Gaspard Ulliel

 
Gaspard Ulliel
1984 - 2022
 

Acteur français, César du meilleur espoir masculin pour son rôle dans « Un long dimanche de fiançailles » (2004, drame / guerre, avec Audrey Tautou). En 2017, il reçoit le César du meilleur acteur pour son interprétation dans « Juste la fin du monde » (2016, drame, avec Nathalie Baye et Vincent Cassel).

Nationalité française Francais, né le 25 novembre 1984 et mort le 19 janvier 2022

37 ans Mort victime d'un accident de ski (accident) à l'âge de 37 ans.

Enterré (où exactement ?).




Où se trouve la tombe
de Gaspard Ulliel ?


Contribuez !

Biographie

Gaspard Ulliel est un acteur et mannequin français né le 25 novembre 1984 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et mort le 19 janvier 2022 à La Tronche (Isère). En 2005, il obtient le César du meilleur espoir masculin pour son rôle dans « Un long dimanche de fiançailles » (2004, drame / guerre, avec Audrey Tautou). En 2017, il reçoit le César du meilleur acteur pour son interprétation dans « Juste la fin du monde » (2016, drame, avec Nathalie Baye et Vincent Cassel).

Fils de stylistes, Gaspard débute sa carrière d'acteur dans un épisode d'Une femme en blanc avec Sandrine Bonnaire alors qu'il est encore au collège. C'est une amie de sa mère travaillant dans une agence de casting, qui l'avait inscrit dans les fichiers d'icelle et avait proposé au jeune garçon de faire l'acteur.

Il effectue sa scolarité à l'École active bilingue (EABJM) dans le 15e arrondissement de Paris où il obtient son bac.

En 1999, il tourne dans un court-métrage de Marina De Van, Alias, ensuite, il joue dans "Julien l'apprenti" au côté de Francis Huster puis il obtient en 2001 un petit rôle dans le film Le Pacte des loups de Christophe Gans.

Remarqué par Michel Blanc qui lui offre en 2002 un rôle dans son film Embrassez qui vous voudrez dans lequel il incarne un adolescent qui découvre l'amour et la sexualité. Cependant, il n'oublie pas qu'il voulait être réalisateur et entreprend donc des études de cinéma à l'université de Saint-Denis après le lycée, où il ne reste qu'une année et abandonne, déçu par le caractère trop théorique des cours...

Il participe tout de même à quelques stages d'été au Cours Florent, puis est choisi par André Téchiné pour jouer au côté d'Emmanuelle Béart dans Les Égarés.

En 2004, il obtient le rôle de Manech dans Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet adaptation du roman le plus connu de Sébastien Japrisot. Cette même année, il joue dans Le dernier jour de Rodolphe Marconi avec Nicole Garcia, Mélanie Laurent, Alysson Paradis et Christophe Malavoy.

En 2005 et 2006, on peut l'apercevoir dans La Maison de Nina de Richard Dembo avec Agnès Jaoui et dans le segment de Paris je t'aime réalisé par Gus Van Sant.

Pour ces deux dernières prestations cinématographiques, il est nominé aux Césars en 2004 et 2005 dans la catégorie du Meilleur espoir masculin :

En 2004, il interprète Simon, un jeune adolescent torturé, fils de Nicole Garcia dans Le Dernier Jour de Rodolphe Marconi puis Manech, fiancé de Mathilde (Audrey Tautou) dans la grosse production de Jean-Pierre Jeunet, Un long dimanche de fiançailles.

Il est récompensé par le Prix Lumières, catégorie Jeunes espoirs, et reçoit l'Étoile d'or de la révélation masculine pour son interprétation dans le film Les Égarés, d' André Téchiné.

En 2005, il remporte donc le César du meilleur espoir masculin pour ce rôle d'un Bleuet naïf et amoureux envoyé sur le front pendant la Première Guerre mondiale.

En 2007, il participe à son premier projet de cinéma dit de "grand public" dans Jacquou le croquant de Laurent Boutonnat, adaptation cinématographique de la série à succès du même nom, elle-même adaptée du célèbre roman d'Eugène Leroy.

Puis, contre toute attente, il décroche le rôle du jeune Hannibal Lecter dans le nouveau film de Peter Webber tiré du roman de Thomas Harris racontant la jeunesse d'Hannibal ainsi que son évolution vers le cannibalisme. Il s'agissait de son premier rôle en langue anglaise.

Puis, contre toute attente, il décroche le rôle du jeune Hannibal Lecter dans le nouveau film de Peter Webber tiré du roman de Thomas Harris racontant la jeunesse d'Hannibal ainsi que son évolution vers le cannibalisme. Il s'agissait de son premier rôle en langue anglaise.

En 2009, il obtient son premier rôle masculin dans l'Ultimatum d'Alain Tasma avec Jasmine Trinca et Michel Boujenah.

En 2010, il obtient le rôle de Henri de Guise, dans le film La Princesse de Montpensier. Il partage l'affiche avec Mélanie Thierry.

En 2012, l'acteur décroche l'un des deux rôles principaux dans la pièce Que faire de Mister Sloane ? en compagnie de Charlotte De Turckheim.

En 2013, il retrouve Nicole Garcia dont il joue l'un des quatre fils pour la comédie dramatique Tu honoreras ta mère et ta mère, écrite et réalisée par Brigitte Roüan. En 2014 sort le biopic Saint Laurent, co-écrit et réalisé par Bertrand Bonello. Le film est acclamé par la critique, mais fonctionne modestement au box-office.

Gaspard Ulliel passe à un autre projet d'envergure : il est choisi par le jeune réalisateur québécois, Xavier Dolan, pour tenir le rôle-titre de son premier projet français, Juste la fin du monde. L'acteur y est entouré de Nathalie Baye, Marion Cotillard, Léa Seydoux et Vincent Cassel. Sa performance convainc de nouveau l'Académie des Césars, qui lui décerne le prix du meilleur acteur pour ce film lors de la 42e cérémonie, en 2017. Parallèlement sort un projet plus expérimental, le drame musical La Danseuse, de Stéphanie Di Giusto, où il donne la réplique à la chanteuse Soko et retrouve Mélanie Thierry.

En 2017, il joue à nouveau avec Isabelle Huppert, dans Eva, devant la caméra de Benoît Jacquot. Cette même année, il tourne aux côtés de Gérard Depardieu dans le film de Guillaume Nicloux Les Confins du monde.

Il retrouve en 2018 le réalisateur Guillaume Nicloux dans la mini-série Il était une seconde fois (Arte France), aux côtés de Freya Mavor.

En septembre 2019, il fait partie du jury de la compétition officielle, présidé par Catherine Deneuve, lors du 45e Festival du cinéma américain de Deauville.

Le 18 janvier 2022, vers 16h00, alors qu'il ne porte pas de casque, Gaspard Ulliel heurte un autre skieur au croisement de deux pistes sur le domaine de La Rosière, à Montvalezan en Savoie, près de Bourg-Saint-Maurice. À leur arrivée sur les lieux, les secours trouvent Gaspard Ulliel inconscient : il est immédiatement transporté en hélicoptère à l'unité de déchocage du CHU de Grenoble, situé sur la commune de La Tronche. Un traumatisme crânien est diagnostiqué et son état est déclaré critique.

Gaspard Ulliel est mort le mercredi 19 janvier 2022, à l'âge de 37 ans, d'un accident de ski, à La Tronche (France, en Isère). Une enquête a été diligentée par le procureur de la République d'Albertville pour connaître les circonstances exactes de l'accident mortel.

Source : fr.wikipedia.org  

Tombe

Aidez-nous à localiser la tombe de Gaspard Ulliel en nous envoyant l'adresse du lieu où se trouve sa sépulture (cimétière...). Facultatif : transmettez-nous également les coordonnées GPS de l'emplacement exact de la sépulture de Gaspard Ulliel.

Vous savez où se trouve la tombe de Gaspard Ulliel ?

Citations

Les meilleures citations de Gaspard Ulliel.

J'essaie d'être à la bonne distance des choses. C'est un processus de défense très élaboré, qui me permet d'avoir rapidement du recul sur des situations et qui m'évite de tomber dans certains travers.
La paternité vous ramène à quelque chose de très concret, vient combler un vide dont vous n'aviez pas forcément connaissance, vous donne une raison de vivre.
La méditation est vraiment salutaire.

Merci à notre partenaire Citation Célèbre qui nous a proposer de partager son catalogue de phrases de Gaspard Ulliel. Vous pouvez consulter les meilleures citations de Gaspard Ulliel, proverbes, petites phrases et pensées sur le site Citation Célèbre.

Forum

Soyez le premier à poser une question sur Gaspard Ulliel.

Fiche d'identité

Identité

  • Nom complet : --
  • Nationalité (à sa mort) : Française Drapeau francais
  • Nationalité (à sa naissance) : --
  • Sexe : Masculin

Domaines d'activité

Noms

  • Nom usuel : Gaspard Ulliel
  • Nom complet : --
  • Prénom : Gaspard
  • Noms dans d'autres langues : --
  • Homonymes : 0 (aucun)
  • Nom de famille : Ulliel
  • Pseudonyme : --
  • Surnom : --
  • Erreurs d'écriture : --

Naissance

  • Signe astrologique du zodiaque : --
  • Signe astrologique chinois : --

Décès

  • Âge de mort : 37 ans
  • Cause de mort : Accident de ski (Accident)

Obsèques

  • Date des obsèques : --
  • Lieu de sépulture : --
  • Type de funérailles : --

Que recherchez-vous sur Gaspard Ulliel ?

Si vous ne trouvez ce que vous recherchez sur Gaspard Ulliel, décrivez-nous votre demande et nous vous répondrons personnellement dans les plus brefs délais.

Demandez-nous

Notez !

5 sur 5
  ?
3 notes
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
0 étoile
0
5,00

Au Paradis !

Gaspard Ulliel est au Paradis ! Les membres du site ont décidé de porter Gaspard Ulliel au plus haut niveau du site en lui attribuant une note moyenne de 5 sur 5 avec 3 notes. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis.


 Grand comédien au rôles magnifiques, parti beaucoup trop tôt et trop jeune.
grand comédien au rôles magnifique parti beaucoup trop tot et trop jeune .
Commentez - il y a 8 mois
 C’est inimaginable de partir si jeune de nos jours… tout ça à cause d’un stupide accident de ski.
C’est inimaginable de partir si jeune de nos jours… tout ça à cause d’un stupide accident de ski.
Commentez - il y a 9 mois
 Grand comédien, et personne de gentillesse et de discrétion, malgré son charme animal et sa belle notoriété.
Pas spécialement fan du gars mais grand comédien, et personne de gentillesse et de discrétion, malgré son charme animal et sa belle notoriété. Partir bêtement dans une collision avec un autre skieur qui lui, est sorti indemne, c'est rageant, à cet âge-là, cela me rappelle Michael Schumacher, quelle perte, quelle tristesse absolue! Que dire? C'est bien cruel...
Commentez - 8 - il y a 9 mois

Commentaires

Vous avez des questions sur Gaspard Ulliel ? Des remarques ? Des infos à partager ?

Image
Anonyme 75915 Quelle tristesse
Répondre - il y a 8 mois
Anonyme 74999 Un Grand merci a toi Gaspard d avoir su me proteger des mediats ...C'était Mon Meilleure Ami ... Il me manquera Tous Les Jours Quand je lui avais racontée la colision en snow board de mes deux soeurs il m avait repondu que çà aurais pus etre une jolie mort ... j avais étée choquée .... bref je lui disait de faire attention a lui a rien qu il lui arrive ... toutes ces années quand il n'était pas avec son ex compagne Gaelle et bien il était sans cesse avec moi et non avec Vicky Krieps et ouiiii c est la vérité
Répondre - il y a 8 mois

Liens

Liens externes

Si vous connaissez un site qui parle de Gaspard Ulliel et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié.

Autres acteur et actrice francais

Portrait de Bourvil
 

Drapeau France 1917 - 1970
Francais, 53 ans

Acteur, chanteur et humoriste français, il reçu le prix du meilleur acteur du festival de Venise (la Coupe Volpi) pour son rôle dans le film « La Traversée de Paris ». Puis il deviendra célèbre grâce à « La Grande Vadrouille » (1966, avec Louis de Funès), « Le Jour le plus long » (1962, avec John Wayne), « Le Corniaud » (1965, avec Louis de Funès), « Les Misérables » (1958, avec Jean Gabin), « Le Cercle rouge » (1970, de Jean-Pierre Melville, avec Yves Montand et Alain Delon)... Connu en tant que comique pour ses sketchs, il est également connu en tant que chanteur, notamment pour sa chanson « Les Crayons » ainsi que ses reprises humoristiques des chansons de Fernandel.
Portrait de Louis De Funès
 

Drapeau France 1914 - 1983
Francais, 68 ans

Acteur comique français le plus célèbre du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle, interprétant son personnage de français moyen impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, aux mimiques et verbigérations muettes. Il a joué dans + de 140 films dont « La Traversée de Paris (1956) », « Le Gendarme de Saint-Tropez (1964) » et ses suites, la trilogie « Fantômas » (1964), « Le Corniaud » (1965), « La Grande Vadrouille » (1966), « Le Grand Restaurant » (1966), « Oscar » (1967), « Le Petit Baigneur » (1967), « Hibernatus » (1969), « La Folie des grandeurs » (1971), « Les Aventures de Rabbi Jacob » (1973), « L'Aile ou la Cuisse » (1976), « La Zizanie » (1978), « La Soupe aux choux » (1981), « L'Avare » (1980). Très peu récompensé, il reçoit seulement un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière en 1980.
Portrait de Fernandel
 

Drapeau France 1903 - 1971
Francais, 67 ans

Acteur comique français et chanteur devenu l'une des plus grandes stars du cinéma français pendant plusieurs décénnies, avant et après la Seconde Guerre mondiale. Ses films les + célèbres sont : « Le Petit Monde de don Camillo » (1952), « Le Retour de don Camillo » (1953), « La Vache et le Prisonnier » (1959) et « La Cuisine au beurre » (1963, avec Bourvil), « Le Schpountz » (1938), « L'Auberge rouge » (1951), « Ali Baba et les Quarante voleurs » (1954). Il a rendu célèbre le personnage de Don Camillo (créé en 1948 par Giovannino Guareschi). Chanteur populaire, il a également laissé une discographie importante, parsemée là aussi de classiques tels que « Félicie aussi » (1939), « Ignace » (1937) ou « Le Tango corse ».
Portrait de Louis Jouvet
 

Drapeau France 1887 - 1951
Francais, 63 ans

Acteur français, metteur en scène et directeur de théâtre, professeur au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, connu pour ses rôles dans les films : Les Bas-fonds (1936), Drôle de drame (1937, comédie), Hôtel du Nord (1938, comédie/drame), Quai des Orfèvres (1947, policier) ou Knock (1951, comédie).
Portrait de Charlotte Valandrey
 

Drapeau France 1968 - 2022
Française, 53 ans

Actrice française, connue pour ses rôles dans des séries télévisées comme « Les Cordier, juge et flic » (1992-2005, policier) ou « Demain nous appartient » (2017, soap opera) et des films comme « Rouge Baiser » (1985, comédie dramatique, avec Lambert Wilson).
Portrait de Jean Gabin
 

Drapeau France 1904 - 1976
Francais, 72 ans

Acteur français, figure incontournable du cinéma français, son physique imposant et son regard sombre lui feront incarner la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard. Sa filmographie de 95 films compte un nombre important de classiques comme «Le Quai des brumes» (1927), «Gueule d'amour» (1937), «Pépé le Moko» (1937), «La Bête humaine» (1938), «La Grande Illusion» (1937), «Touchez pas au grisbi» (1954), «La Traversée de Paris» (1956), «Un singe en hiver» (1962), «Le Pacha» (1968) ou «Le Chat» (1971). Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon.

Autres points communs avec Gaspard Ulliel