Claude Bolling

 
Claude Bolling
1930 - 2020
 

Pianiste français de jazz, il a écrit de nombreuses musiques de films comme celle de « Borsalino » (1970).

Nationalité française Francais, né le 10 avril 1930 et mort le 29 décembre 2020

90 ans Mort à l'âge de 90 ans (de quoi ?).

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Claude Bolling ?


Contribuez !

Biographie

Claude Bolling, né le 10 avril 1930 à Cannes dans les Alpes-Maritimes et mort le 29 décembre 2020 à Saint-Cloud, est un pianiste de jazz, chef d'orchestre, compositeur et arrangeur français. Il a écrit de nombreuses musiques de films comme celle de « Borsalino » (1970, policier, avec Alain Delon).

Claude Jean Harry Bolling naît le 10 avril 1930 à Cannes, fils d'Henri Bolling et de Geneviève Brannens.

Il étudie au conservatoire de Nice, puis à Paris.

Le 4 juillet 1959, il épouse la journaliste Irène Dervize-Sadyker, morte le 13 décembre 2017. Il a deux fils adoptifs, David, né en 1968, et Alexandre, né en 1969.

Enfant prodige, il joue dès l'âge de 14 ans de façon professionnelle avec Lionel Hampton et participe aux concerts organisés par le Hot Club de France à l'École normale de musique de Paris. En 1948, à la Grande semaine du jazz, il accompagne Chippie Hill. Au début des années 1950, il joue et enregistre avec Roy Eldridge (Fireworks) et Kenny Clarke.

Son orchestre, le Claude Bolling Big Band, est fondé en 1956.

Il compose des hybrides jazz-classique, notamment la Suite pour flûte et jazz piano trio (1973) enregistrée avec le flûtiste Jean-Pierre Rampal en 1975. Il compose une seconde suite pour flûte quelques années plus tard : Suite pour Flûte & Jazz Piano Trio no 2 (1987), puis, avec notamment Alexandre Lagoya (Concerto pour Guitare & Jazz Piano Trio, 1975), Pinchas Zukerman (Suite pour Violon & Jazz Piano Trio, 1977), Maurice André (Toot Suite - Pour Trompette & Jazz Piano trio, 1981) et Yo-Yo Ma (Suite pour Violoncelle & Jazz Piano Trio, 1984). Dans Picnic suite pour flûte, guitare et jazz piano trio (1980), il réunit Jean-Pierre Rampal et Alexandre Lagoya autour de son trio jazz. Sa Toot Suite pour trompette et piano jazz est enregistrée en formation trio jazz avec Maurice André. Il est appelé sur toutes les chaînes de télévision en France et dans tous les pays qu'il visite pour ses concerts, il représente le jazz français comme personne d'autre. En 1984, il est invité par la productrice franco-canadienne Véronique Perez à participer à une rencontre unique sur la scène du Centre national des Arts d'Ottawa, accompagné d'Oscar Peterson et de Michel Legrand, pour une série de solos, duos et trios. Ce spectacle rencontre un immense succès, est enregistré par la CBC et est vendu et diffusé dans presque tous les pays en plus d'être acheté par Air Canada pour être diffusé sur ses vols. En 1985, le International Film & TV Festival de New-York couronne ce spectacle d'une médaille de bronze pour Véronique Perez en tant que conceptrice et réalisatrice.

Il est à l'origine de la création d'un quatuor féminin au style yéyé qui collectionnera les tubes dans les années 1960, Les Parisiennes. Il leur fournit ses compositions, des arrangements, des clips, etc. Parmi leurs titres les plus connus figurent Il fait trop beau pour travailler, Le 30 février, L'argent ne fait pas le bonheur, Quand il y aura le tunnel sous la Manche. Claude Bolling apparaît même, fouet en main, habillé en dompteur de cirque avec les quatre filles en tenues « panthère » pour une séquence photo publiée dans le magazine Paris Match en 1969.

Il compose l'indicatif sonore de France Inter ORTF « 24h/24 » (car la radio diffusait des programmes 24 heures sur 24) et de son réseau Inter (radios locales) en 1964. Il produit la chanson 24 heures, enregistrée en août 1966 par le groupe Les Parisiennes. L'indicatif retentira à l'antenne d'abord jusqu'en 1975 au moment du passage de l'ORTF à Radio France puis de 1975 à 1982 dans une version plus électronique.

Dans les années 1970 et les 1980, il compose une centaine de bandes originales de films, français pour la plupart, dont la plus célèbre est celle du film Borsalino. Tous ses concerts et enregistrements font appel aux meilleurs musiciens du moment. En 2006, André Paquinet à Jazzaparc, avec les meilleurs musiciens français (dont ceux de Claude), avec Roger Guérin et Maurice André, déclarent au public du festival venu voir le Big Band de l'Olympia reconstitué, « Claude Bolling parmi les meilleures baguettes de Paris, fait de la musique de jazz sa vie, ses repas, il en mange, il mange avec ses notes... » Un film est tourné au sujet de ces journées, intitulé Najac an un.

Passionné de modélisme ferroviaire et du chemin de fer, surtout américain, il inaugure le 2 juillet 1988 à Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne) le musée du chemin de fer HistoRail, dont il est président d'honneur.

Il est le parrain d'une école de musique intercommunale située à Trouville-sur-Mer (Calvados) qui porte son nom.

Claude Bolling est mort le mardi 29 décembre 2020, à l’âge de 90 ans, à Saint-Cloud (France).

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Claude Bolling en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Claude Bolling.

Vous savez où se trouve la tombe de Claude Bolling ?

Citations

Nous n'avons pas de citations de Claude Bolling pour le moment...

Si vous connaissez des citations de Claude Bolling, nous vous proposons de nous les suggérer.
Proposez une citation.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Claude Bolling.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : Claude Jean Harry Bolling
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Claude Bolling
  • Vrai nom : Claude Bolling
  • Prénom : Claude
  • Prénom (2) : Jean
  • Prénom (3) : Harry
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Bolling
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 90 ans
  • Cause de mort : --

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Claude Bolling ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Claude Bolling, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
2 notes
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Claude Bolling est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Claude Bolling au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 2 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Un bon compositeur de cinéma, trop méconnu malheureusement, mais auteur de la sublime musique du film "Borsalino" notamment !
Un bon compositeur de cinéma, trop méconnu malheureusement, mais auteur de la sublime musique du film "Borsalino" notamment !
Commentez - il y a 4 mois
 Claude Bolling, c'est aussi la chanson des Brigades du Tigre !
Claude Bolling, c'est aussi la chanson des Brigades du Tigre !
Commentez - il y a 3 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur Claude Bolling ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Claude Bolling et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres compositeurs de jazz francais

Portrait de Michel Legrand
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Musicien français, connu pour ses composition pour le cinéma qui lui a valu de remporter 3 Oscars : il est le créateur des thèmes des films "Les Parapluies de Cherbourg" (1964), "Les Demoiselles de Rochefort" (1967), "L'Affaire Thomas Crown" (1968), "Peau d'âne" (1970),"Un été 42" (1971) ou "Yentl" (1983). Il a travaillé avec les plus grands : de Ray Charles à Orson Welles, en passant par Jean Cocteau, Frank Sinatra, Charles Trenet et Édith Piaf.
Portrait de Ray Ventura
 
Notez-le !

Drapeau France 1908 - 1979
Francais, 70 ans

Chef d'orchestre français, oncle du chanteur et guitariste Sacha Distel, il était également compositeur français, arrangeur musical et producteur de cinéma, célèbre pour son orchestre à sketches et ses spectacles avec ses « Collégiens ». Au cours des années 1930, il joue un rôle non négligeable pour la promotion du jazz en France.
Portrait de Jacques Loussier
 

Drapeau France 1934 - 2019
Francais, 84 ans

Pianiste français, particulièrement connu pour ses adaptations jazzy de l'oeuvre de Jean-Sébastien Bach avec le Trio Play Bach, il faisant swinguer Bach et été connu pour avoir été un grand artisan du rapprochement entre jazz et musique classique.
Portrait de Francis Lai
 

Drapeau France 1932 - 2018
Francais, 86 ans

Compositeur et musicien français, spécialiste de musiques de films, de génériques et de chansons. Il est notamment l'auteur de la musique des films « Un homme et une femme » (1966) et « Love Story » (1970), pour lequel il reçoit l'Oscar de la meilleure musique de film en 1970. Il a également composé la chanson « La Bicyclette » d'Yves Montand.
Portrait de Georges Auric
 
Notez-le !

Drapeau France 1899 - 1983
Francais, 84 ans

Compositeur français de musique classique et musique de films, connu pour être l'auteur (avec Diaghilev) des ballets « Les Fâcheux» et « Les Matelots » ainsi que de la tragédie chorégraphique « Phèdre », il signe des musiques de films aussi célèbres que « Le Sang d'un poète » (1930), « La Belle et la Bête » (1946) et « Orphée » (1950) de Jean Cocteau, « Moulin Rouge » (1952), réalisé par John Huston, « Lola Montès » (1955) de Max Ophüls, « Notre-Dame de Paris » de Jean Delannoy et « La Grande Vadrouille » de Gérard Oury. Il a été membre du groupe des Six et fut président de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) de 1954 à 1978 et administrateur de la Réunion des théâtres lyriques nationaux du 1er juin 1962 au 31 juillet 1968.
Portrait de Michel Legrand
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Musicien français, connu pour ses composition pour le cinéma qui lui a valu de remporter 3 Oscars : il est le créateur des thèmes des films "Les Parapluies de Cherbourg" (1964), "Les Demoiselles de Rochefort" (1967), "L'Affaire Thomas Crown" (1968), "Peau d'âne" (1970),"Un été 42" (1971) ou "Yentl" (1983). Il a travaillé avec les plus grands : de Ray Charles à Orson Welles, en passant par Jean Cocteau, Frank Sinatra, Charles Trenet et Édith Piaf.
Portrait de Raymond Lefèvre
 

Drapeau France 1929 - 2008
Francais, 78 ans

Compositeur français d'easy listening et de musique de films, il est célèbre pour les musiques qu'il a composées pour plusieurs films mettant en scène Louis de Funès comme « La Soupe aux choux » (1981).
Portrait de Philippe Eidel
 
Notez-le !

Drapeau France 1956 - 2018
Francais, 61 ans

Compositeur français spécialisé dans la world music, il a d'abord travaillé avec des groupes comme Taxi Girl et Indochine, puis avec divers artistes comme le chanteur Khaled ou le réalisateur Peter Brook, avec lequel il a réalisé l'album The Mahabharata. Il a composé aussi de nombreuses musiques de films comme celle des « Randonneurs » (1997, comédie, avec Benoît Poelvoorde) et est le co-auteur des génériques d'antenne originaux de Canal+ et de M6.
Portrait de Henri Betti
 

Drapeau France 1917 - 2005
Francais, 87 ans

Pianiste et compositeur français, pianiste-accompagnateur de Maurice Chevalier de 1940 à 1945 pour lequel il a notamment composé la musique de « Notre espoir » (paroles de Maurice Chevalier), « La Chanson du maçon » et « La Fête à Neu-Neu » (paroles de Maurice Vandair), il est surtout connu pour avoir composé la musique de « C'est si bon » (paroles d’André Hornez), « Mais qu’est-ce que j’ai ? » (paroles d'Édith Piaf) et « Maître Pierre » (paroles de Jacques Plante) qui ont été interprétées par Yves Montand.

Autres compositeur de musique de film francais

Portrait de Michel Legrand
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Musicien français, connu pour ses composition pour le cinéma qui lui a valu de remporter 3 Oscars : il est le créateur des thèmes des films "Les Parapluies de Cherbourg" (1964), "Les Demoiselles de Rochefort" (1967), "L'Affaire Thomas Crown" (1968), "Peau d'âne" (1970),"Un été 42" (1971) ou "Yentl" (1983). Il a travaillé avec les plus grands : de Ray Charles à Orson Welles, en passant par Jean Cocteau, Frank Sinatra, Charles Trenet et Édith Piaf.
Portrait de Ray Ventura
 
Notez-le !

Drapeau France 1908 - 1979
Francais, 70 ans

Chef d'orchestre français, oncle du chanteur et guitariste Sacha Distel, il était également compositeur français, arrangeur musical et producteur de cinéma, célèbre pour son orchestre à sketches et ses spectacles avec ses « Collégiens ». Au cours des années 1930, il joue un rôle non négligeable pour la promotion du jazz en France.
Portrait de Jacques Loussier
 

Drapeau France 1934 - 2019
Francais, 84 ans

Pianiste français, particulièrement connu pour ses adaptations jazzy de l'oeuvre de Jean-Sébastien Bach avec le Trio Play Bach, il faisant swinguer Bach et été connu pour avoir été un grand artisan du rapprochement entre jazz et musique classique.
Portrait de Francis Lai
 

Drapeau France 1932 - 2018
Francais, 86 ans

Compositeur et musicien français, spécialiste de musiques de films, de génériques et de chansons. Il est notamment l'auteur de la musique des films « Un homme et une femme » (1966) et « Love Story » (1970), pour lequel il reçoit l'Oscar de la meilleure musique de film en 1970. Il a également composé la chanson « La Bicyclette » d'Yves Montand.
Portrait de Georges Auric
 
Notez-le !

Drapeau France 1899 - 1983
Francais, 84 ans

Compositeur français de musique classique et musique de films, connu pour être l'auteur (avec Diaghilev) des ballets « Les Fâcheux» et « Les Matelots » ainsi que de la tragédie chorégraphique « Phèdre », il signe des musiques de films aussi célèbres que « Le Sang d'un poète » (1930), « La Belle et la Bête » (1946) et « Orphée » (1950) de Jean Cocteau, « Moulin Rouge » (1952), réalisé par John Huston, « Lola Montès » (1955) de Max Ophüls, « Notre-Dame de Paris » de Jean Delannoy et « La Grande Vadrouille » de Gérard Oury. Il a été membre du groupe des Six et fut président de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) de 1954 à 1978 et administrateur de la Réunion des théâtres lyriques nationaux du 1er juin 1962 au 31 juillet 1968.
Portrait de Michel Legrand
 

Drapeau France 1932 - 2019
Francais, 86 ans

Musicien français, connu pour ses composition pour le cinéma qui lui a valu de remporter 3 Oscars : il est le créateur des thèmes des films "Les Parapluies de Cherbourg" (1964), "Les Demoiselles de Rochefort" (1967), "L'Affaire Thomas Crown" (1968), "Peau d'âne" (1970),"Un été 42" (1971) ou "Yentl" (1983). Il a travaillé avec les plus grands : de Ray Charles à Orson Welles, en passant par Jean Cocteau, Frank Sinatra, Charles Trenet et Édith Piaf.
Portrait de Raymond Lefèvre
 

Drapeau France 1929 - 2008
Francais, 78 ans

Compositeur français d'easy listening et de musique de films, il est célèbre pour les musiques qu'il a composées pour plusieurs films mettant en scène Louis de Funès comme « La Soupe aux choux » (1981).
Portrait de Philippe Eidel
 
Notez-le !

Drapeau France 1956 - 2018
Francais, 61 ans

Compositeur français spécialisé dans la world music, il a d'abord travaillé avec des groupes comme Taxi Girl et Indochine, puis avec divers artistes comme le chanteur Khaled ou le réalisateur Peter Brook, avec lequel il a réalisé l'album The Mahabharata. Il a composé aussi de nombreuses musiques de films comme celle des « Randonneurs » (1997, comédie, avec Benoît Poelvoorde) et est le co-auteur des génériques d'antenne originaux de Canal+ et de M6.
Portrait de Henri Betti
 

Drapeau France 1917 - 2005
Francais, 87 ans

Pianiste et compositeur français, pianiste-accompagnateur de Maurice Chevalier de 1940 à 1945 pour lequel il a notamment composé la musique de « Notre espoir » (paroles de Maurice Chevalier), « La Chanson du maçon » et « La Fête à Neu-Neu » (paroles de Maurice Vandair), il est surtout connu pour avoir composé la musique de « C'est si bon » (paroles d’André Hornez), « Mais qu’est-ce que j’ai ? » (paroles d'Édith Piaf) et « Maître Pierre » (paroles de Jacques Plante) qui ont été interprétées par Yves Montand.

Autres points communs avec Claude Bolling