les albums d'Astérix et Lucky Luke. René Goscinny est né à Paris en 1926, de Stanislaw "Simkha" Goscinny, un ingénieur chimiste de Varsovie, et de Anna Beresniak Goscinna de Khodorkov, un petit village ukrainien. Stanislaw et Anna se sont rencontrés à Paris et mariés en 1919. Les Goscinny partent pour Buenos Aires, deux ans après la naissance de René, suite au nouveau poste d'ingénieur chimique que Stanislas trouve là-bas. René a une enfance heureuse, étudiant dans les écoles françaises de la ville. Il a l'habitude de faire rire ses camarades de classe, probablement pour compenser une timidité naturelle. Il commençe à dessiner très tôt, inspiré par les histoires illustrées qu'il adore lire.

En décembre 1943, après l'obtention de son diplôme à 17 ans, le jeune René perd son père des suites d'une hémorragie cérébrale, l'obligeant à rechercher un travail. L'année suivante, il obtient son premier emploi comme comptable adjoint. Il démissionne peu après pour devenir dessinateur dans une agence de publicité. René, accompagné de sa mère, quitte l'Argentine pour New York en 1945, afin de rejoindre son oncle Boris. Pour échapper au service militaire américain, René part pour la France rejoindre l'armée française en 1946. Il sert à Aubagne, dans le 141ème battallion de l'infanterie alpine. Promu caporal, René devient l'illustrateur officiel du régiment.

Ensuite, il illustre le livre "La fille aux yeux d'or" et retourne à New York. René traverse alors la plus difficile période de sa vie. Pendant un moment il est sans emploi, seul et totalement déprimé. En 1948, il commençe a travailler dans un petit studio ou il devient ami avec future Mad alumni Will Elder, Jack Davis et Harvey Kurtzman. René devint ensuite directeur artistique à Kunen Publishers où il écrit quatre livres pour enfants. Il rencontre Maurice de Bévère alias Morris, le dessinateur et premier auteur de la série d'albums "Lucky Luke".

Puis il rencontre Georges Troisfontaines, directeur de World Press agency, qui le convint de retourner à Paris travailler comme directeur de l'antenne locale en 1951. Il y rencontre Albert Uderzo, avec qui il débute une longue coopération. Ils travaillent ensemble sur Bonnes Soirées, un magazine féminin pour lequel Goscinny écrit "Sylvie". Goscinny et Uderzo lancent les séries 'Jehan Pistolet' et 'Luc Junior' dans La Libre Junior. En 1955, Goscinny accompagné de Jean-Michel Charlier, Albert Uderzo and Jean Hébrad, fondent le syndicat d'édition Edipress/Edifrance. Goscinny et Uderzo coopérent également sur 'Bill Blanchart' dans Jeannot, 'Pistolet' dans Pistolin et 'Benjamin et Benjamine' dans le magazine du même nom. Sous le pseudonoyme d'Agostini, Goscinny écrit Le Petit Nicolas pour Jean-Jacques Sempé dans Le Moustique et plus tard Sud-Ouest puis Pilote.

En 1956, Goscinny démarre une fructueuse collaboration avec le magazine Tintin. Il collabore avec de nombreux auteurs. En 1959, les éditions Édifrance/Édipresse lancent le magazine Pilote. Goscinny devient un des plus productifs écrivains pour le magazine. Dans la première édtion, il lance sa plus fameuse création, 'Astérix', avec Uderzo. Goscinny reprend également l'écriture de 'Le Petit Nicolas' et 'Jehan Pistolet', maintenant appelé 'Jehan Soupolet'. Le magazine est achété par Georges Dargaud en 1960 et Goscinny devient rédacteur en chef. Il comemnce de nouvelles séries : 'Les Divagations de Monsieur Sait-Tout' (avec Martial), 'La Potachologie Illustrée' (avec Cabu), 'Les Dingodossiers' (avec Gotlib) et 'La Forêt de Chênebeau' (avecMic Delinx). Avec Tabary, il lance 'Calife Haroun El Poussah' dans Record, repris plus tard dans Pilote sous le nom 'Iznogoud'.

Il se marie à Gilberte Pollaro-Millo en 1967. En 1968 nait sa fille Anne. Il meurt à Paris d'une attaque cardiaque le 5 novembre 1977 à l'âge de 51 ans.Après avoir vécu en Argentine où il commence une brève carrière de dessinateur, il travaille quelque temps aux États-Unis, où il travaille en particulier avec Harvey Kurtzman dans l'équipe de Mad magazine. Contrairement à l'archétype du rêve américain, il sera le seul de cette équipe à bâtir une fortune... En allant s'installer en France!

Il rencontre en 1951 le dessinateur Albert Uderzo avec qui il réalise plusieurs séries dont Oumpah-Pah (dans le journal Tintin de 1958 à 1962) et Astérix (dans Pilote à partir de 1959). Goscinny a été également scénariste et dessinateur (!) du Capitaine Bibobu, série parue dans l'éphémère hebdomadaire au format journal « Risque-tout » (dont le rédacteur en chef Claude Moine trouvera un plus grand succès sous le nom d'Eddy Mitchell). Secrétaire de rédaction du journal Pilote dès ses débuts en 1959, il en sera rédacteur en chef de 1963 à 1974, il en fait un magazine pour adolescents, publiant des bandes dessinées plus inventives et libérées que celles de la presse pour enfants.

Il travaille également comme scénariste avec plusieurs autres dessinateurs : Morris (Lucky Luke, 1955-1977), Jean Tabary (Iznogoud, 1962-1977), Gotlib (les Dingodossiers, 1965-1967). Il écrit une série d'ouvrages pour la jeunesse, Le petit Nicolas (1956-1964), illustrée par Jean-Jacques Sempé. Il a également publié des recueils d'articles écrits pour Pilote, et deux livres illustrés par Cabu, La Potachologie et Le Potache est servi. Goscinny meurt d'un arrêt cardiaque le 5 novembre 1977 au cours d'une épreuve d'effort de routine dans une clinique parisienne.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Où se trouve la tombe de René Goscinny ?

La position exacte de la tombe de René Goscinny n'est pas renseignée.
Vous pouvez nous transmettre l'emplacement exact de sa tombe.

Où est enterré René Goscinny ?

Cimetière du Château
Allée François Aragon
06300 Nice
Alpes-Maritimes
France Drapeau francais

La tombe de René Goscinny est au Cimetière du Château, Allée François Aragon, 06300 Nice, Alpes-Maritimes, France Drapeau francais.

Citations

Les meilleures citations de René Goscinny.

Quand vous êtes très jeune, l'humour est une défense. Par la suite, il peut devenir une arme.
La seule chose que nous ayons à craindre, c'est que le ciel nous tombe sur la tête !

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de René Goscinny. Vous pouvez consulter les meilleures citations de René Goscinny, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur René Goscinny.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : René Goscinny
  • Nom complet : --
  • Prénom : René
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Goscinny
  • Pseudonyme : René Maldecq, René Macaire, Agostini, Liliane d’Orsay
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : gosciny, gocinny, GOSINI

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 51 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

Que recherchez-vous sur René Goscinny ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur René Goscinny, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
4 notes
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

René Goscinny est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter René Goscinny au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 4 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un génie de l'humour
Un génie de l'humour
Commentez - il y a 1 an
 Créateur d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas
Scénariste de BD génial. Créateur d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas, scénariste de Lucky Luke.
Commentez - il y a 1 an
 Si le ciel nous tombe sur la tête, je veux qu'il y soit.
Si le ciel nous tombe sur la tête, je veux qu'il y soit
Commentez - il y a 1 mois
4 notes ►

Votez !

x
= ? points

Tirez une carte pour faire gagner des points ? à René Goscinny afin qu'il grimpe dans le Top 50.

Top 50

298ème
212 772 points
cumulés en 30 jours
Portrait de René Goscinny
298ème

Drapeau France 1926 - 1977
Francais, 51 ans

Scénariste français de bande dessinée, créateur des personnages d’Astérix, d’Iznogoud et du Petit Nicolas, il fut l'un des auteurs français les plus lus au monde. Il fut également l'un des rédacteurs en chef de Pilote (magazine français de BD de 1959 à 1989) et scénariste de Lucky Luke durant une longue période.
+4
places depuis hier
200 points
cumulés hier

C'est le classement de René Goscinny dans le Top 50. Sa position est déterminée selon un score calculé à partir de points cumulés sur les 30 derniers jours.Comme Claude François possède une note de 5 / 5 (et donc supérieure à 2), ilestautoriséà participer au Top 50. Si vous êtes un fan fidèle votant chaque jour, si vous incitez vos amis à vous soutenir et voter pour René Goscinny, vous améliorez sont classement à chaque point gagné. Pour en savoir plus sur le fonctionnement du Top 50.

Les Fans

1 1
Pepito
200 692 points en 30 jours (90 actions).
200 points hier (1 action).
Même position depuis hier.
2 2
Anonyme 71423
10 000 points en 30 jours (1 action).
Aucun point gagné hier (0 action).
Même position depuis hier.

Ce sont les membres de la communauté qui aiment le plus René Goscinny. Pour devenir fan, il vous suffit de voter pour René Goscinny et tous les scores que vous obtiendrez seront cumulés à votre score de fan ainsi qu'au score de René Goscinny pour son classement dans le Top 50. Vous êtes qualifiés de fan tant que vous votez au moins 1 fois par mois. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des fans.

Commentaires

Vous avez des questions sur René Goscinny ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Donias Tombe de René Goscinny détail
Répondre - il y a 1 an
Donias Tombe de René Goscinny
Répondre - il y a 1 an
Donias Domicilié depuis 1967 au 56 rue de Boulainvilliers dans le 16e arrondissement de Paris, Goscinny est victime d’une crise cardiaque le 5 novembre 1977, alors qu'il se livrait à une épreuve d'effort de routine sur un vélo d'appartement chez son cardiologue. Transporté à la clinique de la rue de Chazelles à Paris (17e), il y meurt à l'âge de 51 ans. Il est enterré au carré juif du cimetière du château, à Nice49.

Après la mort de Goscinny, Uderzo continue seul Astérix tout en signant par respect pour sa mémoire les albums de leurs deux noms. Les aventures d'Astérix réalisées par Uderzo seul ne font pas l'unanimité, divers critiques jugeant que la série a beaucoup souffert, sur le plan qualitatif, de la disparition de Goscinny. Le succès commercial de la série et le marketing qui l'accompagne ne faiblissent cependant pas, au contraire. Avec 107 langues et dialectes traduits dans le monde entier, Astérix est la bande dessinée la plus traduite au monde
Répondre - il y a 8 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de René Goscinny et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres auteur de bande dessinée francais

Portrait de Olivier Cinna
1339ème
Notez-le !

Drapeau France 1972 - 2019
Francais, 46 ans

Dessinateur de bande dessinée français, connu pour son roman graphique « Hibakusha » (2017), adapté d’une nouvelle de Thilde Barboni. Entre fiction et réalité historique, il raconte l’histoire de Ludwig Mueller, traducteur interprète pour le parti nazi, envoyé à Hiroshima pour travailler sur des documents confidentiels.
Portrait de André Franquin
236ème

Drapeau France 1924 - 1997
Francais, 73 ans

Auteur de BD, créateur des personnages de Gaston Lagaffe et du Marsupilami et des séries "Modeste et Pompon" et "Idées noires".
Portrait de Denis Sire
1600ème
Notez-le !

Drapeau France 1953 - 2019
Francais, 65 ans

Auteur de bande dessinée français, connu pour ses dessins de pin-up et de gros bolides, et figure du magazine « Métal Hurlant » où il y publie ses premières planches dès 1976.
Portrait de F'murr
11133ème

Drapeau France 1946 - 2018
Francais, 72 ans

Dessinateur français de bande dessinée, surnommé « Le Monty Python des alpages », il est connu pour sa série « Le Génie des Alpages », pour son style décalé et pour avoir marqué l'histoire de la BD franco-belge de son empreinte absurde et métaphysique. Il faisait partie de la bande de Pilote.
Portrait de Marcel Gotlib
1862ème

Drapeau France 1934 - 2016
Francais, 82 ans

Dessinateur et un scénariste de bande dessinée françai, auteurs phares de la BD européenne connu pour avoir créé des personnages comme Pervers Pépère, Gai-Luron et Superdupont, pour ses histoires humoristiques (Gai-Luron, Les Dingodossiers, La Rubrique-à-brac) et les nombreuses pages qu'il a publiées dans 2 importants mensuels qu'il a créés dans les années 1970 : L'Écho des savanes et Fluide glacial.
Portrait de René Pétillon
11294ème

Drapeau France 1945 - 2018
Francais, 72 ans

Dessinateur français de bande dessinée, il est connu pour avoir créé le personnage de Jack Palmer, un détective calamiteux, dont les péripéties ont été narrées à travers plusieurs albums, publiés entre 1976 et 2013. Son album le plus connu est « L’Enquête corse », prix du meilleur album au Festival d’Angoulême en 2001. Cet album avait été adaptée au cinéma dans un film réalisé par Alain Berberian en 2004, avec les acteurs Christian Clavier et Jean Reno.

Autres points communs avec René Goscinny